Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Thermodynamique



  1. #1
    aphex

    Thermodynamique


    ------

    Bonjour!

    Je suis en train de faire le problème 2 de ce sujet de concours http://sccp.inp-toulouse.fr/html/cpg...sique_2004.pdf
    et j'aurais besoin de votre confirmation pour quelques résultats.

    Déjà, je trouve donc .

    Est-ce que ceci est juste ?

    Ensuite pour je trouve que et donc (équilibre thermique donc ) :
    De même, ceci est-il correct ?

    Merci pour vos réponses

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    fab_79

    Re : Thermodynamique

    Bonjour,

    A première vue ça semble correct pour

    - et

    -

    -

    Par contre, j'ai quelque doute pour :
    - je trouve , mais c'est peu etre une erreur de frappe de ta part ou une erreur de calcul de ma part...

    Cordialement,

  4. #3
    aphex

    Re : Thermodynamique

    Oui en effet je m'étais trompé.

    On peut aussi dire que , non ?

    Sinon après quand on rajoute des masses , on a encore et donc en faisant le dl : .

    Par contre, après je ne pas vois comment obtenir la majoration que le sujet propose. Je trouve . J'arrive pas à faire mieux.
    Le problème est qu'après on ne peut rien dire quand .

    Merci de ton aide!

  5. #4
    fab_79

    Re : Thermodynamique

    Citation Envoyé par aphex Voir le message
    On peut aussi dire que , non ?
    Oui si tu considères que la masse m est petite devant la masse du piston M...
    Cordialement,

  6. #5
    aphex

    Re : Thermodynamique

    Non j'ai juste dit que



    Mais ce toute façon ça complique la chose, je vais rester avec l'expression initiale !

    Par contre, as-tu une idée pour la majoration de la variation de l'entropie ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    fab_79

    Re : Thermodynamique

    Bon c'est plutôt des maths, mais tu as or tous les termes de cette somme sont majorés par le dernier terme à savoir donc or

    et

    donc tu obtiens l'expression recherchée mais il y a peut-être plus simple...

    Ensuite si p tend vers l'infini, cela revient a mettre des petites masselotes de masse ce qui est équivalent à donc finalement , Or comme l'entropie créée est toujours positive ou nulle, dans ce cas elle est nulle et la transformation est réversible, ce à quoi on s'attendait car une transformation quasi-statique (succession d'état d'équilibre) est considérée comme une transformation réversible. (en effet dans ton cas ça revient à ajouter des masses très petite qui tendent vers 0)

    Cordialement;

  9. Publicité
  10. #7
    aphex

    Re : Thermodynamique

    OK!!

    Merci de ton aide !

  11. #8
    aphex

    Re : Thermodynamique

    J'ai une autre question pour la fin du problème pour la détente de Joule-Gay Lussac faite de manière quasi-statique. Je trouve que
    et donc que


    pour finalement conclure que ce qui semble normal.

    Seulement il semble que ceci soit faux car cette détente ne peut pas être réversible. Ce que je viens de comprendre par le rapport du problème http://ccp.scei-concours.org/html/cp...i/Physique.pdf

    où je cite "une transformation irréversible ne peut pas toujours être rendue réversible en travaillant de façon quasi statique".

    Pouvez-vous m'aider, svp ?

  12. #9
    fab_79

    Re : Thermodynamique

    Bonjour,

    En fait, je tente un truc mais je suis pas sur de mon coup :

    Avec un p'tit DL car est équivalent à , on obtient avec un DL à l'ordre 1, or on peut minorée la somme, en effet tous les termes de la somme sont minorée par le dernier terme de la somme à savoir donc ce qui tend vers 1 quand p tend vers l'infini.

    Donc la variation d'entropie est minorée par nR quand p tend vers l'infini. L'entropie échangée étant nulle lors de la transformation (transfo. adiabatique), l'entropie créée lors de cette transformation est égale à la variation totale d'entropie et est minorée par nR (cf. plus haut), donc l'entropie créée ne pouvant pas être nulle lors d'une détente quasi-statique de Joule et Gay-Lussac, cette transformation est donc irreversible...

  13. #10
    aphex

    Re : Thermodynamique

    ce qui tend vers 1 quand p tend vers l'infini.
    Commen tend vers 0, on a une forme indéterminé donc on ne peut pas conclure...

  14. #11
    fab_79

    Re : Thermodynamique

    En fait, tu as raison c'est indéterminé mais Donc donc on a bien minoration de l'entropie et donc elle n'est pas nulle => irreversibilité (cf. mon message précédent pour la conclusion)

    De plus, on peut montrer que les termes suivant dans le DL de tendent tous vers 0 ce qui ne modifie pas les conclusions ci-dessus, seul le terme d'ordre 1 influe sur la minoration de l'entropie.

  15. #12
    fab_79

    Re : Thermodynamique

    Je n'ai pas effectué les calculs mais il est peut-être possible de le montrer d'une autre manière en cherchant les extremum de l'entropie et de voir qu'il existe un seul minimum lorsque ou , à essayer !!!!

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Thermodynamique
    Par verbatim74 dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/02/2007, 14h56
  2. thermodynamique
    Par dilzydils dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/08/2006, 10h18
  3. Thermodynamique
    Par zino102 dans le forum Physique
    Réponses: 13
    Dernier message: 15/05/2006, 09h21
  4. Un pb de thermodynamique...
    Par Thibault123 dans le forum Physique
    Réponses: 18
    Dernier message: 26/04/2006, 12h02
  5. thermodynamique
    Par BillyNut's dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/04/2006, 17h46