Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

question naïve sur les dimensions supplémentaires.



  1. #1
    didier9417

    Red face question naïve sur les dimensions supplémentaires.


    ------

    bonsoir,
    je voulais savoir si dans les éventuelles dimensions supllémentaires,les lois physiques étaient en tout point similaires....?
    merci.
    cordialement,

    -----
    "toutes les voies sont preférables aux autres"...de je ne sais plus qui...:)

  2. Publicité
  3. #2
    didier9417

    Re : question naive sur les dimensions supplémentaires.


    ca m'interesserais de savoir......
    merci!
    "toutes les voies sont preférables aux autres"...de je ne sais plus qui...:)

  4. #3
    Karibou Blanc

    Re : question naive sur les dimensions supplémentaires.

    Ta question est bien trop vaste, on pourrait aussi y répondre oui que non. Pourrais préciser un peu ce que tu aimerais savoir ?
    Well, life is tough and then you graduate !

  5. #4
    didier9417

    Re : question naive sur les dimensions supplémentaires.

    Bonsoir,
    je fais un petit up...
    Citation Envoyé par Karibou Blanc Voir le message
    ...Pourrais préciser un peu ce que tu aimerais savoir ?
    ...je vais essayer...
    Je voulais savoir comment elles sont traitées aux abords d'un trou noir,subissent-elles des contraintes du genre marée ...?,pourraient-elles s'étaler(heu...s'ouvrir??)sur l'horizon par exemple,ou l'intensité gravitationnelle est-elle trop faible avant la singularité pour jouer un role ?
    J'ai lu quelques trucs de vulgarisation sur les espaces de Calabi-Yau,et meme si je sais qu'il est vain de s'en faire une représentation autre qu'en passant par les maths,j'aurai voulu que l'on me dise,si possible,ce qu'il en était.(bien sur encore faut-il que ma question ai un sens...).
    Voilà,malgré le temps passé,je sais pas si c'est plus clair,
    merci de vos avis...

    cordialement,
    "toutes les voies sont preférables aux autres"...de je ne sais plus qui...:)

  6. #5
    Karibou Blanc

    Re : question naive sur les dimensions supplémentaires.

    Je voulais savoir comment elles sont traitées aux abords d'un trou noir,subissent-elles des contraintes du genre marée ...?,pourraient-elles s'étaler(heu...s'ouvrir??)sur l'horizon par exemple,ou l'intensité gravitationnelle est-elle trop faible avant la singularité pour jouer un role ?
    Ce n'est pas une question simple, mais elle reste néanmoins très intéressante. Je vais "tenter" une réponse. Lorsqu'on a une dimension d'espace compactifiée (prenons un cercle par exemple), la taille de cette dimension (le rayon du cercle) est a priori un paramètre libre, dynamique, cad susceptible de varier en fonction de la densité de matière (ou de courbure) présente.
    En d'autres termes on traite la taille de la dimension supplémentaire comme un champ (une composante de la métrique de l'espace temps à 5D en fait) dont la dynamique est gouvernée par la relativité générale à 5D. Ainsi ce champ (qu'on appelle aussi le radion, du latin radius=rayon) étant une composante de la métrique (de la géométrie de l'espace) se couple avec la matière via l'équation d'Einstein. Ainsi ces interactions peuvent générer un potentiel pour le radion dont le minimum global sera une valeur stable de la taille de la dimension supplémentaire. Maintenant s'il existe plusieurs minima correspondant à des tailles différentes, il est possible que suite à une interaction violente (à l'approche d'un trou noir par exemple) le radion initialement piégé dans un certain minimum (local) amorce une transition vers un autre minimum plus stable, correspondant à une taille de la dimension supplémentaire différente.

    C'est simplement un schéma heuristique de ce qui peut se produire, une réponse plus détaillée demanderait une étude plus approfondie d'un modèle donné plus précisément défini.
    J'ai lu quelques trucs de vulgarisation sur les espaces de Calabi-Yau,et meme si je sais qu'il est vain de s'en faire une représentation autre qu'en passant par les maths,j'aurai voulu que l'on me dise,si possible,ce qu'il en était.
    euh je crains qu'il n'y est pas d'autre moyen que les maths pour représenter de tels espaces.
    Well, life is tough and then you graduate !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    didier9417

    Re : question naïve sur les dimensions supplémentaires.

    Bonjour,
    Merci Karibou pour ta réponse....
    Du coup...heu...j'ai des doutes....le Radon....représente-t-il aussi la corde(puisqu'elle(s) entourent) les ds ou la corde n'est-elle qu'un élément du champs...)...les transitions dont tu parles sont bien celles de conifold,etflop?,je suis pas tres sur....sinon,une ds en rétrécissant...transit vers une ds plus importante quand elle arrive à une certaine taille(de Planck)...c'est bien ca...?
    Merci...

    cordialement,
    "toutes les voies sont preférables aux autres"...de je ne sais plus qui...:)

  9. Publicité
  10. #7
    Karibou Blanc

    Re : question naïve sur les dimensions supplémentaires.

