question a propos des GAZ PARFAITS
Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

question a propos des GAZ PARFAITS



  1. #1
    invite37e21126

    Unhappy question a propos des GAZ PARFAITS


    ------

    bonjour a tout le monde
    *ben voila c'est a propos d'un exercice de physico_chimie et plus exactement c'est a propos des GAZ PARFAITS
    voila j'ai l'enoncé et on a resolu l'exercice avec notre prof mais il ya un point que j'ai pas compri
    ***voila l'enoncé***

    les pneus d'une voiture sont gonflés a une pression de 3 ATM à 25°C
    en raison d'une exposition au soleil;leur température s'élève à 50°C
    _ y a-t-il un risque d'eclatement des pneus sachant que ceux-ci ne resistent pas à la pression de 6ATM ? (on supposera que le volume des pneus reste inchangé)


    **le point que je n'ai pas compris c'est qu'on calculant la pression on utilisant le celcius on obtiendra 6 ATM et donc on aura un eclatement des pneus ..mais le prof nous a dis qu'il faut convertir au kelvin et on obtient 3.261ATM et donc pas d'eclatement ..??????????????????

    **le prof ne nous a pas expliquer pourkoi on doit convertir au kelvin pourtant on a resolu avant cet exos un exercice et on a utilisé le CELCIUS

    alors s'il vous plait si vous pouvez me repondre car je me prepare aux exams et je veux bien comprendre ce point
    et merci d'avance et bon courage à tout le monde

    -----

  2. #2
    mariposa

    Re : question a propos des GAZ PARFAITS

    Citation Envoyé par fifi_n89 Voir le message
    bonjour a tout le monde
    *ben voila c'est a propos d'un exercice de physico_chimie et plus exactement c'est a propos des GAZ PARFAITS
    voila j'ai l'enoncé et on a resolu l'exercice avec notre prof mais il ya un point que j'ai pas compri
    ***voila l'enoncé***

    les pneus d'une voiture sont gonflés a une pression de 3 ATM à 25°C
    en raison d'une exposition au soleil;leur température s'élève à 50°C
    _ y a-t-il un risque d'eclatement des pneus sachant que ceux-ci ne resistent pas à la pression de 6ATM ? (on supposera que le volume des pneus reste inchangé)


    **le point que je n'ai pas compris c'est qu'on calculant la pression on utilisant le celcius on obtiendra 6 ATM et donc on aura un eclatement des pneus ..mais le prof nous a dis qu'il faut convertir au kelvin et on obtient 3.261ATM et donc pas d'eclatement ..??????????????????

    **le prof ne nous a pas expliquer pourkoi on doit convertir au kelvin pourtant on a resolu avant cet exos un exercice et on a utilisé le CELCIUS

    alors s'il vous plait si vous pouvez me repondre car je me prepare aux exams et je veux bien comprendre ce point
    et merci d'avance et bon courage à tout le monde
    ;
    La loi des gaz parfaits P.V =R.T fait apparaitre la Température absolue en K (Kelvins) en non pas en Celsius. Pour résoudre ton problème il faut écrire toutes les températures en Kelvins!

  3. #3
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : question a propos des GAZ PARFAITS

    Citation Envoyé par fifi_n89 Voir le message
    bonjour a tout le monde
    *ben voila c'est a propos d'un exercice de physico_chimie et plus exactement c'est a propos des GAZ PARFAITS
    voila j'ai l'enoncé et on a resolu l'exercice avec notre prof mais il ya un point que j'ai pas compri
    ***voila l'enoncé***

    les pneus d'une voiture sont gonflés a une pression de 3 ATM à 25°C
    en raison d'une exposition au soleil;leur température s'élève à 50°C
    _ y a-t-il un risque d'eclatement des pneus sachant que ceux-ci ne resistent pas à la pression de 6ATM ? (on supposera que le volume des pneus reste inchangé)


    **le point que je n'ai pas compris c'est qu'on calculant la pression on utilisant le celcius on obtiendra 6 ATM et donc on aura un eclatement des pneus ..mais le prof nous a dis qu'il faut convertir au kelvin et on obtient 3.261ATM et donc pas d'eclatement ..??????????????????

