Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Archimède et mon poumon



  1. #1
    Fudebu

    Archimède et mon poumon


    ------

    Salut
    J ai besoin d une confirmation..
    Je me demandais:
    Le poids d un homme peut il etre completement compensé par la poussée d'archimede ? Je dirais non puisque que le corps humain est plus dense que l'eau...Vrai ou faux ?
    Du coup si je suis en equilibre au milieu de l'ocean c est parce que j ai bien gonflé mes poumons et que les forces de pression qui s'applique sur moi me font remonter ?
    Merci a vous

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    invite19431173

    Re : Archimede et mon poumon

    salut !

    La fait de gonfler tes poumons augment ton volume, donc fait baisser ta masse volumique et donc ta densité.

    Nous ne voyons pas d'autres explications !

  4. #3
    Big Benne

    Re : Archimede et mon poumon

    Effectivement, si tu vides tes poumons tu coules (tout dépend de ta masse graisseuse), si tu les gonfles, tu flottes.

    Le corps humain est composé à 70 % d'eau je crois, mais il y a aussi des os, de la graisse, de l'air... au final on a une densité très voisine de l'eau, ce qui nous permet de nager en surface.

    Si tu fais des calculs, n'oublie pas que l'eau salée est moins dense que l'eau douce

  5. #4
    mamono666

    Re : Archimede et mon poumon

    ça dépend du volume du corps donc de la position que tu vas prendre. Donc si tu te mets en boule tu vas couler. Si tu fais la planche tu vas flotter à priori.

    Ici t'as un ordre de grandeur de la densité du corps humain avec ou sans inhalation:

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_d...(densit%C3%A9)
    Out! Out! You, Demons Of Stupidity!!

  6. #5
    f6bes

    Re : Archimede et mon poumon

    Bsr Fudebu,
    "..Je dirais non puisque que le corps humain est plus dense que l'eau...Vrai ou faux ?.."

    Reste à savoir à partir de QUOI tu considéres la DENSITE tu corps humain .
    Lorsque tu fais "la planche" (sans avoir besoin de GONGLE les poumons), généralement tu flottes sur l'eau de mer.
    La densité de cette eau (pas forcément partout identique) joue un role.

    Enfin un personne bien "rondouillarde" (graisse) fllottera plus facilement que les "secs osseux" .
    A+
    Edit : Big Benne : l'eau de mer est PLUS dense que l'eau douce (pas le contraire)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Big Benne

    Re : Archimede et mon poumon

    Citation Envoyé par mamono666 Voir le message
    ça dépend du volume du corps donc de la position que tu vas prendre. Donc si tu te mets en boule tu vas couler. Si tu fais la planche tu vas flotter à priori.
    personnellement (je ne suis pas très graisseux), si je fais la planche mes jambes coulent et je coule aussi.

    Si je gonfle mes poumons, que je me mets en boule, et que je retiens ma respiration, je flotte (mos dos affleure la surface)


    Edit : Big Benne : l'eau de mer est PLUS dense que l'eau douce (pas le contraire)
    exact...

  9. Publicité
  10. #7
    mamono666

    Re : Archimede et mon poumon

    Citation Envoyé par Big Benne Voir le message
    personnellement (je ne suis pas très graisseux), si je fais la planche mes jambes coulent et je coule aussi.

    Si je gonfle mes poumons, que je me mets en boule, et que je retiens ma respiration, je flotte (mos dos affleure la surface)
    ok, oui c'est vrai avec les poumons gonflés uniquement. Mais pas dégonflés.

    Par contre la planche ? ça se fait pourtant...
    Out! Out! You, Demons Of Stupidity!!

