Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

Decollage du LEM sur la Lune en 1969



  1. #1
    pernod

    Decollage du LEM sur la Lune en 1969


    ------

    Bonjour
    Je viens de voir un reportage sur la conquête spaciale. Une chose m'a beaucoup étonné !
    Comment le module lunaire posé sur la Lune a t'il pu se remettre en orbite autour d'elle avec ses réacteurs dans une atmosphère quasiment vide?
    Il me semble que le LEM ne peut décoller que si la poussée des réacteurs s'applique sur un milieu matériel. Hors dans le vide, c'est comme essayer de sauter en tombant !
    Merci pour vos réponses

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    LPFR

    Re : Decollage du LEM sur la Lune en 1969

    Bonjour.
    Ce n'étaient pas des réacteurs mais des moteurs fusée.
    Ce sont comme les moteurs de toutes les fusées et celui des feux d'artifice. On brûle du combustible avec du carburant dans une chambre. Ceci crée des gaz à forte pression qui en s'échappant de la chambre créent de la poussée par réaction.
    Il ne faut pas les confondre avec les turbines à réaction des avions.
    Au revoir

  4. #3
    betatron

    Re : Decollage du LEM sur la Lune en 1969

    Outre les précisions déjà données, il faut bien comprendre que le principe de l'action et de la réaction ne nécessite aucun intermédiaire matériel. N'importe quelle masse (même dans le vide) qui éjecte de la masse part en arrière. C'est aussi simple que ça.
    On appelle ça conservation de la quantité de mouvement: masse éjectée x vitesse d'éjection = masse propulsée x vitesse de décollage
    Hum... si on veut faire intervenir les accélérations, c'est un peu plus subtil...
    Dernière modification par betatron ; 24/06/2009 à 21h00.

  5. #4
    Gafious17

    Cool Re : Decollage du LEM sur la Lune en 1969

    Bonjour,
    Ayant vu en direct cet évènement, j'ai longtemps été épaté par cet exploit. Mais avec l'âge...je me pose des questions, notamment une : Lors du décollage du LEM de la Lune, et vu la vidéo que la Nasa nous montre, je me demande combien de "G" ont pris les cosmonautes ??? et pendant combien de temps. Ils devaient monter à une altitude de 100 Kms pour retrouver leur copain, si on regarde bien ce n'est pas un décollage, c'est un tir balistique
    Encore une question, vu la taille réduite de l'engin, ou et combien de carburant/comburant ????
    A+

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    f6bes

    Re : Decollage du LEM sur la Lune en 1969

    BJr Gafious17,
    Pas plus de "G" que pour décoller de la Terre (et je suppose encore moins).
    C'est pas à la vue du décollage que l'on peut savoir si c'est un tir balistique.
    Il n'est nullement obligatoire de faire ces 100kms dans un temps MINI imparti.
    Carburant/comburant: vue la pesanteur sur la Lune, il en faut 6 fois moins que sur terre.
    Ce qui pése 6 tonne sur Terre, n'en "pése" plus qu'UNE la haut.
    Mais la quantité nécessaire était bien là.

    Ta question ,posée en Astronautique,
    http://forums.futura-sciences.com/astronautique/
    aurait certainement eu la visiste des spécialistes.


    Bonne journée
    Dernière modification par f6bes ; 15/08/2009 à 06h17.
    Ca va pas durer.Compte à rebours enclenché.

  8. #6
    calculair

    Re : Decollage du LEM sur la Lune en 1969

    bonjour,

    un moteur à reaction ( ou moteur fusée pour le LEM) ne prend pas appuie sur l'air environnant pour exercér sa poussée.

    Imagine un reservoir sous pression fermé.les foces de pressions s'equilibrent symetriquement. Le reservoir reste immobile. Si tu y fais un trou d'un coté, la force de pression exercée sur la suface du tou n'est plus equilibrée par la force equivalente exercée symetiquement; Le reservoir sera alors propulsé du cote opposé au trou. Le trou s'appelle tuyère. le reservoir pourrait s'appeler chambre de combustion du moteur, mais avec un simple reservoir sous pression ça marche aussi.

  9. Publicité
  10. #7
    calculair

    Re : Decollage du LEM sur la Lune en 1969

    bonjour,

    Il faut dire aussi que si le lem s'est posé en douceur sur la lune, c'est aussi grace à la poussée de ces moteurs fusées qui ont freiné sa chute. .....

  11. #8
    triall

    Re : Decollage du LEM sur la Lune en 1969

    Si je peux ajouter 2 ou 3 remarques : pour le Lem qui semble partir comme un boulet effectivement, les astronautes bénéficient de 9.81-1, 67 g en moins que sur la Terre .Cela veut dire que par exemple, sur Terre si leur engin obtient une accélération de 30m/s²par rapport au sol , ils vont en ressentir 39.8 m/s² , sur la Lune , ils n'en ressentiront que 31,7 m/s² . je crois.

