Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 25 sur 25

Antimatière :une energie d'avenir ?



  1. #1
    Rhedae

    Antimatière :une energie d'avenir ?


    ------

    Salut,

    Quels sont les atouts et les désavantages de l'utilisation de l'antimatiere pour produir de l'energie ? Ou en sont les recherches dans ce domaine ?

    -----
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  2. Publicité
  3. #2
    Rincevent

    Re : Antimatière :une energie d'avenir ?

    Citation Envoyé par Rhedae Voir le message
    Quels sont les atouts et les désavantages de l'utilisation de l'antimatiere pour produir de l'energie ? Ou en sont les recherches dans ce domaine ?
    désavantage principal : on en trouve pas chez son épicier...

    plus sérieusement, faut la produire pour l'avoir. Or, l'énergie se conserve. Donc il est plus raisonnable de voir ça comme une façon "efficace" de stocker de l'énergie que comme une façon d'en "tirer"...

    y'a un dossier FS sur l'antimatière si tu veux plus de détails sur cette bête-là et l'adresse de quelques fournisseurs [tous légaux ]:

    http://www.futura-sciences.com/compr...ssier501-1.php
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  4. #3
    Rhedae

    Re : Antimatière :une energie d'avenir ?

    Salut,

    J'avai lu le dossier sur Futura , tres interessant pour comprendre ce qu'est l'antimatiere ... mais pas trop de choses sur son utilisation civile pour produire de l'energie . On devrait aussi pouvoir utiliser l'energie pour produire de l'electricité au comme combustrible transportable . Je crois que l'antimtiere a un rendement de 100 % par rapport au autre reacion nucleaire qui on bcp moins . Je me demandai si par exemple cela produisait plus de dechets radioactifs .
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  5. #4
    Rhedae

    Re : Antimatière :une energie d'avenir ?

    Citation Envoyé par cnrs
    AMS (Alpha Magnetic Spectrometer) sera embarquée en 2007 à bord de la station spatiale internationale. Objectif : détecter des antinoyaux d'hélium ou de carbone hors de l'atmosphère terrestre. « L'identification d'un seul antinoyau de ce type d'origine cosmique sera suffisante pour conclure à l'existence d'antimondes issus du Big Bang. »
    http://www2.cnrs.fr/presse/journal/1980.htm

    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Rincevent

    Re : Antimatière :une energie d'avenir ?

    l'énergie libérée par de l'antimatière ne l'est que si on parvient à faire réagir une certaine anti-particule avec la particule associée. Dans ce cas, la réaction fait disparaître toute la matière (et l'antimatière) pour laisser place en très très grande partie à des photons (il peut y avoir d'autres particules produites selon la masse des trucs initiaux). Si effectivement seuls des photons sont produits, il y a un rendement de 100% (si on arrive à capter ses photons et utiliser leur énergie sans en perdre une partie en route), et absolument pas de déchet. Reste que les problèmes principaux en vue d'une utilisation civile sont :

    - l'antimatière, faut la créer. Cela veut dire initialement utiliser pas mal d'énergie pour faire réagir des particules ensemble et ce afin que quelques unes seulement mènent à la formation d'antimatière (et sur ce coup-là, tu as pas un rendement de 100% car tu perds plein d'énergie à accélérer des particules qui vont pas te donner l'antimatière que tu cherchais)

    - l'antimatière faut la stocker et faire très gaffe aux fuites : si un anti-atome s'échappe de ton stock, le premier atome qu'il rencontre va réagir avec lui et libérer une énergie explosive telle qu'elle risque de libérer tout le reste... faut donc piéger l'antimatière sans utiliser des "récipients matériaux" (ça peut se faire à l'aide de champs magnétiques), mais ça coûte de l'énergie aussi et c'est pas trivial de faire ça pour stocker de grandes quantités (de toutes façons à l'heure actuelle le problème se pose pas encore tant que ça : on arrive tout juste à produire quelques antiatomes, cf ce lien par exemple)...

