Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

différent comportement de la lumière



  1. #1
    starsign

    différent comportement de la lumière

    bonjour,

    que se passe-t-il lorsque la lumière(ou le photon)a un comportement ondulatoire?corpusculatoire?


    merci d'avance pour vos réponses

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Nykoo

    Re : différent comportement de la lumière

    Quand la lumière a un comportement ondulatoire elle se comporte comme une onde, et quand il est corpusculaire elle se comporte comme un corpuscule

    Sinon tu peux voir l'expérience des fentes de young (interférences (ondes) ou pas (corpuscule) selon les cas), la diffraction (ondes)...

  4. #3
    starsign

    Re : différent comportement de la lumière

    quand elle a un comportement corpusculatoire on dit aussi qu'elle se comporte comme un particule je crois non?
    Dernière modification par starsign ; 30/10/2009 à 12h10.

  5. #4
    Nykoo

    Re : différent comportement de la lumière

    Citation Envoyé par starsign Voir le message
    quand elle a un corpuscule
    Que veux tu dire par ça? La lumière a un corpuscule?

  6. #5
    starsign

    Re : différent comportement de la lumière

    non je m'excuse je voulais dire quand elle a un comportement corpusculatoire

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Nykoo

    Re : différent comportement de la lumière

    La lumière on ne sais pas ce que c'est. On connait juste ses effets.

    Ce que l'on sait c'est que dans certains cas les effets qu'elle produit sont similaires à ceux qu'aurait produit une onde. Dans d'autres cas similaires à ceux d'un groupe de corpuscules/particules.

  9. Publicité
  10. #7
    starsign

    Re : différent comportement de la lumière

    d'accord merci.mais si l'on ne parle pas de lumière mais de photon?cela change?

  11. #8
    Nykoo

    Re : différent comportement de la lumière

    La lumière est un phénomène général.
    Pour faire des prévisions sur son comportement on la modélise comme une onde dans certains cas ou comme un groupe de corpuscule dans l'autre.

    Ce ne sont que des modèles. On ne sait pas ce qu'est réellement la lumière et de quoi elle est composée.

    Quand on la modélise comme un groupe de corpuscule, on appelle ces corpuscules des "photons".
    Quand on la modélise comme une onde on l'appelle une onde.


    Je t'invite à regarder les résulats de l'expérience des fentes de young. Si tu comprends l'anglais une vidéo assez sympa sur ça: http://www.youtube.com/watch?v=DfPeprQ7oGc

    Par contre il faut zapper son délire à la fin sur la soit disante conscience de l'électron.

  12. #9
    starsign

    Re : différent comportement de la lumière

    d'accord donc on ne peut pas dire qu'un photon a un comportement ondulatoire ou corpusculatoire?il faut donc parler de la lumière et non de photon?

  13. #10
    Nykoo

    Re : différent comportement de la lumière

    Attention il faudrait la confirmation de gens plus calés, mais voilà ce que je peux te dire sans trop m'avancer.

    Une autre modélisation que l'onde (maxwell) ou corpuscule (optique/mécanique classique): la mécanique quantique.

    En mécanique quantique, le photon est un point. Le comportement de ce point est décrit par des probabilités. Ces probabilités se comportent comme des ondes.

    Ce qu'il faut te dire c'est que je ne pourrai pas te dire ce qu'est la lumière. On sait juste modéliser son comportement.

  14. #11
    Nykoo

    Re : différent comportement de la lumière

    Encore une autre modélisation, la théorie des cordes. Dans cette théorie toutes les particules sont faites de cordes vibrantes. Par contre je ne sais pas si le photon existe ou pas dans cette théorie.

  15. #12
    starsign

    Re : différent comportement de la lumière

    mais se que je ne comprend c'est si oui ou non on peut dire qu'un photon(classique) a un comportement ondulatoire ou corpusculatoire.sachant que l'onde est constituee de photons peut on dire qu'un photon est une onde?et puisque la lumiere est un faisceau d'ondes electromagnetiques et qu 'un photon est une onde(ce qui n'est pas sur)peut on dire qu un photon est la lumiere ?

  16. Publicité
  17. #13
    stefjm

    Re : différent comportement de la lumière

    Citation Envoyé par starsign Voir le message
    bonjour,
    que se passe-t-il lorsque la lumière(ou le photon)a un comportement ondulatoire?corpusculatoire?
    merci d'avance pour vos réponses
    Bonjour,
    Vous ne vous lassez jamais?
    http://forums.futura-sciences.com/ph...24-photon.html
    Un mouvement perpétuel de plus?
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  18. #14
    Nykoo

    Re : différent comportement de la lumière

    Citation Envoyé par starsign Voir le message
    mais se que je ne comprend c'est si oui ou non on peut dire qu'un photon(classique) a un comportement ondulatoire ou corpusculatoire.sachant que l'onde est constituee de photons peut on dire qu'un photon est une onde?et puisque la lumiere est un faisceau d'ondes electromagnetiques et qu 'un photon est une onde(ce qui n'est pas sur)peut on dire qu un photon est la lumiere ?
    Je vois que tu es têtu!

    Personne ne sais ce qu'est le photon. On est capable de voir ses effets. A partir de là on crée des modèles dans lesquels on considère le photon comme un point, une onde ou un état quelconque. Mais on ne pourra pas te dire que c'est un corpuscule, une onde ou autre.

    C'est quoi un électron? Un quark? On ne sait pas.

