Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 40

énergie pure



  1. #1
    Sol-0

    Question énergie pure

    Salut!

    On entend beaucoup parler d'énergie. Mais au fait qu'est-ce que c'est? Comment peut-on se la représenter mentalement? Est-ce de la lumière ou de la chaleur? Est-ce uniquement un rayonnement électromagnétique, ou existe-t'il d'autres formes d'énergie.

    Une autre question pratique qui viendra plus tard.


    -----

    Ce n'est pas la destination qui compte, mais le voyage.

  2. Publicité
  3. #2
    DonPanic

    Re : énergie pure

    Salut
    Déja, l'énergie cinétique, ce n'est pas du rayonnement

  4. #3
    Sol-0

    Question Re : énergie pure

    Oui! C'est vrai!... Et il y a aussi l'énergie potentielle et bien d'autres que j'oublie ou que je ne connais pas.

    Je sais que l'énergie, c'est une entité qui tend à donner une quantité de mouvement à une masse donnée une fois qu'elle est transformée en travail (enfin... il me semble).
    Mais finalement l'énergie..... qu'est ce que c'est??!!
    Ce n'est pas la destination qui compte, mais le voyage.

  5. #4
    didier9417

    Re : énergie pure

    salut,de memoire,energie mecanique(cinetique,potentiell e),calorifique,electrique,chim ique,rayonnante,nucleaire..... et d'autres.(pas terrible ma memoire!!),sinon sol-o a raison,l'energie c'est la mesure d'un travail fourni par un systeme....y-a-t-il d'autres definitions?

  6. #5
    domlefebvre

    Re : énergie pure

    oui, cela me semble bien rapide comme définition, sinon trop simple....
    par exemple, que pensez-vous de l'énergie interne d'un système que l'on rencontre en thermodynamique. Et vous ne semblez considérer que des systèmes conservatifs! Que dire des systèmes dissipatifs?
    Je ne crois pas qu'il y ait une définition aussi simple de l'énergie, et que pour définir ce terme il faille considérer plusieurs formes d'énergie...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    deep_turtle

    Re : énergie pure

    Pour ceux que ces questions intéressent, je vous conseille vivement la lecture du livre de Feynman intitulé "la nature de la physique", dans lequel un chapitre est consacré précisément à cette question.
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  9. Publicité
  10. #7
    didier9417

    Re : énergie pure

    bonsoir,
    deep purple,merci pour l'info...
    peux-tu en dire un peu plus...? ....en attendant.
    merci

  11. #8
    curieuxdenature

    Re : énergie pure

    Bonsoir,

    l'energie, on peut en faire une comptabilité sous plusieurs formes. Par ordre croissant:

    L'energie mécanique,(potentielle et cinétique),
    l'energie electrique ou magnétique,
    l'energie calorifique ou thermique, l'energie electromagnétique ou rayonnante,
    L'energie chimique,
    l'energie nucléaire.

    Certaines peuvent se transformer l'une dans l'autre, mais on constate generalement que la plus forte se dégrade vers la plus faible.
    Ainsi, l'energie chimique ne se transforme pas en energie nucléaire, l'inverse peut se faire.

    L'annihilation de 2 particules donnent 2 ou 3 photons gamma qui emportent la totalité de l'energie. Dans le cas des 3 photons, la réversibilité semble perdue ou du moins sérieusement compromise.

    L'energie electrique est reversible avec l'energie mecanique avec un rendement possible de 98%.

    On peut (pratiquement) dire que la physique est l'étude des transformations de l'energie. Et on sait aussi qu'il y a une règle qui n'est jamais transgressée : quel que soit la transformation, l'energie est toujours conservée.

    Par exemple, dans un moteur electrique, les 2 à 5% ou plus qui sont apparemment perdus dans la transformation, se retrouvent quand on fait le bilan en tenant compte de la chaleur qui se dégage du moteur.

    Voilà, c'est un peu sommaire, mais ça donne une petite idée de la chose.
    L'electronique, c'est fantastique.

