Dispertion
Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Dispertion



  1. #1
    invitec3f4db3a

    Dispertion


    ------

    Bonjours a tous :
    Notre prof de physique nous a fais la merveilleuse experience de la Dispertion de la lumiére au travers d'une fente ( rien d'incroyable ) mais il a ajouté par la suite que , si reproduisait l'experience , a la place d'une fente on mettait un fils , alors l'effet serait le même . Alors je ne comprends pas du tout le pourquoi un fils agit sur la lumiere comme une fente .. il existe une explication ?

    -----

  2. #2
    invite212ab20d

    Re : Dispertion

    J'imagine que tu veux dire ''diffraction'' et non ''dispersion''? Si oui, il s'agit en effet du théorème de Babinet : deux écrans complémentaires produisent le même éclairement en tout point non éclairé en leur absence.
    Avant de m'étendre sur la réponse, j'aimerais être sûr d'avoir compris ta question.

  3. #3
    invitec3f4db3a

    Re : Dispertion

    oui oui difraction , honte a moi , j'aurais du verifier

  4. #4
    deep_turtle

    Re : Dispertion

    Pour tenter de repondre a ta question,je signale d'abord qu'on n'obtient pas la meme chose avec une fente ou un fil...On a la meme figure de diffraction, mais dans le cas du fil il y a un fond continu, l'ecran est tres lumineux alors que dans le cas de la fente c'est sombre...

    Alors pour ta question, la reponse est finalement assez simple : Si tu ne mets rien devant la source de lumiere, l'ecran est eclaire de facon uniforme (jusquela, ca va...). Si tu intercales une fente, tu empeche une partie de la lumiere d'arriver a l'ecran et tu observes des franges. Et bien la lumiere que tu as empeche d'arriver, c'est precisement celle qui a fait la difference entre l'eclairement uniforme et la figure avec des franges. Si maintenant tu n'envoies que cette lumiere (en mettant un dispositif complementaire a la fente, le fil donc), tu obtiens une amplitude qui est complementaire de la precedente, la difference entre uniforme et frangee... Comme ce que tu observes ce n'est pas l'amplitude mais son carre (l'intensite), la figure que tu obtiens est la meme.

    Plus formellement maintenant :

    Sans rien, tu obtiens a l'ecran une amplitude S0 uniforme, avec la fente S1(x) et avec le fil complementaire de la fente S2(x) = S0 -S1(x).

    Les intensites (definies comme la moyenne temporelle de SS*, que je noterai [ SS* ] faute d'autres signes adequats sur le clavier asiatique que j'ai sous la main...) sont respectivement egales a I0=[ S0S0* ], I1=[ S1(x)S1(x)* ], et I2= [S2(x)S2(x)* ].

    Ce dernier terme peut se reecrire en utilisant le fait que S2(x) = S0 -S1(x) et en developpant le carre. Le point crucial,c'est que les termes croises S0S1(x)* et S1(x)S0* sont nuls en moyenne, et il te reste

    I2(x)= I0+ I1(x)

  5. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. tp de physique sur la réfraction et la dispertion
    Par invite68a2d90f dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/12/2007, 10h41