Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Corps noir...



  1. #1
    chrome VI

    Corps noir...

    Bonjour, Max Planck et Rayleigh et Jeans ont considéré que la radiation émise par le corps noir était provoqué par les oscillations des électrons des atomes constituants le corps matériel .
    Est ce qu’on peut considérer que la fréquence de l’onde est égale à la fréquence de l’oscillateur électronique qui lui a donné naissance ?
    Merci d’avance .

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    benjy_star

    Re : Corps noir...

    Salut ! J'ai du mal à saisir ta question, si tu pouvais être plus précis...

  4. #3
    chrome VI

    Re : Corps noir...

    Bonjour et merci .
    Un électron qui oscille emet une onde (ou bien des ondes , je ne sais pas), est ce que la fréquence de l'onde émise est égale à la fréquence de l'oscillation de l'électron ?
    Merci d'avance .

  5. #4
    Jeanpaul

    Re : Corps noir...

    La fréquence de l'onde émise est proportionnelle (via la constante de Planck) à la différence entre les niveaux d'énergie de l'électron avant et après émission. En mécanique quantique, on ne peut parler de fréquence d'oscillation de l'électron, seulement de son énergie car l'électron ne se comporte pas comme Titan autour de Saturne.

  6. #5
    Agel

    Re : Corps noir...

    Citation Envoyé par chrome VI
    Bonjour, Max Planck et Rayleigh et Jeans ont considéré que la radiation émise par le corps noir était provoqué par les oscillations des électrons des atomes constituants le corps matériel .
    Est ce qu’on peut considérer que la fréquence de l’onde est égale à la fréquence de l’oscillateur électronique qui lui a donné naissance ?
    Merci d’avance .
    Salut,

    La question est on ne peut plus claire et précise. Il à fort à parier, que aucunes des réponses qui serons données, ne pourront atteindre la précision et la qualité de la question.

    Répondre objectivement à cette question serrait un grand pas de franchi dans le chemin des connaissances de l’univers. Parce que, et comme tu sembles l’intuiter, l’onde est un champ magnétique, qui est lui même crée par le déplacement d’une charge électrique. Donc.....
    Le savoir c’est bien, le comprendre c’est mieux.

    Agel

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    deep_turtle

    Re : Corps noir...

    Est ce qu’on peut considérer que la fréquence de l’onde est égale à la fréquence de l’oscillateur électronique qui lui a donné naissance ?
    Oui. Non seulement on peut mais il faut...

  9. Publicité
  10. #7
    Floris

    Re : Corps noir...

    Alors, oui effectivement c'est le cas, notamment pour un émetteur de radio, c'est de cette manière que l'on produit un signal RF.
    Toutefois, considérer l'atome comme un oscillateur harmonique ou comme un instrument de musique, c'est ce qui a été tenté auparavant, avant la découverte faite par Max planck. Considérer l'atome comme un oscillateur dont le spectre émis serai régi par des électron oscillent ne permet pas d'expliquer les observation faites, comme en particulier l'effet photo électrique, le spectre émis par un cops noirs.

    Il faut savoir qu'avant la découverte de Max Planck, l'énergie d'un rayonnement électromagnétique dépendant de la fréquence, n'étai pas une chose pensé et observé. En d'autre terme, les seules paramètres connu pour un rayonnement électromagnétique était son intensité et sa fréquence. En aucun cas à une fréquence correspondait une énergie donnée. Si je me remets dans le contexte de l'époque, que j'ai une lampe bleu de 30W ou rouge de 30W c'est la même chose.

    J’espère avoir répondu as ton attente.
    Cordialement à tout le monde.
    flo

    ------------------------------
    Ah je vois de deep turlte est là. On est synchroniser.
    Dernière modification par Floris ; 20/01/2005 à 10h32.

  11. #8
    Agel

    Re : Corps noir...

    Re-salut chromo VI, je suis confus, j’ai répondu à ton premier message, alors que ta vraie question tu la précises dans ton second message.

    Citation Envoyé par chrome VI
    Bonjour et merci .
    Un électron qui oscille emet une onde (ou bien des ondes , je ne sais pas), est ce que la fréquence de l'onde émise est égale à la fréquence de l'oscillation de l'électron ?
    Merci d'avance .
    La question est on ne peut plus claire et précise. Il y a fort à parier que aucune des réponses qui seront données ne pourront atteindre la précision et la qualité de la question.

    Pourtant, répondre objectivement à cette question serait un grand pas de franchi dans le chemin des connaissances de l’univers. Parce que, et comme tu sembles l’intuiter, l’onde est un champ magnétique qui est lui même crée par le déplacement d’une charge électrique. Difficile d’imaginer un électron avalant l’énergie et crachant une onde, comme on crache un noyaux d’olives.

    Raisonnement. Si un électron acquiert une énergie celle ci imprime une impulsion à l’électron qui le fera changer d’orbite. Le déplacement de cet électron produit un champ magnétique qui tourne (dans la direction du déplacement) dans le sens des aiguilles d’une montre et perpendiculairement à la direction suivie. Lorsque l’électron atteint le niveau de l’orbite supérieure, il a transformé une partie de son énergie en énergie magnétique. Le mouvement de retour de l’électron vers son orbite naturelle, crée le champ magnétique, qui est de sens contraire à celui de l’aller. Ce mouvement d’aller retour de l’électron a donc crée les deux rotations, de sens contraire, du champ magnétique qui est de la forme de sinusoïdale de l’onde.
    Dernière modification par Agel ; 20/01/2005 à 11h44.
    Le savoir c’est bien, le comprendre c’est mieux.