  12. #9
    KarmaStuff

    Re : énergie pure

    Salut

    Une question subsidiaire en rapport avec l'énergie (question relevée par Argyre sur un autre fil) :

    Le photon a une masse nulle, mais une certaine énergie... D'après l'équation E=mc2 peut-on assimiler une masse à l'énergie du photon ?
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  13. #10
    didier9417

    Re : énergie pure

    bonsoir,est-il vraiment sur que le photon est une masse nulle?

  14. #11
    Sol-0

    Re : énergie pure

    Yo!

    Merci deep pour le renseignement, il faudra que je recherche ce livre.

    Citation Envoyé par curieuxdenature
    L'energie mécanique,(potentielle et cinétique),
    l'energie electrique ou magnétique,
    l'energie calorifique ou thermique, l'energie electromagnétique ou rayonnante,
    L'energie chimique,
    l'energie nucléaire.
    Ok il existe plusieurs formes d'énergie, mais elles ont toutes les mêmes effets: créer un mouvement (accélérer ou freiner un objet) (enfin je crois).

    Effectivement quand on regarde par rapport à la thermodynamique, on s'apperçoit que l'énergie peut être conservée. ex: un accu hydraulique (voire même un accu tout court), un vérin en équilibre etc... Mais l'énergie se conserve au prix d'un contre-effort dont la quantité d'énergie requise est égale celle que l'on veut conserver.

    Le gaz qui se trouve dans un vérin en équilibre délivre un effort sur le piston égale par exemple au poids d'un objet que ce piston doit supporter. Donc le piston est en équilibre statique. Mais une fois que l'énergie se perdra d'un côté ou de l'autre (fuite de gaz d'un côté, ou bien perte de poids de l'autre), il y aura une différence d'énergie et le piston ne sera plus en équilibre, il se mettra en mouvement.

    Pour créer des énergies, les conserver ou s'en servir pour créer un mouvement, on est obligé de jouer avec leurs différentes formes. En fait tout ce qu'on peut faire, c'est "attraper" une forme d'énergie quelquepart dans la nature, et la transformer pour obtenir ce que l'on veut, non?
    Ex: pour créer le mouvement des fouets de la batteuse électrique de la cuisine, il faut un moteur électrique, pour cela il faut du 220, pour cela il faut des centrales électrique, pour cela il faut de l'énergie mécanique ou chimique ou nucléaire etc... donc une énergie de départ que l'on à transformée à plusieurs reprises jusqu'au mouvement des fouets de la batteuse.
    Cette énergie, elle aura contribuée à créer des mouvements d'air (battement de l'aile du papillon qui....), et à transformer chimiquement les ingrédients pour faire un gateau qui sera mangé et servira à faire fonctionner le corps d'un individu qui lui même se servira de son énergie pour bouger, faire des mouvements, et fournir des efforts qui seront transmis à divers objets, et ainsi de suite.....

    Je m'y perds!

    On dirait bien que l'énergie se conserve quoi que l'on fasse.
    On dirait aussi qu'il y a une quantité finie d'énergie dans l'univers, et que ses diverses transformations ne font que contribuer à le faire fonctionner.
    Ceci amène une autre question: d'où sort toute cette énergie?
    Et finalement, au début de la création de l'univers, l'énergie avait peut-être une forme unique et primitive, de l'énergie pure?
    Comment cette énergie c'est transformé en matière?
    "COMMENT A-T'ELLE DECIDEE DE SE TRANSFORMER EN MATIERE ET DE PRENDRE DIFFERENTES FORMES????!!!!! Quel est le lien entre l'énergie et la matière?

    Yes I
    Ce n'est pas la destination qui compte, mais le voyage.

