Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Moment dipolaire électrique - force électrique



  1. #1
    H4Xis

    Moment dipolaire électrique - force électrique


    ------

    Bonjour,

    Voici un problème dont je ne peux trouver la démarche..

    Un jet d'eau qui coule à proximité d'un générateur de Van de Graff (negatif) est dévié vers le générateur et pourtant, l'eau est neutre...


    En supposant que le générateur accumule une charge dont la valeur absolue est 1 uC et qu'une molécule d'eau soit à 1 m du centre du générateur au moment où elle est déviée, calculer la force électrique résultante sur cette molécule

    J'ai besoin d'explication svp
    Merci

    -----

  2. #2
    LPFR

    Re : Moment dipolaire électrique - force électrique

    Bonjour.
    Un dipôle électrique est neutre et dans un champ uniforme il ne subit pas de force nette. Seulement un couple qui tend à l'aligner avec le champ.
    Mai si le champ n'est pas uniforme, la force sur la charge la plus proche et plus grande que celle sur la plus éloignée et une force nette d'attraction en résulte.
    Si mes souvenirs sont bons (à vérifier), la force nette est F=P dE/dx, où P est le moment dipolaire de la chose.


    Je ne pense pas que la déviation du jet ait quelque chose à voir avec le moment dipolaire des molécules. Si le jet d'eau est formé par des goûtes séparées, le champ électrique sépare les charges et transforme chaque goûte en dipôle.
    Par contre, si le jet est continu, le processus n'a rien à voir ni avec les moments dipolaires des molécules ni avec celui des goûtes, mais c'est de "l'électrisation par influence".
    La seule façon de détecter la force nette sur les molécules serait que le jet soit de la vapeur et non de l'eau liquide.
    Au revoir.

  3. #3
    philou21

    Re : Moment dipolaire électrique - force électrique

    Je pensais que nous avions déjà discuté de ce problème et que les résultats de quelques expériences simples indiquaient que le moment dipolaire permanent était le phénomène principal responsable de l'attraction.

  4. #4
    LPFR

    Re : Moment dipolaire électrique - force électrique

    Citation Envoyé par philou21 Voir le message
    Je pensais que nous avions déjà discuté de ce problème et que les résultats de quelques expériences simples indiquaient que le moment dipolaire permanent était le phénomène principal responsable de l'attraction.
    Bonjour.
    Je n'étais probablement pas dans le forum à l'époque.
    L'orientation partielle des molécules d'eau se voit à travers la constante diélectrique élevée (81) en basse fréquence (en dessus de fréquence de Debye. 40GHz, je crois).
    Par contre le champ non uniforme attire aussi bien des particules solides aussi bien isolantes que conductrices, là où les molécules ne peuvent pas changer de direction.
    Le problème est que pour que les molécules d'eau s'orientent, il faudrait qu'il y ait du champ électrique à l'intérieur de l'eau. Et pour ceci il faudrait que l'eau soit isolante. Mais nous savons que l'eau a un taux d'ionisation non négligeable et est conductrice. Certes, pas un bon conducteur, mais en électrostatique on n'a pas besoin d'être un bon conducteur. Il suffit que la constante de temps soit petite devant la durée des phénomènes.
    Donc pour moi, et dans cette manip, les goûtes d'eau se comportent comme des boules métalliques sans champ électrique à l'intérieur.
    Au revoir.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    philou21

    Re : Moment dipolaire électrique - force électrique

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Je n'étais probablement pas dans le forum à l'époque.
    si... et vous aviez participé à la discussion (la deuxième)

    http://forums.futura-sciences.com/sh...ght=polarit%E9

    http://forums.futura-sciences.com/sh...ight=dipolaire

  7. #6
    LPFR

    Re : Moment dipolaire électrique - force électrique

    Citation Envoyé par philou21 Voir le message
    Re.
    Que voulez-vous... c'est Alzheimer qui commence à se manifester.

    Le fait que les goûtes d'eau soient plus déviés que les goûtes d'huile (en fait: c'étaient des goûtes ou un filet?) ne veut pas dire que ce soit la polarisabilité des molécules qui décide. C'est peut-être simplement le fait que les goûtes d'eau sont conductrices.
    Il faudrait faire les calculs pour une goûte dièlectrique et pour une goûte conductrice.
    Et si c'était un filet, alors la polarisabilité des molécules d'eau n'y est pour rien. C'est comme attirer un fil conducteur relié à la terre.
    A+

Discussions similaires

  1. Force électrique
    Par mymy0701 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/12/2007, 22h29
  2. Force de Van der Waals et moment dipolaire
    Par clerissalak dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/06/2007, 16h51
  3. Force gravitationnelle et Force électrique
    Par janemba dans le forum Physique
    Réponses: 18
    Dernier message: 09/11/2006, 13h56
  4. transition dipolaire électrique
    Par kaljerhom dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/04/2006, 18h18
  5. Moment électrique dipole
    Par brunop dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/08/2004, 00h43