Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

RLC - Pourquoi U(c) prend-il des valeurs négatives??! :o



  1. #1
    youyou9405

    Lightbulb RLC - Pourquoi U(c) prend-il des valeurs négatives??! :o

    Assalam Aleikoum!
    J'espère que vous allez bien! Je suis nouvelle et j'ai plein de questions en tête . L'une d'elles:

    Lorsqu'on dessine la courbe des valeurs de U(c) (tension entre les pôles du condensateur) dans un circuit RLC, je ne comprends pas pourquoi la courbe f(t)=U(c) à cette allure -> rlc.png
    et qui est très différente de celle dans un courant RC en décharge : rc.png
    Et pourquoi U(c) prend des valeurs négatives??!!
    Normalement, dans un circuit RC, U(c) est toujours positif, même en décharge, alors pourquoi serait-il négatig dans RLC? De plus, il passe par zéro, ce qui veut dire qu'à un moment il n'y a plus de tension entre les pôles du condensateur, ce qui est bizzare (bizarre?) ...

    Ce que je ne comprends pas, c'est ce qui se passe au niveau des composants du circuit, genre les électrons passaient dans un sens et puis commencent à aller dans un autre ou quoi ?

    Merci d'éclairer ma lanterne à ce sujet, j'ai un examen et je suis assez perdue là... ^^'

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    LPFR

    Re : RLC - Pq U(c) prend-il des valeurs négatives??! :o

    Bonjour et bienvenue au forum.
    Il faudra attendre que les pièces jointes soient validées.

    Oui. Vous êtes en train de tout mélanger.
    D'un côté vous avez la charge et décharge d'un condensateur en régime transitoire en avec du continu (ou presque).
    Là, vous dites que la tension est toujours positive. Mais c'est faux. Elle a toujours été positive dans les exemples et exercices qu'on vous a donnés. Mais on aurait du faire varier le plaisir pour vous montrer que les tensions peuvent être aussi bien positives que négatives.

    D'un autre côté (pour le RLC), vous êtes en régime sinusoïdal établi. Les tensions et les courants sont tous sinusoïdaux et sont, de ce fait, la moitié du temps positifs et l'autre moitié négatifs.
    Au revoir.

  4. #3
    doul11

    Re : RLC - Pq U(c) prend-il des valeurs négatives??! :o

    Bonjour,

    Tu mélange les régimes transitoire (que l'on peut avoir aussi bien en alternatif qu'en continu) et le régimes établi sinusoïdal. On peut très bien avoir un circuit RC en régime sinus ou Uc(t) (pas U(c) qui veut dire que U est une fonction de c) prends en alternance des valeurs négatives. Il n'y a pas de règles générales telles que tu le dis, il faut regarder le générateur, les composants et le régime que l'on veut étudier.


    PS : il vaut mieux laisser les électrons en dehors de cette histoire.
    La logique est une méthode systématique d’arriver en confiance à la mauvaise conclusion.

  5. #4
    youyou9405

    Re : RLC - Pq U(c) prend-il des valeurs négatives??! :o

    Aaaah d'accord, là je vois un peu plus clair! Merci beaucoup LPFR et doul11 !
    Mais j'ai encore un peu de mal à m'y repérer, j'ai vrmt plein de questions en tête:

    - Lorsqu'on charge le condensateur en régime alternatif, en fait il ne va jamais être chargé! Parce que les électrons auront tendance à se déplacer dans tous les sens (oui doul11, vous m'avez bien dit de mettre les électrons de côté, mais c'est malheureusement le seul moyen avec lequel je comprends...) et ne pourront pas donc s'accumuler sur l'un des pôles du condensateur et donc générer une tension Uc, comment peut-on donc parler de charge de condensateur sous régime alternatif??

    - Lors de la décharge du condensateur à travers une résistance, eh bien le régime sous lequel il avait été chargé auparavant n'aura aucune importance, vu que le condensateur se déchargera de toues les manières sous la forme d'une fonction f(t)=Uc dont la solution sera Uc(t)=E.exp(-t/to) [excusez-moi, je n'ai pas le signes scientifiques]

    - Et si c'est le cas, pourquoi, en RLC avons-nous cette fonction f(t)=Uc sous la forme d'une tension alternative??

