Discussion fermée
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 91

Rotation et COP



  1. #1
    invite91266753

    Question Rotation et COP


    ------

    Citation Envoyé par Jackyzgood Voir le message
    Petite parenthèse, on ne dit pas force centrifuge, mais effet centrifuge, car ce n'est pas une force. Par définition une force est le résultat d'une interaction, or aucune interaction ne génère une force qui tend a éloigner une masse du centre de rotation. Cela vien en réalité du fait qu'une masse tend toujours a avoir une trajectoire rectiligne (inertie) et que plus le rayon sera grand plus on s'approchera de ce cas. On peut aussi parler de pseudo force car elle est issue du fait que le référentiel de la masse en rotation n'est pas un référentiel inertiel, et il n'y a que dans les référentiel inertiel que F=ma est valide.
    Oui, tu as parfaitement raison. Pour notre interlocuteur, on doit préciser que l'énergie cinétique de rotation de la masse autour du bras de levier est convertie en énergie de translation produisant une accélération de la masse m et un effet centrifuge égal à ma. La rotation crée un champ de potentiel radial, comparable à celui de la gravité, qui accélère la masse lorsqu'elle est libre sur son axe.

    Certains inventeurs ont utilisé ce principe pour produire de l'énergie. Cf machine de Messiah.

    -----

  2. #2
    LPFR

    Re : force centrifuge

    Citation Envoyé par RealWheel Voir le message
    Certains inventeurs ont utilisé ce principe pour produire de l'énergie. Cf machine de Messiah.
    Re.
    Très inquiétant!
    A+

  3. #3
    invite91266753

    Re : force centrifuge

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Re.
    Très inquiétant!
    A+
    Si on met en rotation un sceau tronconique contenant de l'eau, celle-ci va s'élever d'une hauteur h fonction de la vitesse de rotation et de l'angle du cône.

    Il n'y pas de contre-réaction négative induite par la force de Coriolis (ce n'est pas le cas évidemment dans une machine à aubage).

    La seule dépense d'énergie est celle des pertes dans les paliers et du frottement lié à la viscosité fluide.

    Il m'apparaît crédible que le rapport entre l'énergie produite et l'énergie consommée (le COP) soit surunitaire.

    Si tu penses que je suis dans l'erreur, merci de justifier ton argumentation.

  4. #4
    Apanik

    Re : force centrifuge

    salut
    Citation Envoyé par RealWheel Voir le message
    Cf machine de Messiah.
    bon sang mais c'est quoi encore ça ? rien dans google, aprés les chemtrails, on continue dans les trucs mystiques je présume...

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Apanik

    Re : force centrifuge

    salut

    Citation Envoyé par RealWheel Voir le message
    Il m'apparaît crédible que le rapport entre l'énergie produite et l'énergie consommée (le COP) soit surunitaire.
    Si tu penses que je suis dans l'erreur, merci de justifier ton argumentation.
    au hazard, premier principe de la thermodynamique, la conservation de l'energie?

    ++

  7. #6
    Jackyzgood

    Re : force centrifuge

    Citation Envoyé par RealWheel Voir le message
    Si on met en rotation un sceau tronconique contenant de l'eau, celle-ci va s'élever d'une hauteur h fonction de la vitesse de rotation et de l'angle du cône.

    Il n'y pas de contre-réaction négative induite par la force de Coriolis (ce n'est pas le cas évidemment dans une machine à aubage).

    La seule dépense d'énergie est celle des pertes dans les paliers et du frottement lié à la viscosité fluide.

    Il m'apparaît crédible que le rapport entre l'énergie produite et l'énergie consommée (le COP) soit surunitaire.

    Si tu penses que je suis dans l'erreur, merci de justifier ton argumentation.
    Je ne vois pas en quoi faire tourner un seau génère de l'énergie, la seule énergie récupérable est celle de rotation et pour cela il faut freiner le seau ...
    si c'est idiot mais que ca marche, c'est que ce n'est pas idiot

  8. #7
    invite91266753

    Re : force centrifuge

    Citation Envoyé par Apanik Voir le message
    salut



    au hazard, premier principe de la thermodynamique, la conservation de l'energie?

    ++
    Au lieu de brandir le premier principe comme une défense, vas acheter un seau au supermarché et met le en rotation dans ton garage.

