Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

Bombe à anti-matière



  1. #1
    Rammstein43

    Question Bombe à anti-matière


    ------

    Bonjours,
    Je viens de relire pour la 5 ème fois mon livre de Dan Brown, Anges et Démons !
    Dans ce roman, qui est pour moi excellent, car il oppose les sciences à la religion, je ne sais pas s'il faut croire tous ce que l'auteur dit !
    Il affirme parfois des idées scientifiques, et je ne sais pas bien si elles sont vraies ou fausses.
    J'aimerais que vous me dîtes, s'il vous plait, s' il raconte plus de bêtise dans son livre que de choses vraies ?
    Ex : Il est question par exemple, de bombe à anti-matière, l'explosion serai du à l'annihilation d'une particule, et de son anti-particule, qui donnerai une grande création d'énergie.
    Merci de vos réponses !

    -----

  2. #2
    Seirios

    Re : Bombe à anti-matière

    Bonjour,

    Sur le principe de base selon lequel l'antimatière s'anhile avec la matière en produisant une grande quantité d'énergie, c'est effectivement vrai, mais pour les techniques de stockage de l'antimatière, j'ai de gros doutes...
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  3. #3
    The Nameless

    Re : Bombe à anti-matière

    Bonjour,
    Je ne suis pas physicien mais il me semble qu'en theorie c'est possible. Reste des tonnes de problèmes, notamment le prix excessif de l'opération (plusieurs PNB US). Après tout cela reste à verifier.
    Je te conseille notamment le dossier futura:
    http://www.futura-sciences.com/fr/co...501/c3/221/p1/

  4. #4
    Rammstein43

    Re : Bombe à anti-matière

    Moi aussi, voici un extrait du livre !
    "-Mon père a produit un vide à polarité inversée pour extraire les positrons d'antimatière de l'accélérateur avant qu'ils ne se décomposent.
    -Mais un tel vide extrairait aussi la matière, il serait impossible de séparer ces particules.
    -Il s'est servi d'un champ magnétique. La matière s'est placé a droite, et l'antimatière s'est placée à gauche. Ce sont des opposés polaires.
    -Même si l'on arrivait à produire ce vide, ces conteneurs sont faits de matières. L'antimatière réagirait instantanément avec...
    -L'échantillon ne touche pas le conteneur, reprit Vittoria, qui s'attendait apparemment à cete question. L'antimatière est suspendue. Les conteneurs sont appelés pièges à antimatière parce qu'ils piègent littéralement l'antimatière au centre au centre du conteneur, à bonne distance de la paroi et du fond de celui-ci.
    -Suspendu ?... Mais comment ?
    -Entre deux champs magnétiques intersectés."
    Voilà, c'était un petit extrait du livre. Ceci est-il possible ?

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Seirios

    Re : Bombe à anti-matière

    -Il s'est servi d'un champ magnétique. La matière s'est placé a droite, et l'antimatière s'est placée à gauche. Ce sont des opposés polaires.
    Sauf que si on prend un électron, un positron, et un proton, par un champ magnétique on va avoir d'un côté l'électron, et de l'autre le positron et le proton Le champ magnétique ne va pas séparer matière et anti-matière, mais particules positives et négatives.
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  7. #6
    Seirios

    Re : Bombe à anti-matière

    Mon père a produit un vide à polarité inversée pour extraire les positrons d'antimatière de l'accélérateur avant qu'ils ne se décomposent.
    Personnellement, je ne vois pas vraiment comment on pourrait faire cela...(à vrai dire je ne sais pas si cela a un sens...)
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  8. #7
    Rammstein43

    Re : Bombe à anti-matière

    OK, c'est en quelque sorte de la fiction, car les deux affirmations qu'il fait sont fausse c'est ça ?

