Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

température d'une résistance électrique



  1. #1
    BLecordier

    température d'une résistance électrique


    ------

    Bonjour à tous,

    Je dois simuler la répartition des température le long d'une résistance de chauffe. Intuitivement, on sait bien que cette température générée sera plus élevée en amont du fil conducteur qu'en aval.

    On sait que et que

    Cela nous permet de déterminer la puissance perdue par effet Joule et donc la puissance thermique générée par notre conducteur. Je voudrais savoir comment partir pour calculer cette puissance en fonction de l'abscisse de mon conducteur (résistance hélicoïdale circulaire), en effet cette puissance doit être décroissante en fonction de l'abscisse considérée.

    Merci d'avance.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    BLecordier

    Re : température d'une résistance électrique

    Mon objectif par la suite est via une code numérique de thermique de déterminer la température en surface de la résistance chauffante, celle-ci ne sera pas constante tout le long du conducteur, il me faut donc une formule me permettant de relier la puissance (ou densité de courant, résistance électrique) à une abscisse dx du conducteur électrique.

    Tout proposition m'intéresse, j'ai retourné le web et n'ai rien trouvé à ce sujet, je trouve ça curieux par ailleurs...

  4. #3
    marsan09

    Re : température d'une résistance électrique

    bonjour,

    " Intuitivement, on sait bien que cette température générée sera plus élevée en amont du fil conducteur qu'en aval. "

    Si le fil a un diamètre uniforme, la puissance électrique reçue par le fil est la même en tous points.
    La température du fil va dépendre de son environnement.
    Si on veut qu'il soit plus chaud en certaines régions, il faut isoler le fil thermiquement.
    Il existe des bancs chauffants utilisés pour mesurer les températures de fusion de cristaux en chimie, leur conception doit être assez délicate et il faut les étalonner avant chaque mesure.

  5. #4
    f6bes

    Re : température d'une résistance électrique

    Citation Envoyé par BLecordier Voir le message
    Intuitivement, on sait bien que cette température générée sera plus élevée en amont du fil conducteur qu'en aval.
    Bsr à toi,
    Et quel est le "cheminement " qui t'aménes à penser cela !!

    Lu dans quoi: ".... on sait bien que cette température générée sera plus élevée en amont du fil conducteur qu'en aval..." ?

    Chaque "tronçon" de R voit passer le MEME courant I. Donc si les "tronçons" sont IDENTIQUES, P est identique dans chaque "tronçon".

    Bonne soirée

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    BLecordier

    Re : température d'une résistance électrique

    Bonsoir et merci de vos réponses, avant de poursuivre je ne suis absolument pas thermicien mais mon emploi actuel m'oblige à travailler sur des problématique de thermique donc... bref.

    Tout d'abord je pensais que si en discrétisant mon conducteur thermique selon son abscisse curviligne, chaque élément de volume reçoit une puissance électrique P=RI² mais dissipe une puissance thermique. Premier instinct: ce qui sort = ce qui rentre moins ce qui est perdu d'où en première approche une "puissance reçue pour chaque élément de volume" diminuant au fur et à mesure que l'on évolue le long du conducteur.

    Selon vous: imaginons la situation suivante: un conducteur de diamètre constant et de longueur L parcouru par un courant I et étant parfaitement isolé par une gaine adiabatique : sa température sera constante tout le long de ce conducteur !

    Donc une fois calculée ma puissance thermique dissipée sur l'ensemble du conducteur, en négligeant l'effet de peau et en divisant par la surface externe de mon conducteur électrique, j'obtiens ma densité de puissance thermique qui sera constante sur l'ensemble de la paroi externe du conducteur électrique.

    Je pars sur ce modèle donc. Cette résistance thermique noyée dans un milieu conducteur dans le lequel est présent également une hélicoïde circulaire de circulation forcée d'eau, va dissiper une plus grande puissance thermique en amont (fluide "froid") qu'en aval (fluide "réchauffé") et donc je devrais obtenir une température de paroi de mon conducteur décroissante.

    Merci beaucoup!

  8. #6
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : température d'une résistance électrique

    Bonjour

    Citation Envoyé par BLecordier Voir le message
    Selon vous: imaginons la situation suivante: un conducteur de diamètre constant et de longueur L parcouru par un courant I et étant parfaitement isolé par une gaine adiabatique : sa température sera constante tout le long de ce conducteur !
    non, si la gaine est vraiment adiabatique la température va monter, jusqu'à l'infini...


    Je pars sur ce modèle donc. Cette résistance thermique noyée dans un milieu conducteur dans le lequel est présent également une hélicoïde circulaire de circulation forcée d'eau, va dissiper une plus grande puissance thermique en amont (fluide "froid") qu'en aval (fluide "réchauffé") et donc je devrais obtenir une température de paroi de mon conducteur décroissante.

    Merci beaucoup!
    Dans ce cas tu peux considérer que la différence de température correspond à la différence moyenne logarithmique.

  9. Publicité
  10. #7
    Hooly Aymen

    Re : température d'une résistance électrique

    bsr
    dans le cas idéal
    est ce que il y a une formule qui nous aide a déterminer la température en fonction du temps

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 17/01/2009, 10h37
  2. Température et Résistance
    Par adrien36 dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 04/11/2008, 20h35
  3. controler la temperature d'une resistance
    Par maoudo6 dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 09/09/2006, 11h07
  4. controler la temperature d'une resistance
    Par maoudo6 dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/09/2006, 10h48
  5. résistance électrique d'une solution H2SO4
    Par zakros dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 06/08/2006, 15h16