Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Information et gravité



  1. #1
    mpfff

    Information et gravité

    Voici mes hypothèses :
    - La gravitation se manifeste par un champs dont les variations se propage à la vitesse de la lumière.
    - L'univers visible constitue la limite absolue de l'information accessible si elle voyage à la vitesse de la lumière
    - Au fil du temps, l'univers visible grandit, et, on peut trouver une époque arbitrairement reculé ou l'univers visible avait une taille donnée. Par exemple, on pourrait trouver une époque proche du big bang ou l'univers visible avait un rayon d'1 km.
    - La distribution de matière est hétérogène à l'origine.

    Ma question est la suivante : l'augmentation de l'univers visible peut t'elle avoir produit des variations local du champs gravitationnel pour un observateur ?
    Autrement dit, un systéme dans un univers visible de taille T, peut-il, quand l'univers visible atteint 2 * T et contient plus de matière, subir une nouvelle attraction gravitationnel qu'il ne subissait pas au départ (la matière nouvellement révélé n'étant pas symétriquement répartie autours de lui) ??
    Plus précisément : peut il soudainement apparaitre des tensions gravitationnels (outre l'accélération) alors qu'apparait une nouvelle masse ponctuelle dans l'univers visible ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    arpharazon

    Re : Information et gravité

    je ne pense pas que les "bords" de l univers qui sont de plus en plus eloignes depassent une matiere pre existante mais que l on ne voyait pas parce que trop eloignee.

    A la rigueur ce que l on peut imaginer comme probleme c est la matiere qui apparait sur ces bords (d a peu pres la meme maniere et au meme moment que "chez nous", l univers etant homogene il n y a pas vraiment de bord) emet des ondes gravitationnelles a sa formation, et nous aussi dans notre zone de l univers, les deux se propageant l une vers l autre doivent lutter contre l expansion de l univers, d ou une longueur d onde plus grande. Detecter ces ondes gravitationnelles (ou perturbations de la gravitation si tu veux) permettrait eventuellement d etudier la structure de l univers, tout comme ton oeil te permet de situer les objets lumineux..

    J espere ne pas avoir dis trop de conneries

  4. #3
    arpharazon

    Re : Information et gravité

    notre bord est le centre d ailleurs dont les ondes viennent d arriver fortement decalees vers le "rouge" par l expansion, et pour repondre a ta question plus directement je pense donc que oui on peut detecter des fluctuations lorsque notre bord "inclut" de la nouvelle matiere: c est les ondes gravitationnelles, les dernieres arrivees definissent le bord.

    Apres est ce que le bord defini par l info donnee grace aux photons et celui qui sera eventuellement donne par les gravitons est le meme je ne pense pas, car le bord "photonique" decrit si je me souviens bien une phase dominee par le rayonnement, donc les ondes gravitationnelles qui nous parviennent sont plus jeunes et donc deja dans l univers visible.

  5. #4
    mpfff

    Re : Information et gravité

    Citation Envoyé par arpharazon Voir le message
    notre bord est le centre d ailleurs dont les ondes viennent d arriver fortement decalees vers le "rouge" par l expansion, et pour repondre a ta question plus directement je pense donc que oui on peut detecter des fluctuations lorsque notre bord "inclut" de la nouvelle matiere: c est les ondes gravitationnelles, les dernieres arrivees definissent le bord.

    Apres est ce que le bord defini par l info donnee grace aux photons et celui qui sera eventuellement donne par les gravitons est le meme je ne pense pas, car le bord "photonique" decrit si je me souviens bien une phase dominee par le rayonnement, donc les ondes gravitationnelles qui nous parviennent sont plus jeunes et donc deja dans l univers visible.
    ça me fait penser à un probléme encore plus subtile.. !!
    Pour la lumière, on sait que le milieu était opaque pendant la période ou l'univers était remplis de plasma (si j'ai bien compris)..
    et donc, quand on regarde le fond, on ne voit rien derrière un mur l'opacité, l'époque ou l'univers était opaque..

    Mais qu'en est il pour la gravitation ?
    En théorie, il me semble, la gravité est apparu avant la phase d'inflation.. hors avant cette phase, la densité de matière était élevé.. si la gravitation n'était pas impacté par l'expansion, alors celle qui viendrait du fond cosmologique (l'équivalent gravitationnel du fond diffus) serait forte.

    Est ce que je me suis trompé quelque part ?

    Pour que tout cela soit cohérent avec l'expansion, cela implique que le champs gravitationnel soit affaibli par l'expansion.. autrement dit, que le champs gravitationnel subisse une sorte de "décalage énergétique" du à l'expansion.. de sorte que l'éventuelle fond gravitationnel soit dilaté et affaiblie pour être imperceptible (ça me fait penser que si ça trouve l'expansion et le fond gravitationnel sont une seul et même chose).
    Ce qui en fait ne nous aide pas pour comprendre l'anomalie des galaxies..

  6. #5
    arpharazon

    Re : Information et gravité

    Citation Envoyé par mpfff Voir le message
    hors avant cette phase, la densité de matière était élevé.. si la gravitation n'était pas impacté par l'expansion, alors celle qui viendrait du fond cosmologique (l'équivalent gravitationnel du fond diffus) serait forte.

    Est ce que je me suis trompé quelque part ?
    Il me semble qu'il n'y a aucune raison de penser que les ondes gravitationnelles ne soient pas impactées, c'est comme le redshift des photons qui arrivent.. donc oui il me semble qu'on devrait observer des ondes gravitationnelles de très faible énergie.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Gloubiscrapule

    Re : Information et gravité

    Citation Envoyé par mpfff Voir le message
    si la gravitation n'était pas impacté par l'expansion, alors celle qui viendrait du fond cosmologique (l'équivalent gravitationnel du fond diffus) serait forte.
    Dans un univers homogène, gravité = 0. L'univers a l'air suffisamment homogène (surtout au niveau du fond diffus) pour ne rien sentir du tout!

    Par contre certains justement avancent l'hypothèse qu'une inhomogénité datant avant l'inflation serait à l'origine d'un mouvement d'ensemble de plusieurs mais de galaxies. Mais cette observation est encore beaucoup controversé!
    Quand le sage montre la lune, l'imbécile regarde le doigt...

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 18
    Dernier message: 30/12/2010, 21h34
  2. Gravité
    Par kheopsyco dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/07/2010, 15h15
  3. qu'est-ce que l'anti gravité et la gravité négative?
    Par debroglie66 dans le forum Archives
    Réponses: 73
    Dernier message: 02/09/2009, 22h16
  4. Information quantique et gravité quantique ?
    Par Mataka dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/08/2008, 12h53
  5. Gravité
    Par Hal-9001 dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/02/2008, 15h15