Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Amplitude du fondamental du spectre MLI



  1. #1
    espoir1976

    Amplitude du fondamental du spectre MLI

    Bonjour tout le monde,
    voilà, ma question est de savoir pourquoi l'amplitude du fondamental d'un signal de sortie d'onduleur (ou l'amplitude du fondamental de son spectre) , est inférieure à l'amplitude de la modulante.

    Mon explication est que cela est du à l'existence des harmoniques de rangs supérieurs.

    Merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    calculair

    Re : Amplitude du fondamental du spectre MLI

    Citation Envoyé par espoir1976 Voir le message
    Bonjour tout le monde,
    voilà, ma question est de savoir pourquoi l'amplitude du fondamental d'un signal de sortie d'onduleur (ou l'amplitude du fondamental de son spectre) , est inférieure à l'amplitude de la modulante.

    Mon explication est que cela est du à l'existence des harmoniques de rangs supérieurs.

    Merci d'avance

    Bonjour,

    C'est trés bizzare, a moins que je n'ai rien compris....

    Explique toi et fait un dessin du spectre
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)

  4. #3
    f6bes

    Re : Amplitude du fondamental du spectre MLI

    Citation Envoyé par espoir1976 Voir le message
    Bonjour tout le monde,
    voilà, ma question est de savoir pourquoi l'amplitude du fondamental d'un signal de sortie d'onduleur (ou l'amplitude du fondamental de son spectre) , est inférieure à l'amplitude de la modulante.

    Mon explication est que cela est du à l'existence des harmoniques de rangs supérieurs.

    Merci d'avance
    Bjr à toi,
    Et qu'est ce que tu appeles "la modulante" ??
    Calculair je rejoins ton camp !!

    Un onduleur "fabrique" de l'alternatif avec une fréquence de fonctionnement . Cette fréquence EST la FONDAMENTALE. Je n'y vois pas de "modulante",.
    Les harmoniques qui sont FORCEMENT de "rang SUPERIEUR", sont généralement d'un niveau plus FAIBLE en amplitude.

    Juste une question:ton onduleur il est "alimenté" par quoi ?
    A+
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  5. #4
    LPFR

    Re : Amplitude du fondamental du spectre MLI

    Bonjour.
    Je ne comprends pas la façon dont votre question est rédigée. Que les bandes latérales aient une amplitude plus grande que la porteuse, oui. Ceci est bien dû, à la profondeur de modulation.
    Mais comparer l'amplitude entre le signal modulé et le signal modulant, alors que l'on est en modulation de largeur d'impulsion n'a pas de sens. Car tout dépend de la relation entre l'amplitude du signal modulant et la largeur d'impulsion correspondante.
    Au revoir.

  6. #5
    espoir1976

    Re : Amplitude du fondamental du spectre MLI

    Merci pour vos réponses. Ce que j'appelle la modulante c'est le signal de référence (une sinusoïde qui est comparée à un signal en dents de scie ou triangulaire, appelé lui, porteuse). Je parle du spectre du signal de sortie de l'onduleur. Ce signal est alternatif mais pas sinusoïdal, donc riche en harmoniques. Et en réalisant un spectre, on trouve un fondamental, et des harmoniques. Ma question est que l'amplitude de ce fondamental (qui nous intéresse en MLI) a une amplitude inférieure à celle ma sinusoïde (ou ma référence à l'entrée).
    Exemple :
    Si j'ai une tension continue de 100 V à l'entrée de l'onduleur, et un taux de modulation de 0.8, l'amplitude du fondamental du signal à la sortie de l'onduleur devrait être égale à 80 V théoriquement non?

    Merci, si ce n'est pas claire, je pourrait me reprendre.
    Dernière modification par espoir1976 ; 03/02/2010 à 13h14.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    LPFR

    Re : Amplitude du fondamental du spectre MLI

    Re.
    Je n'appellerais pas "porteuse" le signal triangulaire. Dans votre exemple, la "porteuse" est la tension continue de 100 V que vous modulez suivant les indications du comparateur. Mais ce comparateur compare un signal de référence (qui n'est pas le signal de sortie) au signal triangulaire qui est là pour fixer la cadence et "régler" la largeur des impulsions.

