Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Radioactivité, sources de rayonnements gamma pour calibration de compteur radiologique



  1. #1
    Halorache

    Radioactivité, sources de rayonnements gamma pour calibration de compteur radiologique

    Bonjour à tous !

    Voilà le truc : j'ai récupéré un vieux CDV-715 fonctionnel de 1962 qui n'est pas exactement un compteur geiger mais plus un détecteur radiologique, puisqu'il détecte et mesure seulement l'intensité des rayonnements Gamma originaires de réactions nucléaires.

    Hors, j'aimerais bien le savoir calibré. Le problème, c'est que son champ de mesure est large et haut placé et donc pour les cas de rayonnements vraiment intenses et dangereux, entre 0,5 Röntgen par heure et 500 röntgen par heure (et non pas milliröntgen !).

    Pour me prouver à quel point il n'était pas calibré, il m'a sorti comme valeur ambiante un rayonnement dans l'air fluctuant entre 1,0 et 2,2 Röntgen par heure selon le moment de la journée... Si je ne me suis pas mélangé les pinceaux, 2,2 R/hr équivaut environ à 0,26 Sievert par heure, ce qui est... théoriquement jugé dangereux, et plutôt issu d'un petit accident nucléaire ou quelque chose dans ce goût là.

    Voilà donc le problème, pour calibrer un engin pareil il faut une source de rayonnements gamma quand même assez intense (il commence à mesurer à 0,5 Röntgen/heure...).
    Pour les petits compteurs geiger c'est plus simple il existe des petites pièces de matière radioactive en solide ou en gaz qui permettent son étalonnage facilement.
    Je voulais donc vous demander si vous aviez des pistes pour calibrer cet engin, si vous aviez des idées à suggérer ou des informations à fournir ? Genre dans le médical, en labo, etc...
    (Je sais que ça se fait, certaines personnes le font encore aujourd'hui, mais avec quoi c'est la question... la calibration n'est pas compliquée en soit, mais il faut bien une source de rayonnements.)

    En vous remerciant d'avance pour vos réponses éventuelles !

    Halorache

    PS : Je sais, le Röntgen c'est un peu périmé mais que voulez-vous...
    PS2 : mes connaissances en radioactivité sont encore balbutiantes, soyez indulgent si je me méprend et n'hésitez pas à me corriger je ne demande que ça.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    predigny

    Re : Radioactivité, sources de rayonnements gamma pour calibration de compteur radiologique

    Le chocolat contient pas mal de potatium40 dont l'énergie gamma est bien connue, mais il n'est pas certain qu'une tablette donnera assez d'intensité pour votre détecteur qui n'a pas l'air très sensible.
    Edite: en vous relisant il semble que ce n'est pas l'énergie gamma qui vous intéresse mais l'intensité du rayonnement.

  4. #3
    KLOUG

    Re : Radioactivité, sources de rayonnements gamma pour calibration de compteur radiologique

    Bonjour

    Je viens d'aller faire un petit tour sur les moteurs de recherche pour trouver ça :

    Most Civil Defense Geiger Counters were issued by the United States Civil Defense during the 1960s in the midst of the Cold War in an effort to help prepare citizens for a nuclear attack. Although referred to as geiger counters, most CD devices were radiological survey meters capable of measuring only high levels of radiation that would be present after a nuclear event.

    CDV-715
    By far the most popular meter on the market today. This is the simplest radiological survey meter, specifically designed for high-radiation fields for which geiger counters will give incorrect readings (see above). Survey meters do not read alpha or beta radiation. They work by radiation penetrating the case of the unit and the enclosed ionization chamber to produce a visible reading between 0.1R/hr and 500R/hr. If you can get this unit (or any other like it) to react to any source of radiation evacuate the area immediately!

    Donc il s'agit bien d'un compteur pour mesurer les gamma à haut débit.
    Concernant les grandeurs et les unités maintenant : le Röntgen est de moins en moins utilisé. Il s'agit de l'unité de la grandeur appelée "Exposition" (ça existe).
    C'est en fait d'une mesure dans l'air. On l'utilisait encore il y a peu de temps dans le domaine médical en radiothérapie pour mesure la valeur du nombre de rayonnements juste avant d'entrer dans le patient. Petit extrait de cours de dosimétrie :

    2.2.3 L’exposition

    L’exposition est une grandeur dosimétrique spécifique à l’air et aux photons.

    L’exposition X est le quotient de dQ par dm où dQ est la valeur absolue de toutes les charges de même signe produites dans l’air quand tous les électrons (négatons et positons) libérés par les photons dans un élément de volume d’air ayant une masse dm sont complètement arrêtés dans l’air.

    Unités : Röntgen (noté R)
    1 R = 2,58.10-4 C.kg-1

    On utilise l’exposition dans le domaine médical notamment pour les calculs de dose à l’entrée des patients dans le domaine de la radiothérapie. Un inconvénient : cette grandeur dosimétrique est très difficile à mesurer en-dessous de quelques keV et au-dessus de quelques MeV.

