Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Feynman et les trolls



  1. #1
    Thwarn

    Feynman et les trolls


    ------

    Juste un petit hors-sujet avec la physique pour dire que les trolls (qu'ils le fassent expres ou pas) qui ecrivent sur ce forum que la relativite c'est faux ou qu'ils ont redecouvert la physique, ca ne date pas d'internet...
    Je suis en train de lire "Don't you have time to think" qui est un recueille de lettres ecrites par Feynman et il y a deux trois lettres ou il repond a un Mr. Y qui lui explique que la RR ca marche pas et que le paradoxe des jumeaux est faux, etc etc (ca rappelle des souvenirs, hein ). F est assez patient, propose des experiences (de pensee) pour departager leurs idees, etc... puis il finit par laisser tomber. Etonnant, n'est ce pas

    -----
    Tes desirs sont desordres. (A. Damasio)

  2. Publicité
  3. #2
    juliendusud

    Re : Feynman et les trolls

    Citation Envoyé par Thwarn Voir le message
    Juste un petit hors-sujet avec la physique pour dire que les trolls (qu'ils le fassent expres ou pas) qui ecrivent sur ce forum que la relativite c'est faux ou qu'ils ont redecouvert la physique, ca ne date pas d'internet...
    Je suis en train de lire "Don't you have time to think" qui est un recueille de lettres ecrites par Feynman et il y a deux trois lettres ou il repond a un Mr. Y qui lui explique que la RR ca marche pas et que le paradoxe des jumeaux est faux, etc etc (ca rappelle des souvenirs, hein ). F est assez patient, propose des experiences (de pensee) pour departager leurs idees, etc... puis il finit par laisser tomber. Etonnant, n'est ce pas
    Ce qui est encore plus étonnant, c'est l'attention accordée par Feynman à ce type d'individus, ce qui l'est moins c'est que lui aussi finit par laisser tomber, ce qui prouve bien que Feynman n'était qu'un demi-dieu

  4. #3
    curieuxdenature

    Re : Feynman et les trolls

    Je pense plutot que Feynman avait décidé de ne pas empiéter sur le domaine de la psychiatrie. Chacun son métier.
    L'electronique, c'est fantastique.

  5. #4
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Feynman et les trolls

    Bonjour,

    Citation Envoyé par juliendusud Voir le message
    Ce qui est encore plus étonnant, c'est l'attention accordée par Feynman à ce type d'individus, ce qui l'est moins c'est que lui aussi finit par laisser tomber, ce qui prouve bien que Feynman n'était qu'un demi-dieu
    Peut-être a-t-il voulu être poli et pédagogue avec un individu dont Feynman ne pouvait pas aisément se rendre compte du comportement autistique ou du type Asperger (surtout, justement, qu'Internet n'existait pas et qu'il ne devait pas être innondé de ce genre de comportement).

    Pour ce qui est de la remarque initiale, j'ai lu dans un bouquin sur Einstein (une biographie, je ne sais plus laquelle) qu'il y avait des comportements de ce type déjà avant la guerre (motivation antisémite mais contenu trollesque analogue).

    Et je suis sûr que ce genre de comportements/remarques devait exister du temps de Newton ou même de Archimède. Le cerveau des êtres humains ne s'est pas brusquement détraqué à la fin du vingtième siècle
    Keep it simple stupid

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    curieuxdenature

    Re : Feynman et les trolls

    ça ne fait pas vraiment partie de la physique mais ce genre de comportement a aussi animé des physiciens pour qui de nouvelles idées semblaient si absurdes qu'ils se moquaient avant d'avoir tourné 7 fois la langue dans leur bouche.

    Je ne sais pas si c'est une légende urbaine mais il me semble que Boltzmann s'est suicidé pour avoir été très affecté des moqueries de ses condisciples.
    On ne se trouve plus dans le même contexte de nos jours, heureusement.
    L'electronique, c'est fantastique.

  8. #6
    Seirios

    Re : Feynman et les trolls

    Je ne sais pas si c'est une légende urbaine mais il me semble que Boltzmann s'est suicidé pour avoir été très affecté des moqueries de ses condisciples
    J'en ai également entendu parlé. Wikipédia confirme :

    Citation Envoyé par Wikipédia
    Il entretint des échanges, parfois vifs, avec les physiciens à propos de ses travaux. Cela affecta particulièrement Boltzmann et entraîna des crises de dépression qui l'ont conduit à une première tentative de suicide à Leipzig, puis à une seconde à Duino, près de Trieste, qui lui sera malheureusement fatale.
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Les flèches de Feynman et la fonction d'onde
    Par Seirios dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 27/05/2007, 16h31
  2. Les classes d’équivalences d’histoires de Feynman
    Par GottferDamnt dans le forum Archives
    Réponses: 27
    Dernier message: 25/01/2005, 15h29