Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 29 sur 29

propulsion photonique



  1. #1
    kyusu

    propulsion photonique


    ------

    salut

    Pour un cas au on a une voilier qui recoie de la lumiere monochromatique .

    Est ce que l'acceleration est constant pour des frequences differentes de réyonnement recus par cette voile?

    merci .

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    lecteur47

    Re : propulsion photonique

    je ne voudrais pas t' induire en erreur
    si
    lumiere monochro.... = une seule raie
    = une seule frequence
    = une seule longeur d' onde

    donc une acceleration correspondante a elle seule


    seul l' indice du milieu (la voile) fera la difference
    (n milieu transparent a proscrire)


    a suivre

  4. #3
    kyusu

    Re : propulsion photonique

    J' ai du mal a te comprendre.
    j'aimerais que tu developpe un peu plus .

    je sais ce qu'est la lumiere monochromatique.
    je sais que l'acceleration est d'outant plus elevé que la lumiere est intence (lumiere intence=la luminosité ;la quantité de photons "elevé")

    Si j'ai bien compris tu me dis que pour chaque longeur d'onde on a une acceleration qui lui correspond .

    Est ce que la voile subis une acceleration plus elevé l'orsque qu'elle recois la meme quantité lumineuse (photons) mais a hout frequence ?

  5. #4
    kyusu

    Re : propulsion photonique

    je ram là
    "seul l' indice du milieu (la voile) fera la difference
    (n milieu transparent a proscrire)"

    Par la tu veut parler de l'opacité de la voile?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Coincoin

    Re : propulsion photonique

    Salut,
    Ce qui compte, c'est la quantité de mouvement de ton rayonnement. Pour un photon, la quantité de mouvement est proportionnelle à son énergie. Or le nombre de photons est égal à l'énergie du faisceau divisée par l'énergie d'un photon.
    Donc au final, tu obtiens que la quantité de mouvement du faisceau est proportionnelle à l'énergie du faisceau. A énergie de faisceau constante, la force est indépendante de la longueur d'onde de ta lumière.
    Encore une victoire de Canard !

  8. #6
    kyusu

    Re : propulsion photonique

    salut

    D'accord j'ai compris mais pas encore tout

    On dit que le photon n'a pas de masse .Mais alors comment il pourrait transmetre un mouvement a un cops qui lui il en a de la masse ?

  9. Publicité
  10. #7
    Gwyddon

    Re : propulsion photonique

    Il n'a pas de masse mais il a quand même une impulsion. Il faut savoir qu'en physique relativiste (le photon est un objet ultrarelativiste) la relation entre impulsion et masse n'est pas triviale... On a de manière générale

    donc si m=0, on a quand même une impulsion telle que E=pc.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  11. #8
    kyusu

    Re : propulsion photonique

    Dans ton equation je percois le E=MC².

    Mais je ne voi pas ce que peu etre le P dans E=PC.

    Impulsion = frequence ou longuer d'onde ....?

  12. #9
    Gwyddon

    Re : propulsion photonique

    l'impulsion c'est la quantité de mouvement généralisée ; pour une particule libre, c'est pareil que la quantité de mouvement habituelle p=mv
    Dernière modification par Gwyddon ; 17/01/2007 à 19h39.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  13. #10
    lecteur47

    Re : propulsion photonique

    avant de se perdre dans les formules, la question de temp n' est pas cité. ex.
    Si T= 50 ans = une accélération progressive ... puis l`inverse notre source de lumiere s`éloigne !!!

  14. #11
    Gwyddon

    Re : propulsion photonique

    Citation Envoyé par lecteur47 Voir le message
    avant de se perdre dans les formules, la question de temp n' est pas cité. ex.
    Si T= 50 ans = une accélération progressive ... puis l`inverse notre source de lumiere s`éloigne !!!
    Bonsoir,

    Pourriez vous être plus clair ? Votre égalité T= ... = ... n'a pas beaucoup de sens pour moi.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  15. #12
    arkitect

    Re : propulsion photonique

    je me permet d'indiquer le site de l'u3p : www.u3p.net

    Union pour la promotion de la propulsion photonique

  16. Publicité
  17. #13
    kyusu

    Re : propulsion photonique

    Question béte.
    Egualité simple.