    en clair, on est encore très loin d'une utilisation civile de cette "énergie" et il est malheureusement très fort à parier que les militaires seront les premiers à l'utiliser : quand tu veux faire une bombe, tu as pas de problèmes à te poser pour ce qui est du stockage et/ou du contrôle de l'énergie libérée... la bombe à fusion existe depuis pas mal de temps et on est toujours pas capable d'utiliser ce principe comme méthode de production contrôlée d'énergie (c'est l'un des buts d'ITER d'améliorer nos connaissances sur ça)

    pour la bombe à fusion, cf http://fr.wikipedia.org/wiki/Bombe_H
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  8. #6
    Rincevent

    Re : Antimatière :une energie d'avenir ?

    c'est juste une belle métaphore pour dire que là où on croît voir que des étoiles faites de matière il y aurait têt par endroit des anti-étoiles faites d'antimatière : la lumière (= les photons) étant égale à l'antilumière (le photon est sa propre antiparticule), tu ne peux pas dire si un truc est fait de matière ou d'antimatière juste en le regardant : faut le toucher pour savoir (et si tu as pas de chance... boum)

    m'enfin, je suis étonné que cette idée revienne au goût du jour car il me semblait que divers travaux avaient abouti à une prédiction en désaccord avec les observations : si y'a alternance entre zones de matière et zones d'antimatière on devrait voir beaucoup de traces de frontières entre ces zones, ces frontières se traduisant par de puissantes émissions électromagnétiques résultant d'annihilation... or, on en voit pas beaucoup... donc y'a très très peu de zones d'antimatière a priori selon les observations... m'enfin, y'a têt des travaux récents qui remettent cette conclusion un peu en cause et que j'ignore...
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  9. Publicité
  10. #7
    Bip

    Re : Antimatière :une energie d'avenir ?

    http://www.spaceref.com/news/viewpr.html?pid=19597

    Il pourrait devenir possible d'encapsuler un peu d'antimatière par de nouvelles techniques liées à l'ultra-froid.
    Les antiparticules pourraient être produites par les grands accélérateurs (à faible débit!) et stockées magnétiquement avant d'être encapsulées par de nouveaux concepts liés à l'ultra-froid.
    Le rendement final sur Terre serait désastreux mais ce système serait révolutionnaire pour des vaisseaux spatiaux (et dangereux).

    Nos petits-enfants en sauront un peu plus là-dessus.

    Salut.

  11. #8
    invité576543
    Invité

    Re : Antimatière :une energie d'avenir ?

    Citation Envoyé par Rhedae Voir le message
    Quels sont les atouts et les désavantages de l'utilisation de l'antimatiere pour produir de l'energie ? Ou en sont les recherches dans ce domaine ?
    Bonjour,

    L'anti-matière ne peut être qu'un vecteur d'énergie, pas une source d'énergie.

    Vecteur veut dire stockage et transport (le temps et l'espace...). Tu parles de rendement de 100%, mais rendement pour quel usage final? Si c'est pour de l'énergie mécanique, j'ai des doutes que ce soit 100%!

    Si on compare alors avec d'autres vecteurs, comme l'électricité, les combustibles liquides ou l'hydrogène, je ne vois pas beaucoup d'avantages a priori.

    Le seul qui viennent en tête c'est la quantité d'énergie. Mais il faudrait ramener cela à la masse ou au volume. Il faudrait concevoir un dispositif de "contention" suffisamment léger et peu volumineux pour avoir des applications pratiques. Dans quel domaine énergie totale/masse totale peut-on imaginer que l'anti-matière ait un avantage par rapport à une batterie ou à du combustible? Je ne vois guère que le spatial, comme cité plusieur fois...

    Cordialement,

  12. #9
    f6bes

    Re : Antimatière :une energie d'avenir ?