    Agel

  12. #9
    chrome VI

    Re : Corps noir...

    Merci beaucoup à tout ceux qui ont répondu à mes deux questions (corps noir et effet photélectrique) et merci à tout les membres de ce forum .
    Un corps noir ,à une température T >0K, emet des ondes électromagnétiques de toutes fréquences , ces ondes sont dues à l'oscillation des électrons dans les atomes et les molécules qui forment ce corps . A T=0K , un coprs noir n'emet aucune radiation => à 0K les électrons n'oscillent pas => le mouvement des électrons dépend de la température => les fonctions d'onde qui représentesnt ces électrons dépendent de la température , cette dernière idée me parait extrêmement bizarre et je crois qu'elle est fausse . Je ne vois pas l'erreur que j'ai commis dans mon raisonnment pour arriver à un tel resultat . Merci pour votre aide .

  13. #10
    Jeanpaul

    Re : Corps noir...

    Les fonctions d'onde ne dépendent pas de la température (en première approximation) mais simplement, à 0 K, aucun atome n'est dans un état excité, donc il ne peut pas redescendre ni émettre.

  14. #11
    Agel

    Re : Corps noir...

    Citation Envoyé par chrome VI
    Un corps noir ,à une température T >0K, emet des ondes électromagnétiques de toutes fréquences , ces ondes sont dues à l'oscillation des électrons dans les atomes et les molécules qui forment ce corps . A T=0K , un coprs noir n'emet aucune radiation => à 0K les électrons n'oscillent pas => le mouvement des électrons dépend de la température => les fonctions d'onde qui représentesnt ces électrons dépendent de la température , cette dernière idée me parait extrêmement bizarre et je crois qu'elle est fausse . Je ne vois pas l'erreur que j'ai commis dans mon raisonnment pour arriver à un tel resultat .
    salut,

    L’effet photoélectrique ne figure pas dans tes questions. Ce terme désigne l'émission d'un électron par un atome, lorsque celui-ci est frappé par un photon. Pour que l'effet photoélectrique se produise, il faut que le photon transporte exactement l'énergie nécessaire à la libération de l'électron.

    Le corps noir à une température T > 0 produit un rayonnement dont la fréquence a la même énergie que celle de T. Donc, ta dernière idée n’ait pas fause.
    Le savoir c’est bien, le comprendre c’est mieux.

    Agel

  15. #12
    deep_turtle

    Re : Corps noir...

    Pour compléter la réponse de JeanPaul, en effet les fonctions d'onde ne dépendent pas de la température, mais le nombre d'électrons qui occupent chaque niveau, si. A haute température, les électrons se distribuent sur plus de niveaux d'énergie, et donc des transitions à des fréquences plus élevées deviennent possibles. L'augmentation de la température "ouvre" des transitions, en quelque sorte.

  16. Publicité
  17. #13
    ClairEsprit

    Re : Corps noir...

    Bonjour,

    il me semble que les interrogations soulevées par ce fil ne sont pas toutes résolues. La question est pourtant d'importance, puisqu'il s'agit de l'expérience de pensée ayant donné naissance à la relation E=hv après réinterprétation par Einstein (Planck s'étant me semble-t-il contenté de poser que dans son expérience l'énergie devait être multiple d'un entier pour pouvoir faire converger son intégrale).

    Je pense entre autres au modèle d'Agel qui nous expose le rayonnement électromagnétique dû à l'oscillation de l'électron. Ce modèle correspond à une image classique d'un électron ayant une trajectoire définie, et donc une direction pendant son oscillation. Il me semble que cela signifie que si un photon est absorbé par un atome, selon cette image, une absorption doit automatiquement s'accompagner d'une émission puisque le déplacement de l'électron vers une orbite plus élevée induirait production de champ électromagnétique, donc réemission de photon d'une longeur d'onde inférieure à celle du photon incident, dépendant de la configuration du nuage électronique de l'atome et de l'orbite considérée. Est-ce vraiment ce qui se passe en "réalité" ?

    Par ailleurs, si la description d'un oscillateur de Planck est bien celle-ci, comment peut-on retomber sur ses pieds avec un modèle classique donnant naissance à une représentation quantique de la physique ?

    Je pose ces questions sans prendre la peine de retourner à mes cours dans lesquels les réponses y sont sûrement déjà (notamment les oscillateurs de Planck ne me semblent pas correspondre au modèle exposé par Agel mais je peux faire erreur) mais de toutes façons vos avis sur la question m'intéressent.

  18. #14
    ClairEsprit

    Re : Corps noir...

    (Correctif : c'est la fréquence et non la longueur d'onde du photon réémis qui serait évidemment inférieure à celle du photo incident, pour que l'énergie restituée sous forme électromagnétique soit au moins inférieure à l'énergie du photon incident de façon à ce que l'électron reste dans un état excité)

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Méthode du corps gris simulé à partir d'un corps noir
    Par fenrir0680 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/12/2007, 21h07
  2. Corps noir
    Par benji333 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/02/2006, 20h27
  3. Corps noir
    Par r-one dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 08/10/2005, 13h49
  4. Corps noir
    Par chrome VI dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 22/10/2004, 18h53