    Le röntgen correspond également à une charge de 1 ues (unité de charge électrostatique) dans 1 cm3 d’air dans les conditions normales (0°C et 76 mm de Hg).


    1 röntgen est équivalent à 8,7 mGy dans l’air (soit 0,87 rad – ancienne unité)

    Donc en supposant que vous vouliez faire la mesure de 0.5 R/h cela vous donnerai une valeur de Kerma de 4.35 mGy/h...

    Je ne sais pas si vous connaissez la réglementation française dans le domaine de la radioprotection, mais je crains qu'il vous faille renoncer à votre projet !
    Comme vous le dites il vous faudra une source intense. Or cela nécessite une autorisation de détention auprès de l'autorité de sûreté nucléaire et tout un tas de contraintes allant avec !!!

    En supposant que vous ayez une autorisation dans un cadre professionnel il vous faudra mettre en place tous les éléments de sécurité, procéder à des contrôles techniques, être ou avoir dans votre entreprise une personne compétente en radioprotection.

    La liste est trop longue pour que je puisse vous donner tous les éléments. Étant président de l'association des techniques et des sciences de la radioprotection, je vous engage à visiter notre site (que j'anime) pour y trouver tous ces éléments réglementaires.
    www.atsr-ri.com

    Je ne parle pas non plus de calibration ou étalonnage et même vérification d'étalonnage qui nous emmènerai aussi dans d'autres débats.

    Si vous voulez procédez à des tests d'étalonnage ou de calibration je ne peux vous engager qu'à vous rapprocher de sociétés procédant à ces essais (qui seront sans doute payants) plutôt que de vous lancer dans les tests vous-même.
    Le CEA étant la référence primaire en France via le Laboratoire National Henri Becquerel fait des mesures dites de référence. Vous pouvez éventuellement essayer de contacter mes collègues.
    Si cela vous intéresse je pourrai vous donner en MP leur coordonnées.

    Désolé pour la longueur de mon intervention mais j'ai essayé de vous donner le maximum d'informations dans le minimum d'espace.

    Bonne continuation (quand même)
    KLOUG
    Images attachées Images attachées
    Suivre la voie et les voix de la Volte

  5. #4
    Halorache

    Re : Radioactivité, sources de rayonnements gamma pour calibration de compteur radiologique

    predigny -> Un peu juste le chocolat.

    KLOUG -> Merci pour cette réponse complète, et concernant le contact de vos collègues, ça m'intéresse éventuellement en Mp.

    J'avais plus ou moins conscience de l'intensité nécessaire pour calibrer mon engin, cela dit je n'avais pas pensé que la réglementation française puisse être déterminante pour une hypothétique source de rayonnement en laboratoire par exemple.

  6. #5
    EmKa69

    Re : Radioactivité, sources de rayonnements gamma pour calibration de compteur radiologique

    Bonjour a tous,
    je "bricole" en ce moment un compteur geiger.

    J'ai déjà posté sur ce forum pour connaitre une procédure de réglage. Et J'ai reçu une réponse très précise de kloug.
    depuis,

    1/ j'ai recuperer un lot de tube GM robotron 70013


    2/ j'ai acheter un compteur GM type CDV715. des années soixante
    http://cgi.ebay.fr/COMPTEUR-GEIGER-N...3%3A1|294%3A50

    3/ j'ai acheter des manchon d'amiante au thorium de lampe à gaz et une bille de uranium.
    http://cgi.ebay.fr/Radioactive-Lante...3286.m63.l1177

    4/ j'ai fait un montage électronique qui applique 450v sur le tube et qui doit detecter l'amorçage du tube.

    Mais rien ne marche.
    Ni mon montage, ni le CDV-715 ne detecte ma source.

    Donc voila mes questions:
    1/ Est-ce que le CDV-715 est sensé être assez sensible pour détecter les manchons au thorium.
    2/ Y a t il en région lyonnaise des laboratoires ou des associations qui dispose de matériel permettant de vérifié et le compteurs geiger et la "source".
    Sachant que je n'ai qu'un budget très limité.

    Merci d'avance.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Halorache

    Re : Radioactivité, sources de rayonnements gamma pour calibration de compteur radiologique

    EmKa69 -> Nous partageons les même questions, et je ne peux pas t'apporter de réponse précise. Tout ce que je sais, c'est que le CDV715 est si peu sensible qu'il commence à bouger son aiguille à partir d'un taux de rayonnement gamma vraiment très élevé et déjà très dangereux, du fait qu'il fut créé pour des cas du type d'un après catastrophe nucléaire...

    Si tu trouves un moyen de le calibrer cela dit n'hésite pas à m'en faire part...
    En attendant, pourrais-tu me dire où est-ce que tu trouves tes manchons d'amiante au thorium et les billes d'uranium ?
    C'est ce qui sert souvent dans le calibrage des compteurs geiger normaux, hors je vais bientôt en recevoir un.

