Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

redressement et cos phi



  1. #1
    maju93160

    redressement et cos phi


    ------

    bonjours,
    j'aimerais savoir à quoi correspond le cos phi dans les redresseurs tel que dans les diodes.
    Mon idée dessus est qu'il sert tout simplement au redressement de la tension après le redressement de la fréquence.
    Mais je ne suis pas très sur.
    j'aimerais donc avoir une petite explication sur le rôle de ce cos phi.
    Merci d'avance.

    -----

  2. #2
    bb98

    Re : redressement et cos phi

    Bonjour

    La question n'est pas très claire

    L'angle phi est le "facteur de puissance". Le facteur de puissance est le déphasage entre la tension et le courant. Plus tension et courant sont "en phase" et plus le cos phi est donc proche de 1.

    Bien sûr, attendre d'autres avis et en faire la synthèse

  3. #3
    maju93160

    Re : redressement et cos phi

    bonjour,
    merci de votre réponce mais pouvez vous expliquez les termes que vous employer car je ne comprend pas trop.
    merci

  4. #4
    f6bes

    Re : redressement et cos phi

    Bjr à toi,
    Faudrait d'abord que tu saches ce que veut dire "cos phi".

    Apparement tu n'en as pas la notion. (Voir Google)

    Donc je me demande COMMENT tu peux dire et d'aprés QUOI que "..sert tout simplement au redressement de la tension ..." ?

    Un cosphi ne SERTpas ....à, c'est la CONSEQUENCE de....
    A+

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    LPFR

    Re : redressement et cos phi

    Bonjour.
    Je pense que dans le cas des redresseurs, le phi ou le cos(phi) correspond au temps (en angle) pendant que le courant circule effectivement dans les diodes pour charger les condensateurs à la valeur crête.
    Pendant une (grande) partie du temps, le condensateur se décharge dans le circuit (c'est son rôle) et quand le nouveau maximum de tension arrive, le condensateur aura atteint une tension V, plus petite que la tension crête Vo. La diode commencera à conduire quand la tension d'entrée aura atteint V. L'angle de conduction est donné par cos(phi) = V/Vo.
    J'ai négligé la tension de seuil de la diode.
    Au revoir.

  7. #6
    f6bes

    Re : redressement et cos phi

    Bjr LFPR,
    Dommage d'appeler cela de cette façon...ce qui ne peut porter qu'à confusion.
    Autant conservé "temps de conduction" en tant que terme!
    http://www.google.com/url?sa=t&sourc...u2muTA&cad=rja

    Bonne journée

  8. #7
    LPFR

    Re : redressement et cos phi

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Dommage d'appeler cela de cette façon...ce qui ne peut porter qu'à confusion.
    Autant conservé "temps de conduction" en tant que terme!
    Bonjour F6bes.
    Je suis tout à fait d'accord. La preuve que ça prête à confusion sont les premières réponses.
    Cordialement,

  9. #8
    bb98

    Re : redressement et cos phi

    Citation Envoyé par maju93160 Voir le message
    bonjour,
    merci de votre réponce mais pouvez vous expliquez les termes que vous employer car je ne comprend pas trop.
    merci
    Bonjour

    Le "redressement" concerne le "courant alternatif".
    Ces termes vous posent ils déjà problème ?

    Un "courant alternatif" varie dans le temps, généralement selon une loi sinusoïdale. Ce type de courant est plus facile à transporter car on peut, simplement, à l'aide de transformateurs, en élever ou en abaisser la tension ( ici on donne généralement la "tension crête")

    Par exemple , nos installations sont en 220 V , alors que les lignes à "haute tension" peuvent être à 100 kV.

    Si , là encore des termes vous posent problème, le dire

    L'utilisateur final a parfois besoin de "courant continu", sous entendu "la tension reste la même dans le temps" . Par exemple on veut faire marcher un moteur à "courant continu" à 45 V. On doit alors "redresser" le "courant alternatif", avant cet usage.

    Pour rentrer dans le détail suggéré par la question initiale, on doit considérer séparément la TENSION ( exprimée en Volts) et le COURANT ( exprimé en Ampères). Si ces deux grandeurs sont représentées par des sinusoïdes, on peut définir entre elles un DEPHASAGE qui peut lui s'exprimer par un décalage dans le temps ou par un ANGLE.
    C'est cet angle qui est l'angle PHI
    C'est le COSINUS de cet angle PHI qui est le "cos phi"

    La situation idéale d'une installation électrique est que le cos phi soit le plus proche possible de 1

    Le cos phi ne "sert" à rien. Il est représentatif de l'état d'une installation : "le cos phi de mon installation est 0.98", par exemple.

    Pour rester toujours dans le cadre de la question initiale, un "redresseur à diodes" "remet dans le bon sens" une alternance" sur deux de la sinsuoïde. Cela ne fait pas une belle droite . On ajoute alors au dispositif un ou des condensateurs ( on dit aussi "capacités") exprimées en Farad) pour "lisser" la courbe.

    Bon courage

  10. #9
    arrial

    Re : redressement et cos phi

    Citation Envoyé par maju93160 Voir le message
    j'aimerais savoir à quoi correspond le cos phi dans les redresseurs tel que dans les diodes.

    Salut,

    Quand un générateur délivre une tension qui n'est pas en phase avec son courant, il se produit
    ♦ une puissance apparente S = <U.I>
    ♦ une puissance active P = S.cos φ
    ♦ une puissance réactive Q = S.sin φ
    et le terme 'cos φ' est appelé 'facteur de puissance'

    Voici un topic où on calcule ce facteur de puissance pour un redresseur, dans le cas d'un courant délivré constant. Ça n'est pas le cas général, mais ça, peut donner des idées …

    [ne pas confondre avec le 'redressement du cos φ' d'une installation, quand on met des condensateurs entre phases [ou phases et neutre] de façon à diminuer le déphasage entre tension et courant, dû à des charges inductives [moteurs en général]]


    @+
    « le pire n'est jamais acquis … la dérision est une culture »

Discussions similaires

  1. Mesure de tension,intensité,cos(phi) d'un réseau triphasé
    Par hissokaaaa dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 01/02/2010, 11h05
  2. calcul de condensateurs pour redresser le cos phi
    Par zolvert dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/11/2009, 17h36
  3. redressement de cos(phi)
    Par Fudebu dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/05/2009, 09h43
  4. Consommation electrique de deux appareils avec cos phi différents
    Par talondachil dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 04/11/2008, 10h18
  5. Probleme cos phi sur alim a découpage
    Par jazou dans le forum Électronique
    Réponses: 15
    Dernier message: 14/04/2007, 17h50