Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

[2nde] Incompréhension de quelques détails sur les spectres d'émission et d'absorption



  1. #1
    ubuntulinux

    [2nde] Incompréhension de quelques détails sur les spectres d'émission et d'absorption


    ------

    Bonsoir,

    J'ai D.S. Mercredi sur la réfraction et les spectres d'émission et d'absorption. J'ai bien compris la réfraction mais j'ai des problèmes au niveau des spectres:

    - En 5ème on avait vu qu'une surface émettait une radiation et absorbait toutes les autres, or là, dans mon cours il y a écrit qu'un élément absorbe ce qu'il est capable d'émettre.

    - On nous dit qu'un gaz à haute pression émet un spectre continu d'émission et qu'un gaz à basse pression chauffé émet un spectre discontinu. Or si on chauffe un gaz, sa pression n'augmente-t-elle pas? Il émettra donc un spectre d'émission continu ou discontinu?

    - On nous dit que plus une étoile est chaude plus elle sera riche de radiations à basse longeures d'onde. Par exemple, Rigel, une étoile très chaude est bleue ce qui est impossible car le spectre d'émission contient aussi des radiations rouge, orange, jaune, vert, ...) et pas seulement des radiations bleues.

    Merci beaucoup pour votre aide.

    -----

  2. #2
    LPFR

    Re : [2nde] Incompréhension de quelques détails sur les spectres d'émission et d'absorption

    Bonjour.
    Citation Envoyé par ubuntulinux Voir le message
    - En 5ème on avait vu qu'une surface émettait une radiation et absorbait toutes les autres, or là, dans mon cours il y a écrit qu'un élément absorbe ce qu'il est capable d'émettre.
    La première explication sert à expliquer la couleur apparente de la surface d'un objet.
    La seconde correspond, grosso-modo, au comportement des atomes et molécules.
    Mais elle ne tient pas compte de certains processus qui font, parfois, que la radiation émisse ne soit pas la même que la radiation reçue. Par exemple, la fluorescence.
    Citation Envoyé par ubuntulinux Voir le message
    - On nous dit qu'un gaz à haute pression émet un spectre continu d'émission et qu'un gaz à basse pression chauffé émet un spectre discontinu. Or si on chauffe un gaz, sa pression n'augmente-t-elle pas? Il émettra donc un spectre d'émission continu ou discontinu?
    C'est aussi vrai, mais un peu raccourci.
    Il y a toujours un peu des deux. Et, à une pression intermédiaire, il y aura les deux avec la même importance.

    Citation Envoyé par ubuntulinux Voir le message
    - On nous dit que plus une étoile est chaude plus elle sera riche de radiations à basse longeures d'onde. Par exemple, Rigel, une étoile très chaude est bleue ce qui est impossible car le spectre d'émission contient aussi des radiations rouge, orange, jaune, vert, ...) et pas seulement des radiations bleues.
    Quand vous augmentez la température, l'émission augmente à toutes de longueurs d'onde. Mais les longueurs d'onde plus courtes augmentent relativement plus.
    Regardez cette image de wikipedia.

    Au revoir.

Discussions similaires

  1. Les spectres d'émission et d'aborption
    Par svt18 dans le forum Physique
    Réponses: 13
    Dernier message: 23/11/2008, 19h08
  2. Spectres d'émission et d'absorption
    Par mimine_69 dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/11/2007, 14h05
  3. Où trouver des spectres d'absorption?
    Par yughost dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/01/2007, 14h28
  4. Quelques détails lunaires
    Par jbfe dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/04/2006, 09h11
  5. spectres d'absorption des acides aminés
    Par ntsc28 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/09/2004, 17h20