    Il y a une chose que tu n'as pas bien compris (c'est normal c'est pas enseigné dans les écoles), c'est la raison pour laquelle une machine a un COP surnitaire.

    J'arrête de discuter avec des gens qui ne sont pas honnêtes intellectuellement.

  9. #8
    Jackyzgood

    Re : force centrifuge

    ce qu'il faut voir c'est qu'un cop n'est pas un rendement ...

    Une pompe a chaleur a un cop supérieur a 1, mais son rendement n'est de loin pas égal a 1. Mais je veux bien que tu m'explique ou tu récupère de l'énergie en faisant tourner un seau.
    si c'est idiot mais que ca marche, c'est que ce n'est pas idiot

  10. #9
    invite91266753

    Re : force centrifuge

    Citation Envoyé par Jackyzgood Voir le message
    Je ne vois pas en quoi faire tourner un seau génère de l'énergie, la seule énergie récupérable est celle de rotation et pour cela il faut freiner le seau ...
    Faitre tourner un sceau permet de créer un champ de potentiel radial horizontal identique à celui de la gravité. Si une masse se déplace dans la direction de ce champ, on peut supposer qu'elle va produire de l'énergie.

    La question est de savoir quelle énergie il faut dépenser pour maintenir l'existence de ce champ de potentiel.

  11. #10
    LPFR

    Re : force centrifuge

    Citation Envoyé par RealWheel Voir le message
    J'arrête de discuter avec des gens qui ne sont pas honnêtes intellectuellement.
    Re.
    Oui je pense que c'est la plus grande faveur que vous pouvez nous faire. Merci.
    Adieu.

  12. #11
    invite91266753

    Re : force centrifuge

    Citation Envoyé par Apanik Voir le message
    salut

    au hazard, premier principe de la thermodynamique, la conservation de l'energie?

    ++
    Il y a une chose qu'il faut comprendre:

    Lorsqu'on déplace une masse isolée en rotation, on tend à freiner le système en rotation. On est d'accord.

    Si on suppose qu'un débit Q entre par le bas du saut par gravité (l'entrée du seau plonge dans un récipient dont la hauteur est suffisante), l'eau va ensuite être mise en rotation du fait du frottement fluide sur les parois. Lorsque le seau a atteint sa vitesse de rotation N, la masse incluse dans le seau et tournant avec celui-ci est constante. L'inertie de l'ensemble du système est également constante. Disons que les masses du seau et du fluide sont équilibrées sur un angle de 360°.

    Le seau étant tronconique, l'effet centrifuge et la force de gravité créent une résultante R. A partir d'une certaine vitesse de rotation du seau, la projection de cette résultante suivant la génératrice du seau est dirigée de bas en haut. Cette force permet de remonter l'eau d'une hauteur h. L'angle du cône doit rester faible pour éviter l'effet Coriolis opposé à la direction de rotation du seau (tend à freiner la vitesse de rotation du fluide, à diminuer l'effet centrifuge, à augmenter le frottement pour lequel il faudra ensuite dépenser une énergie additionnelle pour maintenir le seau en rotation).

    Pourquoi cette machine produit-elle un excés d'énergie ?

    Parce que l'effet centrifuge ne nécessite qu'une mise en rotation des masses tournantes pour le produire (comparable au champ de gravitation). Je suis d'accord qu'il faut au départ de l'énergie pour mettre en rotation le système. Lorsque le régime stable est atteint, il suffit de maintenir la rotation (compenser les pertes des paliers et du frottement fluide) pour obtenir un COP surunitaire.

    Je n'ai pas fait de calculs précis mais on peut imaginer que le COP est relativement élevé.

    Le paysan syrien qui est à l'origine de cette idée (sans doute décédé aujourd'hui) n'avait pas fait de grandes études mais il savait que son système fonctionnait.

    L'une des raisons pour laquelle le système est surunitaire pourrait bien être la non-validité dans cet exemple de la troisième loi de Newton. Si tel était le cas, le premier principe reste valide:
    - Pext 1= compensation des pertes des paliers et du frottement fluide (valeur négative)
    - Pext 2= puissance consommée par les forces de gravité s'exerçant sur le fluide (négative)
    - Pint= puissance fournie par les forces intérieures du champ de potentiel centrifuge (valeur positive)

    La somme de ces deux puissances est positive et on récupére bien de l'énergie d'un tel système.