    Est ce qu'on peut avoir un photon de frequence nul?
    Et si oui l'affimation suivant et elle vraie ?;un photon à 0 HZ a une energie nul.

    Merci !
    l'homme est comme un dipole RL;il s'oppose à tous changement.

  18. #14
    yahou

    Re : propulsion photonique

    Citation Envoyé par kyusu Voir le message
    l'affimation suivante est elle vraie ?;un photon à 0 HZ a une energie nulle.
    Oui.
    Citation Envoyé par kyusu Voir le message
    est ce qu'on peut avoir un photon de frequence nulle?
    Ben du coup un photon de fréquence nulle c'est un truc qui n'a ni masse ni énergie, donc c'est plutôt du "rien" qu'un photon !
    Those who believe in telekinetics, raise my hand (Kurt Vonnegut)

  19. #15
    Coincoin

    Re : propulsion photonique

    Effectivement, un photon d'énergie nulle, ça s'appelle le vide.
    Encore une victoire de Canard !

  20. #16
    kyusu

    Re : propulsion photonique

    c'est marent;

    Et peut on crée un photon en appliquent de l'energie a du vide ?

    Je suis concient que ma question est bizard .

    Je me demande comment (pourrait on appliquer de l'energie a du vide , a un particule c'est simple )?

    merci.
    l'homme est comme un dipole RL;il s'oppose à tous changement.

  21. #17
    Gwyddon

    Re : propulsion photonique

    Ta question n'a rien de bizarre, au contraire

    En fait le vide ne l'est pas réellement, il est l'état de plus basse énergie et assujetti aux fluctuations quantiques. Si tu fournis suffisamment d'énergie au vide, tu peux assurer la création d'un quantum élémentaire d'excitation du champ électromagnétique, autrement dit : un photon !

    Comment faire par contre.. Euh là c'est le week end donc je ne sais plus
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  22. #18
    kyusu

    Re : propulsion photonique

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Ta question n'a rien de bizarre, au contraire

    En fait le vide ne l'est pas réellement, il est l'état de plus basse énergie et assujetti aux fluctuations quantiques. Si tu fournis suffisamment d'énergie au vide, tu peux assurer la création d'un quantum élémentaire d'excitation du champ électromagnétique, autrement dit : un photon !

    Comment faire par contre.. Euh là c'est le week end donc je ne sais plus
    Beh je ne sais pas pourquoi mais je suppose que le vide est un milieu ~dispersif~ (peut etre pas le bon therme) donc il foudrait appliquer une energie a du vide durant un laps de temps tres court ...l'energie se propage , se dissipe dans le vide ?non

    comment se fait il que l'energie d'un photon est confiner a un espace restreinte , et qu'il ne se disperse pas dans le vide our en fait augmenter l'etat de plus base energie?

    meci
    l'homme est comme un dipole RL;il s'oppose à tous changement.

  23. Publicité
  24. #19
    kyusu

    Re : propulsion photonique

    Gwyddon dit ;
    "le vide...est l'état de plus basse énergie et assujetti aux fluctuations quantiques."

    ici;
    [URL=http://fr.ca.encarta.msn.com/encyclopedia_761568459/inflation_(cosmologie).html[/URL]

    on explique que; le principe d'incertitude garantit l’existence de grumeaux de matière (fluctuations quantiques ) à une échelle de l’ordre de 10-33 cm et le temps de l’ordre de 10-43 s.

    je pense avoir bien compris le principe d'incertitude .
    exemple;

    1) si un type veut voir le mouvement et la position d'un voilier et que pour cela il doit eclerer cette voilier , si il veut voir la position exact du voilier il foudra qu'il allume sa lumiere et qu'il l'eteigne tout de suite (comme une flache ) pour ne pas modifier le mouvement du voilier ...et si il veut voir le mouvement (la vitesse) il foudra quil l'eclaire longtemps pour s'appercevoire du mouvement du voilier)

