Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 35

puissance d'un homme en watt




  1. #1
    dosdos

    puissance d'un homme en watt

    bonjour
    j'aimerais savoir c'est quoi la puissance d'un homme en watt
    et si un homme avait une puissance de 736 watt donc serait un homme=1 cheval pendant une court durée car l'homme se fatigue plus qu'un cheval
    et sinon si on homme est capable de soulever 75 kg d'un mètre d'attitude en 1 seconde donc il fait un 1 cheval vapeur ?
    merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    marsan09

    Re : puissance d'un homme en watt

    bonjour,

    " si on homme est capable de soulever 75 kg d'un mètre d'attitude en 1 seconde donc il fait un 1 cheval vapeur ? "
    c'est exact.

    Perso, je soulèverais plutôt 10kg de 1m en 1s, donc ce serait 100W.

  4. #3
    f6bes

    Re : puissance d'un homme en watt

    Citation Envoyé par dosdos Voir le message
    bonjour
    j'aimerais savoir c'est quoi la puissance d'un homme en watt
    et si un homme avait une puissance de 736 watt donc serait un homme=1 cheval pendant une court durée car l'homme se fatigue plus qu'un cheval
    et sinon si on homme est capable de soulever 75 kg d'un mètre d'attitude en 1 seconde donc il fait un 1 cheval vapeur ?
    merci
    Bjr à toi,
    Il y a les leveurs de fonte! Mais bon c'est une certaine catégorie...d'hommes !
    Si t'es pas trop mauvais....300 watts mais ça durera pas ...l'éternité.
    Pfff....pffff... c'est fatigant !!

    A+
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"


  5. #4
    philou21

    Re : puissance d'un homme en watt

    Faudra pas oublier le métabolisme basal (quand on fait rien...) qui tourne autour de 100 W.

  6. #5
    LPFR

    Re : puissance d'un homme en watt

    Bonjour.
    Presque n'importe qui peut monter deux étages en moins de 10 secondes, ce qui fait, pour une masse de 70 Kg, 420 W pendant ces dix secondes.
    Donc, quelqu'un en bonne forme physique peut faire mieux.
    Le record de montée de la tour Eiffel est de 8' 34". ce qui fait 408 W (pour 70 kg).
    Je crois savoir que quelqu'un de "normal", est capable de fournir 200 W longtemps.
    Et j'ai lu, il y a très longtemps, que les grands champions cyclistes étaient capables de fournir 500 W pendant longtemps, à condition d'être bien refroidis par l'air. Mais ça fait tellement longtemps que ma méfiance est "piquée".
    Au revoir.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : puissance d'un homme en watt

    Bonjour

    Les données de LPFR sont correctes; un cycliste de haut niveau peut également fournir environ 800W de puissance mécanique sur une courte période (mais je suis incapable de dire quelle est la puissance thermique qu'il va produire).

  9. #7
    dosdos

    Re : puissance d'un homme en watt

    pour ma part je cors pas bien mais je fais au moins un bon demi cheval

  10. Publicité
  11. #8
    philou21

    Re : puissance d'un homme en watt

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    Bonjour

    Les données de LPFR sont correctes; un cycliste de haut niveau peut également fournir environ 800W de puissance mécanique sur une courte période (mais je suis incapable de dire quelle est la puissance thermique qu'il va produire).
    Avec le vélo, je crois avoir lu quelque part que le rendement était de l'ordre de 20 à 25% (suivant l'entrainement sans doute)

  12. #9
    calculair

    Re : puissance d'un homme en watt

    Bonjour,

    Je pense qu'il faut ajouter une dimension, c'est celle du temps...

    Pendant combien de temps u homme peut fournir 500w, 200w, 100w, ou 50w par exemple....

    Une autre façon de poser la question, quelle puissance demandée en continue pour extraire le maximum d'énergie d' un homme normal moyen ( pas d'un sportif de haut niveau ..)
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)

  13. #10
    philou21

    Re : puissance d'un homme en watt

    Citation Envoyé par calculair Voir le message
    Bonjour,

    Je pense qu'il faut ajouter une dimension, c'est celle du temps...

    Pendant combien de temps u homme peut fournir 500w, 200w, 100w, ou 50w par exemple....

    Une autre façon de poser la question, quelle puissance demandée en continue pour extraire le maximum d'énergie d' un homme normal moyen ( pas d'un sportif de haut niveau ..)
    Bonjour

    le problème a du être étudié en long et en large dans les STAPS.

