Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Dilatométrie



  1. #1
    Cellendhyll

    Dilatométrie


    ------

    Bonjour à tous,


    mon problème est assez simple à exposer, je suis amené à réaliser un sujet sur la dilatométrie et donc sur les dilatomètres. La première question qui me vient à l'esprit est : pourquoi un dilatomètre ne mesure qu'un coefficient d'expansion linéaire ??? Alors que la dilatation d'un échantillon n'est pas forcément uni axiale. Je souhaiterai avoir vos avis sur la question n'ayant trouvé sur internet de suejt de traitant de cela.

    En vous souahitant à tous de bonnes fêtes !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    LPFR

    Re : dilatométrie

    Bonjour et bienvenu au forum.
    Quand il s'agit d'un solide il est plus facile de faire des mesures linéaires, sur plusieurs axes, s'il en est besoin. C'est le cas pour des matériaux anisotropes comme des cristaux. Mais la plupart des matériaux sont isotropes et une seule mesure linéaire suffit.
    Par contre, pour les liquides, on est bien obligé de faire une mesure de dilatation en volume, et on le fait.
    Au revoir.

  4. #3
    Cellendhyll

    Re : dilatométrie

    Merci pour la rapidité de a réponse, je voudrai quand même m'assurer avoir bien compris ton propos. Si on considère que le matériau à un comportement isotrope, on peut donc considérer que le coefficient mesurer sur l'axe de mesure de l'appareil peut être applicable aux autres directions qui ne sont pas mesurée ?.
    Pour pouvoir de matériaux isotropes, il faut que ce dernier possède une certaine homogénéité ? ou alors une orientation cristalline particulière ? ou bien ces paramètres n'entrent pas en compte et cette propriété isotrope dépend d'autres facteurs ?

    D'avance merci pour vos participations , et bon après midi.

  5. #4
    LPFR

    Re : Dilatométrie

    Re.
    Qu'un matériau soit isotrope ou non dépend un peu de tout.
    S'il s'agit d'un cristal, cela dépend du système dans lequel il cristallise. Je suis presque sur que les cristaux cubiques comme le sel sont isotropes. Mais les cristaux hexagonaux ne les sont pas tous, du moins pas le quartz. Pour la glace je ne la sais pas.
    Un morceau d'aluminium ou de ferraille sont isotropes car les cristaux qui les forment sont orientés au hasard. Un morceau de verre est isotrope car il est amorphe.
    Mais certain matériaux laminés (aciers, métaux, plastiques) sont anisotropes. Le laminage a étiré les cristaux ou le polymère dans le sens de la longeur.
    Et le bois, le sopalin ou les kleenex sont anisotropes.
    Au revoir.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Cellendhyll

    Re : Dilatométrie

    J'y vois déjà plus clair, mais peut-on généraliser ces raisonnements aux céramiques qui sont des matériaux particuliers???

  8. #6
    LPFR

    Re : Dilatométrie

    Re.
    Franchement je ne vois comment on pourrait faire pour fabriquer de la céramique anisotrope.
    Donc, je pense que toutes le céramiques sont isotropes.
    A+

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Viscosimétrie et dilatométrie
    Par Simon030 dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 16/04/2009, 19h35
  2. Cinétique et dilatométrie
    Par Simon030 dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/05/2008, 14h24