    D'autre part, c'est une question qui m'a cisaillé un petit temps ; il y a une différence notable entre le fonctionnement d'un moteur d'avion, ou d'un réacteur d'avion , ceux ci utilisent le principe de réaction, on prend de l'air, on l'envoie à l'arrière, et cela fait une poussée vers l'avant pour respecter la quantité de mouvement . C'est le cas d'école de la personne sur un chariot, qui a une réserve de boules de pétanque à bord, et qui les lance vers l'arrière pour avancer.

    Dans une fusée, même sien fin de compte cela peut revenir au même , ce n'est pas tout à fait pareil, car tout est embarqué .

    Imaginez une bouteille d'air comprimée, les gaz sous pression tapent dans tous les sens sur la paroi , de manière isotrope autant à l'avant qu'à l'arrière..Si l'on fait un trou sur l'arrière, on peut estimer qu 'il n'y a plus du tout de pression à l'arrière sur cet endroit, ce qui fait que c'est la partie avant qui avance, car elle bénéficie de plus de chocs que la partie arrière. En fin de compte , c'est bien ce qui fait avancer notre bouteille d'air comprimée, ou notre fusée, les chocs du gaz sur la partie avant..C'est comme ça que je vois les choses .Pour le calcul de la poussée, le plus pratique c'est de savoir quelle masse sort et à quelle vitesse , et non quelle masse rebondit sur la paroi avant du réacteur....Dans les 2 cas, au final, le principe est le même, car quand les gaz se dilatent dans la chambre de combustion, ils poussent les particules présentes vers la sortie, celles ci résistent à cause de leur masse inerte, les 2 phénomènes (avion à hélice , réacteur réacteur de fusée), sont au final basés sur le même principe, c'est la masse inerte qui se fait prier pour être accélérée et résiste...

    Est ce que ces 2 remarques valaient le coup ..., pas sûr que ça embrouille pas un peu plus!
    Images attachées Images attachées  
    1max2mov

  12. #9
    Gafious17

    Wink Re : Decollage du LEM sur la Lune en 1969

    Re,
    Donc sur le principe de base, c'est la même chose que le ballon de baudruche que l'on gonfle et que l'on lâche subitement ??

  13. #10
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Decollage du LEM sur la Lune en 1969

    Citation Envoyé par Gafious17 Voir le message
    Re,
    Donc sur le principe de base, c'est la même chose que le ballon de baudruche que l'on gonfle et que l'on lâche subitement ??
    Oui, exactement.

    a+
    Parcours Etranges

  14. #11
    willi1663

    Re : Decollage du LEM sur la Lune en 1969

    Bonjour
    j'ai une question également. Je viens de voir les images du décollage (doc sur Apollo 11... mais peut être ont ils pris des images d'une autre mission). Je me questionne en voyant que la caméra fait un ZOOM arrière et un panoramique vertical pour suivre le LEM qui s'éloigne !? Avaient ils installé une caméra automatique ???? en 69 ??

    Merci
    william

  15. #12
    LPFR

    Re : Decollage du LEM sur la Lune en 1969

    Bonjour et bienvenu au forum.
    Non. Ce n'était pas un automatisme. C'était une personne qui s'était entrainée longtemps et qui envoya le commandes avec une seconde d'avance pour que la camera suive le LEM.
    C'était de la corde raide et une réussite totale.
    Je me souviens d'avoir vu une interview de la personne qui envoya les commandes.
    Au revoir.

  16. Publicité
  17. #13
    Gafious17

    Re : Decollage du LEM sur la Lune en 1969

    Re,
    Ok pour toute ces explications, mais un truc me chagrine un peu: Lors de "l’alunissage " on entend dire qu'il ne reste plus que quelques secondes de carburant et pour un peu le LEM aller s'écraser sur la Lune. Alors avec quel carburant a-t-il re-décollé et monté jusqu’à 100 kms en altitude pour rejoindre celui qui était en position satellite ????

  18. #14
    triall

    Re : Decollage du LEM sur la Lune en 1969

    Bonjour, ah oui, alors on commandait la caméra avec une corde raide ? Non, je plaisante ! Intéressant l'anecdote .
    Le carburant était calculé pour pouvoir repartir, quand on lui signifie qu 'il n'y a presque plus de carburant, c'est inclus dedans.
    A y repenser, tout ça était un véritable exploit où l'homme avait une grande place ..Je ne suis pas sûr que ce soit le cas pour d'autres missions futures.. .Je ne sais ce qu'aurait fait un ordinateur dans de telles conditions ?
    Il me semble que dans vos questions il y a encore un petit doute "Et si tout cela était du cinéma ?" Non ?

