Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Aéronautique



  1. #1
    m3thylen3

    Aéronautique


    ------

    Bonjour je fais actuellement des recherches sur les écoulements sur une aile d'avion.

    J'ai cherché un peu partout sur le net et en bibliothèque, mais j'ai encore du mal à bien comprendre les informations que j'ai récoltés.

    Si quelqu'un saurait m'expliquer le régime transitoire d'un écoulement, l'aspect précis d'un écoulement laminaire ainsi que les lois qui le régissent(loi de Reynolds ou nombre), ainsi que les moyens de jouer sur les volets (chaine d'asservissements regroupant volets et capteurs) pour "contrôler" ses écoulements, ou bien m'indiquer si je peux trouver par exemple les études d'une aile pas trop vielle au niveau des écoulements, j'ai déjà contacter airbus dont j'attend une réponse, bien que je doute qu'elle soit positive (qui sait?).

    Merci d'avance de votre aide.

    -----
    If all people would think to others during only a second, the face of world could be different

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    tartampion

    Re : Aéronautique

    Citation Envoyé par m3thylen3
    Bonjour je fais actuellement des recherches sur les écoulements sur une aile d'avion.

    J'ai cherché un peu partout sur le net et en bibliothèque, mais j'ai encore du mal à bien comprendre les informations que j'ai récoltés.

    Si quelqu'un saurait m'expliquer le régime transitoire d'un écoulement, l'aspect précis d'un écoulement laminaire ainsi que les lois qui le régissent(loi de Reynolds ou nombre), ainsi que les moyens de jouer sur les volets (chaine d'asservissements regroupant volets et capteurs) pour "contrôler" ses écoulements, ou bien m'indiquer si je peux trouver par exemple les études d'une aile pas trop vielle au niveau des écoulements, j'ai déjà contacter airbus dont j'attend une réponse, bien que je doute qu'elle soit positive (qui sait?).

    Merci d'avance de votre aide.
    Perso, j'ai aimé l'article sur la mécanique des fluides d'imaginascience.

    Dans l'article concerné, on y parle de pleins d'aspects de cette matière réputée très difficile et encore en dévt. J'ai appris quelques trucs que je ne savais pas (bien).

    Maintenant, t'as ptêt déjà compris tous les aspects abordés par ce site et tu attends d'autres explications (voir les liens en fin de l'article : mais les plus intéressants sont en anglais).

    Ce que je sais, c'est qu'il est très difficile de dire clairement comment un avion vole. On peut donner quelques premières explications mais dés qu'on rentre dans le détail, cela se complique à un tel point qu'on est obligé d'employer des modèles (maths).

    Afin d'essayer de te guider, dans quel contexte veux-tu savoir tout cela ? (et raisons)

    PS : je serai très curieux de savoir si Airbus va te répondre. Je ne crois pas a priori pour ma part mais la démarche reste excellente. L'idéal, ce serait de joindre des personnes du département "Aéro".
    J'ai une autre idée : contactes Sup-Aéro (bureau élèves). S'ils ne reviennent pas (bourrés) d'une Teuf, ils te répondront volontiers...
    Dernière modification par tartampion ; 05/12/2005 à 16h12.

  5. #3
    invite21348749873
    Invité

    Re : Aéronautique

    Salut
    Tu vas sur Google et tu tapes "ecoulement de l'air".
    Il y a des trucs pas mal.

  6. #4
    BioBen

    Re : Aéronautique

    j'ai déjà contacter airbus dont j'attend une réponse, bien que je doute qu'elle soit positive (qui sait?).
    A priori elle sera négative, les valeurs de la bonne 40aine (ou un truc du style) de coefs aéros étant tenus secrets.

    Enfin rien ne t'mpeche daller étudier des polaires de profils d'aile sur internet pour regarder comment ca fonctionne (enfin ce sera pas le plus precis vu qu'il manquera l'empenage arrière et cie, et etantdonné que c'est souvent 30% des ailes bah c'est pas trop négligeable).

    ainsi que les lois qui le régissent(loi de Reynolds ou nombre),
    Bah en fait en connaissant les forces de portance et de trainée (induite et parasite, donc en connaissant les coefs aéros + Surface + vitesse qui dépend du nb de reynolds et de la corde) tu peux obtenir les capacités en vol de ton avion (finesse max,...) en appliquant tout bêtement les lois de la dynamique.
    Pour le nombre de Reynolds la formule est partout sur internet