    Des explications détaillées seront fournies ultérieurement sur mon portail (en cours de construction).
    Dernière modification par invite91266753 ; 11/08/2009 à 15h55.

  13. #12
    Jackyzgood

    Re : force centrifuge

    Citation Envoyé par RealWheel Voir le message
    Faitre tourner un sceau permet de créer un champ de potentiel radial horizontal identique à celui de la gravité. Si une masse se déplace dans la direction de ce champ, on peut supposer qu'elle va produire de l'énergie.

    La question est de savoir quelle énergie il faut dépenser pour maintenir l'existence de ce champ de potentiel.
    Je suis assez sceptique, mais j'essaye toujours de garder l'esprit ouvert aux choses que je ne connais pas. Mais admettons qu'on crée effectivement un champ (de quoi ?) et qu'une masse se déplace en direction de ce champ (supposons qu'une masse y soit sensible). Si toutes ces conditions sont réuni on peut effectivement récupérer de l'énergie, comme pour une masse qui tomberais sur le sol, mais une fois arriver sur le sol, si on veut a nouveau récupérer de l'énergie il faut la remonter et donc dépenser de l'énergie.

    Et comme je l'ai déjà dis il faut bien faire la différence entre cop et rendement, si un cop est superieur a 1 ca ne gène personne, mais un rendement superieur a 1 il faut se poser des questions ...
    si c'est idiot mais que ca marche, c'est que ce n'est pas idiot

  14. #13
    LPFR

    Re : force centrifuge

    Re.
    Vous êtes quand même décevant Realwheel. Vous nous aviez dit que vous ne vouliez plus discuter avec "des gens qui ne sont pas honnêtes intellectuellement".
    Et voila que vous remettez ça avec des gens tellement malhonnêtes qu'ils ont la lâcheté de se cacher derrière le principe de conservation de l'énergie.

    Je suis vraiment déçu. Je pensais que l'on serait débarrassé de vos absurdités comme celles que vous venez de débiter dans le post #18.

    C'est tellement absurde que ça ne mérite même pas un commentaire.

    Adieu (cette fois je l'espère).

  15. #14
    Apanik

    Re : force centrifuge

    Salut

    j'allais répondre que je n'ai rien compris mais j'ai été devancé donc je m'incline devant l'argument du paysan syrien:

    Citation Envoyé par RealWheel Voir le message
    Le paysan syrien qui est à l'origine de cette idée (sans doute décédé aujourd'hui) n'avait pas fait de grandes études mais il savait que son système fonctionnait.
    surement plus honnête que le Premier principe de la thermodynamique.

    ++

    PS: @ LPFR, est-ce un mal de cacher derrière un principe en science?

  16. #15
    LPFR

    Re : force centrifuge

    Citation Envoyé par Apanik Voir le message
    PS: @ LPFR, est-ce un mal de cacher derrière un principe en science?
    Re.
    Ah oui, c'est vraiment honteux!
    A+

  17. #16
    invite91266753

    Re : force centrifuge

    Citation Envoyé par Jackyzgood Voir le message
    Je suis assez sceptique, mais j'essaye toujours de garder l'esprit ouvert aux choses que je ne connais pas. Mais admettons qu'on crée effectivement un champ (de quoi ?) et qu'une masse se déplace en direction de ce champ (supposons qu'une masse y soit sensible). Si toutes ces conditions sont réuni on peut effectivement récupérer de l'énergie, comme pour une masse qui tomberais sur le sol, mais une fois arriver sur le sol, si on veut a nouveau récupérer de l'énergie il faut la remonter et donc dépenser de l'énergie.

    Et comme je l'ai déjà dis il faut bien faire la différence entre cop et rendement, si un cop est superieur a 1 ca ne gène personne, mais un rendement superieur a 1 il faut se poser des questions ...
    On cite souvent l'exemple de la PAC qui a un COP surunitaire. Pourquoi ne serait-on pas capable de construire d'autres machines surunitaires. Le COP>1 est-il réservé à la thermodynamique ? Je dis que non.
    Je n'ai évidemment jamais parlé de rendement supérieur à 1 et ne confonds évidemment pas les deux définitions.
    Votre trouble vient du fait que vous attendez que la puissance fournie par l'opérateur soit égale aux pertes près à la puissance délivrée par la machine.
    A partir du moment où un COP surunitaire apparaît dans une machine, on ne peut plus raisonner de cette manière.