    Voici les points que je n'arrive pas à comprendre... Il se peut que je sois VRAIMENT hors-sujet avec mes déductions, mais l'électricité et moi, ça n'a pas toujours été fameux...
    Merci beaucoup pour vos réponses et votre patience!

  6. #5
    doul11

    Re : RLC - Pq U(c) prend-il des valeurs négatives??! :o

    Citation Envoyé par youyou9405 Voir le message
    - Lorsqu'on charge le condensateur en régime alternatif, en fait il ne va jamais être chargé! Parce que les électrons auront tendance à se déplacer dans tous les sens (oui doul11, vous m'avez bien dit de mettre les électrons de côté, mais c'est malheureusement le seul moyen avec lequel je comprends...) et ne pourront pas donc s'accumuler sur l'un des pôles du condensateur et donc générer une tension Uc, comment peut-on donc parler de charge de condensateur sous régime alternatif??
    Il n'y a pas de charge / décharge en régime établi alternatif, le condensateur est considéré comme une résistance dont la valeur dépends de la fréquence, c'est ce que l'on appelle un impédance, as-tu déjà entendu parler de ceci ?


    - Lors de la décharge du condensateur à travers une résistance, eh bien le régime sous lequel il avait été chargé auparavant n'aura aucune importance, vu que le condensateur se déchargera de toues les manières sous la forme d'une fonction f(t)=Uc dont la solution sera Uc(t)=E.exp(-t/to)
    Dans ce cas tu est en régime transitoire, effectivement peut importe ce qui c'est passé avant, la seule chose qui importe c'est la tension aux bornes du condensateur ou moment ou on a coupé le générateur.


    - Et si c'est le cas, pourquoi, en RLC avons-nous cette fonction f(t)=Uc sous la forme d'une tension alternative??
    Dans ce cas tu est en régime sinusoïdal établi, tout les courants et toutes les tensions sont sinusoïdales, pour faire des calculs on utilise l’impédance des composant L et C

    Mais même pour un circuit RLC en sinus on a un court régime transitoire, quand tu allume ton générateur le régime sinusoïdal n'est pas immédiat, pour faire les calcul on a des équations différentielles avec L et C qui donnent des solution avec des exponentielles et des sinus et cosinus.


    Est-ce que tu vois mieux la différence entre régime transitoire et établi ? qui est la même chose que l'on soit en continu ou alternatif ?
    Dernière modification par doul11 ; 15/04/2012 à 16h05.
    La logique est une méthode systématique d’arriver en confiance à la mauvaise conclusion.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    youyou9405

    Talking Re : RLC - Pq U(c) prend-il des valeurs négatives??! :o

    Ouahh Merci infiniment, c'était vraiment les réponses que je cherchais à avoir!
    Non, nous n'avons malheureusement pas étudié le chapitre concernant l'impédence (il a été supprimé du programme), ce qui nous cause parfois bien des troubles, parce qu'à ce qui paraît, comprendre ce principe nous permet de comprendre une multitude d'autres choses...
    Je vais essayer de me renseigner sur ce point InchaaLlah!

    Dernière requête s'il vous plaît: pouvez-vous m'expliquer ce qu'est un régime sinusoïdale établi et ce qu'on fait pour l'avoir dans un circuit RLC?

    Merci beaucoup pour vos réponses!

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Pourquoi Voyager 1 ne prend-elle plus de photos ?
    Par Sens interdit dans le forum Astronautique
    Réponses: 30
    Dernier message: 31/05/2016, 00h31
  2. L'énigme du sexe des mains négatives des grottes préhistoriques résolue
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 19
    Dernier message: 22/09/2015, 20h44
  3. graphe avec valeurs négatives
    Par 369 dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/01/2011, 20h47
  4. Echelle pH: valeurs négatives possibles?
    Par Zinemon dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/02/2010, 16h15
  5. Circuit RLC: Pourquoi ca oscille?
    Par jeremiah-theodorus dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 16/01/2007, 19h00