  14. #11
    CoucouHibou

    Re : puissance d'un homme en watt

    Bonjour,

    ce que dit Philou21 me rappelle une citation de wikipédia que je trouve impressionnante :

    Citation Envoyé par wikipédia
    par rapport à la marche, le vélo est trois fois plus efficace à effort égal et entre trois et quatre fois plus rapide. Il a été également calculé qu'en termes de conversion en mouvement de l'énergie issue de la nourriture, il s'agit d'une forme de locomotion plus efficace que celle de n'importe quel organisme biologique (l’organisme biologique le plus efficace au kilomètre est le martinet et le second est le saumon)
    (référence citée dans l'article pour ce passage : http://www.exploratorium.edu/cycling/humanpower1.html).

    C'est vrai que pour un rendement biomécanique, 20-25% ça paraît plutôt bon !

    Cordialement,

    Hibou

  15. #12
    f6bes

    Re : puissance d'un homme en watt

    Citation Envoyé par philou21 Voir le message
    Avec le vélo, je crois avoir lu quelque part que le rendement était de l'ordre de 20 à 25% (suivant l'entrainement sans doute)
    BJr à toi,
    Là je saisis pas , le rendement de...QUOI ?
    La question est: quelle puissance peut fournir un homme.
    On se moque de ce à quoi cette puissance va servir .
    La puissance sur un vélo comme sur une automobile ne sert qu'à vaincre la
    résistance à l'avancement (tous les "frottements") ou /et à augmenter si nécessaire la vitesse.
    On peut mesurer facilement la puissance produite, qu'en à mesurer l'énergie non transformée (consommée) en
    "mécanique" , c'est pas évident ("echauffement" du personnage, etc....qui ne participe donc pas à la puissance
    "récupérée)
    Bonne journée
    Dernière modification par f6bes ; 30/09/2011 à 07h58.
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  16. #13
    philou21

    Re : puissance d'un homme en watt

    C'est pour cette raison que je ne me déplace quasi exclusivement qu'en vélo !
    (pour mes artères un peu aussi...)

  17. #14
    philou21

    Re : puissance d'un homme en watt

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    BJr à toi,
    Là je saisis pas , le rendement de...QUOI ?
    L’énergie mécanique restituée par rapport à l'énergie potentielle contenue dans la nourriture ingérée.

  18. #15
    LPFR

    Re : puissance d'un homme en watt

    Citation Envoyé par philou21 Voir le message
    L’énergie mécanique restituée par rapport à l'énergie potentielle contenue dans la nourriture ingérée.
    Bonjour.
    Objection.
    Ce n'est pas par rapport à la nourriture ingérée, dont une partie de l'énergie part dans les WC, mais par rapport à la réaction chimique qui provoque la contraction des fibres musculaires (oxydation du glucose, ATP, etc.). Une partie de l'énergie de la réaction est transformée en chaleur qui doit être dissipée en chauffant l'air qui nous entoure: convection, respiration et surtout transpiration.
    Cordialement,

  19. #16
    Amanuensis

    Re : puissance d'un homme en watt

    Il n'y pas qu'un seul rendement.

    Si on remonte de l'effet mécanique à l'énergie libérée par ATP --> ADP +Pi, on trouve un premier rendement (excellent d'ailleurs).

    Si on remonte de l'effet mécanique à l'énergie potentielle du couple (réducteur, O2), avec le réducteur étant un glucose, ou un lipide, ou un saccharose, etc., et le réducteur présent dans la cellule, on trouve divers rendements, selon le réducteur, et nettement plus mauvais que le précédent (par exemple les ATP sont régénérés à l'intérieur des mitochondries de la cellule musculaire, et 1/4 des ATP sont consommés juste pour faire sortir les 3 autres de la mitochondrie !

    Si on prend tout le chemin entre l'entrée dans l'organisme au niveau de l'intestin jusqu'à l'action mécanique, donc incluant le transport, les modifications éventuelles, le stockage, etc., le rendement est encore différent.

    Enfin, il reste légitime de prendre en compte aussi l'efficacité (ou le manque d'efficacité) du système digestif. un premier aspect est la consommation d'énergie que représente la digestion elle-même. À ce stade, si le rendement est r, les 1-r restant sont transformés en chaleur par les étapes successives.

    Et enfin, pourquoi pas ?, on peut prendre en compte l'incapacité du système digestif humain d'utiliser tous les réducteurs contenus dans l'alimentation. Mais là le 1-r comprend à la fois la chaleur et ce qui est laissé sous forme d'énergie potentielle chimique. Ce dernier rendement est très mauvais, mais typique du monde animal, pour lequel la stratégie consiste à trouver beaucoup de nourriture mais à n'utiliser que les "bons morceaux", les plus faciles à processer (aussi bien à l'échelle macroscopique que microscopique).
    Dernière modification par Amanuensis ; 30/09/2011 à 09h00.

