Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

La decomposition de la matiere



  1. #1
    911

    La decomposition de la matiere

    bonjour a tous!

    je me pose quelque question, a propos de la decomposition de la matiere.

    Absolument toute matiere composée d'atome, se decompose? qu en est il des photons et autres particules?

    La decomposition se fesant en suivant une periode de demi vie, a chaque periode, il nrestera plus que la moitié de la qté de matiere quil yavait precedement, mais cela implique qu il restera toujours quelque chose?

    la matiere ne disparait jamais totalement?

    sinom savez vous ou puis je trouver un site regroupant les differente periode de decomposition des materiaux et differentes matieres?


    je vous remerci davance, bonne journee a tous!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    invite34596000666

    Re : La decomposition de la matiere

    Quand tu dis « décomposition », je crois comprendre que tu fais référence à la désintégration radioactive…
    Bah tous les atomes ne sont pas radioactifs. Ceux qui ne le sont pas ne se « décompose » pas voilà tout…

  4. #3
    911

    Re : La decomposition de la matiere

    oui je parle bien de desintegration radioacrive, mais tout les atomes le sont, certain plus que dautres.

    donc chaques atones de desintegre suivant sa periode de demi vie respective, ceux tres radioactifs se decomposent plus rapidement que ceux moins radioacrifs.

    on peut donc avoir des periodes de desintegration allant de quelque ms a milliards d annees!

    mais ca ne repond pas a mes questions.

  5. #4
    invite34596000666

    Re : La decomposition de la matiere

    Citation Envoyé par 911 Voir le message
    oui je parle bien de desintegration radioacrive, mais tout les atomes le sont, certain plus que dautres.
    Non. Regarde ce diagramme NZ : tous les noyaux indiqués en rouge ne sont pas radioactifs. Ils sont stables

  6. #5
    911

    Re : La decomposition de la matiere

    je ne peut pas lire ce tableau, je suis sur un mobile

    mais alors qu appelle tu etat stable? et etat radioactif?par quoi ces 2 etats se traduisent?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    invite34596000666

    Re : La decomposition de la matiere

    C'est connu sous le nom de vallée de la stabilité. http://fr.wikipedia.org/wiki/Vall%C3...stabilit%C3%A9

    Tu fais un graphe nombre de protons/nombre de neutrons et tu reportes dessus tous les noyaux observés. C'est la zone en orange dans l'image jointe.
    Les points noirs sont les noyaux stables. Pas radioactifs.
    Chaque point orange, i.e. chaque noyau radioactifs, instables, se désexcite soit
    – Par désintégration alpha i.e. en perdant 2 protons et 2 neutrons
    – Par désintégration beta i.e. en changeant soit
    –– un proton en un neutron
    –– un neutron en un proton
    Au bout de ces désexcitations successives, une fois arrivé sur un noyau stable, bah c'est fini. Ça s'arrête Par exemple, c'est connu que la plupart (si ce n'est tous) les noyaux radioactifs ayant Z>82 finissent leur cycle radioactifs en plomb justement (avec Z=82). Tu prends un échantillon d'uranium par exemple. Si tu attends suffisamment longtemps tu récupèreras du plomb à la fin.
    Y a certains nombre de proton ou neutron qui sont dits « magiques » et qui correspondent à des couches fermées de la même manière que les couches électroniques. Ce sot les valeurs indiquées par les lignes rouges (82, 50, etc…)

    Désolé pour l'image un peu grande…

  9. Publicité
  10. #7
    curieuxdenature

    Re : La decomposition de la matiere

    Citation Envoyé par 911 Voir le message
    je ne peut pas lire ce tableau, je suis sur un mobile

    mais alors qu appelle tu etat stable? et etat radioactif?par quoi ces 2 etats se traduisent?
    Bonjour 911

    -Un état stable est évidemment un état qui ne bouge jamais.
    -Un état radioactif est appellé ainsi même s'il lui faut 1020 ans pour se délabrer, et c'est le cas pour certains isotopes. (ça fait tout de même 1 00 milliards de milliards d'années pour le Sélenim 82, et seulement 10 fois moins pour le Molybdene 100...)
    L'electronique, c'est fantastique.

  11. #8
    stefjm

    Re : La decomposition de la matiere

    Merci Guerom00.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  12. #9
    curieuxdenature

    Re : La decomposition de la matiere

    Il suffit de pointer sur l'isotope à étudier, ici c'est le Mo 100

    http://www.nndc.bnl.gov/nudat2/reCenter.jsp?z=42&n=58
    L'electronique, c'est fantastique.

  13. #10
    911

    Re : La decomposition de la matiere

    Rebonjour,

    merci beaucoup de vos reponses!

    Eh ben je vient de me rendre compte que mes cours de physiques sont pas forcement tres fiable, j'etait persuadé que toute matiere se desintegrait.