    Bjr à tous,
    Puisqu'on est dans l'anti matiére et autres corpuscules anti qq chose, ma question est:
    Si tant qu'ils existent pourrait on VOIR l'anti photon (restons dans le domaine des grandeurs d'ondes compatibles avec notre "vue").Quelle réaction d'un anti-photon sur notre rétine ??
    Mais en y réfléchissant comme personne n'en a vnu", c'est qu'ils sont bigrement loin .
    Cordialement

  13. #10
    invité576543
    Invité

    Re : Antimatière :une energie d'avenir ?

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bjr à tous,
    Puisqu'on est dans l'anti matiére et autres corpuscules anti qq chose, ma question est:
    Si tant qu'ils existent pourrait on VOIR l'anti photon (restons dans le domaine des grandeurs d'ondes compatibles avec notre "vue").Quelle réaction d'un anti-photon sur notre rétine ??
    Mais en y réfléchissant comme personne n'en a vnu", c'est qu'ils sont bigrement loin .
    Cordialement
    Bonjour,

    J'avais cru comprendre qu'il n'y avait pas de différence entre photon et anti-photon, en d'autres termes que le photon est sa propre anti-particule.

    Cordialement,

  14. #11
    GillesH38a

    Re : Antimatière :une energie d'avenir ?

    Absolument, le photon est sa propre antiparticule, d'ailleurs il s'annihile avec elle pour donner.... deux photons ! (je blague mais le fait que 1 particule de matière s'annihile avec une particule d'antimatière pour donner deux photons identiques prouve bien qu'il est sa propre antiparticule, sinon il n'y aurait pas conservation de C).

  15. #12
    f6bes

    Re : Antimatière :une energie d'avenir ?

    Merçi à tous les deux !!
    (Je suis un peu moins "idiot" !!)
    Cordialement

  16. Publicité
  17. #13
    trebor

    Re : Antimatière :une energie d'avenir ?

    Bonjour à toutes et tous,
    Cette nuit sur arte - la 5, il y avait un documentaire sur le cern, l'antimatière a de l'avenir pour traiter les déchets nucléaires et traiter les tumeures cancéreuses inopérables.
    Mais pas pour le moment, mais la recherche et l'avenir nous en dira plus, donc à suivre.
    1 Observer, 2 Réfléchir, 3 Agir et ainsi de suite........

  18. #14
    Septentrion

    Re : Antimatière :une energie d'avenir ?

    Bonjour

    Il n'est pas strictement exclu que l'antimatière puisse intervenir un jour dans un processus de production d'énergie, indirectement : dans ce cas, une petite quantité d'antimatière est utilisée pour déclencher une réaction de fusion nucléaire, par le mécanisme dit de "micro-fission/fusion". Un faisceau d'anti-protons à basse énergie est focalisé sur une bille creuse d'uranium ou de plomb contenant un mélange de fusion (je crois que ça marche aussi avec le bismuth). La réaction des anti-protons avec la coquille extérieure provoque une micro-explosion nucléaire qui comprime et chauffe le mélange de fusion jusqu'à déclencher la fusion.
    D'après une étude du LANL, ce procédé serait énergétiquement rentable si on savait fabriquer les anti-protons avec un rendement énergétique de l'ordre de 0.1% à 1% (on en est très loin: plutôt 10^-9 actuellement).
    Donc, quand même peu probable que ce soit utilisé pour la production d'énergie, par contre, il y a un grand intérêt pour la propulsion spatiale, pour peu qu'on résolve le problème du stockage des antiprotons.

    A+
    Dernière modification par Septentrion ; 09/10/2006 à 07h17.

  19. #15
    nordevan

    Re : Antimatière :une energie d'avenir ?

    Bonjour
    Les militaires européens sont très intrigués par les bombes américaines qui perforent la montagne pour détruire les tunnels (cahes d'armes de "Ben Laden"). Selon eux, seules les bombes "anti-matière" seraient capables d'une telle performance (sous toutes réserves, bien sûr).

  20. #16
    sailx

    Re : Antimatière :une energie d'avenir ?

    une question. Pourquoi ne pas utiliser l'antimatiere pour "annihiler" les ptits bidules qu'on à plus envie de voir sur notre chère planete ? Je pense notaments au déchets chimique, aux déchets radioactif etc... Sa serait possible ?

