définition du rendement quantique pour une diode?
Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

définition du rendement quantique pour une diode?



  1. #1
    invitefffb8ef1

    définition du rendement quantique pour une diode?


    ------

    je cherche une (ou la) défnition du rendement quantique pour une photodiode. Je vous serez très reconnaissant de m'expliquer ce que c'est.

    -----

  2. #2
    Coincoin

    Re : définition du rendement quantique pour une diode?

    Salut,
    Ca doit être l'énergie émise sous forme lumineuse divisée par l'énergie fournie.
    Par exemple, une LED de 1 W qui émet 0,1 W de lumière a un rendement quantique de 10%.
    Encore une victoire de Canard !

  3. #3
    Jeanpaul

    Re : définition du rendement quantique pour une diode?

    Le rendement quantique d'un détecteur est le nombre de porteurs (électrons) créés par 1 photon (d'où le nom). Forcément inférieur à 1.
    Le cas des diodes à avalanche est spécial, de même que les photomultiplicateurs. Dans ces cas, on pourrait dire que le rendement est la probabilité d'avoir un pic pour 1 photon.

  4. #4
    Coincoin

    Re : définition du rendement quantique pour une diode?

    Argh... zut j'avais mal lu. Mais Jean-Paul a très bien répondu.
    Pour les photomultiplicateurs, on parle vraiment de rendement quantique, ou bien on se contente de la sensibilité ? (à moins de vouloir compter les photons, ça revient au même en fin de compte)
    Encore une victoire de Canard !

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    mikeuline

    Re : définition du rendement quantique pour une diode?

    Bonjour,
    une diode émet de la lumière par recombinaison d'une paire électron-trou. Cette recombinaison libère de l'énergie, sous forme de lumière. Pour mesurer l'efficacité de ce processus pour 1 diode donnée, il est donc intéressant de calculer le rapport : nombre de photons émis / nombre d'électrons passés (donc qui sont succeptibles de se recombiner avec un trou présent dans le matériau). C'est ce rapport que l'on appelle rendement quantique d'une diode.
    Je crois qu'effectivement le rendement quantique des diodes existantes n'excède pas 1, mais attention, cela ne veut pas dire que c'est impossible : un rendement quantique peut tout à fait excéder 1, justement car il ne s'agit pas d'un rendement énergétique. La diode pourrait par exemple émettre 2 photons d'énergie E/2 pour chaque recombinaison électron-trou (la recombinaison libérant dans ce cas au moins l'énergie E).
    Quiconque n'est pas choqué par la théorie quantique ne la comprend pas. (Niels Bohr)

  7. #6
    mikeuline

    Re : définition du rendement quantique pour une diode?

    Ah, je n'avais pas vu que la question était posée pour une PHOTOdiode et non pour une diode tout court...
    C'est donc effectivement l'inverse : le rendement est défini comme le rapport de ce qui "sort" (dont ici en fait les électrons) par ce qui "rentre" : les photons.
    Dernière modification par mikeuline ; 27/10/2005 à 09h46.
    Quiconque n'est pas choqué par la théorie quantique ne la comprend pas. (Niels Bohr)

  8. #7
    mikeuline

    Re : définition du rendement quantique pour une diode?

    En fait, comme pour tout objet excité par de la lumière, on définit en général 2 types de rendements quantiques existant :
    le rendement externe et le rendement interne.
    Le rendement externe est le rapport : nbr d'électrons produits par nbr de photons ENVOYES sur le matériau
    Le rendement interne est le rapport : nbr d'é produits par nbr de photons ABSORBES par le matériau.
    Quiconque n'est pas choqué par la théorie quantique ne la comprend pas. (Niels Bohr)

  9. #8
    invitefffb8ef1

    Re : définition du rendement quantique pour une diode?

    ok ça s'éclaire un peu merci (sans mauvais jeu de mots). Dans ce cas une photodiode est une dipole actif c'est ça? et ce rendemment est constant et adimentionnée??

  10. #9
    Jeanpaul

    Re : définition du rendement quantique pour une diode?

    Oui, le rendement quantique est sans dimension. Il y a des cas où il dépasse 80% mis ça peut aussi descendre à 0,1% ou moins (photomultiplicateurs IR)

  11. #10
    mikeuline

    Re : définition du rendement quantique pour une diode?

    Citation Envoyé par baryon
    ce rendemment est constant
    Non, le rendement n'est en général pas constant mais est défini pour une longueur d'onde d'excitation donnée. Exemple : ma photodiode peut avoir un rendement de 0,5 sous une radiation de 120 nm (ça veut dire que pour 2 photons de 120 nm reçus par la photodiode, elle va pouvoir libérer 1 électron), et de 0,3 sous 200 nm, par exemple.
    En effet, comme pour que la photodiode absorbe il faut que ça corresponde à une transition chez elle, si on lui envoie une longueur d'onde qui ne correspond à rien, elle ne l'absorbera pas et il ne se passera rien -> son rendement sera alors nul pour cette valeur de longueur d'onde d'excitation.
    Donc quand on donne un rendement quantique il faut préciser pour quelle longueur d'onde il est valable.
    Quiconque n'est pas choqué par la théorie quantique ne la comprend pas. (Niels Bohr)

  12. #11
    invitefffb8ef1

    Re : définition du rendement quantique pour une diode?

    ok merci . Maintenant je me demande comment c'est fait une photodiode?

  13. #12
    mikeuline

    Re : définition du rendement quantique pour une diode?

    Eh bien c'est un semi conducteur, c'est-à-dire un matériau possédant un "gap" (une barrière en énergie) à franchir pour qu'ils deviennent conducteurs (conducteur = les électrons voyagent librement à l'intérieur). Donc l'énergie sous forme de photons qu'on lui envoie lui permet justement de franchir ce gap et de libérer des électrons.
    Tu as pas mal de renseignements ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Photodiode
    Quiconque n'est pas choqué par la théorie quantique ne la comprend pas. (Niels Bohr)

  14. #13
    ketchupi

    Re : définition du rendement quantique pour une diode?

    en fait, le rendement quantique est un terme vague. Pour une photodiode ou une diode laser, trois expressions courantes sont utilisées :

    - le rendement quantique interne (ou rendement radiatif) qui est le nombre de photons créés dans la diode par seconde / nombre de porteurs qui traversent cette jonction par seconde
    - le rendement optique, qui est le nombre de photons émis par seconde (ou nombre de photons qui sortent de la diode) / le nombre de photons créés dans la diode par seconde. Ce nombre est toujours inférieur à 1, puisque les sources telles que la DL et la PD n'émettent jamais dans tout l'espace.
    - le rendement quantique externe, qui est le nombre de photons émis par seconde / nombre de porteurs traversant la jonction.

    Généralement, on s'intéresse au dernier rendement, qui compare l'énergie électrique apportée à l'énergie lumineuse émise.
    On ne force pas une curiosité, on l'éveille. Daniel Pennac

Discussions similaires

  1. Comment drive-t-on une diode Luxeon... Quelqu'un pour m'éclairer?
    Par invitee2899436 dans le forum Électronique
    Réponses: 50
    Dernier message: 21/03/2011, 22h33
  2. Questions a propos de la definition du rendement isentropique
    Par invitef2a158f9 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/04/2007, 09h03
  3. 2 tranfos pour une alime ... augmentation du rendement?
    Par invitea250c65c dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 20/08/2006, 21h48
  4. différence entre rendement quantique et gain d'un détecteur
    Par invite37cb3211 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/12/2005, 16h12
  5. Quelle diode zener pour une T de Claq 10V?
    Par flyingman dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/02/2005, 23h04