    Il y a plusieurs traces sur place, comme le réflecteur laser qui sert encore actuellement, la sonde LRO, en juillet 2009 a photographié des sites d'atterrissage , et l'argument le plus massif, c'est le temps qui s'est écoulé .Depuis, quelqu'un aurait parlé, c'est certain . Voir l 'article sur Wikipédia http://fr.wikipedia.org/wiki/Rumeurs...ogramme_Apollo
    1max2mov

  19. #15
    Fanch5629

    Re : Decollage du LEM sur la Lune en 1969

    Bonjour.

    Il est peut-être utile de rappeler que le LM (Lunar Module, et non LEM) comprenait en fait deux parties : un module de descente et un module de remontée, chacun comprenant son propre système de propulsion.

    Cordialement.

  20. #16
    LPFR

    Re : Decollage du LEM sur la Lune en 1969

    Citation Envoyé par Gafious17 Voir le message
    Re,
    Ok pour toute ces explications, mais un truc me chagrine un peu: Lors de "l’alunissage " on entend dire qu'il ne reste plus que quelques secondes de carburant et pour un peu le LEM aller s'écraser sur la Lune. Alors avec quel carburant a-t-il re-décollé et monté jusqu’à 100 kms en altitude pour rejoindre celui qui était en position satellite ????
    Re.
    Fanch a raison.
    Les moteurs et le carburant n'étaient pas le mêmes pour l'alunissage que pour le décollage. Si vous regardez la vidéo, vous constaterez qu'un beau morceau du LEM reste sur la lune. Il n'y a qu'une petite capsule qui décolle.
    A+

  21. #17
    velosiraptor

    Re : Decollage du LEM sur la Lune en 1969

    Pour l'histoire de la conservation de la quantité de mouvement, c'est aussi ce qui est exploité lors de la séparation des étages de la fusée : un morceau s'appuie sur l'autre pour un regain d'impulsion, et hop nouvelle orbite accessible.

    Il y a quelques années, j'étais tombé sur un site très intelligent qui reprenait point par point toutes les objections pseudo(pas-très)-scientifiques à cet évènement (bizarreries sur les images, position qu'aurait dû avoir la Terre au moment des photos ...) et ce site montrait clairement que lorsqu'on connaissait très bien les conditions de cet évènement, tout s'expliquait très bien. C'était lumineux. Malheureusement, l'adresse est depuis longtemps close ....
    Quelqu'un a-t-il un lien du même tonneau ? Parce que j'en ai un peu marre de cette pseudo(encore)-volonté de nier un évènement qui ne fait aucun doute !

    D'ailleurs (mais je m'écarte du sujet) j'étais tombé aussi sur un site, qui se voulait très critique et qui mettait tout en doute. Tout était suspicieux dans les preuves/photos de la NASA.
    Et puis, au fil des pages, on trouvait des articles étonnants (genre un "explorateur" maladroit qui se donne un coup de machette à l'artère fémorale, évanouissement, à deux doigts de mourir, et pof à son réveil, il est dans une tribu où il a été soigné avec des herbes magiques et hop c'est tout juste s'il part pas en courant chercher des croissants pour le p'tit déj' ....) sans pour le coup aucun regard critique. C'est rigolo parfois le Net ......

  22. #18
    Gafious17

    Re : Decollage du LEM sur la Lune en 1969

    Re,
    Ce qui m'étonne est que malgrès le grand nombre de satellites envoyés depuis, on ne nous a JAMAIS montré des photos gros plan des airs "'d"alunissage" des LEM. Pourtant on est capable de faire de supers photos de MARS qui se trouve à plus de 200 millions de Kms en voila une piquée sur le net.

    et il y en a encore d'autres encore plus belles.
    Comme dit le proverbe: "qui peut le plus peut le moins"
    Moi je suis comme Saint Thomas.

  23. Publicité
  24. #19
    dragounet

    Re : Decollage du LEM sur la Lune en 1969

    Le plus impressionnant c’est que l’équipage n’avait pas droit à l’erreur.

    Alors qu’il y avait plein de phases délicates.

    1- Le décollage de l’ensemble fusée contenant la capsule principale et les 2 parties du LEM.

    2- La mise en orbite terrestre.

    3- L’allumage des réacteurs au bon moment et avec la bonne poussée pour quitter l’orbite terrestre et prendre la bonne trajectoire lunaire.

    4- entre le trajet terre-lune la capsule principale sort le LEM complet de son logement.

    5- L’allumage des réacteurs pour se mettre en orbite lunaire.

