Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Solides metalliques



  1. #1
    didier4242

    Solides metalliques


    ------

    Quelles sont les hypothèses classiques pour modéliser les solides métalliques?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    invite19431173

    Re : Solides metalliques

    Bonjour !

  4. #3
    didier4242

    Re : Solides metalliques

    bonjour ,

    pourriez vous m'aider en m'indiquant quelles sont les hypothèses que l'on doit faire si l'on veut modéliser les solides métalliques.

    Je vous remercie d'avance pour votre aide.

    Didier

  5. #4
    LPFR

    Re : Solides metalliques

    Bonjour.
    Pour modéliser quel comportement?
    Mécanique, électronique, électromagnétique, optique, etc.?
    Au revoir.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    mariposa

    Re : Solides metalliques

    Citation Envoyé par didier4242 Voir le message
    bonjour ,

    pourriez vous m'aider en m'indiquant quelles sont les hypothèses que l'on doit faire si l'on veut modéliser les solides métalliques.

    Je vous remercie d'avance pour votre aide.

    Didier
    Bonjour,


    Tout dépend de quelle propriété dont tu parles.

  8. #6
    didier4242

    Re : Solides metalliques

    pour modéliser les vibrations des atomes dans un métal
    j'aimerais connaitre les hypothèses nécéssaires

  9. Publicité
  10. #7
    mariposa

    Re : Solides metalliques

    Citation Envoyé par didier4242 Voir le message
    pour modéliser les vibrations des atomes dans un métal
    j'aimerais connaitre les hypothèses nécéssaires
    Là c'est très simple.

    L'idée est que l'énergie du cristal est stable (énergie minimale) , ce qui veut dire que la dérivée première par rapport a un déplacement est nulle et que la dérivée seconde est positive (nécessaire pour la stabilite).

    Par conséquent l'énergie potentielle en fonction de tous les déplacements ne peut être qu'une forme bilinéaire par rapport aux déplacements de chaque atome. Donc

    E = E° + Aij,nm.Qi,n Qj,m

    Qi,n represente le déplacement de l'atome n suivant la direction i.

    Aij,nm c'est une constante de ressort.


    Cette forme bilinéaire peut se diagonaliser. les solutions sont des combinaisons linéaires des déplacements qui sont les modes de propagation.

    Chaque mode est un oscillateur harmonique qui apres quantification donnent des niveaux excités appelés phonons.

  11. #8
    didier4242

    Re : Solides metalliques

    Je vous remercie, votre explication m'a bien éclairée.

    j'ai une dernière question.

    (on suppose une répartition homogène des électrons de conductions dans le solide. En s'écartant d'une distance x (<<a =paramètre de maille) de sa position d'équilibre, il est soumis à une force electrostatique (interaction ion/charge d'espace comprise dans la spère e rayon x)

    comment montrer que le champ electrique créé par la charge d'espace vaut E=( µ / 3 epsilon0)* x avec µ la charge d'espace

    à mon avis il faut d'abord écrire l'expression de la charge d'espace

    j'aurais écris µ= e/ (4/3 PiR^3 )

    F= qE donc E = F/ q

    mais je ne retombe pas sur l'expression demandée.

Discussions similaires

  1. dosage d'oxydes métalliques/non métalliques
    Par windied dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/04/2008, 14h13
  2. Problème de sphères ... métalliques !
    Par MS.11 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 8
    Dernier message: 31/03/2007, 10h50
  3. Solides
    Par Elfingord dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/11/2005, 22h41
  4. complexes metalliques
    Par samantha dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 07/10/2005, 14h47
  5. oxydes métalliques
    Par amandine et régis dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/02/2005, 10h09