    Pour votre information, je mène des travaux de recherche sur les machines à COP surunitaires depuis maintenant 5 ans. Croyez moi, je maîtrise pafaitement le sujet.

    Ces machines vont révolutionner le monde. Achetez le livre de Jeane Manning pour vous en convaincre. Je crois qu'il existe une version française.

  18. #17
    invite91266753

    Re : force centrifuge

    Citation Envoyé par Jackyzgood Voir le message
    Je suis assez sceptique, mais j'essaye toujours de garder l'esprit ouvert aux choses que je ne connais pas. Mais admettons qu'on crée effectivement un champ (de quoi ?) et qu'une masse se déplace en direction de ce champ (supposons qu'une masse y soit sensible). Si toutes ces conditions sont réuni on peut effectivement récupérer de l'énergie, comme pour une masse qui tomberais sur le sol, mais une fois arriver sur le sol, si on veut a nouveau récupérer de l'énergie il faut la remonter et donc dépenser de l'énergie.

    Et comme je l'ai déjà dis il faut bien faire la différence entre cop et rendement, si un cop est superieur a 1 ca ne gène personne, mais un rendement superieur a 1 il faut se poser des questions ...
    On reprend:

    - je remonte l'eau d'une hauteur h avec un COP de 100 (valeur donnée au hasard). Je consomme donc 1 KW et j'obtiens 100 KW en sortie.

    - l'eau étant à la hauteur h, je peux dorénavant la turbiner avec un rendement global de (?), disons 60% alternateur compris, et produire 60 KW d'électricité.

    Un fois le système amorcé, j'utilise 1 KW sur les 60 produits par mon alternateur pour faire tourner mon seau.

    Je produis donc 59 KW d'énergie gratuite.

    On appelle celà la multiplication des pains !

    Tu constates comme moi qu'il est plus qu'intéressant de construire des machines au COP élevé et pourquoi pas infini (les pertes sont toujours comptabilisées dans le rendement mais pas le COP).

  19. #18
    Aroll

    Re : force centrifuge

    Bonjour,
    Je n'ai toujours pas compris, et je ne suis sans doute pas le seul, comment tu compte produire de l'énergie, par contre, j'ai bien compris que nous serions tous invités, sous peu, à consulter ton "portail"; ceci ne serait-il donc qu'un prétexte pour faire une "auto-pub"?

    Alors une fois pour toute, raconte tout et sois précis parce que, jusqu'à maintenant il n'y a rien de crédible dans tout ce blabla de charlatan.

    Amicalement, Alain

  20. #19
    invite91266753

    Re : force centrifuge

    Citation Envoyé par Aroll Voir le message
    Bonjour,
    Je n'ai toujours pas compris, et je ne suis sans doute pas le seul, comment tu compte produire de l'énergie, par contre, j'ai bien compris que nous serions tous invités, sous peu, à consulter ton "portail"; ceci ne serait-il donc qu'un prétexte pour faire une "auto-pub"?

    Alors une fois pour toute, raconte tout et sois précis parce que, jusqu'à maintenant il n'y a rien de crédible dans tout ce blabla de charlatan.

    Amicalement, Alain
    Je ne peux pas encore faire de la pub parce que mes deux portails sont en cours de création. Mais je ne crois pas qu'il sera utile de faire de la pub. Les gens viendront seuls prendre connaissance du fruit de mes années de recherche.

  21. #20
    invité6543212033

    Re : force centrifuge

    Citation Envoyé par RealWheel Voir le message
    Pour votre information, je mène des travaux de recherche sur les machines à COP surunitaires depuis maintenant 5 ans. Croyez moi, je maîtrise pafaitement le sujet.

    Ces machines vont révolutionner le monde. Achetez le livre de Jeane Manning pour vous en convaincre. Je crois qu'il existe une version française.
    Salut RealWheel !

    Moi aussi j'ai cherché dans les procédés aux COP surunitaire et malgré toutes les inventions promulguées par internet AUCUNES répliques n'est fonctionnelle pour en avoir réalisées moi même je sais que c'est du vent !