    Mais quelque petites precisions concernant l'etat stable de la matiere, est ce rare? je veut dire par la, que la plupart des choses qui nous entourent sont elle majoritairement instable, stable ou les deux?

    les objets crées par l'homme sont je croit majoritairement en desintegration, mais avez ou des exemples de materiaux totalement stables dans la nature?

    Et je réitère ma question concernant un site repertoriant differents perdiode de decomposition de materiaux, pour avoir une idée de la vitesse a laquelle tel ou tel composé "disparait" dans la nature.

    J'ai en fait un petit peu de mal a me dire qu'il existe des etats stable, c'est dur a visualiser.

    merci beaucoup de vos reponses

  14. #11
    invité576543
    Invité

    Re : La decomposition de la matiere

    J'ai l'impression qu'il y a confusion entre différents types d'instabilité.

    On peut distinguer au moins:

    - l'instabilité des noyaux atomiques (isotopes instables);

    - l'instabilité chimique (par exemple la nitroglycérine est une molécule chimiquement instable, mais c'est aussi le cas de la plupart des molécules des êtres vivants en présence d'oxygène par exemple)

    - l'instabilité structurelle (un immeuble peut se retrouver en morceaux après un tremblement de terre sans que ce soit attribuable à une instabilité atomique ou chimique; plus simplement encore, un empilement de cubes);

    - les systèmes loin de l'équilibre statique (équilibrage thermique d'une maison dont on arrête le chauffage par exemple);

    Et il y a certainement d'autres notions de ce genre.

    La première partie de la discussion n'a concerné que l'instabilité de certains noyaux atomiques.

    Cordialement,

  15. #12
    invite34596000666

    Re : La decomposition de la matiere

    Citation Envoyé par 911 Voir le message
    Et je réitère ma question concernant un site repertoriant differents perdiode de decomposition de materiaux, pour avoir une idée de la vitesse a laquelle tel ou tel composé "disparait" dans la nature.
    C'est le lien du diagramme N/Z que j'ai donné plus haut (que tu pourras visualiser sur un vrai ordi )
    On est entouré bien évidemment majoritairement de noyaux stables…

    Sur la page Wikipedia de chaque éléments, tu auras ce qu'on appelle l'abondance naturelle. Cela te donne, comme son nom l'indique, l'abondance naturelle de tel ou tel isotope d'un élément ainsi que les périodes de demi-vie pour les isotopes radioactifs.
    À titre d'exemple, tu peux voir que, naturellement, on trouve 98.9% de carbone 12, 1.1% de carbone 13 (tous deux stables, pas radioactifs) et des traces de carbone 14 de demi-vie 5730 années. On se sert de ça pour dater des objets comme tu dois le savoir. Parce que y a du carbone dans tout et on a qu'à mesurer précisément la quantité de carbone 14 pour savoir de quand date un truc

    Bref, pour ce que tu recherches, tout simplement les pages de Wikipedia répondront à tes questions

  16. Publicité
  17. #13
    911

    Re : La decomposition de la matiere

    okay, je vais aller voir wikipedia, de tt facon je passe deja ma vie dessus

    merci beaucoup de votre reponse

  18. #14
    invite34596000666

    Re : La decomposition de la matiere

    Concernant les photons, ils ne vivent que pour se précipiter à 299792458 m/s vers leur mort…
    Tu es tranquillement dans ta chambre. Autour de toi, que des photons qui ne survivent que quelques nanosecondes. Juste le temps de s'échapper du filament de ton ampoule à incandescence pour s'écraser contre le verre de ladite ampoule (et encore : si le vide de ton ampoule est raisonnable)
    Le photon est une particule gravement suicidaire

  19. #15
    invité576543
    Invité

    Re : La decomposition de la matiere

    Citation Envoyé par guerom00 Voir le message
    Le photon est une particule gravement suicidaire
    Sélection naturelle. Certains arrivent à survivre depuis plus de 10 milliards d'années.

    Et le nombre de photons qui vont en toute probabilité survivre encore des milliards d'années augmente continuellement.

    En effet les photons ne meurent que pour tenter de se reproduire. Ils ne sont pas plus suicidaires que les plantes annuelles, en fait. Par exemple, chaque photon qui meurt en se cognant sur Terre permet la naissance, statistiquement, d'au moins une vingtaine de photons dont la plupart vont survivre pendant des années ou même des milliards d'années.

    Aucune crainte à avoir quand à la disparition de l'espèce "photon".

    Cordialement,

  20. #16
    911

    Re : La decomposition de la matiere

    Que ce soit theoriquement ou en pratique, le photonne sera jamais alteré meme si sa durée de vie depassait les 10^99 années?(oui je sais je suis chiant)

    Donc pour le reste, ce qui est de la matiere, ce tableau est tres interessant,( ici ), cependant, que represente le tableau de legende a droite avec toutes les couleurs d'unité seconde, la vitesse de desintegration ?

