Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Optique ondulatoire : diffraction et interférences



  1. #1
    Nox

    Optique ondulatoire : diffraction et interférences


    ------

    Bonjour !

    Je m'intéresse actuellement à l'optique ondulatoire et, loin de tout comprendre, je me pose quelques questions sur mon cours de diffraction..

    1ère question : Sur la contribution de Fresnel
    Il est écrit
    Citation Envoyé par Mon prof
    L'amplitude complexe de la vibration lumineuse en un point M est la somme des amplitudes complexes des vibrations produites par toutes les sources secondaires. Ces sources secondaires sont donc cohérentes, elles interfèrent entre elles pour former la vibration au point considéré
    Il me semblait pourtant que si les ondes étaient cohérentes justement l'amplitude résultante ne sera pas la somme des amplitudes... Si quelqu'un pouvait brièvement m'expliquer la notion de cohérence et si des interférences existent toujours lorsqu'il y a diffraction...

    2ème question : Sur la contribution de Huygens
    Il est écrit
    Citation Envoyé par Mon prof
    Chaque élément de surface dS centré en P et atteint par la lumière se comporte comme une source secondaire qui émet des ondelettes sphériques
    Pourquoi lorsqu'un faisceau parallèle atteint la pupille il ressortira parallèle (quelques pages plus loin) ? Est-ce du à une autre hypothèse ou est-ce que je divague ?

    Merci de m'accorder quelques instants pour répondre,

    Cordialement,

    Nox

    -----
    Dernière modification par Nox ; 28/12/2006 à 21h58. Motif: Erreur de syntaxe
    Nox, ancien contributeur des forums de maths et de chimie.

  2. Publicité
  3. #2
    Meumeul

    Re : Optique ondulatoire : diffraction et interférences

    SAlut,

    dans la premiere citation, il est dit que ce sont les amplitudes _complexes_ qui se somment ; c'est la facon moderne de dire qu'on prend en compte la phase.

    La deuxieme citation est bonne aussi et n'as pas besoin de beaucoup d'hypotheses supplemenaires pour montrer que dans le cas d'une pupille assez grande on n'observe pas de phenomenes particulier (en fait, en regardant bien les bords de l'image geometrique, on peut voire la diffraction par les bords de la pupille).

  4. #3
    Nox

    Re : Optique ondulatoire : diffraction et interférences

    Bonjour !

    Citation Envoyé par Meumeul Voir le message
    dans la premiere citation, il est dit que ce sont les amplitudes _complexes_ qui se somment ; c'est la facon moderne de dire qu'on prend en compte la phase.
    Désolé je ne comprends pas : le fait de prendre la phase dans les calculs va faire qu'on tient compte du phénomène d'interférence ? (j'ai pas tout compris au interférences )

    Citation Envoyé par Meumeul Voir le message
    La deuxieme citation est bonne aussi
    D'un côté ca me rassure ... Mais j'ai toujours pas compris ... Le fait que la pupille soit suffisament grande permet de dire que les ondes sphériques vont se comporter comme des ondes planes ?

    Cordialement,

    Nox
    Nox, ancien contributeur des forums de maths et de chimie.

  5. #4
    Meumeul

    Re : Optique ondulatoire : diffraction et interférences

    le concept des interferences lumineuses est qu'en posant deux sources l'une a cote de l'autres, tu peux obtenir des zones d'obscurites (alors que ces zones sont eclaires si une seule des lampes est allumee).
    Ca c'est de l'interference a deux ondes.

    Pour expliquer ca, on represente la lumiere par une vibration decrite par . Une deuxieme source identique est decrite par ou phi represente la difference entre les chamins entre les deux sources et le point qu'on etudie. Maintenant, si on suppose que les ondes se supperposent (ie que la vibration resultante est la somme des vibrations incidentes), alors elle est differente de mais ressemble a . Tu vois ici que si A=B, on peut eteindre totalement la vibration en jouant sur le terme de phase phi. C'est ca le phenomene d'interferences.

    Quand ton prof dit qu'il faut sommer les amplitudes _complexes_, il dit tout ca. En effet, l'amplitude complexe contient la phase (en fait, le fait de passer en complexe permet juste d'alleger les calculs).

    Rapidement pour le deuxieme point, c'est la supperposition d'ondes spheriques creees sur chaque point de l'ouverture qui vont toutes interferer entre elles et le resultat est une onde d'autant plus proche d'une onde plane que l'ouverture est grande.

    Je suis un peu parti dans mon delire, donc sutout n'hesites pas a me dire si ca aide pas, en precisant bien ou.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Nox

    Re : Optique ondulatoire : diffraction et interférences

    Bonjour !

    Merci je commence à comprendre.. Il faut que je reprenne un peu mon cours encore et si j'ai des questions, je reviendrai !

    Cordialement,

    Nox
    Nox, ancien contributeur des forums de maths et de chimie.

Discussions similaires

  1. Optique ondulatoire
    Par Azuriel dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/09/2007, 17h44
  2. interferences et diffraction
    Par boutayeb dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/08/2007, 19h21
  3. optique ondulatoire
    Par yoo dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/12/2006, 18h21
  4. optique ondulatoire
    Par yoo dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/12/2006, 20h27
  5. g un probleme en optique ondulatoire
    Par gatsu dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/02/2004, 22h33