Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Equation de Maxwell-Ampère et les phénomènes d'aimantation



  1. #1
    Le_Ced

    Equation de Maxwell-Ampère et les phénomènes d'aimantation


    ------

    Bonjour,
    voilà j'ai un souci avec l'équation de maxwell-ampère et le vecteur M.
    Dans tous les ouvrages que j'ai consultés, j'ai trouvé l'équation suivante :
    rot(H)=Jext qui s'obtient avec rot(M)=Jint
    Cependant, il me semble que les courants intérieurs aux matériaux magnétiques sont symbolisés par un J volumique identifiable à rot(M) mais aussi par un courant surfacique équivalent à Mxn, avec n le vecteur de surface.
    Pourtant les courants surfaciques ne sont pas pris en compte dans Maxwell-Ampère. Si quelqu'un a une explication ca m'intéresse.
    Merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    planck

    Re : Equation de Maxwell-Ampère et les phénomènes d'aimantation

    bah effectivement, ça semble un peu contradictoire:
    soit on adopte une description volumique (cas des équations de Maxwell), soit plutôt surfacique...

    Mais parler des deux en même temps?!

    Tu es sûr que tu ne confonds pas les 2 modèles? Que ce ne sont pas deux cadres distincts?

    (oui bon ce post ne fait pas vraiment avancer la chose, mais ça m'étonne quand même!)

  4. #3
    YBaCuO

    Re : Equation de Maxwell-Ampère et les phénomènes d'aimantation

    Bonjour,

    Tu ne peux utiliser la relation rot(M)=Jint que si M est continu.
    Or à la surface on observe une discontinuité de M ce qui implique un rotationnel infini.
    En utilisant le théorème d’ampère sur la surface et en passant à la limite tu retrouve la formule reliant M et le courant surfacique.
    Donc lorsqu’on étudie un aimant il faut bien considérer à la fois les courants volumiques et les courants surfaciques. Mais souvent on suppose M uniforme à l’intérieur de l’aimant, cela implique des courants volumiques nuls et il ne reste que la contribution des courants surfaciques.

  5. #4
    Le_Ced

    Re : Equation de Maxwell-Ampère et les phénomènes d'aimantation

    Merci pour la réponse mais je suis pas sur pas sûr d'avoir bien saisi. Il me semble que Jint n'est jamais égal à rot(M) vu qu'il y a toujours une contribution des courants surfaciques égaux à Mxn. Voila pourquoi ca me semble bizarre que l'équation de maxwell-ampère n'en tienne pas compte, à moins peut-être que celle ci ne soit vrai qu'à l'intérieur (au sens mathématiquement du terme) du domaine magnétique.
    Mais bon c'est pas très grave, par contre si certains sont calés en ferromatisme et en cycle d'hystérésis sa m'intéresse aussi, plus particulièrement ceux qui ont déjà expérimenté le bruit Barkhausen !
    Alala qu'est ce qu'il faut pas faire pour les TIPE
    Merci en tout cas

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Equation de Maxwell
    Par Rodeon dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 16/12/2007, 20h10
  2. transformation de Lorenz et equation de Maxwell
    Par Thwarn dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 26/07/2006, 03h07
  3. Equation de Maxwell
    Par isozv dans le forum Physique
    Réponses: 15
    Dernier message: 16/09/2005, 15h38
  4. Equation de Maxwell
    Par Witten dans le forum Physique
    Réponses: 75
    Dernier message: 26/08/2005, 11h38
  5. Maxwell-Ampère
    Par Dindonneau dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 21/06/2005, 22h31