    Essaie de te procurer des polychopiés de cours de suparéo j'en ai eu entre les mains et je peux te dire qu'ils sont très bien faits !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    m3thylen3

    Re : Aéronautique

    Merci pour les indications pour sup aéro, je tenterai cette piste si je n'ai pas de réponse de airbus.Pour airbus je te dirait sans probleme par MP si j'ai eu une réponse, mais bon j'ai envoyer un courier donc il faut le temps que ca arrive puis reparte.
    Je fais cela dans le cadre de mon tipe, math spé tsi, ou je dois étudier une dualité regroupant mécanique et électicité.La dualité me semble intéressante et meme originale( je ne suis pas sur qu'il ai beaucoup d'autres sujets de ce type dans ma section ), et puis le travail personnel est varié.
    L"aspect mécanique c'est donc les écoulements, et l'aspect électrique c'est donc tout ce qui est capteurs et volets par exemple, qui sert a controler et a "agir" sur ces écoulements, d'où une chaine d'asservissement, pour ceux qui connaissent l'asservissement .

    Bon en définitive je vois un chercheur du cnrs pour l'aspect théorique des écoulemtns turbulents, il m'a dit ne pas étre spécialiste de la transition donc on va voir ce qu'on pourra faire, peut etre qu'il me proposera ) terme une petite expérience sympa.
    Voila je sais pas si ac av etre facile de tout faire tenir en 10 minutes d'exposé faudra bien gérer et surtout, bien avoir compris.

    Merci des réponses.
    If all people would think to others during only a second, the face of world could be different

  9. #6
    pat7111

    Re : Aéronautique

    Vaste programme... Je pense que tu mélanges de nombreux domaines et en tout cas, ça ne tiendra pas en 10min

    Pour clarifier certaines choses, la signification physique du nbr de Reynolds, c'est le rapport entre les forces de pression et les forces de viscosité. A Re infini, on a le fluide parfait pour lequel on commence à étudier l'écoulement autour du profil.

    Dans la vraie vie, il y a de la viscosité autour du profil (c'est même grâce à elle que ça vole...) d'où une zone où la vitesse diminue et s'annule au contact du profil : c'est la couche limite dont l'épaisseur dépend du Re. On reprend alors l'étude de l'écoulement sur le profil en dur augmenté de la couche limite.

    La transition, c'est effectivement le passage entre une couche limite laminaire et turbulente qui fait l'objet de quelques beaux sujets de PFE et thèses SupAéro/Onéra... Je maîtrise pas trop... (j'ai pas fait l'option qui faut pour ça...)
    Toujours z'est-il que les aérodynamiciens calculent des efforts/moments sur le profil dans des conditions de Mach et densité d'air d'où les fameux coeffs aéro valables pour ce point de vol...ainsi que de la configuration becs/volets d'ailleurs

    Les asservissements, c'est un autre métier où on synthétise des lois de commande à partir d'un modèle de l'avion autour d'un pt d'équilibre, de préférence pour lequel on dispose des coeffs aéro.
    La vision est alors bcp plus macroscopique et ne s'interesse plus à la structure interne de l'écoulement.

    Si tu veux te concentrer sur l'aspect commande, je pense qu'en 10min, tu peux déjà faire un topo pas mal sur la différence entre un avion "naturel" ie sans commande de vol (manche -> gouverne) et un avion avec cdv (manche -> consigne et ordre gouverne généré à partir des mesures)

    Un petit point de vocabulaire pour la route...
    - les volets, ça sort pour augmenter la surface donc la portance et c'est utilisé à basse vitesse (typiquement pour l'atterro). En général, le nombre de positions possibles des volets est limitée et chacune définit un nouveau profil pour lequel on étudie l'écoulement et on fait un modèle et des lois de commande.
    Une fois sorti (ou rentré...) on n'y touche plus, ce n'est pas une surface de gouverne.

    En espérant t'avoir été utile,

    Bon courage

  10. Publicité

Discussions similaires

  1. Aéronautique
    Par McFlyy dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 10
    Dernier message: 16/10/2007, 21h14
  2. aeronautique
    Par computer14 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 31
    Dernier message: 23/03/2006, 15h49
  3. aeronautique
    Par flore02 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/02/2006, 19h29
  4. aeronautique
    Par Kukula dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/09/2005, 19h48
  5. Aéronautique !
    Par marcopolo59 dans le forum Astronautique
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/12/2004, 17h11