    2)j'ai aussi un exemple ,avec les appareils foto numerique ; en jouant avec la durer de l'ouverture de l'oeuil de l'objectif (pour un corps ponctuel en mouvement on a à t|--> 0 S on observe la position exact de du corps en mouvement sans connetre sa vitesse,et a t élevé on observe "une trainer " donc son mouvement sans connetre sa position...,) on peut se rendre compte du meme phenomene

    Mais ce n'est pas parcequ'on ne sais pas pour l'instant observer avec une meilleur presition qu'il ya des fluctuations forcement !
    Je ne vois pas comment le principe d'incertitude garantit l’existence de grumeaux de matière (fluctuations quantiques )
    l'homme est comme un dipole RL;il s'oppose à tous changement.

  25. #20
    mariposa

    Re : propulsion photonique

    Citation Envoyé par kyusu Voir le message
    c'est marent;

    Et peut on crée un photon en appliquent de l'energie a du vide ?

    Je suis concient que ma question est bizard .

    Je me demande comment (pourrait on appliquer de l'energie a du vide , a un particule c'est simple )?

    merci.
    En fait le problème est plus simple que l'on croit.
    .
    1- Principe de conservation de l'énergie.

    Si tu as 2 parties A et B couplées. Si A perd une énergie E alors B gagne une énergie E. C'est un peu de le principe des vases communiquant. Ceci est vrai en mécanique classique, en MQ et même en QED.
    .
    2- En MQ l'énergie d'un système est toujours quantifiée.

    exemple: Un atome.

    En particulier il existe toujours un état de plus basse énergie que l'on appelle état fondamental
    .
    3- Le vide est un système quantique comme un autre.
    .
    Il est donc quantifié en énergie, comme tout le monde,et en particulier il a un état fondamental. Les niveaux sont régulièrement espacé par une énergie h.w/2.pi.
    .
    On appelle photon la différence d'énergie entre 2 niveaux.On numérote les niveaux d'énergie à partir de zéro pour l'état fondamental. Si l'on est dans l'état excité du vide numéro 27 alors il y a 27 photons.
    .
    4- Couplage d'un atome avec le vide (Application des paragraphes 1 et 3 ci-dessus).
    .
    Un atome est couplé au vide. Donc si un atome descend en énergie en perdant E alors le vide gagne une énergie E. Dit autrement il y a 1 photon de plus dans le vide.
    .
    En particulier si le vide était initialement dans l'état fondamental (cad dans l'état zéro photon) alors il se retrouve dans l'état 1 photon).
    .
    Au passage on voit que la notion de "particule" photon n'a strictement rien à voir avec toute notion de boule. Une "particule" en MQ c'est toujours une excitation d'un vide.

  26. #21
    Gwyddon

    Re : propulsion photonique

    Citation Envoyé par kyusu Voir le message
    Mais ce n'est pas parcequ'on ne sais pas pour l'instant observer avec une meilleur presition qu'il ya des fluctuations forcement !
    Je ne vois pas comment le principe d'incertitude garantit l’existence de grumeaux de matière (fluctuations quantiques )
    Salut,

    Ceci est une confusion (courante) entre les relations d'incertitudes liées à la mesure que l'on fait, et le principe d'indétermination d'Heisenberg qui est intrinsèque au phénomène : un électron par exemple n'a pas de trajectoire bien définie dans un atome, sinon l'atome ne peux exister.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  27. #22
    kyusu

    Re : propulsion photonique

    Citation Envoyé par mariposa Voir le message
    En fait le problème est plus simple que l'on croit.
    .
    1- Principe de conservation de l'énergie.