    Bref, c'est une perte de temps et d'argent sauf pour les charlatans tel que Thomas Bearden qui ont découvert une source d'énergie soit disant gratuite comme le MEG (Motionless electromagnetic generator), mais sa machine prouve effectivement que cela ne fonctionne pas on aurait pu l'appeler Machin Électromagnétique Grillé !

    Autre chose, on peut parler de Hatem et de ses vulgaires engrenages magnétiques qui soit disant décuple l'énergie par un phénomène non orthodoxe appelé dégravitation (tient mon correcteur orthographique me dit que ce mot n'existe pas ...) !

    Il m'étonne encore que vous n'ayez pas cité Quanthomme comme source fiable d'escroquerie en bande organisée !

    Il n'y aura pas de révolution de l'énergie gratuite (qui est une mauvaise traduction de l'anglais free energy) c'est du rêve qui pour le moment reste inaccessible !

    Je pense que vous êtes simplement trop crédule ... ... sinon, je connais des chercheurs qui sont près à révéler le secret de l'énergie gratuite gratuitement pour peu qu'il le trouve si vous étiez vraiment sérieux vous nous proposeriez votre invention pour qu'elle soit décortiquée et approuvée le cas échéant ... une énergie gratuite vous vous rendez compte, çà changerait la face du monde autant mettre cela à disposition de l'humanité, non ?

    Cordialement,

  22. #21
    solinvictus

    Re : force centrifuge

    Bonjour à tous

    A ben bravo!espérons qu'un modérateur efface ce post.
    Citation Envoyé par RealWheel Voir le message
    ***
    Mais la discution est interressante...
    Moi j'ai compris ce que realwheel voulait dire.
    Tout simplement parce que j'ai vu cette machine en marche, enfin enfaite ça ne marche pas vraimment voir pas du tout.

    Je vous conseil à tous et surtout a realwheel de télécharger l'épisode 11 de la saison 2 de mythbusters.
    D'accord, c'est une émission pour amériquain moyen, mais on y apprend des trucs intéressant, comme par exemple que les machines à mouvements perpétuels à sceau d'eaux ne marchent pas.

    Cordialement

    PS: j'espere ne pas me faire insulter par realwheel
    Dernière modification par Rincevent ; 11/08/2009 à 18h08.
    Il est facile de faire un trône avec des baïonnettes mais il est moins aisé de s'y asseoir (Boris Elstine)

  23. #22
    invite91266753

    Re : force centrifuge

    Citation Envoyé par octanitrocubane Voir le message
    Salut RealWheel !

    Moi aussi j'ai cherché dans les procédés aux COP surunitaire et malgré toutes les inventions promulguées par internet AUCUNES répliques n'est fonctionnelle pour en avoir réalisées moi même je sais que c'est du vent !

    Bref, c'est une perte de temps et d'argent sauf pour les charlatans tel que Thomas Bearden qui ont découvert une source d'énergie soit disant gratuite comme le MEG (Motionless electromagnetic generator), mais sa machine prouve effectivement que cela ne fonctionne pas on aurait pu l'appeler Machin Électromagnétique Grillé !

    Autre chose, on peut parler de Hatem et de ses vulgaires engrenages magnétiques qui soit disant décuple l'énergie par un phénomène non orthodoxe appelé dégravitation (tient mon correcteur orthographique me dit que ce mot n'existe pas ...) !

    Il m'étonne encore que vous n'ayez pas cité Quanthomme comme source fiable d'escroquerie en bande organisée !

    Il n'y aura pas de révolution de l'énergie gratuite (qui est une mauvaise traduction de l'anglais free energy) c'est du rêve qui pour le moment reste inaccessible !

    Je pense que vous êtes simplement trop crédule ... ... sinon, je connais des chercheurs qui sont près à révéler le secret de l'énergie gratuite gratuitement pour peu qu'il le trouve si vous étiez vraiment sérieux vous nous proposeriez votre invention pour qu'elle soit décortiquée et approuvée le cas échéant ... une énergie gratuite vous vous rendez compte, çà changerait la face du monde autant mettre cela à disposition de l'humanité, non ?

    Cordialement,
    Je suis d'accord pour vous soumettre l'étude théorique de mon moteur mais vous signez un contrat de confidentialité chez un notaire et prenez une responsabilité sur vos biens personnels dans le cas où ces documents tomberaient entre des mains étrangères. Avant le dépôt d'un brevet, il n'est de surcroît pas possible à ma connaissance de divulger le principe de fonctionnement au risque de nullité du brevet.