  11. #8
    Big Benne

    Re : Archimede et mon poumon

    Citation Envoyé par mamono666 Voir le message
    Par contre la planche ? ça se fait pourtant...
    moi faut que je bouge les mains pour empêcher mes jambes de couler. Tout dépend de ta masse graisseuse (dans les jambes notamment)

  12. #9
    Fudebu

    Re : Archimede et mon poumon

    Y a un truc que je comprends pas..
    Il me semble pas que quand je me mette en boule (meme avec ma copine) je change mon volume ni meme mon poids....la masse volumique global de mon corps (on est d accord qu'il est inhomogene) reste la meme..
    L'histoire de la planche je le vois plus comme une tension superficielle (un genre de frottement qui empeche de penetrer dans l'eau profondement)
    Eventuellement mon corps n est pas homogene et mon ventre avec toutes les trips et les poumons au dessus a plus tendance a flotter alors que mes jambes m entraine vers le fond..Les regrouper sous mon ventre limite la monté vers le haut naturel de mon poumon mais je gagne en hauteur...un truc comme ca non ?

  13. #10
    Fudebu

    Re : Archimede et mon poumon

    Citation Envoyé par mamono666 Voir le message
    ça dépend du volume du corps donc de la position que tu vas prendre. Donc si tu te mets en boule tu vas couler. Si tu fais la planche tu vas flotter à priori.

    Ici t'as un ordre de grandeur de la densité du corps humain avec ou sans inhalation:

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_d...(densit%C3%A9)
    Ah oui c est marrant..
    Les forces de pression sont dissimulés dans archimede alors ?
    Archimede ca a un rapport avec l equation fondamentale de la statique des fluides ?

  14. #11
    f6bes

    Re : Archimede et mon poumon

    Bjr fudubu,
    M'étonnerait qu'une "tension superficielle" (la planche) permette de te sustenter.
    Le probléme n'est certainement pas là.
    Quelle que soit la "forme" que l'on prenne, le volume de notrec corps ne doit guére changer (donc sa densité ne change pas non plus).
    La diffirénence de densité qui nous permet de flotter est probablment relativement FAIBLE et donc SEULEMENT une partie INFIME du corps peut dépasser la surface de l'eau.
    Si on se laisse aller on s'aperçoit que seule une partie de la tete peut rester hors de l'eau.
    Mais bien souvent (par PEUR) on "panique" et l'on commence à se "débattre" dés que l'on a les narines peu pu prou mouillées.
    Sans rien faire dans l'eau j'ai juste le "pif" et un peu plus qui dépasse.
    Bien sur à la moindre éclaboussure on se "rebiffe" !!!
    A+

  15. #12
    mamono666

    Re : Archimede et mon poumon

    Citation Envoyé par mamono666 Voir le message
    ça dépend du volume du corps donc de la position que tu vas prendre. Donc si tu te mets en boule tu vas couler. Si tu fais la planche tu vas flotter à priori.

    Ici t'as un ordre de grandeur de la densité du corps humain avec ou sans inhalation:

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_d...(densit%C3%A9)
    oui, je me suis bien sur mal exprimé, ça dépend du volume déplacé!! pas du volume du corps qui est constant.
    Out! Out! You, Demons Of Stupidity!!

  16. Publicité
  17. #13
    LPFR

    Re : Archimede et mon poumon

    Bonjour.
    Le corps, avec les poumons pleins d'air, même s'ils ne sont pas gonflés à bloc, flotte, mais pas de beaucoup.
    Les personnes qui ne savent pas nager ou qui ont des problèmes finissent par remplir partiellement leurs poumons d'eau et coulent. Leurs corps ne remonteront à la surface que quand les gaz de fermentation dans leur intestin auront diminué la densité du corps.
    Presque tous les animaux qui plongent (phoques, baleines) vident d'abord leurs poumons ce qui facilite la plongée. Nous ne pouvons pas le faire car notre unique réserve d'oxygène est celle des poumons et nous ne pouvons pas tenir longtemps avec les poumons vides.
    Au revoir.

  18. #14
    stefjm

    Re : Archimede et mon poumon

    Citation Envoyé par mamono666 Voir le message
    ça dépend du volume du corps donc de la position que tu vas prendre. Donc si tu te mets en boule tu vas couler. Si tu fais la planche tu vas flotter à priori.

    oui, je me suis bien sur mal exprimé, ça dépend du volume déplacé!! pas du volume du corps qui est constant.
    Bof bof...