  15. #12
    bl@tem@n

    Re : énergie pure

    Citation Envoyé par KarmaStuff
    Salut

    Une question subsidiaire en rapport avec l'énergie (question relevée par Argyre sur un autre fil) :

    Le photon a une masse nulle, mais une certaine énergie... D'après l'équation E=mc2 peut-on assimiler une masse à l'énergie du photon ?
    ne me sautez pas dessus , la physique n est pas mon domaine de predilection lol!(ni meme le français!)

    autant que je sache la mormule E=mc2 n'est qu'une formule simplifiée. elle fait correspondre une certaine quantité de matiere en quantité d'energie.

    par example elle s'applique au defaut de masse (energie nucleaire) dE=dm c²
    je crois que cette formule tirée de la relativité restreinte ne peut s'appliquer directement au photon puisque depourvu de masse.
    on peut tout de meme y integrer une composante propre au photon( qui le caracterise ) sa longueure d onde ou sa frequence
    avec E=h(nu) (---- y a pas nu sur mon clavier est la frequence
    nu=c/lambda (----- l ai po non plus lol lambda etant la longueure d onde
    avec h la constante de planck
    c la celerité de notre photon

    Je vais prendre quelques racourcis , on peut dire que le photon est a la fois une particule (quand il se comporte comme tel) mais aussi une onde .

    ceci pour repondre a ta question, pour revenir au fil , comment definir l'énergie!c'est un vaste sujet!
    j aime bien les definitions du type: c'est ce qui permet a un syteme de fournir du travail .
    pour ma part je suis specialiste de l energie de la sieste!c'est ce qui me permet de repondre a ce topic a une heure aussi indue lol

    serieusement , je ne vais pas apporter plus d'eau a votre moulin car je suis tout simplement a sec , cependant je vais poser une autre question.
    qu'est ce que l'energie du vide???serait-ce celle ci qui "stabilise" notre univers et empeche le big-crunsh(non c pas une bare chocolatée)?
    j'entands aussi souvent parler d'energie noire , de masse noire etc , pouvez vous m'eclaircir ces points en des termes simples moi qui suis un prophane?
    il n y a point de savoir,mais des lacunes dans l'ignorence!Pour une fois que j ai peu de lacunes:)

  16. Publicité
  17. #13
    invité576543
    Invité

    Re : énergie pure

    Citation Envoyé par bl@tem@n
    autant que je sache la mormule E=mc2 n'est qu'une formule simplifiée. elle fait correspondre une certaine quantité de matiere en quantité d'energie.

    je crois que cette formule tirée de la relativité restreinte ne peut s'appliquer directement au photon puisque depourvu de masse.
    Bonjour,

    100 ans après 1905, il faudrait que quelqu'un fasse un bilan des dégâts dont cette formule est à l'origine. Il n'y a guère de formules aussi souvent répétées, et aussi mal comprises!

    La formule correcte est E² = m²c4+ p²c², dans laquelle p² est le carré du module de la quantité de mouvement.

    Cette formule est valable dans tout repère et pour toute particule, y compris le photon.

    Il se trouve que si m est différent de 0, il existe un repère dans lequel p=0, donc DANS CE REPERE on a E=mc². L'incompréhension de cette formule vient de l'oubli presque systématique du fait qu'elle n'est valable que dans un repère particulier. C'est un joli paradoxe que la formule phare de la relativité soit une formule qui ne respecte pas le principe de relativité!

    La formule complète ci-dessus, elle, respecte le principe de relativité! (Règle simple: on ne peut pas respecter le principe de relativité si on parle d'énergie sans parler de quantité de mouvement; il faut toujours les deux si on veut pouvoir être indépendant du repère...).

    Dans le cas du photon, E² = m²c4+ p²c² s'applique parfaitement comme on peut le vérifier à partir de E = h et p²=(h/c)².

    Cordialement,

    Note: La formule approchée est E = mc²+ 1/2mv²+...., c'est cette formule qu'il faudrait apprendre! Quand m->0 et v->c, la suite infinie de termes qui suit 1/2mv² fait que E tend vers un produit 0 x infini, qui peut prendre une valeur non nulle. C'est exactement ce qui se passe pour le photon...
    Dernière modification par invité576543 ; 19/12/2005 à 05h46.