  9. #8
    Seirios

    Re : Bombe à anti-matière

    Celle du message #5, c'est sûr, mais après pour le message #6, je ne saisi pas vraiment le sens de l'opération...
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  10. #9
    Magnétar

    Re : Bombe à anti-matière

    Salut,

    Sauf que si on prend un électron, un positron, et un proton, par un champ magnétique on va avoir d'un côté l'électron, et de l'autre le positron et le proton Le champ magnétique ne va pas séparer matière et anti-matière, mais particules positives et négatives.
    En fait ça marche si la matière dont parle l'auteur est exclusivement formée d'électron et l'antimatière de positron.

    Mon père a produit un vide à polarité inversée pour extraire les positrons d'antimatière de l'accélérateur avant qu'ils ne se décomposent.
    Personnellement, je ne vois pas vraiment comment on pourrait faire cela...(à vrai dire je ne sais pas si cela a un sens...)
    En effet pour moi ça veut pas dire grand chose.

    L'échantillon ne touche pas le conteneur, reprit Vittoria, qui s'attendait apparemment à cete question. L'antimatière est suspendue. Les conteneurs sont appelés pièges à antimatière parce qu'ils piègent littéralement l'antimatière au centre au centre du conteneur, à bonne distance de la paroi et du fond de celui-ci.
    Ici je pense que l'auteur parle de piège type piège de Penning :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pi%C3%A..._et_de_Penning

  11. #10
    lft123

    Re : Bombe à anti-matière

    Bonjour,

    Le mieux pour avoir matière à réfléchir sur l'antimatière est d'aller voir à la source

    Pinaise j'ai mangé un clown ce matin

    http://public.web.cern.ch/public/Con...tAandD-fr.html

  12. #11
    jiherve

    Re : Bombe à anti-matière

    Bonjour
    L'oeuvre de Dan Brown est purement romanesque ex il écrit
    Mon père a produit un vide à polarité inversée ...... cela ne veut strictement rien dire. Il aurait pu écrire :Mon père à inventé le fouignouzof à vapeur sans que le contenu scientifique ne soit modifié d'un iota!
    Il n'y a pas plus de Physique dans Ange et Démon que d'Histoire dans le Da Vinci code!
    JR

  13. #12
    Rammstein43

    Re : Bombe à anti-matière

    C'est peut être pleins de bètise, mais moi j'aime bien, cela dit, je demandais car je ne voulais pas retenir des choses fausses qui m'aurait par la suite embrouillées.

  14. #13
    Calvert

    Re : Bombe à anti-matière

    C'est peut être pleins de bètise, mais moi j'aime bien, cela dit, je demandais car je ne voulais pas retenir des choses fausses qui m'aurait par la suite embrouillées.
    L'un n'empêche pas l'autre! Je lis aussi pas mal de SF, j'évite simplement de confondre SF et sciences dans mon travail quotidien!

  15. #14
    Anacarsis_47

    Re : Bombe à anti-matière

    Citation Envoyé par Rammstein43 Voir le message
    C'est peut être pleins de bètise, mais moi j'aime bien, cela dit, je demandais car je ne voulais pas retenir des choses fausses qui m'aurait par la suite embrouillées.
    dans "un peu" le même genre, tu peux lire Jules Vernes.

    ++

  16. #15
    Rammstein43

    Re : Bombe à anti-matière

    C'est déjà fait, je lis énormément ! Mais bon, peu de sciences fiction.
    Plus des choses réelles, style Les Misérables.

  17. #16
    Rammstein43

    Re : Bombe à anti-matière

    Bon assez de parlotte. Dans un autre passage que je ne retrouve pas, il dis que la bombe à antimatière détruirai toutes matière organique, sans polluer, et sans détruire en miette les autres matières (non-organique).
    Ne fait-il pas allusion à la bombe à neutron là ?

  18. #17
    Ledescat

    Re : Bombe à anti-matière

    Ange & démons ça se lit, mais bon ça reste du Dan Brown, qui sait tout sur tout, notement sur la physique élémentaire (ma foi).
    Cette histoire d'annihilation est vraie, mais d'ici à en faire une bombe!
    Bref, encore un livre qui fait passer les scientifiques pour de dangereux expérimentateurs...
    Cogito ergo sum.