    Si vous regardez le spectre du signal de sortie (avant filtrage) vous aurez une sinusoïde de 50 Hz dont l'amplitude est nécessairement plus petite que celle des impulsions, à moins que la largeur des impulsions soit de 100% pour les crêtes. Vous verrez (avec vous yeux, pas avec vos calculs) cela si vous vous faites un dessin pendant une période avec les impulsions qui changent de largeur.

    Je ne vois pas bien votre exemple avec les 100 V et le 0,8. Si c'est un onduleur il doit avoir aussi la partie négative. Si non, vous sortez de l'alternatif avec un support continu de 50 V et d'amplitude max de 50 V. Et 90 V au moment ou le taux est de 0,8 et 10 V pour 0,2.
    A+

  9. Publicité
  10. #7
    espoir1976

    Re : Amplitude du fondamental du spectre MLI

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Re.
    Je n'appellerais pas "porteuse" le signal triangulaire. Dans votre exemple, la "porteuse" est la tension continue de 100 V que vous modulez suivant les indications du comparateur. Mais ce comparateur compare un signal de référence (qui n'est pas le signal de sortie) au signal triangulaire qui est là pour fixer la cadence et "régler" la largeur des impulsions.

    Si vous regardez le spectre du signal de sortie (avant filtrage) vous aurez une sinusoïde de 50 Hz dont l'amplitude est nécessairement plus petite que celle des impulsions, à moins que la largeur des impulsions soit de 100% pour les crêtes. Vous verrez (avec vous yeux, pas avec vos calculs) cela si vous vous faites un dessin pendant une période avec les impulsions qui changent de largeur.

    Je ne vois pas bien votre exemple avec les 100 V et le 0,8. Si c'est un onduleur il doit avoir aussi la partie négative. Si non, vous sortez de l'alternatif avec un support continu de 50 V et d'amplitude max de 50 V. Et 90 V au moment ou le taux est de 0,8 et 10 V pour 0,2.
    A+
    Merci pour toutes ces précisions.
    Pour moi, une MLI, c'est la comparaison d'un signale sinusoïdal (la référence ou la modulante), et une porteuse (un signale triangulaire par exemple).
    Pour mon exemple, c'est sûr, j'ai 100 V en continu à l'entrée, et en sortie de l'onduleur, on obtient un signal alternatif qui oscille entre -100 V et +100 V.
    Mais si le taux de modulation est de 0.8 par exemple, qu'elle serait l'amplitude du fondamental?

  11. #8
    LPFR

    Re : Amplitude du fondamental du spectre MLI

    Citation Envoyé par espoir1976 Voir le message
    Merci pour toutes ces précisions.
    Pour moi, une MLI, c'est la comparaison d'un signale sinusoïdal (la référence ou la modulante), et une porteuse (un signale triangulaire par exemple).
    Pour mon exemple, c'est sûr, j'ai 100 V en continu à l'entrée, et en sortie de l'onduleur, on obtient un signal alternatif qui oscille entre -100 V et +100 V.
    Mais si le taux de modulation est de 0.8 par exemple, qu'elle serait l'amplitude du fondamental?
    Re.
    On ne peut pas discuter sans avoir, au moins le schéma block de votre dispositif. Avec 100 V continu, vous ne pouvez pas obtenir du +100 à -100 volts par le seul découpage. Vous ne pouvez pas faire du positif de la même façon que du négatif.

    Si vous tenez à considérer le signal triangulaire comme une porteuse, il faudra que ce soit quelqu'un d'autre qui vous explique. Je ne vous suis pas dans vos raisonnements.

    A+

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. spectre discret, spectre continu
    Par lologoetz dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 17/12/2013, 19h26
  2. Réponses: 3
    Dernier message: 17/10/2009, 15h21
  3. [Biologie végétale] Différence spectre d'absorption et spectre d'action photosynthétique
    Par jerem008 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/03/2009, 08h58
  4. fondamental FFT
    Par slucky54 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/04/2008, 12h58
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 15/11/2006, 15h56