    Si tu as 2 parties A et B couplées. Si A perd une énergie E alors B gagne une énergie E. C'est un peu de le principe des vases communiquant. Ceci est vrai en mécanique classique, en MQ et même en QED.
    .
    2- En MQ l'énergie d'un système est toujours quantifiée.

    exemple: Un atome.

    En particulier il existe toujours un état de plus basse énergie que l'on appelle état fondamental
    .
    3- Le vide est un système quantique comme un autre.
    .
    Il est donc quantifié en énergie, comme tout le monde,et en particulier il a un état fondamental. Les niveaux sont régulièrement espacé par une énergie h.w/2.pi.
    .
    On appelle photon la différence d'énergie entre 2 niveaux.On numérote les niveaux d'énergie à partir de zéro pour l'état fondamental. Si l'on est dans l'état excité du vide numéro 27 alors il y a 27 photons.
    .
    4- Couplage d'un atome avec le vide (Application des paragraphes 1 et 3 ci-dessus).
    .
    Un atome est couplé au vide. Donc si un atome descend en énergie en perdant E alors le vide gagne une énergie E. Dit autrement il y a 1 photon de plus dans le vide.
    .
    En particulier si le vide était initialement dans l'état fondamental (cad dans l'état zéro photon) alors il se retrouve dans l'état 1 photon).
    .
    Au passage on voit que la notion de "particule" photon n'a strictement rien à voir avec toute notion de boule. Une "particule" en MQ c'est toujours une excitation d'un vide.



    C'est un peu comme l'electricité si j'ai bien compris avec la masse ,et il fout prendre la valeur absolut de la tension.
    J'ai bon la ?

    Et come l'univers est principalement constituer de "vide" le couplage d'un atome avec le vide va crée des photons qui s'echappe dans l'espace (peut de probabilitéqu'un photon rencontre une obstacle (exemple ;atome)dans sa course dans l'univers) donc on va obserer une dimunition de l'énergie de tout système quantifiée dans lunivers (=energie de toutes atomes)

    l'énergie de tout tend à un état de plus basse énergie (tout systeme tend a atteindre son état fondamental)
    j'ai bon la ?
    merci.
    l'homme est comme un dipole RL;il s'oppose à tous changement.

  28. #23
    mariposa

    Re : propulsion photonique

    Citation Envoyé par kyusu Voir le message


    C'est un peu comme l'electricité si j'ai bien compris avec la masse ,et il fout prendre la valeur absolut de la tension.
    J'ai bon la ?
    .
    Non je ne voie pas le rapport.

    Et come l'univers est principalement constituer de "vide" le couplage d'un atome avec le vide va crée des photons qui s'echappe dans l'espace (peut de probabilitéqu'un photon rencontre une obstacle (exemple ;atome)dans sa course dans l'univers) donc on va obserer une dimunition de l'énergie de tout système quantifiée dans lunivers (=energie de toutes atomes)
    .
    C'est un peu ça qui s'est passé avec l'histoire de l'univers. la matière toute entière était dans un état fortement excité, autrement l'univers était chaud. Cette énergie a été transformée en grande partie en excitations du vide cad en peuplement de photons.

    l'énergie de tout tend à un état de plus basse énergie (tout systeme tend a atteindre son état fondamental)
    j'ai bon la ?
    merci.
    .
    Pas tout a fait puisque les atomes ont tendance a aller vers leur état fondamental alors que le vide ne se trouve pas dans l'état fondamental, bien au contraire.
    ;
    En fait c'est un peu comme en chimie l'évolution d'une réaction se fait plutôt dans un sens que dans l'autre. cela s'explique avec le concept d'entropie.

    Un système évoluant à énergie constante (ensemble des atomes + vide) évolue vers l'état d'entropie maximale ce qui dans notre cas favorise l'excitation du vide aux dépens de l'excitation des atomes.

  29. #24
    kyusu

    Re : propulsion photonique

    Citation Envoyé par kyusu Voir le message

    Comment se fait il que l'energie d'un photon est confiner a un espace restreinte , et qu'il ne se disperse pas dans le vide ?

    meci
    Desolé de faire une citation de moi meme , mais ici il fout remplacer le photon par particule (comme; electron...)