    Je connais bien entendu toutes les personnes que vous citez: HATEM (il n'a rien inventé), BEARDEN (j'ignore si le MEG fonctionne ou non, mais sa théorie de la disymétrie de l'espace est intéressante - c'est par ailleurs un scientifique de haut niveau - je ne me hasarderais pas à le traiter de charlatan), QUANTHOMME: il y a des références de qualité sur ce site amateur (René Louis VALLEE - René CHAMBRIN - le professeur NIEPER, ...)

    Parmi les charlatans, n'oubliez pas de citer le ponte de la machine asynchrone, du télégraphe, du rayon laser, du tube néon, je veux dire Nikola Tesla. C'est l'un des premiers scientifiques à avoir déclaré qu'il était possible de construire des machines produisant de l'énergie en quantités illimitées au début du XXième siècle à l'occasion de ses multiples conférences.

    Globalement je ne vous suis pas dans vos conclusions, bien qu'il y ait dans ce domaine comme dans bien d'autres des faussaires professionnels.

    C'est le rôle d'un scientifique d'apprécier ce qui est juste ou non. Il faut tout de même réfléchir un peu avant de déclarer à l'emporte-pièce, cà ne fonctionne pas.

    Personnellement, j'ai dessiné des dizaines de machines dont les plans étaient disponibles sur le net. J'en ai calculé un certain nombre qui ne fonctionnaient effectivement pas (comme la machine de Andy - la contre-réaction du rail de roulement contrecarre le couple lié au déséquilibre des masses).

    Le mal est partout !

  24. #23
    invite91266753

    Re : force centrifuge

    Je connais des chercheurs .................
    J'ai contacté personnellement un professeur de l'Ecole Nationale Supérieure de Cachan courant 2008 ( s'occupant de la préparation aux aggrégations de mécanique), le top dans le domaine de la mécanique, afin de faire valider mon étude théorique.

    Vous pensez qu'un enseignant soit prêt à risquer sa réputation (oh là là) et à signer un contrat de confidentialité !

    Que nenni !

  25. #24
    invite91266753

    Re : force centrifuge

    Je n'ai pas le temps dans cette période d'acheter un sceau, de le faire tourner et de mesurer la puissance consommée. Avec mon voltmètre fabriqué à Taiwan, çà va pas le faire. J'ai par contre un oscillo au fond de ma cave.

    C'est le genre de manips qu'on pourrait proposer à une école d'ingénieurs. Ils ont bien un seau quelque part tout de même !

  26. #25
    verdifre

    Re : force centrifuge

    bonjour,
    pour en revenir a ton sceau d'eau, il faut quand même bien voir que pour chaque molecule qui sort du système avec une vitesse V et à une altitude h, il y a une molecule qui rentre dans le systéme à l'altitude 0 et avec une vitesse nulle.
    ce que tu decrit s'appelle une pompe centrifuge (dans la quelle l'acceleration de l'eau n'est pas laissée au bon vouloir de la viscosité mais à des pales)
    de ce coté la, rien de nouveau sous le soleil.
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  27. #26
    invite91266753

    Re : force centrifuge

    Citation Envoyé par verdifre Voir le message
    bonjour,
    pour en revenir a ton sceau d'eau, il faut quand même bien voir que pour chaque molecule qui sort du système avec une vitesse V et à une altitude h, il y a une molecule qui rentre dans le systéme à l'altitude 0 et avec une vitesse nulle.
    ce que tu decrit s'appelle une pompe centrifuge (dans la quelle l'acceleration de l'eau n'est pas laissée au bon vouloir de la viscosité mais à des pales)
    de ce coté la, rien de nouveau sous le soleil.
    fred
    La vitesse en bas est de l'ordre de 2 m/s, l'eau rentre par gravité. La vitesse est plus élevée en haut mais également la section.

    Je ne suis pas d'accord pour comparer cette machine avec une pompe centrifuge à aubage. Lorsqu'il y a des aubages et qu'on profite de l'effet centrifuge, on doit fournir un couple moteur qui va contrebalancer la force de Coriolis.

