Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

remonter les bretelles d'EDF



  1. #1
    Fudebu

    remonter les bretelles d'EDF


    ------

    Salut à tous,
    J'ai compris qu'on mettait en parralèle (mais ou ca ; sur notre alimentation générale à l'entrée de la maison ?) un condensateur pour redresser le courant envoyé par EDF. On apelle ca remonter le cos(phi)
    Pouvez me confirmez que:
    1-On augmente cos(phi) pour avoir à puissance égale:
    I=P/(U.cos(phi)) minimum..
    Ainsi EDF perd moins par effet joule pour contenter ses clients fidèles...

    2-
    Quel rapport avec le faite que si cos(phi)=1
    alors sin(phi)=0 ??
    et donc la puissance réactive est nulle...Q=UIsin(phi)=0
    La puissance réactive est une puissance qui ne sert à rien ? Il faut la minimiser..?
    Est ce vraiment cela l'interet de remonter le cos(phi) ??

    Merci

    -----
    FUDEBU prend son temps, car la précipitation entraine la formation d'un précipité.

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    notarobot

    Re : remonter les bretelles d'EDF

    Le condensateur est à placer en // avec la charge (= maison)
    Attention, relever le facteur de puissance n'a rien à voir avec redresser le courant.

    1. Exact

    2. cos(phi)=1 implique phi=0 (modulo 2pi mais bon) et sin(0)=0

    L'intérêt de remonter le cos(phi) tu l'as dit dans le 1. : diminuer le courant appelé en ligne sans changer la puissance délivrée à l'arrivée.

  5. #3
    Fudebu

    Re : remonter les bretelles d'EDF

    ok merci
    mais est ce que tu pourrais m'en dire plus sur cette puissance réactive ?
    La puissance distribué par EDF arrive sous forme active et réactive...
    Faut il absolument minimiser la puissance réactive car elle ne sert à rien ?

    remonter le facteur de puissance..tu as raison..il s'agit de jouer sur le déphasage entre u(t) et i(t)
    FUDEBU prend son temps, car la précipitation entraine la formation d'un précipité.

  6. #4
    notarobot

    Re : remonter les bretelles d'EDF

    La puissance réactive n'a de puissance que le nom. La seule puissance au sens physique habituel est la puissance active, c'est à dire la puissance électrique moyenne.

    Les installations industrielles sont de nature inductive (il y a des bobinages). La composante réactive du courant qu'elles consomment (celle qui est en quadrature avec la tension) produit les champs magnétiques dans les machines (moteurs ...).
    Dernière modification par notarobot ; 31/05/2008 à 17h04.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Fudebu

    Re : remonter les bretelles d'EDF

    Citation Envoyé par notarobot Voir le message
    La puissance réactive n'a de puissance que le nom. La seule puissance est la puissance active, c'est à dire la puissance électrique moyenne.

    Les installations industrielles sont de nature inductive (il y a des bobinages). La composante réactive du courant qu'elles consomment (celle qui est en quadrature avec la tension) sert à produire des champs magnétique dans les machines (moteurs ...).
    Heu...excuse moi, je suis pas sur d'avoir bien cerné le problème..
    La puissance réactive sert à quelque chose ou pas ?
    Je me demande si en faite j'ai bien compris ce qu'était une puissance..
    On en parle que lorsqu'un appareil est branché c'est ca ?
    Si il est purement résistif, on parlera de puissance active..
    Si il possede des composantes inductives ou capacitives on parlera également de puissance active...
    Quelque chose comme ca ?

    La puissance c'est de l'énergie consommé par unite de temps..
    "et la lumiere ? hoo..c'est versaille ici.., je paye EDF moi" (phrase récurente à la maison)
    qu'elle soit consommé de telle ou telle facon en s'en moque en faite..
    Le probleme d'EDF c'est juste qu'il veut limiter ses pertes en lignes..
    Mais pourquoi dire alors que l'usager ne paye que se qu'il consomme c'est à dire la puissance active ? Je comprends pas cette phrase..
    Si je fais tourner un moteur je mets en jeu une puissance reactive..??
    FUDEBU prend son temps, car la précipitation entraine la formation d'un précipité.

  9. #6
    notarobot

    Re : remonter les bretelles d'EDF

    L'usager paie ce qu'il consomme tant que son facteur de puissance reste supérieur à une certaine limite. En deçà, le producteur d'électricité répercute sur son client le coût supplémentaire lié à l'augmentation de courant.

  10. Publicité
  11. #7
    fred_palles

    Re : remonter les bretelles d'EDF

    Citation Envoyé par notarobot Voir le message
    Le condensateur est à placer en // avec la charge (= maison)
    Attention, relever le facteur de puissance n'a rien à voir avec redresser le courant.

    1. Exact

    2. cos(phi)=1 implique phi=0 (modulo 2pi mais bon) et sin(0)=0

    L'intérêt de remonter le cos(phi) tu l'as dit dans le 1. : diminuer le courant appelé en ligne sans changer la puissance délivrée à l'arrivée.
    Salut
    mais annees d'electrotec son loin comment faist on pour calculer un condo pour augementais le cos par exemple pour 3Kw

  12. #8
    Pio2001

    Re : remonter les bretelles d'EDF

    Quand un usager a un mauvais cosinus phi, EDF est obligé de faire chauffer ses lignes pour lui amener le courant, alors qu'il ne consomme que dalle. Au bout d'un moment, EDf lui fait payer le chauffage.
    Dans un espace vectoriel discret, les boules fermées sont ouvertes.

  13. #9
    LPFR

    Re : remonter les bretelles d'EDF

    Bonjour.
    Citation Envoyé par Pio2001 Voir le message
    Quand un usager a un mauvais cosinus phi, EDF est obligé de faire chauffer ses lignes pour lui amener le courant, alors qu'il ne consomme que dalle. Au bout d'un moment, EDf lui fait payer le chauffage.
    L'EDF ne fait pas payer séparément la puissance réactive aux usagers particuliers ni même à des usagers commerciaux qui ne sont pas des gros consommateurs. Elle inclut les frais de "mauvais cos(phi)" dans ses tarifs, et que vous ayez un bon ou un mauvais cos(phi) vous payez le même tarif sur la puissance active.
    Et on ne met pas des condensateurs chez les usagers courants pour améliorer l'angle de phase. Ce ne sont que des très gros utilisateurs qui peuvent trouver un avantage à rajouter des condensateurs (gros et chers) ou des "moteurs asynchrones surexcités" pour corriger leur angle de phase.
    Pour des utilisateurs "moyens" 500 à 1000 kW, l'EDF fixe, "au jugé" un angle de phase qui gardera la même valeur indépendamment de la réalité de l'angle de phase.
    Au revoir.

Discussions similaires

  1. Réponses: 16
    Dernier message: 02/02/2010, 00h19
  2. le tableau de tarification d'EDF
    Par Sihem08 dans le forum Technologies
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/04/2008, 16h33
  3. Remonter le temps
    Par Shtroumpfette dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/04/2007, 14h12
  4. Remonter le temps
    Par Math_ dans le forum Archives
    Réponses: 12
    Dernier message: 27/12/2004, 15h36