  19. #18
    Anacarsis_47

    Re : Bombe à anti-matière

    Citation Envoyé par Rammstein43 Voir le message
    Bon assez de parlotte. Dans un autre passage que je ne retrouve pas, il dis que la bombe à antimatière détruirai toutes matière organique, sans polluer, et sans détruire en miette les autres matières (non-organique).
    Ne fait-il pas allusion à la bombe à neutron là ?
    je ne pense pas, mais ce résultat on peut l'obtenir plus ou moins en utilisant des plasmas froids (voir actualité dans FSG notamment; même si l'application dont ils parlaient était pour la stérilisation d'instruments...)

    ++

  20. #19
    Seirios

    Re : Bombe à anti-matière

    Dans un autre passage que je ne retrouve pas, il dis que la bombe à antimatière détruirai toutes matière organique, sans polluer, et sans détruire en miette les autres matières (non-organique).
    Sans polluer, oui, puisque la réaction d'anhilation entre matière et antimatière n'a pour produit que de la pure énergie (des photons), mais détruire exclusivement la matière organique, non. Les particules de la matière organique ne sont pas différents des particules de la matière non-organique...
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  21. #20
    SK69202

    Re : Bombe à anti-matière

    Bonjour,

    Dans un autre passage que je ne retrouve pas, il dis que la bombe à antimatière détruirai toutes matière organique, sans polluer, et sans détruire en miette les autres matières (non-organique).
    Ne fait-il pas allusion à la bombe à neutron là ?
    C'est de la SF, donc sa "bombe" peut être totalement sélective.

    Il existe plusieurs fils dans le Forum sur la bombe à neutrons, mais une bombe à neutrons réelle reste une arme thermonuclèaire de très faible puissance avec tous les effets d'une arme thermonucléaire.

    Si l'annihilation matière antimatière libère énormement d'énergie, le stockage de l'antimatière n'est pas garanti dans notre Univers de matière.
    Pour l'élaboration d'une arme sur ce concept, il faudrait des "garanties" sur le stockage pour éviter qu'elle te pète à la gueule.

    De plus pour obtenir un bon rendement d'explosion, il faudrait un mélange intime (pour éviter l'effet Strogoff par exemple) matière antimatière avant le contact, et vu les quantités à mettre en jeu pour avoir des effets militaires appréciables, cela risque d'être très délicat à modéliser et mettre au point, en raison du stockage séparé nécéssaire.

    Evidemment comme il sagit d'une arme, cela est tout petit fiable, facile d'emploi.

    Pour le pollution c'est pas garanti, les photons émis par une réaction d'annihilation ont peut être une énergie suffisante pour briser certains atomes (A confirmer) donc on risque des réactions radioactives secondaires.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  22. #21
    Pio2001

    Re : Bombe à anti-matière

    Coïncidence, je viens juste de finir de le lire.

    Le dossier du CERN sur le roman, cité plus haut, est assez complet.

    On sent l'auteur qui n'y connaît rien à la base et qui a été rencontrer des spécialistes pour être sûr de ne pas raconter de bêtises.
    L'histoire ne présente pas d'invraisemblances majeures, ce ne sont que les détails qui clochent parfois.

    L'antimatière existe, elle peut libérer de l'énergie.
    C'est une bonne chose d'avoir situé sa création au CERN dans un accélérateur gigantesque. On évite déjà le cliché du savant fou qui bricole dans son garage.
    Les conteneurs à anti-matière sont des éléments de science-fiction et leur description n'a aucun sens. On pourrait toutefois, avec de simples champs électriques, en réaliser, mais il faudrait qu'ils aient une puissance inconcevable pour parvenir à confiner un plasma de positrons pur sur lui-même.

    Le fait de créer l'anti-matière à partir de rien est aussi de la science-fiction pure.

