Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Photon virtuel et attraction



  1. #1
    Jack Burner

    Photon virtuel et attraction


    ------

    Bonjour à tous, est-ce que quelqu'un voudrait bien m'expliquer comment l'échange de photons virtuels entre deux charges opposées permet une attraction ?

    Merci par avance ^^

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Bip_Bip4

    Re : Photon virtuel et attraction

    J'ai posé cette question à mon prof cette année, il est parvenu à la conclusion qu'étant donnée les incertitudes d'Heisenberg, le photon part de la première charge en s'éloignant de la seconde donc avec une impulsion relativement précise, sa position est donc très "floue" et il peut donc se trouver de l'autre côté de la seconde particule a laquelle il transmet son impulsion. (Je sais pas si c'est très clair ...)

  5. #3
    curieuxdenature

    Re : Photon virtuel et attraction

    Bonjour Jack Burner

    dans un autre fil, je ne t'avais pas donné ce lien qui l'explique ?
    http://math.ucr.edu/home/baez/physics/index.html

    c'est au sous-titre physique quantique, questions sur les particules virtuelles :
    http://math.ucr.edu/home/baez/physic...particles.html
    L'electronique, c'est fantastique.

  6. #4
    Jack Burner

    Re : Photon virtuel et attraction

    Merci beaucoup pour vos réponse

    Cependant j'ai vraiment du mal à comprendre ce mécanisme ; de plus, plus je cherche à comprendre et plus que m'embrouille.

    Je me demande si la fréquence de ces photons virtuels est différente selon la dsitance séparant deux particules chargées.

    En tout cas merci pour vôtre aide c'est vraiment sympa.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Spinfoam

    Re : Photon virtuel et attraction

    La particule virtuelle va "transmettre" une impulsion dans le sens inverse de son "déplacement" (le guillemets sont importants) à la particule qui la réçoit, de telle sorte que celle-ci sera globalement attirée vers celle qui "émet" la paticule virtuelle.

  9. #6
    curieuxdenature

    Re : Photon virtuel et attraction

    Citation Envoyé par Jack Burner Voir le message
    Merci beaucoup pour vos réponse

    Cependant j'ai vraiment du mal à comprendre ce mécanisme ; de plus, plus je cherche à comprendre et plus que m'embrouille.

    Je me demande si la fréquence de ces photons virtuels est différente selon la dsitance séparant deux particules chargées.

    En tout cas merci pour vôtre aide c'est vraiment sympa.
    Bonsoir Jack Burner

    c'est probablement parce que tu te fais une mauvaise représentation de ce que sont les particules virtuelles.
    Comme son nom l'indique, virtuel veut dire quasi indétectable par la mesure directe, sinon ce ne serait plus du virtuel mais du réel.

    Par exemple, dans la liaison atomique la plus simple, celle qui lie le proton et l'électron dans l'atome d'hydrogène, on est en présence d'un photon virtuel de 13.6 eV.

    Autre exemple, à un niveau beaucoup plus interne, on peut prendre celui du noyau de deutérium, la liaison nucléaire entre le proton et le neutron est représentée par un 'nuage' de particules élémentaires telles que les mésons Pi, les Kaons et d'autres aux noms plus ou moins exotiques.
    On les dit virtuelles parce qu'elles prennent naissance aussi vite qu'elles disparaissent pour respecter le principe de conservation de l'énergie.
    On ne les met en évidence que dans les collisionneurs dotés de moyens de détection appropriés sinon au repos elles restent cachées dans les entrailles du noyau.
    Ce n'est pas simple de vulgariser ce genre de notion.
    L'electronique, c'est fantastique.

  10. Publicité
  11. #7
    Jack Burner

    Re : Photon virtuel et attraction

    ah oui oui je commence à comprendre la notion de "particules virtuelles" ; mais en ce qui concerne le photon virtuel, est-ce une onde sphérique ?

    Enfin, supposons que nous avons un photon réel se déplaçant vers un électron qui accélère et décélère à plusieurs reprises. Si la fréquence de réception du photon par l'électron ne cesse de changer, que se passera-t-il ?

    Ce photon sera quand même absorbé ?

    Encore merci pour vôtre aide, je crois que je commence à comprendre

  12. #8
    curieuxdenature

    Re : Photon virtuel et attraction

    Bonjour Jack Burner

    peut-être que d'autres ont compris ton questionnement mais moi non.
    Le cadre où tu places l'électron ne me parait pas réaliste, pour moi le photon virtuel s'échange avec une autre particule comme quand on veut décrire l'orbitale particulière d'un atome.

    Si tu cherches à décrire le comportement d'un électron isolé, dans sa trajectoire entre les plaques d'un oscilloscope par exemple, eh bien je pense qu'on n'a pas besoin d'utiliser cette notion parce que les équations sont parfaitement définies dans ce cas.
    Si tu peux compléter le cadre...
    L'electronique, c'est fantastique.

  13. #9
    Jack Burner

    Re : Photon virtuel et attraction

    Merci monsieur curieuxdenature pour vôtre aide.

    En faite je fais allusion aux photons réelles. Mais j'ai fait des recherches et je me suis rendu compte que je devais saturer quand j'ai pensé à ça ^^.

    J'ai encore une dernière question et après je me fais tout petit ; est-ce que le photon (réel ou virtuel) est une onde sphérique ?

    Encore merci pour tout.

    Fabien

  14. #10
    Jack Burner

    Re : Photon virtuel et attraction

    Merci monsieur curieuxdenature pour vôtre aide.

    En faite je fais allusion aux photons réelles. Mais j'ai fait des recherches et je me suis rendu compte que je devais saturer quand j'ai pensé à ça ^^.

    J'ai encore une dernière question et après je me fais tout petit ; est-ce que le photon (réel ou virtuel) est une onde sphérique ?

    Encore merci pour tout.

    Fabien

  15. #11
    Thwarn

    Re : Photon virtuel et attraction

    Ta question n'a pas vraiment de sens. Il n'existe pas un photon virtuel. On peut calculer l'influence d'un electron sur un autre en faisant des sommes d'echange de photons virtuels. Mais essayer de prendre un terme de cette somme et essayer de l'interpreter est voué à l'echec.
    On décompose d'habitude la somme des photons sur la base des ondes planes, mais on pourrait le faire sur n'importe quelle autre base, ça ne changerait rien!
    Tes desirs sont desordres. (A. Damasio)

Discussions similaires

  1. Photon virtuel
    Par Jack Burner dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/04/2010, 16h31
  2. Réponses: 22
    Dernier message: 17/06/2008, 17h20
  3. attraction
    Par thibaut_j dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 07/11/2007, 19h07
  4. Photon virtuel
    Par Black_Hole dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/08/2005, 23h58
  5. masse du photon virtuel (bhabha scattering)
    Par ixi dans le forum Physique
    Réponses: 11
    Dernier message: 22/01/2005, 20h07