  18. #14
    invité576543
    Invité

    Re : énergie pure

    Pour revenir au fil du sujet. Une manière de définir l'énergie est la suivante.

    Tout ce qui est a un quadrivecteur énergie-quantité de mouvement. Ce qv est une quantité absolue, définie en dehors de tout repère, qui correspond à l'existence de quelque chose. Ce quelque chose peut avoir d'autres attributs (charge électrique, charge leptonique et autres charges...) mais rien n'existe sans qv énergie-qm non nul.

    Vu comme ça le qv énergie-quantité de mouvement a une valeur métaphysique!

    Ensuite l'énergie est simplement la composante "temporelle" de ce qv une fois un référentiel choisi. C'est, dans "ce qui est" (le qv), ce qui "avance dans le temps".

    D'u point de vue métaphysique, tous les modèles de la physique, sans exception, comprennent un "lieu", un cadre géométrique, un espace dans lequel "sont des choses" (l'espace temps), et des "choses" qui sont ou évoluent dans ce cadre géométrique. D'où les trois concepts fondamentaux: le temps, l'espace et "ce qui est". Ce dernier est modélisé par le qv énergie-qm, dont l'énergie est le plus symbolique de l'existence, parce que c'est ce que l'on suit dans le temps.

    Cordialement,

  19. #15
    KarmaStuff

    Re : énergie pure

    Citation Envoyé par mmy
    Bonjour,

    100 ans après 1905, il faudrait que quelqu'un fasse un bilan des dégâts dont cette formule est à l'origine. Il n'y a guère de formules aussi souvent répétées, et aussi mal comprises!

    La formule correcte est E² = m²c4+ p²c², dans laquelle p² est le carré du module de la quantité de mouvement.

    Cette formule est valable dans tout repère et pour toute particule, y compris le photon.

    Il se trouve que si m est différent de 0, il existe un repère dans lequel p=0, donc DANS CE REPERE on a E=mc². L'incompréhension de cette formule vient de l'oubli presque systématique du fait qu'elle n'est valable que dans un repère particulier. C'est un joli paradoxe que la formule phare de la relativité soit une formule qui ne respecte pas le principe de relativité!

    La formule complète ci-dessus, elle, respecte le principe de relativité! (Règle simple: on ne peut pas respecter le principe de relativité si on parle d'énergie sans parler de quantité de mouvement; il faut toujours les deux si on veut pouvoir être indépendant du repère...).

    Dans le cas du photon, E² = m²c4+ p²c² s'applique parfaitement comme on peut le vérifier à partir de E = h et p²=(h/c)².

    Cordialement,

    Note: La formule approchée est E = mc²+ 1/2mv²+...., c'est cette formule qu'il faudrait apprendre! Quand m->0 et v->c, la suite infinie de termes qui suit 1/2mv² fait que E tend vers un produit 0 x infini, qui peut prendre une valeur non nulle. C'est exactement ce qui se passe pour le photon...
    Je ne le fais pas exprès mmy, mais saurais-tu répondre 'clairement' à la question stp...

    Quelle est la relation énergie/masse du photon ?
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  20. #16
    curieuxdenature

    Re : énergie pure

    Bonjour KarmaStuff,
    il existe une relation entre le photon et son energie, mais pas entre le photon et la masse.
    E=h.v

    Pour faire simple, vois-tu une relation entre
    E=1/2 m.V2 et
    E=1/2 L.I2 ?

    pourtant le résultat est une energie.
    Mais dans cette relation avec l'energie, l'inductance L n'est pas plus une masse que l'intensité I n'est une vitesse. Pourtant, pour compliquer l'affaire, l'inductance est aussi parfois appellée 'masse magnétique'.
    C'est ça la physique.
    L'electronique, c'est fantastique.

  21. #17
    curieuxdenature

    Re : énergie pure

    oups, la masse magnétique s'exprime en Weber et non pas en Henry
    L'electronique, c'est fantastique.

