Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Induction, force électromotrice



  1. #1
    Xeno

    Induction, force électromotrice


    ------

    Bonsoir,

    J'ai une question courte concernant l'induction. Si on prend une spire circulaire et qu'on la soumet à un champ magnétique variable, il se crée une force électromotrice e. Cependant je ne comprends pas comment l'interpréter, c'est homogène à une tension mais une tension entre quels points exactement?

    Merci beaucoup.

    -----

  2. #2
    LPFR

    Re : Induction, force électromotrice

    Bonjour.
    C'est effectivement une tension. Elle se mesure entre les deux extrémités de la boucle coupée.
    Et cette tension est celle qui allume vos lampes et fait fonctionner votre ordinateur.
    La seule différence est que ce n'est pas la tension due à une seule boucle, mais à plusieurs (des centaines) mises en série.
    Au revoir.

  3. #3
    b@z66

    Re : Induction, force électromotrice

    Citation Envoyé par Xeno Voir le message
    Bonsoir,

    J'ai une question courte concernant l'induction. Si on prend une spire circulaire et qu'on la soumet à un champ magnétique variable, il se crée une force électromotrice e. Cependant je ne comprends pas comment l'interpréter, c'est homogène à une tension mais une tension entre quels points exactement?

    Merci beaucoup.
    On ne peut parler directement de tension que lorsque le champ électrique dérive d'un potentiel scalaire. Cela se limite donc comme cause à la présence physique de charges électriques à proximité(équation de Maxwell-Gauss). Dans le cas de l'induction par un champ magnétique variable, le champ électrique ne dérive pas d'un potentiel scalaire, on ne peut donc plus parler de tension entre deux points et notamment dans une spire fermée comme tu l'as justement remarqué. Ce qu'il se passe dans les composants utilisant généralement l'induction(bobinages, selfs, transformateurs, antennes,...), c'est qu'il se produit aussi, en réaction(ou en cause) au champ électrique produit par le champ magnétique variable, un autre champ électrique dont l'origine est due à une véritable "polarisation"(des charges positives d'un côté, des négatives de l'autre). Comme cet autre champ électrique dérive , cette fois, d'un potentiel scalaire, c'est la raison pour laquelle on peut aussi parler de tension "indirectement" même pour des composants dont le fonctionnement est basée sur l'induction.
    Dernière modification par b@z66 ; 07/02/2012 à 21h07.
    La curiosité est un très beau défaut.

  4. #4
    Xeno

    Re : Induction, force électromotrice

    Bonjour et merci pour ces réponses. Cependant, pour vérifier si j'ai bien compris: la force électromotrice sur ma spire est la tension qu'elle imposerait si j'en faisais un générateur? Ce qui me dérangeait plus au début était effectivement le fait de parler d'une tension au sein d'un fil.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    gcortex

    Re : Induction, force électromotrice

    Citation Envoyé par Xeno Voir le message
    la force électromotrice sur ma spire est la tension qu'elle imposerait si j'en faisais un générateur?
    oui, de même que quand on utilise un moteur comme dynamo c'est la même f.e.m pour une vitesse donnée

  7. #6
    gcortex

    Re : Induction, force électromotrice

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Elle se mesure entre les deux extrémités de la boucle coupée.
    au 18e, un volontaire tenait un anneau avec une fente,
    et le farceur envoyait une grosse impulsion magnétique...

  8. #7
    LPFR

    Re : Induction, force électromotrice

    Citation Envoyé par gcortex Voir le message
    au 18e, un volontaire tenait un anneau avec une fente,
    et le farceur envoyait une grosse impulsion magnétique...
    Bonjour.
    Le principe est correct, mais je pense que c'est un mythe.
    Avec quoi auraient-ils pu créer l'impulsion magnétique ?
    De plus sur une seule spire, il aurait fallu que le champ soit immense et la vitesse de établissement ou de disparition extrêmement brève. Et ça, avec des champs magnétiques, c'est très difficile. Il y a toujours M. Lenz qui met des bâtons dans les roues.
    Au revoir.

  9. #8
    b@z66

    Re : Induction, force électromotrice

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    lle se mesure entre les deux extrémités de la boucle coupée.
    Juste pour expliquer le principe à Xeno, je ferais remarquer que ce n'est donc pas directement le champ électrique issu de l'induction qui est mesuré mais celui issue de la polarisation de la boucle ainsi ouverte: le champ électrique induit provoque en effet un déplacement des charges électriques aux deux extrémités de la boucle coupée, ce qui provoque donc un nouveau champ électrique qui s'équilibre avec le premier cité de sorte à annuler quasiment le champ électrique résultant dans la boucle(en la supposant faite d'un matériau de grande conductivité). Comme ce champ électrique issu de la polarisation de la boucle peut se mesurer identiquement(grâce à une tension) partout quel que soit l'endroit où l'on place un voltmètre(au contraire du champ électrique induit qui peut lui rester confiné dans l'emplacement de la boucle et être nul ailleurs), c'est donc bien ce champ que l'on mesure et qui est l'opposé du champ électrique induit.
    Dernière modification par b@z66 ; 09/02/2012 à 20h16.
    La curiosité est un très beau défaut.

  10. #9
    Geo77

    Re : Induction, force électromotrice

    Bonjour
    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Citation Envoyé par gcortex Voir le message
    au 18e, un volontaire tenait un anneau avec une fente,
    et le farceur envoyait une grosse impulsion magnétique...
    Le principe est correct, mais je pense que c'est un mythe.
    Avec quoi auraient-ils pu créer l'impulsion magnétique ?
    De plus sur une seule spire, il aurait fallu que le champ soit immense et la vitesse de établissement ou de disparition extrêmement brève.
    Il s'agit peut-être de "l'oscillateur de hertz", l'anneau fendu formant le résonateur, mais c'était au 19e.
    http://www.epsic.ch/cours/Audiovideo...adio/hertz.htm

  11. #10
    LPFR

    Re : Induction, force électromotrice

    Citation Envoyé par Geo77 Voir le message
    Bonjour

    Il s'agit peut-être de "l'oscillateur de hertz", l'anneau fendu formant le résonateur, mais c'était au 19e.
    http://www.epsic.ch/cours/Audiovideo...adio/hertz.htm
    Re.
    Il est possible que ce soit la manip de Herzt. Mais on n'est pas dans l'induction de Faraday. On est en plein électromagnétisme.
    De plus il est peu probable que ces tensions donnent des châtaignes. Leur haute fréquence les fait passer par la surface de la peau, précisément par effet de peau.

    Et le dessin du lien me semble être aussi un mythe. La vraie manip de Hertz (dans sa publication) est bien plus élaborée. Il avait même utilisé un miroir parabolique. Dans ce site vous trouverez les images provenant de la publication de Hertz de son expérience.
    A+

Discussions similaires

  1. Force electromotrice
    Par boux dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/12/2011, 16h07
  2. Force electromotrice
    Par albertas dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/12/2010, 18h15
  3. force electromotrice
    Par eimich dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 31/10/2009, 18h53
  4. force électromotrice
    Par sajida77 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/04/2009, 22h17
  5. force éléctromotrice
    Par melany88 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/04/2008, 16h47