    Du coup...heu...j'ai des doutes....le Radon....représente-t-il aussi la corde(puisqu'elle(s) entourent) les ds ou la corde n'est-elle qu'un élément du champs...)...les transitions dont tu parles sont bien celles de conifold,etflop?,je suis pas tres sur....sinon,une ds en rétrécissant...transit vers une ds plus importante quand elle arrive à une certaine taille(de Planck)...c'est bien ca...?
    Merci...
    je n'ai jamais parlé de cordes. Mes champs vivant à 5D (ou plus) ont des excitations ponctuelles (des particules et non des cordes donc).

    Le radion est un champ scalaire vu de 4 dimensions issu du champ de métrique en 5D. Ce champ à des excitations ponctuelles, particulaires comme les autres, il n'y a pas de cordes.

    et non je ne parle pas de transition conifold. Lorsqu'une dimension supplémentaire voit sa taille diminuait, il arrive un moment ou la théorie ne prédit plus rien puisque la gravitation quantique devient importante proche de l'échelle de Planck et la théorie des champs actuelles ne peut rien prédire dans ce cas.
    Dernière modification par Karibou Blanc ; 02/07/2007 à 18h26.
    Well, life is tough and then you graduate !

  11. #8
    didier9417

    Re : question naïve sur les dimensions supplémentaires.

    Ok,en fait je m'apercois qu'il aurait fallu que je précise ma question...désolé,
    Donc,en théorie des cordes,comment est traité le passage des ds dans un trou noir...?merci,sinon est-ce dual avec le traitement dont tu parles(tqc?)?
    Je pensais que la théorie des cordes pouvait permettre d'aller plus loin dans la description...est-ce raisonnable..?
    merci bien
    "toutes les voies sont preférables aux autres"...de je ne sais plus qui...:)

  12. #9
    Karibou Blanc

    Re : question naïve sur les dimensions supplémentaires.

    Donc,en théorie des cordes,comment est traité le passage des ds dans un trou noir...?
    je ne comprends pas ta question. Un trou est un objet géométrique, donc tu dois préciser un trou en combien de dimensions, 4,5,.... Par conséquent, je ne vois pas le sens de ta phrase, une dimension supplémentaire passe dans un trou noir.
    merci,sinon est-ce dual avec le traitement dont tu parles(tqc?)?<
    je ne crois pas non.
    Je pensais que la théorie des cordes pouvait permettre d'aller plus loin dans la description...est-ce raisonnable..
    hum ca dépent de quelle description tu parles. La théorie des cordes permettrait de décrire de manière prédictive les effets quantiques de la gravitation dominants à des échelles de distance de l'ordre de la longueur de Planck, donc en ce sens elle permet de comprendre ce qui passe dans un trou noir, un peu mieux qu'en théorie des champs basée sur la relativité générale.
    Maintenant cette théorie n'est encore aujourd'hui qu'une tentative qui a pas mal de problèmes d'ordres variés.
    Well, life is tough and then you graduate !

  13. #10
    didier9417

    Re : question naïve sur les dimensions supplémentaires.

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Karibou Blanc Voir le message
    je ne comprends pas ta question. Un trou est un objet géométrique, donc tu dois préciser un trou en combien de dimensions, 4,5,.... Par conséquent, je ne vois pas le sens de ta phrase, une dimension supplémentaire passe dans un trou noir.
    Effectivement,difficile de trouver du sens...j'essaye autrement,je voulais savoir,si,dans un trou noir,une dimension supplémentaire compactifiée,pouvait ,soit rétrecir encore,ou s'étendre,voirfusionner avec "nos" 3 dimensions étendues(est-ce que celles-ci se "compactifient"...?)...bref,es t-ce que ces questions ont un sens...?Merci

    cordialement,
    "toutes les voies sont preférables aux autres"...de je ne sais plus qui...:)

Discussions similaires

  1. nécessité des dimensions supplémentaires?
    Par jojo17 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/08/2007, 21h08
  2. sSU(5) en dimensions supplémentaires ?
    Par Gwyddon dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/06/2007, 08h40
  3. Les dimensions supplémentaires , est-ce l'espace ?
    Par philname dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 21/05/2007, 14h43
  4. question (naïve) sur le potentiel de repos
    Par Markus dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/02/2007, 02h09
  5. Question naïve sur les actions à distance
    Par jean3244 dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 13
    Dernier message: 14/11/2005, 14h36