Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

L'oiseau buveur, mouvement perpetuel ?



  1. #1
    lecurieux

    L'oiseau buveur, mouvement perpetuel ?


    ------

    C'est un petit objet en verre acheté à Prague. A sa base une sphère, tenue par un axe de rotation horizontal. cf photo jointe.
    Un tube plonge dans la shère et se prolonge au dessus, comme un long cou d'oiseau, surmonté d'une tête avec un long bec qui crée un très léger déséquilibre. Le liquide dans la shère est probablement de l'alcool, il monte dans le tube, accentue le déséquilibre, la tête bascule en avant, freinée par un verre d'eau. Le passage d'une bulle d'air fait alors redescendre le liquide dans la sphère. La tête reveint en arrière, puis le liquide remonte dans le tube et ainsi de suite.
    Ce petit oiseau "boit" depuis 2 mois sans intervention extérieure. Au regard des lois de la physique on peut avoir de mouvement perpétuel.
    Mais comment ça marche ? Capillarité ? Le tube est assez gros pour laisser passer une bulle. Température ? Mais les températures ne devraient elles pas s'équilibrer, et le liquide trouver sa position d'équilibre ?
    La retombée du liquide lors du passage de la bulle suffit-elle à créer un échauffement ?
    Mais alors on se rapproche tout de même d'un mouvement perpétuel?
    Merci de vos lumières

    -----
    Images attachées Images attachées

  2. Publicité
  3. #2
    Jeanpaul

    Re : L'oiseau buveur, mouvement perpetuel ?

    J'en possède deux variantes depuis des lustres.
    Le principe repose sur la différence de température entre le corps de l'oiseau (à la température ambiante) et la tête, plus froide à cause de l'eau qui s'évapore.
    Donc si on prend comme système l'oiseau, ça ne viole pas le second principe puisqu'il y a deux températures.
    Plus subtilement, si on prend comme système l'ensemble oiseau + atmosphère ambiante, on a affaire à un système isolé à température uniforme qui produit de l'énergie.
    La violation n'est en fait qu'apparente, parce qu'entre le début et la fin de l'expérience, l'atmosphère ne retourne pas à son état de départ (elle était sèche, elle se retrouve humide). Or l'énoncé du second principe repose sur des cycles, donc pas de violation non plus.
    Mais c'est chouette comme expérience, quoique pas vraiment nouveau.

  4. #3
    invité576543
    Invité

    Re : L'oiseau buveur, mouvement perpetuel ?

    Bonsoir,

    Pour compléter l'explication: le mouvement n'est pas perpétuel, parce qu'il y a apport de quelque chose: il faut renouveler l'eau dans le verre.

    Il n'est pas facile de penser que l'on apporte l'énergie nécessaire au mouvement à chaque fois que l'on remet de l'eau dans le verre, mais c'est pourtant le cas.

    L'eau liquide est une source (très faible) d'énergie, parce que l'atmosphère ambiante n'est pas saturée en humidité.

    Une autre manière de voir la source d'énergie est ce qui "dessèche" l'atmosphère (chauffage en hiver, soleil en été).

    Pour démontrer cela, plusieurs contre-expériences. La première consiste à ne pas renouveler l'eau: le mouvement s'arrête! La deuxième consiste à mettre le tout dans une enceinte étanche (et transparente), et avec suffisamment d'eau, et une température constante. Le mouvement s'arrête au bout d'un moment, alors qu'il reste de l'eau liquide, lorsque l'atmosphère est saturée...

    Cordialement,

  5. #4
    lecurieux

    Re : L'oiseau buveur, mouvement perpetuel ?

    Merci pour vos réponses claires et précises.

  6. #5
    Trainskill

    Re : L'oiseau buveur, mouvement perpetuel ?

    La quête du mouvement perpétuel, ça fait un moment que ça dure mais ils se sont tous rendu à l'évidence ^^ Sacré Leonard.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Floda200489

    Re : L'oiseau buveur, mouvement perpetuel ?

    Bonjour,

    Je viens d'en acheter un, et le problème c'est qu'il ne fonctionne pas comme les autres... J'explique le problème : il ne penche jamais la tête assez bas pour qu'il puisse boire. Le dichlorométhane monte et fait pencher l'oiseau de plus en plus mais jamais suffisamment pour qu'il boive. J'ai tout essayer : modifier l'axe de rotation, sécher la tête pour la remouiller ensuite mais rien n'y fait... Et maintenant, il ne se balance même plus et le dichlorométhane reste à une hauteur dans le tube sans évoluer. Même lorsque la tête est mouillée, le liquide ne monte plus. Est-ce un problème de température ? Pourtant je le laisse toujours à une température constante, comme c'est marqué sur la notice. Ou alors un problème dans le dosage du gaz ou du liquide ?

    Merci d'avance

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. (mouvement perpétuel)
    Par biscoto66 dans le forum Physique
    Réponses: 59
    Dernier message: 24/03/2007, 15h44
  2. mouvement perpétuel?!
    Par wolfЭn dans le forum Actualités
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/01/2007, 18h43
  3. mouvement perpétuel
    Par M-ius dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/09/2006, 13h41
  4. Mouvement perpétuel
    Par Riboulot dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 37
    Dernier message: 18/06/2006, 20h46