Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

Observation du rayonnement de Hawking



  1. #1
    coussin

    Observation du rayonnement de Hawking


    ------

    http://arxiv.org/abs/1009.4634

    Si ça se confirme, ça sent le prix Nobel pour Stephen Cool !

    -----

  2. #2
    humanino

    Re : Observation du rayonnement de Hawking

    Surement pas un prix Nobel, c'est juste un analogue avec un systeme obeissant a des equations similaires.
    Voir aussi le dossier Un analogue du rayonnement Hawking observé au labo ?
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  3. #3
    coussin

    Re : Observation du rayonnement de Hawking

    Citation Envoyé par humanino Voir le message
    c'est juste un analogue avec un systeme obeissant a des equations similaires.
    Je ne dirais pas ça… Le rayonnement d'Hawking s'applique à n'importe quoi ayant un horizon, pas forcément un trou noir C'est bel et bien la première observation expérimentale de ce phénomène si je ne m'abuse

  4. #4
    daniel.lebois

    Re : Observation du rayonnement de Hawking

    Bonjour,
    Le "grand public" scientifique lui attribuerait, je crois, volontiers le Nobel ( sa célébrité avec ses excellents livres "grand public", la chaire légendaire de Newton, ses conférences, ses apparitions dans les médias anglo-saxons, sa maladie, son énorme handicap ... même sa date de naissance ! et puis il en a tellement envie : ça se sent, ça se voit dans ses écrits ou ses affirmations ... mais, no comment ).
    Pour la communauté scientifique spécialisée, j' en suis nettement moins sûr !
    En tout cas, avec sa position péremptoire récente, sur en gros : " la création de l' Univers n'a pas besoin de Dieu ... ", position qui n'est celle qu'à peu près du tiers des physiciens, je deuxième tiers étant agnostique ( ou sceptique), et le troisième tiers croyant ... ( enquête récente ), alors là, il montre qu'il n'a rien compris à la philosophie ... Zéro pointé !
    On ne peut pas être bon en tout !
    " Ora et labora ", ...

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    mtheory

    Re : Observation du rayonnement de Hawking

    Citation Envoyé par coussin Voir le message
    Je ne dirais pas ça… Le rayonnement d'Hawking s'applique à n'importe quoi ayant un horizon, pas forcément un trou noir C'est bel et bien la première observation expérimentale de ce phénomène si je ne m'abuse
    Si ça se confirme, pas évident... Et je crois pas du tout que ça lui vaudra le Nobel, pas plus que le fait que la théorie des cordes soit utile pour comprendre le plasma de quark-gluon ou la supraconductivité permette à Veneziano, Witten and co d'avoir le Nobel
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  7. #6
    humanino

    Re : Observation du rayonnement de Hawking

    Citation Envoyé par daniel.lebois Voir le message
    enquête récente
    Reference s'il vous plait ?
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  8. #7
    invite54165721

    Re : Observation du rayonnement de Hawking

    Citation Envoyé par coussin Voir le message
    Le rayonnement d'Hawking s'applique à n'importe quoi ayant un horizon, pas forcément un trou noir C'est bel et bien la première observation expérimentale de ce phénomène si je ne m'abuse
    Dans un espace plat tout observateur se trouve sur son horizon du passé.(cone de la lumiere). Ou est le rayonnement?

  9. #8
    humanino

    Re : Observation du rayonnement de Hawking

    Soyons serieux : la seule observation dont on dispose et qui se rapproche le plus des calculs de Hawking, ce sont les fluctuations primordiales que l'on retrouve dans le rayonnement de fond.
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  10. #9
    mariposa

    Re : Observation du rayonnement de Hawking

    Citation Envoyé par humanino Voir le message
    Soyons serieux : la seule observation dont on dispose et qui se rapproche le plus des calculs de Hawking, ce sont les fluctuations primordiales que l'on retrouve dans le rayonnement de fond.
    Bonjour,

    Je ne pense pas ce que cela ait un quelconque rapport.

    L'explication la plus courante dans le modèle cosmologique qualifié de concordant ont pour origine les fluctuations de métriques induites par les fluctuations quantiques de l'inflaton dont la valeur moyenne pilote la phase inflationnaire.

  11. #10
    daniel.lebois

    Re : Observation du rayonnement de Hawking

    Reference s'il vous plait ?