  19. #15
    starsign

    Re : différent comportement de la lumière

    oui je suis très têtu est je m'en excuse.

    docn si je comprend bien le photon peut juste être considéré comme une onde ou particule.merci

  20. #16
    Nykoo

    Re : différent comportement de la lumière

    A bientôt pour le 3 ème topic

  21. #17
    starsign

    Re : différent comportement de la lumière

    non c'ets bon deux suffiront.

  22. #18
    Sigmar

    Re : différent comportement de la lumière

    Le photon se comporte toujours de la même manière : c'est une particule élementaire, un boson d'interaction.
    Il faut arrêter avec la vision "parfois c'est une onde", "parfois c'est un corpuscule", qui est un paradoxe profond, qui repose sur la complémentarité de Bohr, un concept dépassé depuis au moins 40 ans.
    Il se trouve que le photon n'est pas un petit grain de lumière comme on le pense naïvement. Il s'agit de quelque chose de compliqué, qui se comporte de manière contre-intuitive. Mais, à quelques (!) détails près, pour un électron, c'est pareil.

    En mécanique quantique, on ne peut plus que calculer des amplitudes de probabilité, en gros de petites flêches dont la taille et l'orientation varie en fonction de ce qui arrive à la particule (photon, électron, ce que tu veux). Cette amplitude de probabilité, aussi appellée pour des raisons historiques fonction d'onde, te donne la probabilité qu'une particule se trouve ici ou là. Ca c'est la vision ondulatoire du phénomène. Mais si on fait la mesure, il se trouve quelque part et n'est pas divisé en petits bouts comme une onde (c'est la vision corpuscule), mais la fonction d'onde ne s'exprime plus de la même manière (le problème a été posé différement).

    C'est un peu compliqué à expliquer, mais la vision en fonction d'onde suffit pour expliquer tous les comportements de la particule, sans avoir à dire que c'est parfois ci parfois ça.
    Le photon n'est pas un corpsucule, n'est pas une onde : c'est un quanton.
    "I have to understand the world, you see." (Richard P. Feynman)

  23. Publicité
  24. #19
    invite6754323456711
    Invité

    Re : différent comportement de la lumière

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Bonjour,
    Vous ne vous lassez jamais?
    http://forums.futura-sciences.com/ph...24-photon.html
    Un mouvement perpétuel de plus?
    Je crois bien que c'est la nature de l'être vivant de rechercher toute la lumière sur l'ombre. C'est pas Rembrandt qui nous contredira

    Patrick

  25. #20
    physiqueper4

    Re : différent comportement de la lumière

    Salut.
    Toute particule de masse non nulle a un compôrtement a la fois materiel et ondulatoire, c'est connu en physique et la relation est celle de DeBroglie.
    La lumiere elle n'est pas une exceptiona cette regle universelle mais quand elle ne manifeste pas come une onde on dit qu'elle s'exprime en Phtons qui sont des particules de masee nulle et spin entier nul.
    Dernière modification par physiqueper4 ; 31/10/2009 à 15h58.

  26. #21
    stefjm

    Re : différent comportement de la lumière

    Citation Envoyé par physiqueper4 Voir le message
    La lumiere elle n'est pas une exceptiona cette regle universelle mais quand elle ne manifeste pas come une onde on dit qu'elle s'exprime en Phtons qui sont des particules de masee nulle et spin entier nul.
    spin de 1 ()
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  27. #22
    physiqueper4

    Re : différent comportement de la lumière

    Pardons. erreur

  28. #23
    starsign

    Re : différent comportement de la lumière

    Citation Envoyé par Sigmar Voir le message
    Le photon se comporte toujours de la même manière : c'est une particule élementaire, un boson d'interaction.
    Il faut arrêter avec la vision "parfois c'est une onde", "parfois c'est un corpuscule", qui est un paradoxe profond, qui repose sur la complémentarité de Bohr, un concept dépassé depuis au moins 40 ans.
    Il se trouve que le photon n'est pas un petit grain de lumière comme on le pense naïvement. Il s'agit de quelque chose de compliqué, qui se comporte de manière contre-intuitive. Mais, à quelques (!) détails près, pour un électron, c'est pareil.

    En mécanique quantique, on ne peut plus que calculer des amplitudes de probabilité, en gros de petites flêches dont la taille et l'orientation varie en fonction de ce qui arrive à la particule (photon, électron, ce que tu veux). Cette amplitude de probabilité, aussi appellée pour des raisons historiques fonction d'onde, te donne la probabilité qu'une particule se trouve ici ou là. Ca c'est la vision ondulatoire du phénomène. Mais si on fait la mesure, il se trouve quelque part et n'est pas divisé en petits bouts comme une onde (c'est la vision corpuscule), mais la fonction d'onde ne s'exprime plus de la même manière (le problème a été posé différement).

    C'est un peu compliqué à expliquer, mais la vision en fonction d'onde suffit pour expliquer tous les comportements de la particule, sans avoir à dire que c'est parfois ci parfois ça.
    Le photon n'est pas un corpsucule, n'est pas une onde : c'est un quanton.

    oui on sait que c'ets une particule donc que le photon a un comportement corpusculaire mais le photon présente les propriétés de l'onde.Mais peut être que je me trompe.
    mais c'ets vrai que j'ai aussi lu que le phton n'était qu'un corpuscule
    Dernière modification par starsign ; 31/10/2009 à 16h57.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 20
    Dernier message: 24/03/2015, 15h06
  2. Comportement de la lumière sur un vitrail
    Par Babar III dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/10/2009, 10h42
  3. [Biochimie] comportement coopératif
    Par marroco dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 14/05/2009, 08h16
  4. comportement JFET
    Par norsol dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 19/04/2009, 13h26
  5. [comportement] comportement innée
    Par quetzal dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 06/09/2004, 21h18