Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Haute frequence - basse frequence




  1. #1
    bocar.sow

    Haute frequence - basse frequence

    Bonjour a tous les membres du forum,
    je voudrais savoir pourquoi le choix des radiofréquences pour transporter de l'information. je pose cette question car à mon avis plus la fréquence est basse, plus la longueur d'onde est importante; donc je je suppose que la distance à la quelle on peut envoyer les données sera important.
    je voudrai vraiment y voir claire. j'attends avec impatience votre aide.
    Merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Scorp

    Re : haute frequence - basse frequence

    Je dirais que ca a un lien avec le débit. Plus tu auras de débit, plus tu pourrais transmettre de l'information rapidement (donc en plus grande quantité dans un même lapse de temps).

    A mon avis, ton débit est lié à la fréquence de ton signal : plus ton signal à une fréquence importante, plus le débit sera grand.

    Un spécialiste devrait pouvoir t'en dire plus (en espérant ne pas avoir dit n'importe quoi )

  4. #3
    jiherve

    Re : haute frequence - basse frequence

    Bonsoir,
    Oui c'est juste car pour transporter un signal de fréquence f avec une porteuse de fréquence F on utilise une bande de fréquence qui va de F-f à F+f (sauf BLU) , ce qui impose que F> f mais en pratique il faut que F >> f pour que cela soit possible.

    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!


  5. #4
    f6bes

    Re : haute frequence - basse frequence

    Citation Envoyé par bocar.sow Voir le message
    Bonjour a tous les membres du forum,
    je voudrais savoir pourquoi le choix des radiofréquences pour transporter de l'information. je pose cette question car à mon avis plus la fréquence est basse, plus la longueur d'onde est importante; donc je je suppose que la distance à la quelle on peut envoyer les données sera important.
    je voudrai vraiment y voir claire. j'attends avec impatience votre aide.
    Merci
    Bjr à toi,
    Si l'on parle de :"....distance à la quelle..." et NON pas de "débit",
    ce n'est pas la longueur d'onde qui permets de parcourir un chemin plus important.
    C'est:
    la puissance émise de l'onde,
    les conditions de propagation,
    les conditions de réception, etc..

    En régle générale plus l'on monte en fréquence est plus la portée s'apparente à la portée "optique".(minimum ou pas d'obstacle sur le trajet de la liason)
    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  6. #5
    LPFR

    Re : Haute frequence - basse frequence

    Bonjour.
    Je suis d'accord avec F6bes.
    J'ajoute qu'une des raisons de la montée en fréquence est d'une part le besoin de bandes passantes plus grandes (haute fidélité et stéréo pour la FM), la télévision analogique, et maintenant Internet et la téléphonie mobile.
    L'autre raison est l'encombrement du spectre de fréquences. Toutes les bandes sont occupées. Si vous avez un nouveau besoin, pour trouver des fréquences libres il faut aller voir en haut du spectre.
    Au revoir.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    bocar.sow

    Re : Haute frequence - basse frequence

    Bonjour a tous,
    En resumé la montée en frequence est due au besoin en bande passante et à l'encombrement du spectre de frequences. Ce n'est pas un probleme de longueur d'onde.
    les reponses de f6bes et de LPFR ont été decisives dans ma comprehension. je remercie tout ce qui ont eu à participer. Je continu toujours à suivre cette discussion pour en savoir plus.
    Merci

  9. #7
    hendoud

    Re : Haute frequence - basse frequence

    bonjour,

    Vs avez posé cette question en 2009, cela m'est encore ambigue et je ne trouve pas les réponses satisfaisantes, avez vous une meilleure réponse ?

  10. Publicité
  11. #8
    LPFR

    Re : Haute frequence - basse frequence

    Bienvenu au forum.
    Non.
    Les réponses sont toujours d'actualité.
    Au revoir.

