Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Les vibrations, aux bornes de la psyché et de la physique ?



  1. #1
    eKjen

    Talking Les vibrations, aux bornes de la psyché et de la physique ?


    ------

    Bien que ce sujet pourrait paraître tendancieux de part ses antécédents, j'aimerais votre avis concret de scientifique aguerris sur les questions suivantes :

    Est ce que à votre avis les vibrations, étant des oscillations dans l'air provoqué par un mouvement ou par un son, s'évanouisse à jamais un jour ?

    Est ce que à votre avis les sensations et ressentis en tout genre dû aux vibrations ou sonorité sont en grande partit influencé par un effet placébo de notre psyché ? (à en dégouter quelqu'un d'écouter de la musique celle là ^^")

    et pour finir :

    Est ce que à votre avis les vibrations se dirigeant la plus part du temps sur les êtres peuvent avoir un effet sur leur matière (leur consistance même) en la modifiant ou en l'altérant ?

    Merci de répondre au nom de la science moderne, tout en gardant à l'esprit qu'une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.

    Merci d'avance à vous tous chères amis scientifiques.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    GrisBleu

    Re : Les vibrations, aux bornes de la psyché et de la physique ?

    Citation Envoyé par eKjen Voir le message
    Est ce que à votre avis les vibrations, étant des oscillations dans l'air provoqué par un mouvement ou par un son, s'évanouisse à jamais un jour ?
    Oui, quand la densite d'energie liee a l'onde passe sous le bruit thermique, le signal devient irrecuperable

    Citation Envoyé par eKjen Voir le message
    Est ce que à votre avis les sensations et ressentis en tout genre dû aux vibrations ou sonorité sont en grande partit influencé par un effet placébo de notre psyché ? (à en dégouter quelqu'un d'écouter de la musique celle là ^^")
    ???

    Citation Envoyé par eKjen Voir le message
    Est ce que à votre avis les vibrations se dirigeant la plus part du temps sur les êtres peuvent avoir un effet sur leur matière (leur consistance même) en la modifiant ou en l'altérant ?
    Oui:
    - tu peux perdre l'audition si le son est trop fort
    - un exemple de bonne grosse onde sonore: l'onde de pression d'une bombe (ta consistance en prendrait un coup)

    ++

  4. #3
    obi76

    Re : Les vibrations, aux bornes de la psyché et de la physique ?

    Citation Envoyé par eKjen Voir le message
    Est ce que à votre avis les vibrations se dirigeant la plus part du temps sur les êtres
    Je n'ai pas envie de creuser plus que ça le reste du texte pour essayer de comprendre ce que tu veux dire, j'ai déjà suffisament de mal avec mon boulot

    Je ne peux juste pas laisser ça : les ondes, elles s'en foutent pas mal que tu sois là ou pas... elle vont pas aller spécialement sur toi

  5. #4
    eKjen

    Re : Les vibrations, aux bornes de la psyché et de la physique ?

    Citation Envoyé par obi76 Voir le message
    elle vont pas aller spécialement sur toi
    je le conçois bien ^^ mais étant donné qu'on émet des vibrations en permanence les uns vers les autres par nos mouvements et notre voix ou encore nos machines, c'est sur ça que je m'interrogeais.

    Quand je demandais si les sensations que l'on ressent en écoutant de la musique ou en écoutant quelqu'un, comme une sensation d'apaisement, une sensation d'énergie ect vous m'aurez compris je crois, sont liés au vibrations en elle même ? comme des vibrations qui "rentre à l'uni-son avec les nôtres" ? ou peut être à un message du cerveaux lié à je sais pas trop quoi qui nous plairait.. enfin c'est ce "je sais pas trop quoi" que je voudrais élucider scientifiquement aujourd'hui par cette question.
    Dernière modification par eKjen ; 19/11/2008 à 14h54.

  6. #5
    Astérion

    Re : Les vibrations, aux bornes de la psyché et de la physique ?

    Citation Envoyé par eKjen Voir le message
    je le conçois bien ^^ mais étant donné qu'on émet des vibrations en permanence les uns vers les autres par nos mouvements et notre voix ou encore nos machines, c'est sur ça que je m'interrogeais.

    Quand je demandais si les sensations que l'on ressent en écoutant de la musique ou en écoutant quelqu'un, comme une sensation d'apaisement, une sensation d'énergie ect vous m'aurez compris je crois, sont liés au vibrations en elle même ? comme des vibrations qui "rentre à l'uni-son avec les nôtres" ? ou peut être à un message du cerveaux lié à je sais pas trop quoi qui nous plairait.. enfin c'est ce "je sais pas trop quoi" que je voudrais élucider scientifiquement aujourd'hui par cette question.
    Scientifiquement, je ne te suis pas...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    vaincent

    Re : Les vibrations, aux bornes de la psyché et de la physique ?

    Citation Envoyé par eKjen Voir le message
    je le conçois bien ^^ mais étant donné qu'on émet des vibrations en permanence les uns vers les autres par nos mouvements et notre voix ou encore nos machines, c'est sur ça que je m'interrogeais.

    Quand je demandais si les sensations que l'on ressent en écoutant de la musique ou en écoutant quelqu'un, comme une sensation d'apaisement, une sensation d'énergie ect vous m'aurez compris je crois, sont liés au vibrations en elle même ? comme des vibrations qui "rentre à l'uni-son avec les nôtres" ? ou peut être à un message du cerveaux lié à je sais pas trop quoi qui nous plairait.. enfin c'est ce "je sais pas trop quoi" que je voudrais élucider scientifiquement aujourd'hui par cette question.
    ce dont tu parles tient surtout de l'interprétation que fait notre cerveau d'un signal sonore quelconque perçut par nos tympans. Une voix peu paraître douce pour quelqu'un et nasillarde pour une autre. C'est très culturel et propre à chacun, l'interprétation cérébrale joue un rôle prépondérant.

  9. Publicité
  10. #7
    eKjen

    Smile Re : Les vibrations, aux bornes de la psyché et de la physique ?

    Citation Envoyé par wlad_von_tokyo Voir le message
    Oui, quand la densite d'energie liee a l'onde passe sous le bruit thermique, le signal devient irrecuperable
    ah donc en science l'onde ou la vibrations est reconnu comme une "densité d'énergie" tien je savais pas , pour ce qui est de l'onde passant sous le bruit thermique, que le signal devienne irrécupérable je veux bien le croire mais est ce qu'il "disparait" vraiment de notre univers ?

    Citation Envoyé par wlad_von_tokyo Voir le message
    - un exemple de bonne grosse onde sonore: l'onde de pression d'une bombe (ta consistance en prendrait un coup)
    ah d'accord, et notre "consistance" ne pourrait elle avoir d'effet bénéfiques à part sa destruction par les ondes sonore qui n'en est pas un ^^"?

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. DDP aux bornes d'une self
    Par sajida77 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/08/2008, 21h06
  2. [Brun] tension aux bornes d'un condensateur
    Par roro1 dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/10/2007, 09h40
  3. Aux bornes du rayonnement électromagnétique
    Par EspritTordu dans le forum Physique
    Réponses: 38
    Dernier message: 18/07/2007, 13h27
  4. condensateur aux bornes d'une alimentation
    Par zakros dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 08/08/2006, 17h37
  5. Trois bornes aux batteries de GSM?
    Par lignux dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/04/2005, 17h24