  22. #18
    KarmaStuff

    Re : énergie pure

    Citation Envoyé par curieuxdenature
    Bonjour KarmaStuff,
    il existe une relation entre le photon et son energie, mais pas entre le photon et la masse.
    E=h.v

    Pour faire simple, vois-tu une relation entre
    E=1/2 m.V2 et
    E=1/2 L.I2 ?

    pourtant le résultat est une energie.
    Mais dans cette relation avec l'energie, l'inductance L n'est pas plus une masse que l'intensité I n'est une vitesse. Pourtant, pour compliquer l'affaire, l'inductance est aussi parfois appellée 'masse magnétique'.
    C'est ça la physique.
    Salut

    En fait, je basais surtout mon interrogation sur la célèbre équation d'Einstein (qui, comme l'écrit mmy, peut porter à confusion si l'on ne la connaît pas sur le bout des doigts et entièrement).
    Je désirais trouver une relation 'obligatoire' entre l'énergie et la masse. Mais je constate que bien des équations viennent étayer l'idée (et le fait) que l'énergie n'est pas toujours liée à la masse...
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  23. Publicité
  24. #19
    KarmaStuff

    Re : énergie pure

    Citation Envoyé par KarmaStuff
    Une question subsidiaire en rapport avec l'énergie (question relevée par Argyre sur un autre fil)
    Oops... C'était Aigoual... Je suis impardonnable...
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  25. #20
    curieuxdenature

    Re : énergie pure

    c'est d'autant plus évident que l'interrogation sur la provenance de la masse de l'electron qu'on pourrait supposée uniquement issue de sa charge electrique a fait long feu.
    Dans la masse des particules élementaires, on sait depuis longtemps que les particules chargées ont une masse plus grande que leurs homologues neutres, c'est donc qu'il existe une source pour la masse qui n'est ni purement electromagnétique ni purement mécanique.

    C'est le Nobel qui attend ceux qui répondront à la question.
    L'electronique, c'est fantastique.

  26. #21
    deep_turtle

    Re : énergie pure

    C'est le Nobel qui attend ceux qui répondront à la question.
    En fait il a même dajà été decerné... Si la question c'est de savoir par quel mécanisme les particules ont une masse, c'est le mécanisme de Higgs, une interaction entre les particules et un champ scalaire (encore non détecté à ce jour).
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  27. #22
    hterrolle

    Re : énergie pure

    c'est donc qu'il existe une source pour la masse qui n'est ni purement electromagnétique ni purement mécanique.
    C'est malheureusement exact.

    Le probllème et qu'il faut revoir la notion des interactions avec les particules chargé.

    Et le gros problème il me semble et de Trouver la relation manquante entre la gravitation et la charge.

    Si il nous était possible de considérer la gravitation comme une attraction non pas des massse mais des charges. Beaucoup de choses serait plus clair.

    Mais cela implique de considérer le champs gravitationel comme une sorte d'aimant. Ou la champs magnétique generer pas la ratation ou spin de toutes particule (electron ou planéte) et fonction méme de la charge de cette matiére (particule ou planete).

    A savoir q'une masse de charge null en rotation ne devrait pas produire la méme champs magnétique qu'une charge non null en rotation. La notion de pole pouvant varier en fonction de l'axe de rotation et du mouvement des charge des diférent element composan cette masse.

    Ca deviens compliqué.

  28. #23
    Azen

    Re : énergie pure

    Citation Envoyé par hterrolle

    Mais cela implique de considérer le champs gravitationel comme une sorte d'aimant. Ou la champs magnétique generer pas la ratation ou spin de toutes particule (electron ou planéte) et fonction méme de la charge de cette matiére (particule ou planete).

    A savoir q'une masse de charge null en rotation ne devrait pas produire la méme champs magnétique qu'une charge non null en rotation. La notion de pole pouvant varier en fonction de l'axe de rotation et du mouvement des charge des diférent element composan cette masse.

