Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 29 sur 29

Annihilation matière/antimatière



  1. #1
    Condensat_B-E

    Annihilation matière/antimatière


    ------

    Bienvenue à tous,

    Quand la matière, si je veux parler des atomes, s'annihile-t-elle avec l'antimatière? Faut-il que, si j'ai un atome d'hélium, que j'ai absolument un anti-hélium ou est-ce que un anti-lithium s'annihilerait également avec mon hélium (quoiqu'il resterait encore des nucléons au lithium...)?
    Merci à l'avance

    -----
    La religion doit suivre la même glissade vers la désuétude que l'alchimie médiévale a connue.

  2. Publicité
  3. #2
    neutrinoman

    Re : Annihilation matière/antimatière

    Je pense qu'en fait tes particules qui constituent l'atome vont s'annihiler entre elles. Pour ton atome d'hélium tes 2 antiprotons vont s'annihiler avec 2 autres protons d'un atome (je pense donc que ça peut-être He ou Li ou autre), pareil pour les antineutrons et les positrons. Par contre il va rester des constituants à ton atome si ce n'est pas He, mais il ne vont pas rester sous forme d'atome compte tenu de l'énergie dégagée par l'annihilation.
    La preuve que les extra-terrestres existent est qu'ils ne sont jamais venus nous voir !
    [OLFQJTLM]

  4. #3
    Karibou Blanc

    Re : Annihilation matière/antimatière

    Salut,

    De façon générale on considère que l'annihilation matière/antimatière se fait pour chaque constuant élémentaire (quark,leptons).

  5. #4
    neutrinoman

    Re : Annihilation matière/antimatière

    Pour ces quarks le confinement n'impose-t-il pas que cela ait lieu dans le même nucléon ?
    La preuve que les extra-terrestres existent est qu'ils ne sont jamais venus nous voir !
    [OLFQJTLM]

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Karibou Blanc

    Re : Annihilation matière/antimatière

    Salut,

    Pour ces quarks le confinement n'impose-t-il pas que cela ait lieu dans le même nucléon ?
    Lorsqu'il y a collision de deux corps (élémentaires ou composites), tous les éléments sont suffisament rapprochés dans l'espace pour qu'ils puissent interagir, même s'ils ne sont pas issus du même corps. D'ailleurs la définition des particules "au cours" de l'intéraction est difficile à définir, tout ce qu'on peut dire avec certitude ce qu'on a au départ et à l'arrivée. Mais pendant l'interaction c'est une espèce de mélasse de formée par les particules iniales, qu'on n'est pas capable de décrire exactement. N'oublions pas qu'on fait du calcul perturbatif, on désine des diagrammes ok, mais ils ne représentent pas ce qui se passe en réalité pendant l'interaction, parce que çà on sait rien exactement. Bon enfin bref, ce sont des détails théoriques .

  8. #6
    deep_turtle

    Re : Annihilation matière/antimatière

    On peut signaler aussi qu'un noyau et un antinoyau s'approchent beaucoup plus facilement l'un de l'autre que ne le font deux noyaux, car dans le premier cas ce sont des charges électriques opposées, qui s'attirent, au lieu de charges identiques qui se repoussent dans le cas de deux noyaux.

  9. Publicité
  10. #7
    neutrinoman

    Re : Annihilation matière/antimatière

    OK merci pour vos précisions.
    On peut donc dire que la rencontre d'un antihélium et d'un lithium par exemple va nous donner quelquechose de très compliqué à expliquer. Je crois que ce n'est déjà pas évident pour deux noyaux.
    La preuve que les extra-terrestres existent est qu'ils ne sont jamais venus nous voir !
    [OLFQJTLM]

  11. #8
    Floris

    Re : Annihilation matière/antimatière

    Salut.
    Juste une petite précision, si je fait rencontrer un atome d'hélim et d'anti carbone, n'y aura t'il pas un rest d'anti particules?
    Merci

