Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 26 sur 26

Limites de pression sur le corps humain



  1. #1
    cydream

    Limites de pression sur le corps humain


    ------

    Bonjour

    Je voudrais savoir quels sont les limites maxi et mini de pression que le corps humain peut encaisser.
    Par ailleurs, dans les cas extremes, ou ces limites sont largement depassées, que se passe t-il ? Par exemple, dans l'excellent film 'Total recall', on voit Schwarzi qui a les yeux et le corps qui gonflent jusqu'a exploser... Est-ce realiste ?

    Merci d'avance pour vos reponses

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Jeanpaul

    Re : Limites de pression sur le corps humain

    Tu trouveras toutes les réponses dans le numéro d'août 2006 du magazine Pour la Science. Il explique qu'il y a 2 types de phénomènes, l'un dû à l'azote qui se dissout dans le sang et les tissus (ivresse des profondeurs) et un autre à plus haute pression (20 bars) qui modifie les mécanismes cellulaires (syndrome nerveux des hautes pressions).

  4. #3
    jeanmiy

    Re : Limites de pression sur le corps humain

    Je ne connais pas les limites de pression du corp humain, mais par contre, les "effets" de total recall sont assez réalistes...

    Dans ton sang et tes tissus divers il y a du gaz dissout (oxygène transporté par les glubules rouge par exemple). Ces gaz sont à la même pression que la pression ambiante autour de ton corps.

    C'est pour cela que les plongeurs doivent faire attention lors des remontées. Descendus en profondeur leur corp s'habitue à la pression ambiante, y compris en interne. Si ils remontent trop vite, via la descente de pression, une bulle de gaz peut se former dans ton sang, ce qui provoque les accidents de plongée. En remontant doucement, les gaz de ton corp de mette à pression ambiante et ça se passe bien. Il faut laisser le temps à la circulation sanguine de faire son boulot...

    Maintenant, dans l'espace. Imagine une dépressurisation violente. Tu passes de 1 atmosphère (hypothèse, car la pression doit être un peu moindre dans l'iss par exemple) au vide spatial quasi instantanément...

    Enorme chute de pression => les gaz dissout se vaporisent en quantité => tu gonfles. Comme tu n'es pas aussi solide qu'une bouteille de butane ou que Bruce Willis, tu fais boum.

    Note donc que ton sang se met à bouillir, plus d'autres choses rigolotes...
    "J'aime les paysans, ils ne sont pas assez savants pour penser de travers" (Montesquieu)

  5. #4
    Tropique

    Re : Limites de pression sur le corps humain

    Hello

    Hollywood n'est peut-être pas la source la plus fiable d'infos scientifiques...
    Si l'on excepte certaines cavités, le corps humain est essentiellement composés de matériaux peu compressibles, donc la pression absolue n'a pas beaucoup d'effets directs spectaculaires, à condition de ne pas être appliquée trop brutalement, auquel cas les chocs et gradients peuvent provoquer des lésions.
    L'effet de la pression positive est de solubiliser les gaz (en particulier l'azote) dans les tissus, ce qui limite la valeur supportable à quelques bars (voir infos du côté des plongeurs); pour de brèves périodes, des valeurs de l'ordre de 20 bars sont supportables; pour de plus longues périodes, il faut utiliser des mélanges spéciaux et respecter des paliers de décompression.
    A noter que c'est uniquement un effet toxique; pour que des lésions soient générées par compressibilité différentielle des tissus, il faudrait des pressions énormes, de centaines ou de milliers de bars je suppose; et même dans ce cas, l'aspect du cadavre n'aurait pas grand chose de particulier à un examen visuel.
    Pour les pressions négatives, c'est le manque d'oxygène qui va poser problème, mais pas tellement l'absence de pression; si l'on respire de l'oxygène pur, une pression de 0.2 bars équivalente à la pression partielle en O2 au niveau de la mer est parfaitement acceptable, c'est ce qu'utilisaient dans le temps les astronautes. Il est possible de survivre avec environ 0.1 bars, donc de là à 0, il n'y a quasiment pas de différence (d'un point de vue mécanique), excepté l'asphyxie à plus ou moins court terme.
    Donc, en résumé, si on laisse le temps aux pressions de s'équilibrer dans les poumons, sinus et autres, la pression n'a pas d'effets marquants sur le corps humain.
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  6. #5
    Tropique

    Re : Limites de pression sur le corps humain

    Enorme chute de pression => les gaz dissout se vaporisent en quantité => tu gonfles. Comme tu n'es pas aussi solide qu'une bouteille de butane ou que Bruce Willis, tu fais boum.