  20. #17
    f6bes

    Re : puissance d'un homme en watt

    Citation Envoyé par philou21 Voir le message
    L’énergie mécanique restituée par rapport à l'énergie potentielle contenue dans la nourriture ingérée.
    Bjr,
    Effectivement "comparativement" à...
    mais si on ne le dit pas on peux
    "choisir" une autre comparaison (LFPR)...tout autant valable
    et si on pinaille encore..on pourra rajouter ...des pertes et comparer à nouveau (perte du à la ..mastication !)
    et remonter plus encore dans les....pertes !
    Mais j'arréte !!
    A+
    Dernière modification par f6bes ; 30/09/2011 à 09h12.
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  21. #18
    calculair

    Re : puissance d'un homme en watt

    Bonjour,

    Toutes ces considérations sur le rendement énergétique de la machine humaine, ne répond pas a la question très pratique, quelle puissance cette machine est capable de fournir et pendant combien de temps.??
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)

  22. #19
    Amanuensis

    Re : puissance d'un homme en watt

    Citation Envoyé par calculair Voir le message
    Toutes ces considérations sur le rendement énergétique de la machine humaine, ne répond pas a la question très pratique, quelle puissance cette machine est capable de fournir et pendant combien de temps.??
    On utilisait des esclaves dans les galères, c'est-à-dire juste pour leur "production mécanique" ; et ils mourraient d'épuisement au bout de quelques années. Cela doit donner des chiffres

  23. #20
    LPFR

    Re : puissance d'un homme en watt

    Re.
    Difficile d'estimer la puissance demandée aux galériens.
    Mais on dit que la vitesse d'ascension "normale" en montagne est de 300 m à l'heure (indépendante de la pente). Ce qui fait quelques 60 W pendant des heures.
    Probablement on doit pouvoir fournir plus en vélo, car la marche n'est pas très économique en énergie. Alors que dans le vélo, presque tous les efforts servent à avancer. La seule source de travail inutile vient de l'asymétrie des jambes avec le pédalier (les couples sur le pédalier ne se compensent pas complètement).
    Alors que pour la marche (et l'ascension et la descente), il faut lever les jambes et les descendre et faire basculer le poids du corps de gauche à droite et changer la hauteur du centre de gravité.
    A+

  24. #21
    Amanuensis

    Re : puissance d'un homme en watt

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Re.
    Difficile d'estimer la puissance demandée aux galériens.
    C'était juste de l'ironie sur ce que signifie "machine humaine", dans la dure réalité de l'histoire humaine.

    Sinon la question n'a pas de réponse unique. Deux points très importants :

    1) Pendant combien de temps ? La réponse ne peut pas être la même (vraisemblablement de plusieurs ordres de grandeur) pour 1/10ème de seconde et pour 30 ans. Pour un sprinter ou un marathonien pendant le temps de l'effort qui leur est demandé.

    2) Quel est l'état avant et l'état après ? (Si on accepte qu'un galérien meurt d'épuisement, on peut en tirer une plus grande puissance que si on accepte le garder en bon état.)

    (Notons qu'il y a un compromis entre rendement énergétique et puissance. L'adrénaline fait changer de mode, elle "autorise" une puissance élevée au prix d'un rendement faible. On peut faire le parallèle avec la post-combustion des avions de chasse...

    La "machine humaine" n'est pas spécifiquement adaptée à un régime (même pas à celui de galérien). C'est au contraire sa versatilité qui est remarquable.)

  25. #22
    LPFR

    Re : puissance d'un homme en watt

    Re.
    J'imagine que la question de départ était "Un cheval peut fournir une puissance d'un HP, combien peut fournir un homme?"
    Tout en sachant que parmi les chevaux et la façon de leur demander de la puissance il y a aussi des variations énormes. Je crois savoir que la première définition de HP concernait les chevaux des mines en Angleterre. Et que c'était l'œuvre de Watt, comme argument commercial pour vendre sa machine à vapeur.

    Pour la culture générale il est intéressant de remarquer que si les galères étaient mues par des esclaves, les trirèmes grecques étaient mues par de citoyens libres qui allaient se battre. Même chose avec les bateaux vikings (les drakkars).
    A+

  26. #23
    philou21

    Re : puissance d'un homme en watt

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Ce n'est pas par rapport à la nourriture ingérée, dont une partie de l'énergie part dans les WC,...
    oui, je suppose que quand on parle d'énergie alimentaire, on ne tient compte que de la partie de l'énergie libérée dans l'organisme...