  12. #9
    neutrinoman

    Re : Annihilation matière/antimatière

    Je pense que si. Il faudra encore quelques années avant que ces collisions soient possible mais bon, on peut y réfléchir. Je crois qu'au CERN ils n'ont fait que 6 atomes d'antihydrogène, donc il y a encore du boulot.
    La preuve que les extra-terrestres existent est qu'ils ne sont jamais venus nous voir !
    [OLFQJTLM]

  13. #10
    deep_turtle

    Re : Annihilation matière/antimatière

    On arrive déjà à faire des noyaux plus lourds, des antideuterium pour être précis. Bon, c'est par vraiment une méthode d'orfèvre : on envoie deux noyaux bien lourds avec plein d'énergie l'un sur l'autre, et paf, on récupère les "fragments"... Parmi ceux-ci, on trouve que des antinoyaux de deutérium ont été formés ! C'est au RHIC, pour les curieux.

  14. #11
    Rincevent

    Re : Annihilation matière/antimatière

    Citation Envoyé par neutrinoman
    Je crois qu'au CERN ils n'ont fait que 6 atomes d'antihydrogène
    un tit peu plus...

    http://info.web.cern.ch/Press/PressR...ihydrogen.html

    donc il y a encore du boulot.
    ça reste vrai

  15. #12
    neutrinoman

    Re : Annihilation matière/antimatière

    Bon effectivement ça fait un petit peu plus, je cite l'article : "L'expérience a déjà produit à ce jour quelque 50 000 atomes d'antihydrogène".

    Désolé pour la fausse info que j'ai pu donner , je suis surpris qu'ils aient réussi à en faire tant !
    La preuve que les extra-terrestres existent est qu'ils ne sont jamais venus nous voir !
    [OLFQJTLM]

  16. Publicité
  17. #13
    Cécile

    Re : Annihilation matière/antimatière

    La difficulté n'est pas tant de les fabriquer que de les ralentir suffisamment pour pouvoir les étudier.

  18. #14
    iriaax

    Question Re : Annihilation matière/antimatière

    Bonsoir,
    sur le même sujet j'ai une petite question de néophyte :
    Dans le cadre de la dualité onde-matière, des particules (et récemment même des atomes) envoyées une à une, peuvent passer simultanément par deux fentes pour aller former des franges d'interférence un peu plus loin.
    Si j'ai bien compris, on considère qu'une particule non matérialisée (mesurée) est 'étalée' dans l'espace et peut ainsi traverser plusieurs ouverture en même temps.
    Question : Dans cette approche que devient le chevauchement d'une onde de matière avec une d'antimatière ?

  19. #15
    deep_turtle

    Re : Annihilation matière/antimatière

    Excuse-moi, je ne vois pas trop le rapport entre l'expérience que tu mentionnes et l'antimatière... Tu envoies de l'antimatière sur une fente ?? et de la matière aussi ?

  20. #16
    iriaax

    Re : Annihilation matière/antimatière

    non non, il n'y a pas de notion de fente dans la question mais que des ondes qui se chevauchent !

  21. #17
    deep_turtle

    Re : Annihilation matière/antimatière

    Et bien si la fonction d'onde d'une particule de matière se chevauche avec la fonction d'onde d'une particule d'antimatière, il y a une probabilité non nulle que les deux particules s'annihilent.

  22. #18
    Pierre-Yves

    Re : Annihilation matière/antimatière

    Euh, comment c'est un antineutron ? ça doit être exactement comme un neutron, non ?

    Matière/antimatière, c'est toujours quelque chose qui m'a épaté, mais que je ne comprends pas bien (comme tant d'autres choses, hélas inaccesibles pour mes quelques neurones...). L'antimatière existe à l'état naturel, ou c'est fabriqué artificiellement ?

  23. Publicité
  24. #19
    deep_turtle

    Re : Annihilation matière/antimatière

    Euh, comment c'est un antineutron ? ça doit être exactement comme un neutron, non ?
    Non. c'est vrai qu'ils sont tous les deux neutres, mais elles ont des compositions différentes. Les quarks qui sont dans le neutron sont les antiquarks de ceux qui sont dans l'antineutron (même si la charge totale fait zéro dans les deux cas).