    Ca deviens compliqué.
    Et propre a chaque individu chacun ayant sa vision possible de la chose...L'aspect mis ici en relief n'etant qu'un mecanisme de la machine (si je puis dire).
    Quand a la question de l'energie, tout est energie, et elle est ce qui est apparu lorsque l'univers visible est ne. Ses differentes formes n'existent que pour que l'esprit humain puisse associer different aspect de la physique; le fait etant que la loi de conservation de l'energie ne puisse etre violee et que ce soit les interactions entre ses differents formes qui definissent les mechanismes.Quand a l'energie noire, si l'on rapproche une trou noir d'une boule de petanque, je dirais qu'elle serait un ballon de baudruche en terme de densite/masse
    La Vie a le pouvoir d'organiser la matiere...L'Homme d'organiser sa vie...

  29. #24
    deep_turtle

    Re : énergie pure

    Citation Envoyé par hterolle
    Ca deviens compliqué.
    C'est surtout présenté d'une manière très confuse et assez fausse.

    Mais cela implique de considérer le champs gravitationel comme une sorte d'aimant. Ou la champs magnétique generer pas la ratation ou spin de toutes particule (electron ou planéte) et fonction méme de la charge de cette matiére (particule ou planete).
    le peu que je crois comprendre de cette phrase me semble faux. Non le champ gravitationnel n'est pas "comme une sorte d'aimant". D'abord un aimant est la source d'un champ, pas un champ ; ensuite le champ créé par un aimant est électromagnétique, pas gravitationnel.

    A savoir q'une masse de charge null en rotation ne devrait pas produire la méme champs magnétique qu'une charge non null en rotation. La notion de pole pouvant varier en fonction de l'axe de rotation et du mouvement des charge des diférent element composan cette masse.
    La relativit générale permet de décrire ça dans le cas gravitationnel.
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  30. Publicité
  31. #25
    invité576543
    Invité

    Re : énergie pure

    Citation Envoyé par KarmaStuff
    Je désirais trouver une relation 'obligatoire' entre l'énergie et la masse. Mais je constate que bien des équations viennent étayer l'idée (et le fait) que l'énergie n'est pas toujours liée à la masse...
    Bonjour,

    Je vais réessayer!! Il n'y a PAS de relation obligatoire entre l'énergie et la masse; quoi que la jolie formule répétée à outrance dise. Pour la bonne et simple raison que la masse est un invariant relativiste (elle ne dépend pas du repère inertiel choisi), alors que l'énergie est relative.

    Que E dépende du repère est évident, pas besoin de relativité restreinte pour cela. E = 1/2 mv² est clairement différent si on change entre deux repères en translation l'un par rapport à l'autre. Comme la masse ne change pas, chercher une relation obligatoire entre 1/2 mv² et la masse est absurde (E=mc²=1/2 mv² est clairement débile).

    Si on cherche quelque chose de physique en rapport direct avec l'énergie, on trouve le quadrivecteur (E, ). Un des apports fondamentaux de physique du XXème est de montrer que certains objets physiques absolus, c'est à dire que l'on peut définir et manipuler en dehors de toute référence à un repère (comme la masse, la température, la pression, le nombre de protons dans un noyau, est plein d'autres choses...) sont des quadrivecteurs dont les composantes dépendent du repère. (Tout comme un point sur la Terre est un objet "absolu" définissable par lui-même en dehors de tout repère, mais sa longitude et sa latitude dépendent du repère choisi.)

    Il y a une relation obligatoire entre masse et le quadri-vecteur (E, ), mais pas avec l'énergie qui n'est qu'une composante qui varie avec le repère choisi. C'est pour cela que l'on devrait toujours écrire "E=mc² dans le repère où la masse est au repos", c'est à dire où =0, ce qui complète la donnée du quadrivecteur.

    La relation obligatoire est E²=m²c4+p²c². Elle est claire et répond à la question! Si p=0, alors E²=m²c, ce qui se réduit en E=mc²; la formule complète inclut donc la formule célèbre, mais est valable, elle, dans tout repère et ainsi que pour les particules de masse nulle, ce qui la rend bien plus intéressante!