  21. #17
    Garion

    Re : Antimatière :une energie d'avenir ?

    Parce que pour produire 1kg d'antimatière (capable donc de désintégrer un kg de matière), il faut au moins en théorie 9x10^16 J, soit la production d'un réacteur nucléaire pendant 2 ans !
    Et ça, c'est si on avait un rendement de production de 1, hors aujourd'hui, comme il a été dit plus tôt, le rendement est plutôt de 10^-9, soit 1 milliard de fois moins.
    Il faudrait donc 2 milliards d'années d'un réacteur nucléaire pour produire 1kg d'antimatière...
    Dernière modification par Garion ; 29/04/2007 à 10h15.

  22. #18
    sailx

    Re : Antimatière :une energie d'avenir ?

    ah oui, c'est vrai que vu comme ça ^^
    Mais si un jour les rendements était meilleurs, sa serait sans doute possible... enfin... C'est pas demain la veille. Merci d'avoir répondu a ma question

  23. Publicité
  24. #19
    Lord Predator

    Re : Antimatière :une energie d'avenir ?

    Citation Envoyé par Rincevent Voir le message
    plus sérieusement, faut la produire pour l'avoir. Or, l'énergie se conserve. Donc il est plus raisonnable de voir ça comme une façon "efficace" de stocker de l'énergie que comme une façon d'en "tirer"...
    L'antimatiére n'est-elle pas produite "naturellement" lors d'évenement cataclysmique comme les supernova ou les trou noir ?
    Alors bien sur c'est pas demain qu'on pourrait récolter celle-ci mais bon la fission est la fusion nous laisse des millions (voir milliard) d'années d'énergie.
    J'aimerais savoir si l'affirmation de Lavoisier aujourd'hui controverser par certain sur ce forum "rien ne se cree, rien ne se perd, tout se transforme" est exact ?
    Certain m'ont expliquer que l'annilation de la matiére par l'antimatiére le prouve mais au final la matiére est l'anti-M c'est bien transformer en photon donc en énergie ? Et comme la matiére est l'énergie sont étroitement liées... enfin voila merci pour vos explications

    Paradoxalement, pourrait-on cree de la matiére avec de l'énergie comme l'histoire de l'univers nous le montre, aujourd'hui on maitrise plutot le processus inverse lol ...
    Dernière modification par Lord Predator ; 03/05/2007 à 18h36.
    Pour toute l'humanité ! L.P

  25. #20
    Coincoin

    Re : Antimatière :une energie d'avenir ?

    Paradoxalement, pourrait-on cree de la matiére avec de l'énergie comme l'histoire de l'univers nous le montre, aujourd'hui on maitrise plutot le processus inverse lol ...
    Oui, c'est ce qu'on fait dans les accélérateurs de particules.
    Encore une victoire de Canard !

  26. #21
    Lord Predator

    Re : Antimatière :une energie d'avenir ?

    Merci Coincoin d'avoir répondu a une de mes interrogations mais personne ne peut répondre aux autres ??
    Pour toute l'humanité ! L.P

  27. #22
    bongo1981

    Re : Antimatière :une energie d'avenir ?

    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    L'antimatiére n'est-elle pas produite "naturellement" lors d'évenement cataclysmique comme les supernova ou les trou noir ?
    Les trous noirs et supernovas sont exclusivement constitués de matière, donc ne produisent pas globalement d'anti-matière. Par contre les particules expulsées peuvent très bien interagir et créer des paires de particules, antiparticules (en plus de la particule qui a interagit). Mais au bilan global, il n'y a pas de production comme tu l'entends.
    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    Alors bien sur c'est pas demain qu'on pourrait récolter celle-ci mais bon la fission est la fusion nous laisse des millions (voir milliard) d'années d'énergie.
    pour la fission il me semble que c'est pour quelques siècles, et il faut compter sur la surgénération.
    Sinon pour la fission, les réserves de deutérium laisserait des milliers d'années de production.
    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    J'aimerais savoir si l'affirmation de Lavoisier aujourd'hui controverser par certain sur ce forum "rien ne se cree, rien ne se perd, tout se transforme" est exact ?
    Dans le sens de Lavoisier, c'est une bonne approximation pour les réactions chimiques. Mais entendons-nous là dessus, il le dit pour des masses :
    Somme des masses des réactifs = Somme des masses des produits