  27. #24
    Amanuensis

    Re : puissance d'un homme en watt

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    J'imagine que la question de départ était "Un cheval peut fournir une puissance d'un HP, combien peut fournir un homme?"
    Tout en sachant que parmi les chevaux et la façon de leur demander de la puissance il y a aussi des variations énormes. Je crois savoir que la première définition de HP concernait les chevaux des mines en Angleterre.
    Je me demande alors si l'hypothèse de proportionnalité ne donne pas la réponse au premier ordre : si un cheval de 500 kg fournit 1 HP, alors un humain de 70 kg fournit 1/7 de HP, à "position statistique" comparable. Si on se contente de parler travail mécanique, la "machine humaine" c'est juste un exemple de "machine mammifère", non ?

  28. #25
    LPFR

    Re : puissance d'un homme en watt

    Re.
    Effectivement, l'ordre de grandeur est le bon.
    Mais les chevaux des mines étaient des athlètes entrainés. Je pense qu'un cheval de selle actuel, ne peut pas fournir un HP pendant 12 h par jour.
    A+

  29. #26
    f6bes

    Re : puissance d'un homme en watt

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Je me demande alors si l'hypothèse de proportionnalité ne donne pas la réponse au premier ordre : si un cheval de 500 kg fournit 1 HP, alors un humain de 70 kg fournit 1/7 de HP, à "position statistique" comparable. Si on se contente de parler travail mécanique, la "machine humaine" c'est juste un exemple de "machine mammifère", non ?
    Bj rà toi,
    On s'éloigne , on s'éloigne ...mais bon !!
    Si on compte de cette façon : ..combien pése une fourmi et de quoi est elle ..capable !
    Petit ...mais...costaud !
    Le cheval peut aller se rhabiller !!
    A+
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  30. #27
    LPFR

    Re : puissance d'un homme en watt

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    ...
    Si on compte de cette façon : ..combien pése une fourmi et de quoi est elle ..capable !
    Petit ...mais...costaud !
    Le cheval peut aller se rhabiller !!
    A+
    Re.
    Non. Ce n'est pas sur.
    La force est proportionnelle au carré des dimensions.
    La puissance l'est au cube des dimensions.
    Donc, une fourmi est "très forte" relativement à sa masse, mais pas plus puissante.
    C'est la raison pour laquelle "tous" les animaux sautent à la même hauteur: 50 cm.
    A+

  31. #28
    ansset

    Re : puissance d'un homme en watt

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Re.
    Non. Ce n'est pas sur.
    La force est proportionnelle au carré des dimensions.
    La puissance l'est au cube des dimensions.
    Donc, une fourmi est "très forte" relativement à sa masse, mais pas plus puissante.
    C'est la raison pour laquelle "tous" les animaux sautent à la même hauteur: 50 cm.
    A+
    bonjour,
    j'ai du mal à comprendre plusieurs points.
    la masse est bien liée au cube des dimensions pas au carré.
    50 cm ? ben il est ou sotomayor ?
    et plus haut "300 m à l'heure quelle que soit la pente" ?
    je suppose que tu n'as jamais fait d'escalade dans le vercors !

  32. #29
    Geb

    Re : puissance d'un homme en watt

    Bonjour,

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Probablement on doit pouvoir fournir plus en vélo, car la marche n'est pas très économique en énergie. Alors que dans le vélo, presque tous les efforts servent à avancer. La seule source de travail inutile vient de l'asymétrie des jambes avec le pédalier (les couples sur le pédalier ne se compensent pas complètement).
    Alors que pour la marche (et l'ascension et la descente), il faut lever les jambes et les descendre et faire basculer le poids du corps de gauche à droite et changer la hauteur du centre de gravité.
    Je ne sais pas si ça peut aider mais d'après le compteur de mon vélo d'appartemment, je suis déjà parvenu à fournir 140 Watts en continu pendant 2 heures

    Il me semble avoir entendu pendant le tour de France 2005 qu'un cycliste professionnel développe jusqu'à 400 Watts pendant l'ascension d'un col.

    Cordialement
    Dernière modification par Geb ; 30/09/2011 à 12h09.

  33. #30
    f6bes

    Re : puissance d'un homme en watt

    Citation Envoyé par Geb Voir le message

    Je ne sais pas si ça peut aider mais d'après le compteur de mon vélo d'appartemment, je suis déjà parvenu à fournir 140 Watts en continu pendant 2 heures
    Br à toi,
    J'ai plafonné à 180w mais seuelment pendant un demi heure. Pfff.pff!
    Mais bon 70 balais contre 23 ...!
    A+
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Réponses: 6
    Dernier message: 02/01/2009, 15h08
  2. réalisation d'un ballast 1000 watt
    Par ytreza28 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/05/2008, 10h04
  3. Réponses: 8
    Dernier message: 18/02/2008, 07h12
  4. Puissance en Watt d'une bougie
    Par _Goel_ dans le forum Technologies
    Réponses: 14
    Dernier message: 30/01/2008, 02h43
  5. Newton et puissance en watt.
    Par philname dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/01/2008, 23h26