  12. #9
    PIXEL

    Re : Haute frequence - basse frequence

    tout ça a été modélisé dans les années 20'

    et n'a pas bougé

  13. #10
    f6bes

    Re : Haute frequence - basse frequence

    Citation Envoyé par hendoud Voir le message
    bonjour,

    Vs avez posé cette question en 2009, cela m'est encore ambigue et je ne trouve pas les réponses satisfaisantes, avez vous une meilleure réponse ?
    Bjr à toi,
    C'est y quoi qui te chagrines ??
    Bon W
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  14. #11
    Gwinver

    Re : Haute frequence - basse frequence

    Bonsoir.
    A toutes les raisons déjà évoquées, il faut ajouter des contraintes technico-économiques.
    Par exemple, pour la téléphonie mobile, il est nécessaire de choisir des fréquences pour lesquelles les portées ne sont pas trop grandes. Aux différentes fréquences choisies, (700 à 2600 MHz) la portée est limitée par les obstacles. Ainsi, les différentes stations relais risquent moins de se perturber entre elles, ce qui permet de limiter leur capacité. Le développement économique a permis de réduire les coûts de l'électronique associée.
    Imaginez par exemple que ce système soit en grandes ondes, la zone couverte est alors de la taille d'un pays. Une seule station relais suffirait, mais il faudrait une énorme capacité pour écouler le trafic d'un pays.
    En même temps, il faudrait une grande bande passante. Mais, un grande passante est plus facile à gérer à fréquence élevée qu'à basse fréquence. Par exemple la 4G occupe jusqu'à 20 MHz. Un système allant de 5 à 25 MHz occuperait plusieurs octaves, ce qui est peu pratique. Tandis qu'à 2600 MHz, l'écart relatif entre les extrémités de la bande passante est réduit en relatif et bien plus facile à maîtriser.
    Le recours à des fréquences élevées permet aussi une meilleure maîtrise de la propagation. Par exemple un faisceau hertzien opérant à 5 GHz utilise des paraboles de dimensions raisonnables tout en limitant les interférences entre les systèmes.

  15. #12
    LPFR

    Re : Haute frequence - basse frequence

    Bonjour.
    Vos arguments ne sont pas très bons.
    Les obstacles sont gênants à toutes les fréquences.
    La zone couverte par les antennes des cellules voisines se recouvrent partiellement. C’est le seul moyen de ne pas avoir des zones blanches. Si elles ne se « perturbent pas », ce n’est pas une question de niveau, mais une question de logiciel, qui décide lequel de deux ou trois relais s’occupent d’un portable donné. C’est ce même logiciel qui fera changer de relais quand l’utilisateur change de position.
    Si le système utilisait des grandes ondes, chaque relais ne couvrirait pas tout un pays (il faudrait des puissances énormes aussi bien pour les relais que pour chaque téléphone).
    Par contre il y aurait un gros problème de bande passante. Par exemple, pour une porteuse à 150 kHz et une bande passante de 10%, le relais ne pourrait suffire qu’à un seul téléphone.
    Pour ce qui est des antennes, les relais n’utilisent pas des paraboles (sauf pour communiquer avec leur « centre »). Pour couvrir la cellule, ce sont des antennes directives formées de 5 ou 6 croisillons (l’émission est en polarisée circulaire) placés verticalement pour avoir la bonne forme de lobe.

    Et, de toute façon, les téléphones cellulaires sont arrivés quand toutes les bandes de basse fréquence étaient déjà attribuées.
    Au revoir.

