Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Effet Peltier




  1. #1
    tony57

    Effet Peltier

    Bonjour,

    j'aimerais savoir comment varie la différence de température entre les deux faces d'un module Peltier en fonction de l'intensité qui y circule. Est ce que cette variation est linéaire?

    Merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    gimini

    Re : Effet Peltier

    Bonjour,

    il semble que oui:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Peltier

  4. #3
    tony57

    Re : Effet Peltier

    justement non. j'ai lu que la fonction n'est pas linéaire mais je n'ai pas trouvé sa forme.


  5. #4
    vin_100

    Re : Effet Peltier

    Bonjour,

    Il est FORTEMENT probable que oui!
    Considèrons l'effet inverse (effet seebeck)
    En général, celui-ci étant utilisé pour les thermocouples, on observe le plus souvent une non linéarité de la tension de sortie en fonction de la température, d'où l'utilisation de courbes polynomiales (pour calibration) en fonctions des métaux employés.
    Donc à mon avis, idem pour l'effet peltier...

    Cordialement,

  6. #5
    vin_100

    Re : Effet Peltier

    Heu je suis confus...
    Dans le post précédent, tout le monde aura compris que je voulais dire
    "Il est fortement probable que ce ne soit pas linéaire!!!"

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    mbochud

    Re : Effet Peltier


  9. #7
    Jean.Marc

    Re : Effet Peltier

    Bonjour
    je crois qu'il y a un malentendu dans l'expression. L'expression demandée est la différence de température en fonction de l'intensité.
    Il y a une relation quasi linéaire entre la FEM et la température. Par exemple, un module 24V 2A du commerce, a une FEM nulle quand la différence de température est nulle, et d'environ 5 V quand la différence est d'environ 30°C.
    Quand on fait passer du courant, il y a pompage de chaleur de la face froide vers la face chaude. Ce pompage va créer une différence de température, mais celle-ci dépend fortement du système dans lequel le Peltier est intégré.
    Il n'y a donc pas de relation directe entre la température et le courant liée au Peltier seul. En revanche, la FEM aux bornes du Peltier ne dépend que de la différence de température, qu'elle soit crée par le Peltier ou non.
    On remarquera au passage le mauvais rendement du Peltier : à puissance maxi, il consomme 24 x 2 = 48 W, mais comme la FEM n'est que de 5V pour 30°C de différence de température, la puissance utilisée à pomper la chaleur est seulement de 5 x 2 = 10 W, les 38 autres W se retrouvant sur la face chaude en dissipation pure.
    La sensibilité de la FEM à la température est telle, que si on essaye de mesurer la résistance équivalente d'un Peltier avec un ohmmètre, on voit la lecture dériver continuellement car le courant que l'ohmmètre fait passer dans le Peltier provoque une différence de température. De même si on mesure la tension au bornes d'un Peltier laissé longtemps au repos, et qu'on pose la main dessus, on verra une tension apparaître due à la chaleur de la main.
    Jean-Marc

  10. Publicité

Discussions similaires

  1. Effet Peltier
    Par 405gld dans le forum Électronique
    Réponses: 17
    Dernier message: 13/08/2008, 13h49
  2. Effet Peltier
    Par Pitoune dans le forum Électronique
    Réponses: 14
    Dernier message: 08/04/2007, 15h52
  3. Circulateur de secours à effet peltier ?
    Par neg dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 08/03/2007, 15h13
  4. Effet Peltier
    Par Ravaner dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/04/2006, 16h22
  5. schema pour effet peltier
    Par jjsaff dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/04/2006, 19h59