    6- la séparation capsule principale-LEM en orbite autour de la lune.

    7- L’alunissage avec peu de réserve de carburant (2-3 minutes de réserve) dans le réservoir de la partie basse du LEM.

    8- Le décollage de la partie haute du LEM de la lune, qui avait effectivement son réacteur et son réservoir, la partie basse servait de rampe de lancement.

    9- Le rendez-vous en orbite lunaire.

    10- La séparation de la capsule principale et du LEM (partie supérieur). Au fait elle tourne toujours ?

    11- L’allumage du réacteur de la capsule principale pour sortir de l’orbite lunaire et prendre la bonne trajectoire de retour sur terre.

    12- L’allumage des réacteurs pour se mettre en orbite terrestre.

    13- L’allumage des réacteurs pour freiner et rentrer dans l’atmosphère terrestre avec le bon angle pour le bouclier thermique.

    14- Le bon déploiement des 3 parachutes.

    Et tout ceci répété 6 fois de Apollo 11 à Apollo17 sans la moindre faille et 1 fois la mission avortée Apollo 13, mais bon avec ce chiffre c’est normal.

    Ce qu’il faut souligner c’est l’incroyable maitrise technique des américains, malgré le petit pépin Apollo 13 et aussi le courage des cosmonautes.

    Si le LEM ne voulait pas décoller c’était la mort assurée.

    La maitrise technique est aussi patente dans le gestion de l’incident d’Apollo13 ou la NASA a pu ramener l’équipage.

  25. #20
    Fanch5629

    Re : Decollage du LEM sur la Lune en 1969

    Citation Envoyé par Gafious17 Voir le message
    Re,
    Ce qui m'étonne est que malgrès le grand nombre de satellites envoyés depuis, on ne nous a JAMAIS montré des photos gros plan des airs "'d"alunissage" des LEM. Pourtant on est capable de faire de supers photos de MARS qui se trouve à plus de 200 millions de Kms en voila une piquée sur le net.

    et il y en a encore d'autres encore plus belles.
    Comme dit le proverbe: "qui peut le plus peut le moins"
    Moi je suis comme Saint Thomas.
    Re.

    Si on vous montrait de telles photos, en quoi cela constituerait-il une preuve suffisante, de votre point de vue ?

    Cordialement.

  26. #21
    LPFR

    Re : Decollage du LEM sur la Lune en 1969

    Citation Envoyé par Gafious17 Voir le message
    Re,
    Ce qui m'étonne est que malgrès le grand nombre de satellites envoyés depuis, on ne nous a JAMAIS montré des photos gros plan des airs "'d"alunissage" des LEM. ...
    Re.
    Vous voulez dire que personne est allez chez vous vous montrer les images ?

    En tout cas vous n'avez pas beaucoup cherché sur le web.
    Regardez cette image

    Que l'on trouve sur un site de la NASA.
    Vous pouvez avoir des détails sur cette image ici

    Et vous ne pouvez pas comparer les images prises à la surface de Mars par des robots avec celles prises par des satellites. L'image que vous montrez n'a pas été prise de 200 millions de kilomètres, mais de quelques mètres.
    A+

  27. #22
    Gafious17

    Re : Decollage du LEM sur la Lune en 1969

    Re,
    Des photos, je veux bien, mais on ne voit pas grand chose.... Moi j'en ai une bien mieux.


    A moins que ce soit une photo montage ???

  28. #23
    triall

    Re : Decollage du LEM sur la Lune en 1969

    Bonjour, pour Gafiou , dire que l'on a des photos de Mars en gros plan alors que l'on n'en a pas de la Lune, c'est n'importe quoi . Vous devriez savoir que les photos de Mars sont envoyés depuis un robot sur place , et pour ce qui est des photos des expéditions Apollo, il y en a en pagaille sur le site de la nasa ou sur Internet, un peu partout , en voici une Nom : apollo.jpg
Affichages : 855
Taille : 209,3 Ko Des milliers de photos ont été prises .

    Pour ce qui est des photos des sites d'atterrissage, on n'a pas mieux , mais ça viendra !
    1max2mov

  29. #24
    obi76
    Modérateur*

    Re : Decollage du LEM sur la Lune en 1969

    Ca commence à sentir de conspirationisme à plein nez. Je ferme.

    Pour la modération,
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  30. Publicité

Discussions similaires

  1. Imo 1969
    Par oSef dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/11/2008, 17h08
  2. Précision datasheet LEM (capteur effet hall)
    Par jeje00 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/07/2008, 17h00
  3. Décollage du LEM
    Par flap dans le forum Archives
    Réponses: 10
    Dernier message: 18/01/2007, 15h01