    **le prof ne nous a pas expliquer pourkoi on doit convertir au kelvin pourtant on a resolu avant cet exos un exercice et on a utilisé le CELCIUS

    alors s'il vous plait si vous pouvez me repondre car je me prepare aux exams et je veux bien comprendre ce point
    et merci d'avance et bon courage à tout le monde
    Celsius.

    Oui, c'est tout a fait fondamental que tu comprenne la différence.

    L'échelle de Celsius qui se mesure en °C est une échelle dont le zero est arbitraire, fixé pour des raisons historique et pratique au point de congélation de l'eau. On aurait pu prendre n'importe quel zero : la température normale du corps humain, la température de congélation du CO2, la fusion du fer, etc.

    Soit A une température mesurée en °C

    L'échelle absolue qui se mesure en Kelvin (et non °K) est une échelle dont le zero est un vrai zero, c'est à dire qui n'admet pas de température négative.

    Soit B mesurée sur l'échelle absolue

    Tu as : A = B + k

    avec k = 273,15

    Ainsi : 10°C (A=10) correspond à B=10 + 273,15 soit 283,15 K


    Dans une formule où tu fais intervenir une addition ou différence de température (un typiquement) l'usage de l'une ou l'autre des échelles est indifférente.

    Par exemple si je dis que le transfert de chaleur (en Watt) est proportionnelle à la différence de température entre la source chaude et la source froide, une relation du genre

    avec K une constante

    Que tu prenne :

    T2 = 50°C
    T1 = 10°C

    ou

    T2 = 323K
    T1 = 283K

    dans les deux cas, T2 - T1 = 40 (°C ou K peut importe). Comme l'intervalle entre degré Celsius et Kelvin a été choisis égale pour des raison pratique évidente, le résultat quantitatif est équivalent.

    Ceci car mathématiquement : (a+c) - (b+c) est égal a a-b quelque soit c


    Par contre, dans une formule où tu fais intervenir une multiplication ou division de température, alors il faut utiliser impérativement des Kelvin sinon le résultat ne veut tout simplement rien dire.

    Par exemple dans la loi des gaz parfaits utilisé dans ton exercice.

    PV = nRT

    Tu vois tout de suite qu'il n'est pas équivalent de poser T = 10 (°C) ou 283 (K) !

    Car mathématiquement (a+c) * x n'est pas équivalent à a*x.

    Pour prendre un autre exemple, le double d'une température de 30°C c'est n'est pas 60°C mais bien (30+273)*2 - 273 = 333°C.


    a+
    Parcours Etranges

  4. #4
    invite15e03428

    Re : question a propos des GAZ PARFAITS

    En général en utilise le K comme unité de température..

    pour la relation pv=nRT la température est tjrs en k et on a les expressions de R suivantes selon les unités utilisées:

    R=0.082 l.atm/k.mol ou R=8.31 J/K.mol

    t'as la pression est exprimée en atm donc il faut utiliser la première expression et remarquer que la température est tjrs exprimée en K.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    invite37e21126

    Re : question a propos des GAZ PARFAITS

    merci beaucoup à tout le monde
    et je vous souhaite un bon courage

Discussions similaires

  1. Loi des gaz parfaits
    Par invitec979ad63 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/12/2007, 11h55
  2. Application du modèle des gaz parfaits
    Par moltonnel dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/11/2007, 12h58
  3. Question sur les gaz parfaits
    Par invitec975e8aa dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/09/2007, 21h57
  4. loi des gaz parfaits
    Par invited5efedfa dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 14/06/2006, 12h05
  5. loi des gaz parfaits
    Par invite06c35f4d dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 15/04/2005, 14h16