Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Ligo/virgo?




  1. #1
    JPouille

    Ligo/virgo?

    Question bête peut-etre? en tout cas pas assez documentée!
    En gros le principe de la détection d'ondes grav est le suivant (vous me corrigerez) c'est un interféromètre tel que si onde grav passe par là, elle déplace légerement un des miroirs et on observe alors un contraste dans la figure d'interférence. il me semble que c'est ça.
    Mais a-t-on pris en compte (j'imagine que oui) le fait que le passage d'une onde gravitationnelle va modifier légèrement la longueur d'onde des photons? Ou bien cet effet est il inexistant (j'y crois pas), négligeable?
    D'ailleurs, quelle est l'extension spatiale en gros, d'une onde grav?

    merci!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Rincevent

    Re : Ligo/virgo?

    Citation Envoyé par JPouille
    En gros le principe de la détection d'ondes grav est le suivant (vous me corrigerez) c'est un interféromètre tel que si onde grav passe par là, elle déplace légerement un des miroirs
    il est plus correct de dire qu'elle déplace différemment les miroirs...

    Mais a-t-on pris en compte (j'imagine que oui) le fait que le passage d'une onde gravitationnelle va modifier légèrement la longueur d'onde des photons?
    tout est fait proprement

    les concepteurs de virgo ont même fait des trucs assez hallucinants pour éliminer les diverses sources de bruits...

    tu peux regarder là pour des détails (vulgarisés) :

    http://www.ego-gw.it/virgodescriptio...se/indice.html

    D'ailleurs, quelle est l'extension spatiale en gros, d'une onde grav?
    tu veux parler de quoi? la longueur d'onde? ça dépend de la source... les fréquences typiques sont de vont de quelques Hz à quelques kHz

    un truc court qui commence à dater un peu mais vaut quand même le coup d'être lu

    http://luth2.obspm.fr/~darc/mm/gourg...astrograv.html

    pour des détails techniques plus précis (un peu mais pas trop en ce qui concerne la RG) sur un peu tout ça, tu peux te promener dans cette thèse (je t'envoie directement sur la page expliquant l'effet d'une onde sur une cavité optique)

    http://www.lal.in2p3.fr/presentation...ML/node30.html
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  4. #3
    Cécile

    Re : Ligo/virgo?

    Citation Envoyé par JPouille
    si onde grav passe par là, elle déplace légerement un des miroirs et on observe alors un contraste dans la figure d'interférence
    L'onde gravitationnelle ne se contente pas de déplacer un miroir. Elle modifie l'espace-temps. Elle contracte les longueurs dans l'un des bras du détecteur et les allonge dans l'autre bras. Donc la distance parcourue par la lumière dans les deux bras n'est pas la même. Et c'est ça qu'on détecte par interférométrie.
    Dernière modification par Cécile ; 19/11/2004 à 16h35.


  5. #4
    JPouille

    Re : Ligo/virgo?

    Ok, c'est cool. Décidemment on apprend plein de choses ici!! Par extension spatiale j'avais dans l'idée la taille du paquet d'ondes, que je m'imaginais petite, mais en fait c'est faux et je sais même pourquoi. Comme le graviton vient de très loin cela selectionne le pôle du propagateur et donc la relation de dispersion est quasiment vérifiée, donc k est tres bien défini donc l'onde est tres délocalisé, comme me l'a enseigné l'an dernier cet excellent Delamotte, puisqu'on parle de lui...

  6. #5
    .:Spip:.

    Re : Ligo/virgo?

    Il me semble qu'il y a une conf a ce sujet sur diffusion.ens.fr
    Soyez libre, utilisez Linux.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Cécile

    Re : Ligo/virgo?

    Citation Envoyé par JPouille
    Par extension spatiale j'avais dans l'idée la taille du paquet d'ondes, que je m'imaginais petite, mais en fait c'est faux et je sais même pourquoi. Comme le graviton vient de très loin cela selectionne le pôle du propagateur et donc la relation de dispersion est quasiment vérifiée, donc k est tres bien défini donc l'onde est tres délocalisé, comme me l'a enseigné l'an dernier cet excellent Delamotte, puisqu'on parle de lui...
    Ouh la ! Je suis larguée.
    Mais ce que je sais, c'est que le graviton n'a rien à voir là dedans. Même si on détecter les ondes gravitationnelles grâce à Ligo ou Virgo, on sera encore très loin de détecter des (hypothétiques) gravitons. C'est la même différence qu'entre les franges d'interférences et l'effet photoélectrique.

  9. #7
    JPouille

    Re : Ligo/virgo?

    euh... ouais mais de meme qu'un laser c'est des milliards de photons, une onde grav observable ca sera aussi des milliards de gravitons. Or comment sais tu la largeur de faisceau laser (gaussien par exemple)? il me semble qu'il faut utiliser les relations d'incertitudes pour l'évaluer!?

  10. Publicité
  11. #8
    Cécile

    Re : Ligo/virgo?

    Citation Envoyé par JPouille
    de meme qu'un laser c'est des milliards de photons, une onde grav observable ca sera aussi des milliards de gravitons.
    Justement, on n'est même pas sûrs que nos détecteurs seront assez sensibles pour détecter ces milliards de gravitons, alors en détecter un seul

Discussions similaires

  1. Actu - Virgo : enfin à l'affût des ondes gravitationnelles !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/05/2007, 13h32
  2. Une galaxie sans étoile ,VIRGO HI 21, la mort de MOND?
    Par mtheory dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 53
    Dernier message: 27/01/2006, 12h42
  3. Des nouvelles de VIRGO ?
    Par mtheory dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 29
    Dernier message: 08/09/2005, 19h09
  4. l'interferometre Virgo
    Par virgo dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/06/2005, 11h53
  5. TIPE VIRGO : image des runs...
    Par mort_khan/Triskaël dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 5
    Dernier message: 27/03/2005, 11h05