    C'est pareil pour les atomes, un atome est neutre (la charge du noyau est opposée à celle des électrons), un antiatome aussi, mais ce ne sont pas les mêmes choses du tout.

    Sinon pour ta question sur l'existence naturelle de l'antimatière, c'est pas mal développé ici :

    Dossier Futura sur l'antimatière

  25. #20
    neutrinoman

    Re : Annihilation matière/antimatière

    Citation Envoyé par Pierre-Yves
    Euh, comment c'est un antineutron ? ça doit être exactement comme un neutron, non ?

    Matière/antimatière, c'est toujours quelque chose qui m'a épaté, mais que je ne comprends pas bien (comme tant d'autres choses, hélas inaccesibles pour mes quelques neurones...). L'antimatière existe à l'état naturel, ou c'est fabriqué artificiellement ?
    Pour l'antineutron je pense que ce qui te pose problème c'est qu'il n'a pas de charge électrique donc tu te dis que c'est la même chose. Mais en fait il sont bien différents du point de vue des quarks tu as pour le neutron et , la barre signifiant que ce sont des antiparticules. Il y a également d'autres nombres quantiques qui sont changés (Isospin et nombre baryonique).

    De l'antimatière est fabriquée à partir de désintégration radioactive. Mais autour de nous il n'y a pas d'antimatière "à l'état naturel", par contre il n'est pas exclu qu'il existe des galaxies d'antimatière.
    La preuve que les extra-terrestres existent est qu'ils ne sont jamais venus nous voir !
    [OLFQJTLM]

  26. #21
    iriaax

    Re : Annihilation matière/antimatière

    Citation Envoyé par deep_turtle
    Et bien si la fonction d'onde d'une particule de matière se chevauche avec la fonction d'onde d'une particule d'antimatière, il y a une probabilité non nulle que les deux particules s'annihilent.
    Merci, cela répond tout à fait à ma question ! Enfin presque : que se passe-t-il alors, émission d'une onde gamma ?

  27. #22
    Condensat_B-E

    Re : Annihilation matière/antimatière

    Merci à vous tous!

    J'aimerais savoir si toutes les annihilations matière/antimatière produisent des photons ou peuvent-ils également produire des fermions?

    Bien amicalement Condensat_B-E
    La religion doit suivre la même glissade vers la désuétude que l'alchimie médiévale a connue.

  28. #23
    deep_turtle

    Re : Annihilation matière/antimatière

    Les annihilations peuvent produire de tout, pourvu que globalement les lois de conservation (énergie, qté de mouvement, charges, nombre baryonique, ...) sont respectées.

    Par exemple, l'annihilation d'un proton avec un antiproton peut donner des électrons et des positrons, entre autres choses...

  29. #24
    neutrinoman

    Re : Annihilation matière/antimatière

    Comme tu dois le savoir les fermions sont des particules de spin demi-entier alors que les bosons sont des particules de spin entier. En physique des particules on utilise une grandeur qui s'appelle l'hélicité qui est la projection du spin sur la direction de propagation. L'hélicité d'une particule est opposée à celle de son antiparticule.

    Pour l'annihilation tu fais rencontrer une particule et son antiparticule (par exemple e+ et e-), elles sont de direction opposées, donc leur deux spins sont dans le même sens. Les spins s'additionnent on obtient alors une particule de spin 1 (bosons) et de charge électrique nulle : il ne reste que le photon et peut-être le Z0 mais je n'ai pas souvenir d'annihilation donnant un Z0. (quelqu'un sait-il si on peut avoir un Z0 ?) La raison est je crois qu'il s'agit d'une interaction électromagnétique et non pas d'une faible !

