Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Relation entre point de rosé et teneur en eau.



  1. #1
    bloodnico

    Relation entre point de rosé et teneur en eau.


    ------

    Bonjour,

    Dans le cadre d'une étude j'ai besoin de connaitre la teneur en eau (ppmv) de mon gaz qui est de l'air.
    J'ai accès au point de rosé (hygromètre à miroir) de mon gaz et je souhaite donc à travers un calcul convertir cette température en teneur en eau (ppm).

    Après quelques recherches, j'ai pu trouver quelques formules qui relient le point de rosé à la pression de vapeur d'eau saturante, mais les sources ne sont pas pertinentes. C'est pourquoi je désire savoir si il y a une formule qui reflète au mieux la réalité (avec réel appui scientifique), mais également s'il existe des abaques reliant cette température à la pression de vapeur d'eau.

    Merci d'avance pour vos réponses.

    Cordialement

    Nico

    -----

  2. #2
    maceo83

    Re : Relation entre point de rosé et teneur en eau.

    Bonjour,

    le point de rosée est la température pour laquelle la pression de vapeur saturante est égale à la pression partielle en vapeur d'eau qui règne dans les conditions où l'on se trouve.
    Le pourcentage d'humidité relative est le rapport entre la pression partielle en vapeur d'eau et la pression de vapeur saturante à la température à laquelle on se trouve.
    Sachant ça, il reste à trouver une abaque donnant la pression de vapeur saturante en fonction de la température, et convertir les Pascals en ppmv. Il existe aussi des équations empiriques valables sur un certain domaine de température.
    Il y en a par à partir du paragraphe "Calcul de la pression de vapeur saturante" sur cette page: http://fr.wikipedia.org/wiki/Pressio...peur_saturante

  3. #3
    bloodnico

    Re : Relation entre point de rosé et teneur en eau.

    merci pour la réponse,

    mais j'ai finalement trouvé ce que je cherchais dans une publication de Alduchov et Eskridge de 1996, qui ont déterminé une nouvelle formule basé sur celle de magnus (1844) pour calculer la pression de vapeur saturante à partir de la température de l'air.

    Donc dans mon cas la pression partielle à partir de la température de rosée, ce qui me permet de remonter à une concentration volumique.
    Cependant je n'ai trouvé aucuns abaques pour cela.

    Nico

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 01/11/2012, 09h23
  2. Réponses: 3
    Dernier message: 23/03/2010, 09h16
  3. Point de rose
    Par pletevl dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/02/2010, 15h56
  4. Et le point de rosé?
    Par enguerrand02 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/01/2009, 22h22
  5. Réponses: 1
    Dernier message: 28/02/2008, 21h36