Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Diminuer la capacité thermique



  1. #1
    invite9321657

    Diminuer la capacité thermique


    ------

    Hier en parlant avec mon petit frère de la dilatation thermique des solides, m'est venu une question particulière :

    Que se passe t'il si on contraint suffisament fortement un solide pour qu'aucune dilatation thermique ne puisse se produire ?
    Le solide devient t-il plus difficile à chauffer ? (on pourrait alors faire des isolants efficaces)..
    Imaginons par exemple qu'on emprisonne une bout de fer dans une coque en diamant.. le fer, ne pouvant se dilater , va t'il perdre de la capacité calorifique ?
    Sinon il y a t'il des matières suffisamment résistantes pour en contraindre d'autres ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    dede451

    Re : Diminuer la capacité thermique

    Le solide est en compression. L'énergie fournie au solide par la chaleur est stokée sous forme de contraintes internes jusqu'à ce que ces contraintes soient relachées (ie explosion donc conversion en travail mécanique) ou que la chaleur soit évacuée par dissipation.

  4. #3
    invite9321657

    Re : Diminuer la capacité thermique

    Citation Envoyé par dede451 Voir le message
    Le solide est en compression. L'énergie fournie au solide par la chaleur est stokée sous forme de contraintes internes jusqu'à ce que ces contraintes soient relachées (ie explosion donc conversion en travail mécanique) ou que la chaleur soit évacuée par dissipation.
    Mais j'ai une question quand même..
    Sous quelle forme est stocké l'énergie du solide compressé, à part la chaleur ? Y'a t'il le même genre de régle que pour les gazs ?

  5. #4
    invite9321657

    Re : Diminuer la capacité thermique

    Citation Envoyé par One Eye Jack Voir le message
    Mais j'ai une question quand même..
    Sous quelle forme est stocké l'énergie du solide compressé, à part la chaleur ? Y'a t'il le même genre de régle que pour les gazs ?
    Les noyaux sont ils en vibration plus rapide ?? Je veux dire, la température est la vitesse moyenne des noyaux principalement, l'agitation thermique.. Un solide comprimé signifie donc un plus grand nombre d'interaction entre noyau et donc éventuellement des orbites électronique en moyenne plus compressé.. bref, ou est l'élastique ? Doit on définir des états électroniques contraints ?

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. capacité thermique à volume constant
    Par pianozik dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/11/2007, 14h36
  2. Capacité thermique
    Par Emmanuelle31 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/10/2007, 20h34
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 05/10/2007, 07h57
  4. Capacité thermique
    Par Gabriel dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 27/09/2007, 16h56
  5. Capacité thermique massique de l'air
    Par thibaut123 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/05/2006, 08h49