    Mais l'on sait que ce n'est pas vrai dans les processus nucléaires.
    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    Certain m'ont expliquer que l'annilation de la matiére par l'antimatiére le prouve mais au final la matiére est l'anti-M c'est bien transformer en photon donc en énergie ? Et comme la matiére est l'énergie sont étroitement liées... enfin voila merci pour vos explications
    Si tu étends la loi à la masse, à l'énergie la loi est toujours correcte, mais au sens originel de Lavoisier et c'est ce qu'entendent la plupart des gens sur ce forum la loi est une approximation.
    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    Paradoxalement, pourrait-on cree de la matiére avec de l'énergie comme l'histoire de l'univers nous le montre, aujourd'hui on maitrise plutot le processus inverse lol ...
    On crée de la matière tous les jours dans les collisionneurs de particule, en accélérant des particules à des vitesses proches de la lumière, leur collision "libère" de l'énergie cinétique qui se transforme en particules.

  28. #23
    Lord Predator

    Re : Antimatière :une energie d'avenir ?

    Merci cepandant quelques précisions ..

    Les trous noirs et supernovas sont exclusivement constitués de matière, donc ne produisent pas globalement d'anti-matière. Par contre les particules expulsées peuvent très bien interagir et créer des paires de particules, antiparticules (en plus de la particule qui a interagit). Mais au bilan global, il n'y a pas de production comme tu l'entends.
    Trés bien, donc c'est lorsque le trou noir avale la matiére qu'il en ejecte et qu'il peut alors former de l'antimatiére.

    pour la fission il me semble que c'est pour quelques siècles, et il faut compter sur la surgénération.
    Sinon pour la fission, les réserves de deutérium laisserait des milliers d'années de production.
    Pour la fission, c'est avec les réacteur actuels qu'on en a pour quelques siécle , les surgénérateur permettent de repousser a environs 6000 ans, et avec le cycle du thorium, 30 000 ans (réserve terreste). Par ailleurs, l'océan comporte 4 milliard de tonne d'uranium theoriquement exploitable, a comparer aux 15 millions de tonne terrestes.

    Pour la fusion, je crois que ces pour des millions d'année avec le cycle deuterium-tritium mais on parlerai de milliard d'année si on maitriser la réaction deuterium-deuterium.

    A vérifier
    Pour toute l'humanité ! L.P

  29. #24
    ghost51400

    Re : Antimatière :une energie d'avenir ?

    slt je suis en première et on a choisit comme sujet de tpe : l'antimatière est elle une énergie utilisable dans l'avenir ? pouvais vous m'éclaircire sur ce sujet svp

  30. Publicité
  31. #25
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Antimatière :une energie d'avenir ?

    Bonjour,

    Bienvenue sur Futura,

    Olà, joli déterrage.

    De plus la question a été posée par ailleurs et les doublons sont interdits. Je ferme donc cette discussion.

    Mais je vois qu'il y a déjà eut des réponses dans l'autre.
    Keep it simple stupid

Discussions similaires

  1. Chauffage Bois : Est-ce une solution d'avenir ?
    Par Zarcobx dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 53
    Dernier message: 21/09/2011, 11h00
  2. Le plasma froid, une solution d'avenir en hygiène hospitalière ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/02/2007, 15h29
  3. la géothermie est elle une réelle solution d'avenir
    Par aurétpe1ereS dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/12/2006, 18h24
  4. Question d'avenir
    Par Wullss dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/09/2006, 18h19
  5. projet d'avenir
    Par lizzy dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 15/11/2004, 14h26