Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Potentiel Réchauffement Global du CO2 et du CH4



  1. #1
    zyket

    Potentiel Réchauffement Global du CO2 et du CH4

    Bonjour,

    D'après différentes sources je me suis amusé à refaire le calcul de la part de responsabilité des gaz méthane et dioxide de carbone dans l'effet de serre d'origine humaine. Je trouve un résultat qui ne correspond pas à cette affirmation :
    Le gaz carbonique d'origine humaine est responsable d'un peu plus de 55% de l'effet de serre additionel dû à l'homme.
    ...
    Le méthane engendre un peu plus de 15% de l'effet de serre anthropique.
    cf http://www.manicore.com/documentation/serre/gaz.html


    Mes données :

    Potentiel de Réchauffement Global du méthane CH4 : PRG=25
    Chaque GES (Gaz à Effet de Serre , ndr) a un effet différent sur le réchauffement global. Par exemple, sur une période de 100 ans, un kilo de méthane à un impact sur l'effet de serre 25 fois plus fort qu'un kilo de CO2 [18].
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Gaz_%C3%A0_effet_de_serre

    Emission de CH4 antropique : 375Mt/an
    Globalement, les émissions de CH4 vers l’atmosphère s'élèveraient à 500 Mt/an, dont les trois quarts proviennent de sources d’origine anthropique.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9thane 500 x 3/4=375 Mt/an

    Emission de CO2 antropique : 4,5 Gt/an
    source de carbone masse de carbone
    émise par an puits de carbone masse de carbone
    absorbée par an
    carbone fossile env. 5 Gt/an absorption par les océans 2,5 Gt/an
    déforestation 2 Gt/an reforestation
    autres dégradations de matière organique env. 110 Gt/an photosynthèse env. 110

    Gt/an
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Gaz_%C3%A0_effet_de_serre 5 + 2 - 2,5 = 4,5 Gt/an


    D'où mon calcul suivant exprimant le rapport entre l'effet de serre dû au CO2 anthropique et l'effet de serre dû au CH4 anthropique : 4,5 x 10^9 / (25 x 375 x 10^6)=0,4
    Donc d'après mon calcul le gaz carbonique d'origine anthropique aurait un effet de serre moitié moindre (0,4) que celui du méthane, ce qui ne correspond pas du tout à la donnée citée au début où : 55% / 15% = 3,6. (Le CO2 a un effet 3,6 fois supérieur au méthane)

    Où est mon erreur ?
    Grossière erreur mathématique ?
    Erreur dans les données ?
    Peut-on appliquer un PRG (sur 100 ans) de 25 pour le méthane pour des données annuelles ?

    En tout état de cause je sens bien qu'il me manque beaucoup de notions à maitriser pour aborder ces calculs. Où pourrais-je les trouver ?

    Merci d'avance.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    sitalgo

    Re : Potentiel Réchauffement Global du CO2 et du CH4

    B'jour,

    Pour compliquer la sauce, il faut tenir compte du fait que la période de demi-vie du CO2 dans l'atmosphère est de 200 ans contre 12 pour le méthane.
    Mais si t'as l'gosier, Qu'une armure d'acier, Matelasse. Brassens, Le bistrot.

  4. #3
    zyket

    Re : Potentiel Réchauffement Global du CO2 et du CH4

    Merci de cette précision.

  5. #4
    Cendres

    Re : Potentiel Réchauffement Global du CO2 et du CH4

    Bonjour,

    Rappel pour prévenir toute dérive: http://forums.futura-sciences.com/an...limatique.html
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  6. #5
    Panclaste

    Re : Potentiel Réchauffement Global du CO2 et du CH4

    Bonjour: La solubilité du CO2 dans l'eau serait en rapport inverse avec la température de l'eau, car des eaux plus chaudes contiennent une pression de vapeur plus haute qui entre en concurrence avec les gaz dissous dans l'eau et les expulse, donc, avec l'augmentation de la température de l'eau des mers, la capacité des océans à absorber l’excès de CO2 produit se réduirait proportionnellement, et après un certain niveau de température des mers atteint, elles vont commencer a émettre du CO2 qui était auparavant dissous dans les eaux; même, si la température des eaux plus profondes se réchauffe au dessus d'un certain niveau, et ces eaux profondes se réchauffent plus vite qu'attendu, les dépôts de Méthane dans les fonds de la mer peuvent libérer très vite des quantités énormes de CH4, ayant un effet de serre encore plus fort que le CO2. Y a t-il quelqu'un qui pense que faire des simulations sur ces sujets mérite les efforts, et qui est en situation et avec envie de faire ces calculs? Merci bien.

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Co2, ch4, h2o
    Par Christian Arnaud dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 20
    Dernier message: 28/01/2009, 13h30
  2. Rechauffement global
    Par pr.astro dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/03/2007, 23h34
  3. Effet de serre/CH4/CO2
    Par magmatic_rock dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 11
    Dernier message: 09/03/2007, 19h54
  4. Réchauffement global
    Par arglosse dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/05/2004, 20h03