    Note donc que ton sang se met à bouillir, plus d'autres choses rigolotes...
    Je réitère ce que j'ai dit dans mon post précédent concernant la valeur des infos hollywoodiennes: la quantité de gaz dissous dans le sang n'est pas très élevée, et de plus ce n'est pas parce que la décompression est instantanée que la libération des gaz l'est également.
    Voir avis éclairé et argumenté ici:
    http://www.straightdope.com/classics/a3_147.html
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    cydream

    Re : Limites de pression sur le corps humain

    Donc apparament, tout depends des cas, et surtout de la vitesse de la depressurisation.
    Enfin dans tous les cas, etre dans le vide semble poser plus de probleme qu'une simple apnée.

    Puisqu'on parle d'Hollywood, il y a une autre scene que j'aiemerais mettre a l'epreuve de votre sens critique, toujours en rapport avec la pression : Alien 4, la scene de la fin.
    Pour ceux qui ne l'ont pas vu, je vais essayer un rapide resumé. l'Alien est dans un vaisceau spatial dans lequel on cree une petite breche dans la coque. Le gros mechant alien se retrouve collé contre la parois. S'en suis une vue depuis l'exterieur de l'appareil, gros plan sur la breche. La peau, puis tout le corps de l'Alien se retrouve aspiré dans le vie, reduit en puree d'Alien.

    Que pensez vous de ce cas dans la realité. J'aurai tendance a dire qu'une fois collé a la parois, il y aurait un effet ventouse, et... plus rien de plus... Du moins pas en quelques secondes.


    CyDre@m

  9. Publicité
  10. #7
    Tropique

    Re : Limites de pression sur le corps humain

    Tout dépend d'un facteur crucial, et pas très documenté: la résistance des tissus d'un alien, mais même sans cela, une dépressurisation, même quand le delta P est inférieur à un bar, est quelque chose d'assez violent et spectaculaire, en témoignent les passagers aspirés lors d'incidents à des avions de ligne.
    Quant aux dégâts locaux qu'une dépression localisée peut occasionner, voici un exemple (également de magnitude réduite mais néanmoins substantiel) tiré de la même source que précedemment (âmes sensibles s'abstenir):
    http://www.straightdope.com/classics/a5_260.html
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  11. #8
    Chup

    Re : Limites de pression sur le corps humain

    Notez que les liquides à basse pression se vaporisent. Je pense que ça doit être valable pour l'eau (et le sang) contenus dans le corps.

  12. #9
    Pio2001

    Re : Limites de pression sur le corps humain

    Oui, mais ils sont contenus dans des tissus qui ne sont guère élastiques. En revanche, comme raconté dans le rapport russe ci-dessus, bonjour l'embolie pulmonaire !
    D'ailleurs, il paraît que l'on risque l'embolie en utilisant simlplement un roseau pour respirer sous l'eau, si on est trop profond. Les vaisseaux irriguant nos poumons sont alors à la pression de l'eau, tandis que les bronches sont à la pression de la surface. Résultat, les liquides du corps suintent dans les poumons et empèchent la respiration.

  13. #10
    Jeanpaul

    Re : Limites de pression sur le corps humain

    Citation Envoyé par Pio2001 Voir le message
    D'ailleurs, il paraît que l'on risque l'embolie en utilisant simlplement un roseau pour respirer sous l'eau, si on est trop profond.
    Je pense plutôt qu'avec un roseau sous l'eau, on ne parvient pas à respirer à cause de la pression qui écrase la cage thoracique. On est mort asphyxié avant de mourir d'embolie, ce qui ne console personne.

  14. #11
    sitalgo

    Re : Limites de pression sur le corps humain

    Petite info amusante, sur les plates-formes pétrolières il faut plus de temps aux plongeurs qui travaillent à 200m ou plus de profondeur pour revenir à la pression atmo qu'aux astronautes pour revenir de la lune.
    Comme quoi pour l'homme, 200m sous l'eau c'est plus loin que la lune.
    Mais si t'as l'gosier, Qu'une armure d'acier, Matelasse. Brassens, Le bistrot.

  15. #12
    BioBen

    Re : Limites de pression sur le corps humain


  16. Publicité
  17. #13
    invité576543
    Invité

    Re : Limites de pression sur le corps humain

    Citation Envoyé par Pio2001 Voir le message
    D'ailleurs, il paraît que l'on risque l'embolie en utilisant simlplement un roseau pour respirer sous l'eau, si on est trop profond. Les vaisseaux irriguant nos poumons sont alors à la pression de l'eau, tandis que les bronches sont à la pression de la surface. Résultat, les liquides du corps suintent dans les poumons et empèchent la respiration.
    Bonjour,

    Cela avait été étudié assez tôt, il y a 2 ou 3 siècles et l'expérimentateur a failli y passer. Le problème est cardiaque, pas pulmonaire.

    La physique de la chose est intéressante: la cavité thoracique est en moyenne en légère dépression par rapport au reste du corps, les plèvres faisant la "traction"; elles maintiennent le volume de la cavité même sous dépression. Très bien pour les poumons, mais le coeur est dans la même cavité.

    Or, le retour du sang au coeur se fait par la pression sur les veines, pas vraiment par la pression artérielle. Donc le sang revient à la pression du reste du corps.