    La référence se trouve dans l'enquête réalisée par " Le Point " du 5 août dernier . " Dieu existe-t-il ? Ce que les scientifiquent en disent . Leurs dernières découvertes "
    et le résultat n'est nullement surprenant ...
    " Ora et labora ", ...

  12. #11
    daniel.lebois

    Re : Observation du rayonnement de Hawking

    lire " les scientifiques " !
    " Ora et labora ", ...

  13. #12
    humanino

    Re : Observation du rayonnement de Hawking

    Citation Envoyé par daniel.lebois Voir le message
    Le Point
    Ce n'est pas une reference scientifique acceptable.
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  14. #13
    humanino

    Re : Observation du rayonnement de Hawking

    Citation Envoyé par mariposa Voir le message
    Bonjour,

    Je ne pense pas ce que cela ait un quelconque rapport.

    L'explication la plus courante dans le modèle cosmologique qualifié de concordant ont pour origine les fluctuations de métriques induites par les fluctuations quantiques de l'inflaton dont la valeur moyenne pilote la phase inflationnaire.
    L'analogie entre les calculs de fluctuations primordiales et ceux originaux de Hawking au sujet de l'evaporation des trous noirs est mentionnee par exemple dans le cours de Steve Giddings au CERN intitule "Trous noirs dans le cosmos, le laboratoire et la physique fondamentale". Cela n'a rien d'etonnant : il s'agit de la production de particules dans une geometrie a temperature non-nulle dans les deux cas.
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  15. #14
    mariposa

    Re : Observation du rayonnement de Hawking

    Citation Envoyé par humanino Voir le message
    L'analogie entre les calculs de fluctuations primordiales et ceux originaux de Hawking au sujet de l'evaporation des trous noirs est mentionnee par exemple dans le cours de Steve Giddings au CERN intitule "Trous noirs dans le cosmos, le laboratoire et la physique fondamentale". Cela n'a rien d'etonnant : il s'agit de la production de particules dans une geometrie a temperature non-nulle dans les deux cas.
    On peut peut-être trouver des analogies dans les calculs, mais les phénomènes physiques sont complétement différents.

    le rapprochement entre les 2 est que l'on couple un champ classique (en l'occurrence le champ gravitationnel) et un champ externe que l'on traite semi-quantiquement

    Dans le cas du rayonnement de Hawking les champs externes sont les champs du modèle standard tandis que dans l'évolution inflationnaire le champ externe est un champ inflaton qui n'a rien avoir, à priori, avec les champs du modèle standard.

  16. #15
    invite54165721

    Re : Observation du rayonnement de Hawking

    Citation Envoyé par humanino Voir le message
    Soyons serieux : la seule observation dont on dispose et qui se rapproche le plus des calculs de Hawking, ce sont les fluctuations primordiales que l'on retrouve dans le rayonnement de fond.
    Pour rester sur la question de l'observateur dans l'espace plat:
    diamond's temperature

    On y parle de température due à un horizon non gravitationnel.
    serieux? pas sérieux?

  17. #16
    humanino

    Re : Observation du rayonnement de Hawking

    Citation Envoyé par mariposa Voir le message
    On peut peut-être trouver des analogies dans les calculs, mais les phénomènes physiques sont complétement différents.
    Vraiment ? Dans les deux cas, on a creation de particules par phenomenes gravitationels. Il s'agit simplement de l'identite entre temperatures de Hawking et de Unruh du point de vue du principe d'equivalence.

    Si vous y avez acces, le premier papier que je connais qui explore ces analogies au niveau technique est :
    Squeezed quantum states of relic gravitons and primordial density fluctuations
    L. P. Grishchuk and Y. V. Sidorov
    Phys. Rev. D 42, 3413–3421 (1990)
    The close relationship between the theory of particle creation in external fields and the theory of quantum-mechanical squeezed states is clarified. It is shown that relic gravitons (and other primordial perturbations), created from zero-point quantum fluctuations in the course of cosmological evolution, should now be in strongly squeezed states. The statistical properties of the stochastic collection of relic gravitational waves are investigated. Some other examples of particle creation, and in particular Hawking's process of black-hole evaporation, are considered in the context of the theory of squeezed states.
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  18. #17
    humanino

    Re : Observation du rayonnement de Hawking

    Citation Envoyé par alovesupreme Voir le message
    serieux? pas sérieux?
    Tres serieux
    Excellente reference dans le context.
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  19. #18
    mariposa

    Re : Observation du rayonnement de Hawking

    Citation Envoyé par humanino Voir le message
    Vraiment ? Dans les deux cas, on a creation de particules par phenomenes gravitationels. Il s'agit simplement de l'identite entre temperatures de Hawking et de Unruh du point de vue du principe d'equivalence.
    Je me demande, si on parle de la même chose.