    Une pompe centrifuge n'a pas un COP surunitaire, cette machine oui. Le seul couple moteur à fournir est le frottement des paliers et du fluide. Il n'y a pas d'aubages !

  28. #27
    invite34596000666

    Re : force centrifuge

    C'est quoi un COP ?


  29. #28
    mach3
    Modérateur

    Re : force centrifuge

    j'ai l'impression qu'il y a ici une très grosse confusion sur plein de choses...

    Le COP, on peut en définir deux, un de réchauffement et un de refroidissement. Celui de réchauffement est par définition surunitaire car il est l'inverse du rendement thermo. Celui de refroidissement est égale à celui de réchauffement - 1 (il va de 0 à l'infini). Ensuite c'est applicable aux climatisations ou aux pompe à chaleur, c'est à dire des engins qui consomment du travail pour inverser le transfert thermique naturel du chaud vers le froid.
    Si on fait tourner ces machines à l'envers (c'est pas très efficace, mais on a théoriquement le droit), alors on est censé récupéré du travail. Cette quantité de travail étant une certaine proportion, donnée par le rendement thermo, de la chaleur qui transite par la machine

    Si on fait tendre un COP vers l'infini, on se retrouve mathématiquement avec un rendement qui tend vers 0.

    Donc je ne sais pas ce que vous appelez un COP, mais ce n'est pas surement pas ce qui est usuellement appelé COP. Le COP d'une machine thermique doit justement être le plus petit possible: si une machine frigorifique à un grand COP, elle peut transférer beaucoup de chaleur avec très peu de travail, donc si on l'inverse pour en faire un moteur elle va fournir très peu de travail pour beaucoup de chaleur consommée.

    Ce que vous dites est donc un parfait non sens à moins que vous nous expliquiez ce que vous entendez par COP.

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  30. #29
    Jackyzgood

    Question transit

    Citation Envoyé par RealWheel Voir le message
    C'est le rôle d'un scientifique d'apprécier ce qui est juste ou non. Il faut tout de même réfléchir un peu avant de déclarer à l'emporte-pièce, cà ne fonctionne pas.
    Je suis entièrement d'accord avec toi c'est pour cela que je t'amène a réfléchir sur ce que tu as écris :

    Citation Envoyé par RealWheel Voir le message
    - je remonte l'eau d'une hauteur h avec un COP de 100 (valeur donnée au hasard). Je consomme donc 1 KW et j'obtiens 100 KW en sortie.
    Tu peux expliquer comment tu fais ca ? Parce que si on prends le cas d'une pompe a chaleur avec un cop de 3 (par exemple) cela veut dire que l'on produit 3x plus d'énergie thermique que l'ont a consommé d'énergie électrique. Mais dans le calcul on ne tient pas compte de l'énergie apporté par le milieu extérieur c'est pour cela qu'on peut avoir un cop > 1.

    Pour monter de l'eau il n'y a que l'énergie potentielle, je ne vois pas comment on peut avoir un cop>1 ...

    Il faudrait juste te poser la question si ton "moteur" ne serait pas quelque chose du genre un moteur électrique couplé a un alternateur, parce que si on prend juste en compte l'énergie généré par l'alternateur, alors là effectivement on fabrique de l'énergie, mais combien on en consomme pour ca .....

    Tout ca pour dire que la conservation de l'énergie n'a pour l'instant pas de soucis a se faire et que le seul système qui a crée de l'énergie a partir de rien c'est le big bang (mais ca c'est encore un autre sujet). Donc a moins de chercher dans les coins encore obscure de la mécanique quantique, il n'y a pas de système capable de fabriquer de la matière ou de l'énergie.
    si c'est idiot mais que ca marche, c'est que ce n'est pas idiot

  31. #30
    invite34596000666

    Re : force centrifuge

    Sivouplé, les gars
    C'est quoi un COP Parce que si on ne sait pas ça, on comprend rien à cette discussion

Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. différence de COP
    Par Kflos dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/01/2009, 13h27
  2. Comment interpreter le cop d'une pompe à chaleur ?
    Par Firegoodzila dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/11/2008, 17h32
  3. Définition - COP
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/10/2008, 23h08
  4. Pac Cop ??
    Par 010450 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/11/2007, 19h38
  5. COP d'une pompe a chaleur
    Par balou59 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/05/2007, 09h54