Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

voyage d'un chronomètre et temporalité



  1. #1
    qasar

    voyage d'un chronomètre et temporalité

    bonjour bonsoir on ne sait plus trop
    voilà un ami m'a raconter cette histoire sans pouvoir me l'expliquer alors je vous la transmets à mon tour :
    "soit deux chronomètres déclenchés au même moment, un chronomètre reste sur la terre tandis que l'autre voyage dans l'espace. Quand ce chronomètre parti dans l'espace revient sur terre il n'est pas en phase avec le chronomètre resté sur terre. Pourquoi?
    Quelle phénomène explique cette différence de temps? (
    C 'est peut-être super simple, ou super complexe, en tout cas j'ai pas ouvert un livre de sciences depuis quasiment 8 ans, alors je m'y remets comme je peux...

    Merci

    -----


  2. #2
    Floris

    Re : voyage d'un chronomètre et temporalité

    Bonjour, ce soir étan un peut tardif esseyant de réconcilier mes parent sur ce que l'on aprel une prise de tête, cela me fais le plus grand bien de parler de physique à cet heure, d'ailleur à n'importe quel heure. En fait ton expérience c'est ce que l'on apel l'expéreicne des jumaux de Lengevin si sa s'écris comme sa enfin peut importe Pour comprendre ce phénomène, la réponse se situe dans la théorie de la relativité, et en l'ocurence dans ce problème la théorie de la relativité généralisé qui elle décris ce qui se passe quand un referentiel n'est pas inertiel, qui accélaire ou décélaire. Avant de parler de RG je pense qu'il faus bien saisir ce qui se passe pour des objet qui n'accélaire pas qui sont donc apelé referentiel inertiel. C'est donc la relativité restreinte. En RR on vois que les équations sont symétrique. Prenon A et B deux referentiel. On supose que A est en mouvement par rapport à B et inversement, vitesse constante (proche de c pour voir à l'oeuil nu si on peut dire ainsi les effet relativistes) Sur A et B je place deux orloges. Imaginons que je me place sur A, je vais comparer la durée de mes secondes avec la durée des seconde de l'orloge de B. Les transphormations de Lorentz, montre que plus B s'aprochera de c (par rapport à moi bien entendu) plus je constaterais que la durée des seconde de B seront longues par rapport aux mienes. Le temps qui s'écoulera sur B me semblera ralenti. Maintenant je me place sur B et je regarde A, que voi-je? Je fais exactement les même conclusion. C'est à dire que le phénomène est reciproque. En RR il y à une parfaire symétrie du phénomène, ce que conclu le bonhome sur B sera les mêmes résultats que ceux que conclurons B. On peut résumer cici en disant simplement que la vitesse d'un objet par rapport à un autre est symétrique. Je suis sur A et je vous B à 1/2 de c, si je me place sur B je vois A à 1/2 de c.

    Maintenant lorsque un objet accélaire, c'est plus la même chose, la symétrie n'est plus présente. Si B accélaire et que je suis sur A, je serai que c'est B qui accélaire, si je me place sur B je serai aussi que c'est B qui accélaire. En fait, à ce moment là, les conclusions que vons porter chaque personage sur A et B ne seron pas les même, ils ne seron pas d'accord sur leurs mesures respectives.

    Je préfaire laisser le soin aux personne qui maitrise mieux la RG que moi car je ne préfaire pas donner de fauses pistes. Je laisse donc raconter la suite aux autres.
    merci bien

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 10
    Dernier message: 15/05/2007, 11h27
  2. Temporalité des sens ?
    Par jojo17 dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/05/2006, 22h06
  3. Durée d'un voyage spatial
    Par ysa dans le forum Astronautique
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/12/2005, 08h07
  4. [Vidéo] Voyage autour d'un trou-noir
    Par Sephi dans le forum Archives
    Réponses: 5
    Dernier message: 01/10/2005, 00h08
  5. Utilité d'un voyage vers mars
    Par Anonymous dans le forum [Jan]: Dialoguez avec Richard Heidmann
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/01/2004, 21h08