    Dans l'inflation ce n'est pas le champ gravitationnel qui crée des particules. Ce serait à la limite le contraire: a savoir que les fluctuations du champ d'inflation induisent des fluctuations de métriques.

    Si vous y avez acces, le premier papier que je connais qui explore ces analogies au niveau technique est :
    Squeezed quantum states of relic gravitons and primordial density fluctuations
    L. P. Grishchuk and Y. V. Sidorov
    Phys. Rev. D 42, 3413–3421 (1990)

    merci pour ses références que je regarderais ultérieurement.

  20. #19
    humanino

    Re : Observation du rayonnement de Hawking

    Citation Envoyé par mariposa Voir le message
    Je me demande, si on parle de la même chose.
    Je ne sais pas si l'on parle de la meme chose ou pas, mais j'espere avoir clarifie le sens dans lequel j'ai fait l'affirmation "l'observation dont on dispose et qui se rapproche le plus des calculs originaux de la temperature de Hawking est celle des fluctuations primordiales imprimees dans le rayonnement de fond".

    Pour ma part je me place dans les scenarios (que je crois desormais standards) dits de "roulement lent" (slow roll) du champ d'inflaton. Au moment ou ce champ tombe au fond de son potentiel, il y a un soudain changement de taux d'expansion local (l'inflation y prend fin) auquel on peut penser comme a un changement non-intertiel de referentiel local. C'est en ce sens que l'on peut introduire la temperature de Unruh comme source des particules primordiales.

    Les fluctuations sont dues au fait que cette transition se produit a des instants differents en des lieux differents. Certainement, cela n'a rien a voir avec la creation des particules en termes de temperature de Unruh.
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  21. #20
    daniel.lebois

    Re : Observation du rayonnement de Hawking

    Re : Observation du rayonnement de Hawking

    --------------------------------------------------------------------------------

    Citation:
    Envoyé par daniel.lebois
    Le Point

    Ce n'est pas une reference scientifique acceptable.
    __________________
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

    Cette enquête n'est pas un problème scientifique, c'est un aspect philosophique, religieux sur un sujet, dont la réponse est , qui plus est archi-évidente : la science explique le COMMENT des choses, la foi du POURQUOI, et ces deux approches ne peuvent aucunement s'influencer .
    Mais on s'éloigne trop de Hawking, grand scientifique, mais piètre philosophe ...
    " Ora et labora ", ...

  22. #21
    humanino

    Re : Observation du rayonnement de Hawking

    Citation Envoyé par daniel.lebois Voir le message
    Cette enquête n'est pas un problème scientifique, c'est un aspect philosophique, religieux sur un sujet, dont la réponse est , qui plus est archi-évidente : la science explique le COMMENT des choses, la foi du POURQUOI, et ces deux approches ne peuvent aucunement s'influencer .
    Mais on s'éloigne trop de Hawking, grand scientifique, mais piètre philosophe ...
    Remarquez que je suis plutot d'accord avec ce que vous dites et meme vos chiffres, les enquetes que je connais sont plutot anciennes
    http://en.wikipedia.org/wiki/Demographics_of_atheism
    j'ai simplement suppose que votre magazine donnait sa reference originale qui je suppose a ete effectuee par un scientifique (statisticien) et que j'esperais etait plus recente.
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

Discussions similaires

  1. le rayonnement Hawking
    Par nico633 dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/08/2009, 15h04
  2. Le rayonnement de Hawking
    Par physiqueper4 dans le forum Archives
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/05/2009, 16h30
  3. Rayonnement Hawking
    Par neokiller007 dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 04/11/2008, 10h46
  4. Définition - Rayonnement de Hawking
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/06/2007, 23h01
  5. Rayonnement de Hawking
    Par kerr² dans le forum Archives
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/12/2006, 22h16