    Voilà j'espère que ça ne fait pas trop d'un coup ?!
    La preuve que les extra-terrestres existent est qu'ils ne sont jamais venus nous voir !
    [OLFQJTLM]

  30. Publicité
  31. #25
    deep_turtle

    Re : Annihilation matière/antimatière

    Pour l'annihilation tu fais rencontrer une particule et son antiparticule (par exemple e+ et e-), elles sont de direction opposées, donc leur deux spins sont dans le même sens. Les spins s'additionnent on obtient alors une particule de spin 1 (bosons)
    Heu... Non, pas nécessairement. Quand on met deux spins 1/2 ensemble, on obtient un système qui a un spin 0 ou 1...

    Pour le reste de ta remarque, l'état final lors d'une collision e+/e- peut contenir beaucoup plus de 2 particules (c'était le principe du LEP au CERN, et c'est précisément là que l'on a découvert le Z0...).

  32. #26
    neutrinoman

    Re : Annihilation matière/antimatière

    Citation Envoyé par deep_turtle
    Les annihilations peuvent produire de tout, pourvu que globalement les lois de conservation (énergie, qté de mouvement, charges, nombre baryonique, ...) sont respectées.

    Par exemple, l'annihilation d'un proton avec un antiproton peut donner des électrons et des positrons, entre autres choses...
    Cette emissions d'e+ et e- ne se fait pas en paire à partir d'un photon virtuel ? C'est pour ça que j'ai mis que ça donnait toujours un photon mais je n'ai pas précisé que ce photon était virtuel (car il est hors de sa couche de masse : ) et qu'il se matérialisait ensuite par paire particule-antiparticule ! Au sens stricte on ne détecte pas ce photon.

    Marci deep_turtle je dis un peu n'importe quoi ce matin, désolé. Je crois qu'il faut que j'aille en cours je dirai moins de bétises et je vais réviser l'annihilation !!!
    La preuve que les extra-terrestres existent est qu'ils ne sont jamais venus nous voir !
    [OLFQJTLM]

  33. #27
    Condensat_B-E

    Re : Annihilation matière/antimatière

    Oui merci beaucoup,

    Ce neutrinoman a dit :« La raison est je crois qu'il s'agit d'une interaction électromagnétique et non pas d'une faible !» m'amène à poser une autre question...
    Les fermions et par extensions les hadrons aussi, peuvent se désintégrer par les différentes interactions;
    l'interaction forte;
    l'interaction faible;
    l'interaction électromagnétique. Vrai? Pourriez me référer à un site qui explique ces processus ou me résumer la situation, SVP. Car certaines interactions doivent expliquer qu'il n'y a pas conservation de la charge électrique du système, etc, etc...
    La religion doit suivre la même glissade vers la désuétude que l'alchimie médiévale a connue.

  34. #28
    neutrinoman

    Re : Annihilation matière/antimatière

    Salut, je te renvoi ce site que j'ai déjà conseillé parce que je le connais mais avec une bonne recherche sur google tu pourras trouver pleins de choses intéressantes.

    http://nemo.in2p3.fr/physics/sm.php

    Par contre pour la conservation de la charge électrique pour l'instant elle a toujours été vérifiée. Mais comme tu le soulignes il y a d'autres nombres quantiques qui ne sont pas conservé lors d'interactions (surtout pour l'interaction faible).
    La preuve que les extra-terrestres existent est qu'ils ne sont jamais venus nous voir !
    [OLFQJTLM]

  35. #29
    Condensat_B-E

    Re : Annihilation matière/antimatière

    Great! Merci beaucoup neutrinoman.

    Amicalement Condensat_B-E
    La religion doit suivre la même glissade vers la désuétude que l'alchimie médiévale a connue.

Discussions similaires

  1. Matière/Antimatière
    Par Yaourt à la viande dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/12/2006, 12h27
  2. Matière/Antimatière
    Par kNz dans le forum Physique
    Réponses: 36
    Dernier message: 31/10/2006, 03h30
  3. Annihilation et création de matière.
    Par conandoyle92600 dans le forum Physique
    Réponses: 22
    Dernier message: 09/12/2005, 18h53
  4. quand matiere et antimatiere se rencontrent...
    Par dgino dans le forum Archives
    Réponses: 7
    Dernier message: 08/12/2003, 14h51