  16. #13
    Gwinver

    Re : Haute frequence - basse frequence

    Bonsoir.
    Je pense qu'il peut être utile d'apporter quelques précisions.
    Il est vrai que les obstacles sont gênants à toutes les fréquences, mais l'effet varie fortement en fonction de la fréquence, une basse fréquence traverse beaucoup mieux les bâtiments que les fréquences élevées. Mais, cette gêne peut être profitable en limitant la portée des systèmes et les interférences entre les relais.
    En fait, les relais sont sur les mêmes fréquences, et la réception d'un site par un mobile peut être perturbée par un autre site. Le logiciel ne peut pas tout faire, chaque standard (2G, 3G, 4G) a ses propres règles d'ingénierie et de gestion de la ressource (logiciel) pour limiter ces effets. Ainsi, par exemple en 2G, il existe des règles d'attribution des canaux utilisés par chaque site pour éviter que deux sites voisins n'utilisent le même canal. En 4G, les canaux sont subdivisés en portions réparties en fonction de la portée et du voisinage. Par exemple, un site à trois secteurs (cas le plus courant), utilise un tiers du canal par secteur et, en complément émet à faible puissance pour les mobiles peu éloignés sur tout le canal.
    Pour ce qui est des paraboles, mon propos était de prendre l'exemple des faisceaux hertziens qui sont des liaisons point à point et qui sont d'une technologie différente des stations relais.
    Enfin, il y a une petite imprécision au niveau des antennes des relais de téléphonie mobile. La grande majorité des sites utilisent des antennes à polarisation linéaire et non pas circulaire. Ces antennes utilisent effectivement des croisillons. Chacun est constitué de deux doublets, l'un à +45° et l'autre à -45° de la verticale. Cette disposition permet de bénéficier de la diversité de polarisation pour s'adapter à la diversité de positionnement des mobiles.

  17. #14
    C2H5OH

    Re : Haute frequence - basse frequence

    Bonjour à tous,

    Les canaux en 2G, je vois très bien, chaque canal RF ( espacé de 200 KHz) peut porter 8 canaux.
    Mais qu'en est -il en 3 G et 4G. N'est-ce pas du spectre étalé ?

  18. #15
    Gwinver

    Re : Haute frequence - basse frequence

    Bonsoir.
    En 2G, effectivement, chaque canal occupe 200 kHz et peut porter 8 communications. Ces communications se partagent le canal dans le temps, on parle de TDMA (Time Division Multiple Access), c'est à dire que chaque communication utilise 1/8 du temps (par tranches de 577µs).
    En 3G (tout comme la 2G utilisée dans certains pays) toutes les communications utilisent le même canal, de 5 MHz pour l'UMTS (la 3G utilisée en Europe). L'identification de chaque communication se fait par un code qui a pour effet d'étaler la communication sur tout le canal. Chaque utilisateur a donc un code alloué par le système, et même si le besoin de largeur de canal est de 12 kb/s (pour la parole par exemple) l'application de ce code a pour effet de répartir le signal sur la largeur du canal (5 MHz en Europe, la partie occupée est de 4.8 MHz). C'est ce que l'on appelle le CDMA (Code Division Multiple Access).
    En 4G (autrement appelé LTE), le canal est simultanément découpé en sous bandes de 180 kHz de large et en tranches temporelles de 0.5 ms. La ressource est allouée à chaque utilisateur en fonction du besoin du moment et de la charge globale, et éventuellement des interférences des cellules voisines. En complément, il y plusieurs largeur de canal possible: 1.4 MHz, 3 MHz, 5 MHz, 10 MHz, 15 MHz et 20 MHz. De ce point de vue, c'est proche de la 2G, mais avec beaucoup plus de flexibilité et de débit possible. Il y a donc simultanément FDMA (Frequency Division Multiple Access) et TDMA. La technologie utilisée en LTE (4G) permet aussi de placer les canaux de façons contigüe, alors que la 2G nécessite un espace de fréquence entre deux canaux consécutifs (souvent 400 kHz ou 600 kHz).
    Dans ces trois cas, une partie des émissions sont des signaux de référence pour que les mobiles et sites relais puissent communiquer ensemble.
    Je n'ai malheureusement pas trouvé de site didactique offrant un descriptif comparé de ces aspects.
    Il n'est pas très facile d'expliquer tout ceci en quelques phrases, j'espère que cela aura été utile.

  19. #16
    C2H5OH

    Re : Haute frequence - basse frequence

    Bonjour ;

    Merci pour cette réponse claire et concise....

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Sons de basse fréquence.
    Par Usuk dans le forum Physique
    Réponses: 22
    Dernier message: 14/07/2012, 22h36
  2. Haute fréquence
    Par xagony dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 08/12/2009, 09h54
  3. induction Haute Fréquence
    Par gadjodesteban dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 07/08/2009, 12h24
  4. Piezo à haute fréquence
    Par karudosu dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/04/2009, 10h26
  5. Haute frequence
    Par bricoliste dans le forum Électronique
    Réponses: 14
    Dernier message: 01/06/2008, 06h57