    Si on respire par un tuyau sous l'eau, l'extérieur du coeur se trouve à la pression de l'air, mais le reste du corps à la pression de l'eau. Le sang revient à une pression plus élevée que l'extérieur du coeur. Le résultat est que le coeur gonfle, comme un ballon. Si l'augmentation de volume cardiaque dépasse la limite élastique, les dégâts sont irréparables, et au-delà de la limite de rupture...

    Cordialement,

  18. #14
    castor43

    Re : Limites de pression sur le corps humain

    bonjour je voudrai savoir comment felix baumgartner a t il pu supporter un tel saut a une telle vitesse et supporter un tel changement de pression ? merci

  19. #15
    cydream

    Re : Limites de pression sur le corps humain

    Il était forcement dans une combinaison pressurisée. Donc pas de changement de pression pour son corps.

  20. #16
    invite07941352

    Re : Limites de pression sur le corps humain

    Bonjour,
    Oui, combinaison pressurisée avec gestion de la pression en fonction de l'altitude ( dixit certains documents ) , en moyenne une pression équivalente à celle régnant à 10 000 m environ .

    http://www.projets-peip-2013.u-psud.fr/Felix/combi.php
    "Un état bien dangereux : croire comprendre "

  21. #17
    castor43

    Re : Limites de pression sur le corps humain

    Merci cydream et catmandou pour ces precisions n'hesitez pas a m'en dire plus car ca ma fait avancer mon tpe !!

  22. #18
    castor43

    Re : Limites de pression sur le corps humain

    bonjour je voudrais savoir quelle est la vitesse du son a 38 km de hauteur donc depuis la stratosphère ?

  23. Publicité
  24. #19
    invite07941352

    Re : Limites de pression sur le corps humain

    Bonjour,
    Ce document est bien fait, j'espère qu'il est correct , la réponse s'y trouve .

    http://tpeondessonores.free.fr/dossier.pdf
    "Un état bien dangereux : croire comprendre "

  25. #20
    LPFR

    Re : Limites de pression sur le corps humain

    Citation Envoyé par castor43 Voir le message
    bonjour je voudrais savoir quelle est la vitesse du son a 38 km de hauteur donc depuis la stratosphère ?
    Bonjour.
    Il suffit de chercher sur Google:
    http://en.wikipedia.org/wiki/File:Co...phere_1962.svg

    Au revoir.

  26. #21
    maxwellien

    Re : Limites de pression sur le corps humain

    Il est vraie que beaucoup de films profanent la physique (laser vu dans l'espace, cryogénisation instantanée, explosion avec bruit dans l'espace...)

    Vue la densité de l'atmosphère a 38 km la vitesse du son doit être faible
    Dernière modification par maxwellien ; 12/02/2014 à 15h43.

  27. #22
    invite07941352

    Re : Limites de pression sur le corps humain

    Re,
    Eh bien non justement , vous devriez lire les liens recommandés ...
    "Un état bien dangereux : croire comprendre "

  28. #23
    Bluedeep

    Re : Limites de pression sur le corps humain

    Citation Envoyé par maxwellien Voir le message
    Vue la densité de l'atmosphère a 38 km la vitesse du son doit être faible
    Non, car on est dans la zone d'inversion de température.

  29. #24
    LPFR

    Re : Limites de pression sur le corps humain

    Citation Envoyé par maxwellien Voir le message
    ...
    Vue la densité de l'atmosphère a 38 km la vitesse du son doit être faible
    Re.
    La vitesse du son ne dépend pas de la densité mais de la température.
    Par contre, la longueur d'onde des sons doit être faible comparée au libre parcours moyen. Donc, à faible pression seuls les sons graves se transmettent.
    Et le niveau de son est limité par la pression.
    Donc, les sons ne peuvent pas être trop bruyants.
    A+

  30. Publicité
  31. #25
    castor43

    Re : Limites de pression sur le corps humain

    Merci catmandou et LPFR pour les liens et les informations.

  32. #26
    unknows

    Re : Limites de pression sur le corps humain

    Bonjour et merci pour vos connaissances. Il est affirmé que l les squelettes de dinosaures subissent de grosses pressions et qu ils se transforment sous l effet de cette pression en pierre. Ma question à quelle pression peut résister un os humain par exemple sous l effet de cette pression. Et de combien est cette pression je ne trouve pas l info sur le net. Alors je fais appel à vous. Merci

Discussions similaires

  1. Effort maximal sur corps humain !!
    Par f6bes dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 6
    Dernier message: 17/01/2011, 10h45
  2. TPE sur l'évolution du corps humain dans les millénaires à venir.
    Par epi dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/12/2007, 21h11
  3. Effets des additifs alimentaires sur le corps humain
    Par beirut-race dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/02/2007, 15h42
  4. mesure de pression sur le corps
    Par yves0 dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/01/2007, 10h30
  5. Recherche etudes sur le mouvement du corps humain
    Par marmotte dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/08/2005, 20h52