    L'annonce pompeuse, dans le roman, de la création de la "première anti-matière au monde" tombe complètement à plat ! Comme le dit le CERN, "nous l'utilisons depuis des décennies et nous l'observons depuis presque un siècle."
    Comme tout les étudiants en fac de physique, j'en ai observé en TP. On avait des détecteurs pour capter les peites étincelles d'annihilation dont il est question dans le roman.
    Annoncer qu'on est parvenu à la stocker serait en effet ahurissant, mais pas qu'on est arrivé à en fabriquer.

    Il y a aussi la bourde monumentale : Galilée, brûlé par l'église ! Aïe ! Aïe ! Aïe !
    On se rattrape tout juste aux branches quelques lignes plus bas en disant qu'il a été condamné à la prison à vie et forcé de se rétracter.
    D'après wikipedia, il a été menacé de torture, et sa condamnation a été immédiatement commuée en assignation à résidence à vie.

    Trouver le téléphone de quelqu'un à partir de son site web me paraît tout-à-fait farfelu. Un opérateur Télécom peut-être, mais au CERN, je ne vois pas comment... M Kohler a du pirater l'ordinateur de John Langdon et lire son téléphone dans un courrier qu'il aura tapé sous Word et stocké dans son disque dur, tout simplement.

    Pour ce qui est de l'invention du web, c'est vrai, mais il y a une grosse confusion dans le texte entre le web et Internet. Peut-être que le traducteur a jugé que "Internet" était plus facile à comprendre que "web", il faudrait lire la version originale pour savoir.
    Cela constitue une erreur importante, car Internet a bien été inventé aux Etats-Unis, bien avant l'invention du web par le CERN.

    Le site du CERN indique qu'Internet est "fondé sur les travaux conduits par Louis Pouzin en France, repris par Vint Cerf et Bob Kahn aux Etats-Unis."
    C'est plus compliqué que cela.
    En cherchant un peu de documentation, j'ai retenu les étapes suivantes :

    1964 Leonard Kleinrock invente la transmission de données par paquets (USA).
    1969 Lawrence J Roberts (USA) crée Arpanet, réseau informatique du même type qu'Internet, pour le ministère de la défense américain. C'est la fameuse "invention d'Internet par les militaires".
    1971 Lawrence J Roberts invente le courrier électronique (sur Arpanet, je suppose).
    1973 Vinton G Cerf et Robert E Kahn inventent le protocole TCP/IP (USA). C'est ce à quoi le CERN fait allusion.
    01.01.1983 Naissance de l'Internet actuel à la National Science Foundation (USA toujours). Ce n'est alors qu'un simple réseau universitaire. Mais d'autres réseaux semblables seront créés ailleurs, et leur interconnection donnera naissance à notre Internet actuel.
    1989-1994 Sir Timothy John "Tim" Berners-Lee (UK) invente le web au CERN, avec le HTTP et le HTML.
    1991 : première page web au monde.

  23. #22
    erik

    Re : Bombe à anti-matière

    Trouver le téléphone de quelqu'un à partir de son site web me paraît tout-à-fait farfelu
    C'est un point de détail, et je ne sais pas comment l'auteur s'y prend dans le roman, mais dans la plupart des cas le nom, l'adresse, le numéro de téléphone d'une personne ayant créé un site avec un nom de domaine se trouve facilement.

  24. #23
    Rammstein43

    Re : Bombe à anti-matière

    En gros, tous cela pour dire que le roman n'est pas conseillé physiquement, mais qu'il est pour l'histoire.

  25. #24
    Rammstein43

    Re : Bombe à anti-matière

    Au fait, Merci de toutes vos réponses !

Discussions similaires

  1. Big-bang, matière et anti-matière...
    Par el_boucher dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 17/12/2012, 22h55
  2. La matière et l'energie noir et anti matiere
    Par comprendreapprendre dans le forum Archives
    Réponses: 6
    Dernier message: 14/10/2007, 22h48
  3. TPE : Cohésion de la matière (Destruction : Bombe nucléaire)
    Par einstein132 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/10/2007, 11h14
  4. anti-matière et anti quoi ?
    Par ventout dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 30/01/2006, 14h28
  5. La bombe à anti-matière??
    Par FlyingMarco dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/08/2004, 18h07