    Et un truc que je ne comprend pas, les elements en noir sont donc des elements stables, cependant, notemment sur le Mo(100/42), il ya bien une periode de demi vie : T1/2 : 7.3E+18 y 4

    Cela implique alors que le Mo(100/42) aurait une periode de demi vie de 7.3 milliard de milliard d'années, ou aurait je mal compris ?


    Merci beaucoup

  21. #17
    911

    Re : La decomposition de la matiere

    Ahh non autant pour moi, celui ci effectivement se desintegre mais d'autres sont stables, j'avais mal vu!

    Mais par etat stable, est on sur de ca ou se permet on de nommer stable un element qui a une periode de demi vie gigantesque ?(pas 10^100 mais 10^10^10 années par exemple).

    La composition meme de l'element stable implique qu'il soit stable et toujours egale a lui meme quelque soit la valeur de t ? ( je prefere etre sur )

    Concernant le site, effectivement ca regroupe tout les elements et isotopes connus ou la plupart,(hop dans les favoris! )

    mais je cherchais en fait une sorte de vulgarisation de desintegration des materiaux, j'entend par la un site repertoriant les differents temps que mettront des objets humains ou non, a se desintegrer par exemple.

    Combien de temps mettra une machine a laver a se desintegrer, un ordinateur, un mouchoir, un immeuble des conneries comme ca.

    Avec le tableau et la periode de demi vie ca doit etre possible de retrouver ca, mais comment savoir precisemment quel type de materiaux il y'a dans chaque chose, machine a laver, ordinateur etc.

    Donc si vous conaissez un site regroupant ce type d'infos, je suis preneur parce que moi je ne trouve rien, meme sur wiki.

    Merci beaucoup, bonne journée a tous

  22. #18
    invite34596000666

    Re : La decomposition de la matiere

    Citation Envoyé par 911 Voir le message
    Combien de temps mettra une machine a laver a se desintegrer, un ordinateur, un mouchoir, un immeuble des conneries comme ca.
    Ah ouais, là c'est autre chose…
    Il y a bien d'autres moyens (érosion par exemple) plus rapide que la désintégration radioactive pour désintégrer ces choses.

    Tu peux associer « stable » avec « durée de vie gigantesque » si tu veux. Ça me paraît anecdotique mais bon

  23. Publicité
  24. #19
    invité576543
    Invité

    Re : La decomposition de la matiere

    Citation Envoyé par 911 Voir le message
    Mais par etat stable, est on sur de ca
    En toute rigueur, non. (Mais il ne faut pas oublier qu'en science, "on" n'est sûr de rien.)

    Un des aspects de la question est la stabilité du proton (le noyau le plus courant de l'atome d'hydrogène).

    Les mesures que l'on peut faire ne permettent pas de "prouver" qu'il est stable, mais la borne inférieure à sa "demi-vie" est extrêmement grande (1036 années).

    Donc toute notion de stabilité au-delà de cette période entre dans le "on ne sait pas".

    Cordialement,

  25. #20
    911

    Re : La decomposition de la matiere

    Citation Envoyé par guerom00 Voir le message
    Tu peux associer « stable » avec « durée de vie gigantesque » si tu veux. Ça me paraît anecdotique mais bon
    Eh ben c'est vrai que si la durée de vie est gigantesque, on ne verra jamais de changement meme a echelle de l'univers, parce que imperceptible ou systeme de mesure pas assez sensible ou trop echantilloné, mais c'est quand meme important de savoir pour la comprehension des choses si réellement l'etat stable existe, si il est seulement theorique ou si en pratique, la desintegration se fait sur n'importe quel particule ou elements, la est ma question.

    La stabilité existe elle réellement en quelque sorte ?

    Concernant mon histoire de machine a laver, effectivement, d'autres facteurs entrent en jeux, d'ou ma recherche de ce type de site.


    Donc je vais poursuivre mes recherches

    Merci

  26. #21
    911

    Re : La decomposition de la matiere

    ICI
    quelques infos sur la vitesse de decomposition de certain materiaux, meme si la desintegration n'est pas la seule a intervenir .

  27. #22
    curieuxdenature

    Re : La decomposition de la matiere

    Citation Envoyé par 911 Voir le message
    La stabilité existe elle réellement en quelque sorte ?
    Bonjour

    pour continuer dans le sens de ta recherche, il faut faire une distinction entre les élements chimiques simples et les molécules.
    Les molécules sont susceptibles de se décomposer pour des tas de raisons à température ambiante pour nos sens.

    En ce qui concerne les élements, il faut passer à une énergie environ un million de fois supérieure pour parler d'instabilité.
    Il faut donc préciser le cadre de l'emploi du terme 'stabilité'.

    A la limite on peut dire qu'à 10 000 °C ce sont uniquement les 90 élements simples du tableau de Mendeleiev qui sont stables.
    L'electronique, c'est fantastique.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Big-bang, matière et anti-matière...
    Par el_boucher dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 17/12/2012, 21h55
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 19/02/2008, 07h01