    Mon manque de rigueur me fait prejudice
    l'homme est comme un dipole RL;il s'oppose à tous changement.

  30. Publicité
  31. #25
    kyusu

    Re : propulsion photonique

    Citation Envoyé par mariposa Voir le message
    .
    ...les atomes ont tendance a aller vers leur état fondamental alors que le vide ne se trouve pas dans l'état fondamental, bien au contraire.
    ;
    En fait c'est un peu comme en chimie l'évolution d'une réaction se fait plutôt dans un sens que dans l'autre. cela s'explique avec le concept d'entropie.

    Un système évoluant à énergie constante (ensemble des atomes + vide) évolue vers l'état d'entropie maximale ce qui dans notre cas favorise l'excitation du vide aux dépens de l'excitation des atomes.
    Mais la quantités d'atomes (=ensemble des atomes )est delimités alors que la quantités de vide est infinie...alors le système évoluant à énergie constante (ensemble des atomes + vide) est un systeme désequilibrer (car le vide est infinie) .
    DONC l'excitation du vide augmente aux dépens de l'excitation des atomes, mais le vide etant infinie l'excitation du vide se reduit jusqu'a son état fondamental. non?

    C'est pourquoi;
    L'énergie de tout tend à un état de plus basse énergie (tout systeme tend a atteindre son état fondamental)
    l'homme est comme un dipole RL;il s'oppose à tous changement.

  32. #26
    coconet

    Re : propulsion photonique

    ne peut-on pas faire une comparaison entre la propagation du son et celle de la lumière?les deux n'ont pas de masse,ils peuvent ètre analysés et mesurés par des capteurs, ils peuvent effectuer un travail(propulsion),ils ont un vecteur?,une vitesse,??????

  33. #27
    kyusu

    Re : propulsion photonique

    Citation Envoyé par coconet Voir le message
    ne peut-on pas faire une comparaison entre la propagation du son et celle de la lumière?les deux n'ont pas de masse,ils peuvent ètre analysés et mesurés par des capteurs, ils peuvent effectuer un travail(propulsion),ils ont un vecteur?,une vitesse,??????
    Pour ce qui est de londe tel que la houle (vague) se qui te fait avencer ce n'est pas la houle lui meme mais l'association du deplacement de la houle et de la force de gravité.

    "ne peut-on pas faire une comparaison entre la propagation du son et celle de la lumière?"

    la reponse est oui ,car on observe la meme phenomene de diffraction...
    Et la lumiere est considerer comme une onde. (mais assi dans sertain cas comme une particule )
    l'homme est comme un dipole RL;il s'oppose à tous changement.

  34. #28
    Coincoin

    Re : propulsion photonique

    D'ailleurs, le son et la lumière sont décrits par la même équation*

    *en électromagnétisme classique et en acoustique linéaire. Voir conditions en magasin.
    Encore une victoire de Canard !

  35. #29
    kyusu

    Re : propulsion photonique

    Mais il ya une chose qui differe ,c'est que la lumiere se propage d'outant plus lantement que le milieu traverser est danse( comportement d'une corpuscule) alors que le son se propage d'outant plus vite que le milieu traverser est danse(comportement d'un phenomene ondulatoire).
    l'homme est comme un dipole RL;il s'oppose à tous changement.

Discussions similaires

  1. [Divers] Microscope électronique à transmission /à balayage, photonique ...
    Par Bleyblue dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 17/03/2008, 18h54
  2. optimisation de la propulsion photonique
    Par melchisedec dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 15/06/2007, 13h34
  3. pression photonique
    Par coconet dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 29/01/2007, 08h12
  4. Photonique : bientôt des processeurs réunis par la lumière
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/01/2007, 13h32
  5. Propulsion électronique ou propulsion ionique?
    Par christophej dans le forum Astronautique
    Réponses: 7
    Dernier message: 18/08/2005, 10h55