  9. Publicité
  10. #7
    EmKa69

    Re : Radioactivité, sources de rayonnements gamma pour calibration de compteur radiologique

    Salut Halorache,
    J'ai acheté ma source sur e-bay.
    J'ai mis le lien dans mon premier message.

    Pour savoir si le CDV-715 peut détecter les manchons au thorium attendons la réponse de Kloug.
    Bonne journée.

  11. #8
    EmKa69

    Re : Radioactivité, sources de rayonnements gamma pour calibration de compteur radiologique

    Re-bonjour,
    je viens de visionner la video "piece à conviction" de france3
    ça fait froid dans le dos.
    du coup je viens de commander un radex rd1706.
    ça devrai me permettre de tester ma source.

    Par contre ça ne me permettra pas de tester mon CDV-715.
    Ni mes tubes robotron 70013 qui sont certainement un équivalent est-allemand.

    Je ne pense pas que les reveils et autres montres de plongée rayonnent plus que les manchons au thorium.

    Savez-vous s'il existe d'autres produits plus radioactif que l'on peut trouver facilement qui me permettra de tester mes compteurs.

  12. #9
    Halorache

    Re : Radioactivité, sources de rayonnements gamma pour calibration de compteur radiologique

    Bon choix le radex d'après ce que je sais, cela dit je ne comprend pas le lien avec l'émission de France 3, quel est-il ? (Pas vue l'émission)

  13. #10
    Halorache

    Re : Radioactivité, sources de rayonnements gamma pour calibration de compteur radiologique

    Je viens de trouver le thème de l'émission finalement, je la regarderais dès que je pourrais, intéressant !

    Je suis preneur aussi quant à la requête de EmKa69 relativement à la recherche de produits/matériaux avec une radioactivité plus intense que les classiques petits matériaux d'étalonnage.

  14. #11
    KLOUG

    Re : Radioactivité, sources de rayonnements gamma pour calibration de compteur radiologique

    Bonsoir à tous les deux

    Pour EmKa69 :
    Pour savoir si le CDV-715 peut détecter les manchons au thorium
    J'ai bien peur que non une activité faible pour un détecteur essentiellement tourner vers la mesure des forts débits de dose....

    2/ Y a t il en région lyonnaise des laboratoires ou des associations qui dispose de matériel permettant de vérifié et le compteurs geiger et la "source".
    Tu peux peut-être prendre contact avec l'institut de physique nucléaire à Lyon IPN ou IN2P3 selon les appellations.
    J'avais un contact mais qui est parti à la retraite.

    Sinon tu as pas trop loin le CEA à Grenoble
    Enfin tu peux te tourner vers des organismes qui font des contrôles en radioprotection et qui possèdent des sources radioactives (certaines d'étalonnage). Je pense aux APAVE sur Lyon.

    Sur le site de l'ATSR j'ai mis des listes d'organismes.


    Concernant l'émission de France 3 je ne me prononcerai pas dessus et là encore rien n'est noir et rien n'est blanc. On passe par toutes les nuances de gris (de choses vraies à des énormités techniques ou scientifiques). Vous aurez noté j'espère au passage qu'il y a eu peu de personnes issues de la "technique" (deux) qui ont été interrogées dont un de mes anciens collègues du service de protection contre les rayonnements de Saclay.

    J'ai juste pris 5 pages de notes lors de cette émission. Preque autant pour l'émission d'ARTE avec là encore du noir du blanc et du ressenti !
    Même si nous exerçons un métier technique la composante "facteur humain" est un point fort de notre activité au quotidien.

    Encore une fois attention au Radex et surtout à ce que vous voulez mesurer. Si c'est un test de fonctionnement vous pourrez le faire sans trop de difficulté. Si c'est un étalonnage, ça devient plus complexe. Faire de la mesure d'activité oui. De la mesure de débit de dose : dans l'air presque, dans les tissus humains plus difficile compte tenu de l'épaisseur trop faible de la fenêtre de l'appareil.

    Si jamais vous n'avez pas trouvé de contacts, faites moi signe en MP pour que je adresse à des personnes potentiellement intéressés et à même de apporter un petit coup de main.

    Bonne continuation
    KLOUG
    Suivre la voie et les voix de la Volte

  15. #12
    EmKa69

    Re : Radioactivité, sources de rayonnements gamma pour calibration de compteur radiologique

    Bonjour,
    merci pour ta réponse kloug.
    je reprend mes essais et j'essaie de trouver un contact des que j'ai reçu mon radex.
    Je vous tiens au courant.

    Halorache: je suis interessé par la suite de tes essais

    @+

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. rayon X et image radiologique
    Par narcan dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 02/05/2009, 13h33
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 05/03/2009, 16h19
  3. L'étrange calme des sources gamma du centre de la Voie Lactée
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/02/2007, 07h14
  4. surveillance radiologique de l'environnement
    Par loulita25 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/11/2006, 16h05