Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Conservation de l'énergie et réchauffement climatique



  1. #1
    herman

    Conservation de l'énergie et réchauffement climatique


    ------

    Bonsoir,

    Une question me trotine dans la tête ce soir.

    L'univers garde une énergie constante, la chaleur est de l'énergie.

    Comment justifier le réchauffement climatique ? J'entends par là, où est la perte d'énergie en compensation ?

    Merci d'avance .

    -----

  2. #2
    Coincoin

    Re : Conservation de l'énergie et réchauffement climatique

    Salut,
    Le réchauffement climatique est dû à l'effet de serre. La lumière du soleil est en partie absorbée par le sol, puis rayonné en infrarouge. Mais les gaz à effet de serre bloquent en partie les rayons infrarouges. Résultat, la Terre garde plus d'énergie solaire, et en rayonne moins dans tout l'espace.
    Encore une victoire de Canard !

  3. #3
    herman

    Re : Conservation de l'énergie et réchauffement climatique

    oui biensur la question n'était pas là quand même ^^.

    En fait ce que je me demandais c'est si le réchauffement climatique de la terre avait un impact .... compensatoire ou si cet impact était négligeable (éparpillé dans l'univers).

  4. #4
    Ledescat

    Re : Conservation de l'énergie et réchauffement climatique

    Citation Envoyé par herman Voir le message
    oui biensur la question n'était pas là quand même ^^.

    En fait ce que je me demandais c'est si le réchauffement climatique de la terre avait un impact .... compensatoire ou si cet impact était négligeable (éparpillé dans l'univers).
    Je ne comprend pas trop. Mais en tout cas pour ce qui est des conservations d'énergie, il n'y a pas de problème: l'énergie emmagasinée par l'atmosphère terrestre provient du soleil qui en a perdu...
    Mais les problèmes climatiques terrestres ne doivent pas trop défriser nos amis marsiens .
    Cogito ergo sum.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    herman

    Re : Conservation de l'énergie et réchauffement climatique

    Ok, là était mon problème ^^. Je mesurais mal l'impact du réchauffement de la terre pour le reste de l'univers.

  7. #6
    SunnySky

    Re : Conservation de l'énergie et réchauffement climatique

    Si je comprends bien ta question, ton problème est le suivant: puisque l'énergie totale de l'Univers est constante, si une portion (ici la Terre) se réchauffe, il doit y avoir un refroidissement ailleurs.

    Bon. Abordons la question dans cet optique.

    D'une part, un réchauffement de 3-4 degrés sur la Terre, ce n'est absolument rien en comparaison avec l'immensité du reste de l'Univers. Le Soleil, à lui seul (et crois-moi, il est loin d'être seul...) est 330 000 fois plus lourd que la Terre... Un changement de 10 degrés sur la Terre devrait donc entraîner un changement de 0,000 03 degré sur le Soleil, si l'Univers se limitait à ces deux seuls corps. Alors imagine ce que ce serait si on tenait compte du reste...

    Mais là n'est pas la vraie réponse. En réalité, la conservation de l'énergie inclut la masse. Depuis Einstein, on sait que la masse est une forme d'énergie concentrée. C'est ainsi que le Soleil (et toutes les autres étoiles) fonctionne: il transforme une partie de sa masse en énergie.

    À l'échelle astronomique, cette transformation prend beaucoup d'importance. Au point que le principe de conservation de l'énergie est inutilisable.

    Attention: je ne dis pas qu'il est violé ou faux; simplement qu'il n'est d'aucune utilité devant l'influence des autres phénomènes.
    Le monde se divise en 10 : ceux qui connaissent le code binaire et ceux qui ne le connaissent pas.

  8. #7
    mbochud

    Re : Conservation de l'énergie et réchauffement climatique

    Citation Envoyé par Coincoin Voir le message
    Salut,
    Résultat, la Terre garde plus d'énergie solaire, et en rayonne moins dans tout l'espace.
    Bonjour,

    La terre rayonne vers l’extérieur exactement et toujours la même quantité d’énergie qu’elle en reçoit du soleil.
    (Si la terre rayonnait moins qu’elle ne reçoit, elle s’échaufferait continuellement!)
    Mais l’équilibre émission absorption se fait à une température plus élevée avec l’effet de serre.

  9. #8
    herman

    Re : Conservation de l'énergie et réchauffement climatique

    Oui j'étais parti avec une idée trop rigoureuse de la question (en admettant que nous ne négligeons aucun gain/perte d'énergie de quoi la compensation est-elle faite ? rayonnement, travail que sais-je ^^)

    Mais je me dis que au vu de vos réponses la réponse à cette question n'a pas trop d'interet finalement ^^.

  10. #9
    obi76
    Modérateur*

    Re : Conservation de l'énergie et réchauffement climatique

    si, celui d'apprendre lol

    Non ironie mise à part si cela permet de comprendre d'où vient l'effet de Serre, ou va l'énergie, d'où elle vient etc cette question est loin d'être sans intérêt (il vaut mieux paraître inculte que de le rester, merci je-sais-plus-qui pour cette phrase dans un autre post )

  11. #10
    Britonix

    Re : Conservation de l'énergie et réchauffement climatique

    Citation Envoyé par obi76 Voir le message
    (il vaut mieux paraître inculte que de le rester, merci je-sais-plus-qui pour cette phrase dans un autre post )
    C'est de moi ça, dans le poste "accélération en relativité générale".
    Merci pour le remerciement (ne va pas me remercier de te remercier, ça deviendrait n'importe quoi... Déjà que ce message n'a aucun lien avec le reste, autant en rester là )
    Dernière modification par Britonix ; 15/08/2007 à 03h17.

Discussions similaires

  1. Non conservation de l'énergie
    Par Gabriel dans le forum Physique
    Réponses: 16
    Dernier message: 29/10/2011, 23h28
  2. T0 et conservation de l'énergie
    Par Johnny Guitare dans le forum Archives
    Réponses: 36
    Dernier message: 23/05/2011, 12h04
  3. Conservation de l'énergie
    Par Tropique dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/06/2007, 08h45
  4. Conservation de l'energie
    Par kwisatz dans le forum Physique
    Réponses: 12
    Dernier message: 27/11/2004, 15h30