    La planche permet surtout de respirer et de s'économiser.
    En boule, c'est plus difficile de respirer. La tête au milieu du corps se retrouve sous l'eau. Pas glop, gloup!
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  19. #15
    Infra_Red

    Re : Archimede et mon poumon

    une question :
    admettons que jme mette en boule, j'ai le poids du corps et la pression de l'eau en haut qui m'attire vers le fond, la poussée d'archimède et la pression d'en bas qui me pousse vers la surface.

    archimède est inférieur au poids, et les pressions sont quasi égales, donc on coule.

    est-ce qu'on va couler jusqu'au fond ? ou alors un moment la pression va être importante et on sera en équilibre ?

    j'ai l'impression qu'on coule indéfiniment

  20. #16
    LPFR

    Re : Archimede et mon poumon

    Citation Envoyé par Infra_Red Voir le message
    archimède est inférieur au poids, et les pressions sont quasi égales, donc on coule.

    est-ce qu'on va couler jusqu'au fond ? ou alors un moment la pression va être importante et on sera en équilibre ?

    j'ai l'impression qu'on coule indéfiniment
    Re.
    Il est possible (ce n'est pas sur) que vous couliez quand vous vous mettez en boule. Ce n'est pas parce que l'eau a horreur des boules, mais parce qu'il est difficile d'avoir les poumons gonflés quand on est roulé en boule.

    Quand vous coulez, la pression augmente et fait diminuer le volume des poumons, ce qui diminue la poussée d'Archimède: vous coulez de plus en plus vite.

    Pas indéfiniment: le fond vous arrête .
    A+

  21. #17
    Infra_Red

    Re : Archimede et mon poumon

    oui on est d'accord, j'aurais pu prendre comme exemple une plaque d'acier : , donc
    et vu que les pressions se compensent, la plaque coule.

    en fait oui c'est logique, tout solide de densité supérieure et de profondeur négligeable à l'eau coule.

    parce que imaginons un cylindre de matière un peu plus lourde que l'eau mais de profondeur 20m, la pression qui s'exerce en dessous sera plus élevée que celle du haut, donc le cylindre flottera.
    ai-je raison ?

  22. #18
    Big Benne

    Re : Archimede et mon poumon

    En fait l'eau est incompressible, donc sa masse volumique ne change pas avec la pression (profondeur), ou alors de 1 pour 1000...
    Donc si on considère que le corps immergé est lui aussi incompressible, la poussée d'Archimède sera indépendante de la profondeur

  23. Publicité
  24. #19
    LPFR

    Re : Archimede et mon poumon

    Citation Envoyé par Big Benne Voir le message
    En fait l'eau est incompressible, donc sa masse volumique ne change pas avec la pression (profondeur), ou alors de 1 pour 1000...
    Donc si on considère que le corps immergé est lui aussi incompressible, la poussée d'Archimède sera indépendante de la profondeur
    Re.
    L'eau est peu compressible. Mais si elle ne l'était pas du tout, le niveau des mers serait plus haut de 15 m.
    La chère et les os sont peu compressibles. Mais les poumons avec de l'air dedans le sont beaucoup plus.
    A+

  25. #20
    Fudebu

    Re : Archimede et mon poumon

    moi je le vois comme ca effectivement...
    Par contre on parle pas de profondeur pour ton systeme (le cylindre) mais plutot de hauteur..(disons que le terme est pas bien specialement bien choisit..comme en plus on parle de pronfondeur de l'eau...)
    merci a tous.

Discussions similaires

  1. Fumer et relation avec le cancer du poumon
    Par Psillium dans le forum Traitement et origine du cancer
    Réponses: 7
    Dernier message: 20/01/2008, 10h58
  2. Nodule Poumon
    Par RUI1 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/01/2008, 18h37
  3. Cancer du poumon
    Par falymarc dans le forum Traitement et origine du cancer
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/08/2007, 17h28
  4. la notion de poumon vert
    Par hélo_en_quête dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/11/2005, 12h44
  5. La lumière contre le cancer du poumon
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/08/2005, 07h15