    Alors, question en retour, en quoi ne répond-elle pas à la demande?

    Cordialement,
    Dernière modification par invité576543 ; 19/12/2005 à 16h13.

  32. #26
    invité576543
    Invité

    Re : énergie pure

    Citation Envoyé par deep_turtle
    En fait il a même dajà été decerné... Si la question c'est de savoir par quel mécanisme les particules ont une masse, c'est le mécanisme de Higgs, une interaction entre les particules et un champ scalaire (encore non détecté à ce jour).
    Tu présentes le mécanisme de Higgs comme une certitude ou presque. Dans quelle mesure l'est-ce, puisqu'on en a pas, il me semble, vérifié de prédictions spécifiques, comme la détection du boson?

    Amicalement,

  33. #27
    invité576543
    Invité

    Re : énergie pure

    Citation Envoyé par KarmaStuff
    Je ne le fais pas exprès mmy, mais saurais-tu répondre 'clairement' à la question stp...

    Quelle est la relation énergie/masse du photon ?
    Je reviens encore sur le sujet, mais vu du photon maintenant. En assénant une "vérité" que l'on entend pas assez:

    Un photon n'a pas d'énergie précise.

    Ou plus exactement, l'énergie d'un photon "en vol" dépend du repère! Tout photon est potentiellement un photon gamma par exemple. Un photon du fond du ciel peut très bien avoir assez d'énergie pour se matérialiser en une paire électron/positron. L'astuce est de choisir le bon repère.

    En effet, la relation E=h contient des deux côtés (heureusement!) un terme relatif. E dépend du repère, mais aussi (effet Doppler). La formule est cohérente donc.

    L'énergie d'un photon n'a vraiement de sens que dans le repère où la source qui l'a émise est fixe, ou dans le repère où la source qui l'absorbe est fixe. Les deux énergies n'ont d'ailleurs aucune raison d'être égales.

    L'émission ou l'absorption d'un photon se traduit par un changement de masse de la particule qui l'absorbe ou l'émet, changement que l'équivalence masse/énergie quantifie. On peut utiliser l'équation mc²=h dans ce contexte (avec précaution...). Mais c'est lié à l'émission ou l'absorption, et demande de se mettre dans des repères particuliers.

    "En vol" un photon a une masse nulle et un quadrivecteur (E, p), avec E=h, dont les composantes (et donc la longueur d'onde) dépendent du repère choisi. C'est tout.

    Cordialement,

  34. #28
    deep_turtle

    Re : énergie pure

    Tu présentes le mécanisme de Higgs comme une certitude ou presque. Dans quelle mesure l'est-ce, puisqu'on en a pas, il me semble, vérifié de prédictions spécifiques, comme la détection du boson?
    Ce n'est pas une certitude au sens où je ne mettrais pas ma tête à couper sur cette hypothèse. Je dis que cette hypothèse permet de comprendre l'origine de la masse des particules (ou du moins certains aspects reliés à cette propriét&#233. Elle est sérieusement envisagée par l'ensemble de la communauté et elle fournit une prédiction physique forte qui devra être testée dans les années qui viennent.
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  35. #29
    Jiav

    Re : énergie pure

    Citation Envoyé par deep_turtle
    qui devra être testée dans les années qui viennent.
    Il s'agit de valider la quasi-découverte du boson de Higg par le CERN juste avant sa fermeture pour agrandissement ou d'autre chose?

  36. #30
    deep_turtle

    Re : énergie pure

    Le CERN ne va pas fermer... C'est le LEP, collisionneur électrons-positrons, qui a été arrêté pour que la construction du LHC, collisionneur de protons, puisse commencer... Mais sinon oui, le LEP avait semble-t-il entrevu une trace d'existence du boson de Higgs.
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Brique élémentaire de l'univers, énergie pure, photon
    Par Jean-Michel Tengang dans le forum Physique
    Réponses: 42
    Dernier message: 15/02/2010, 19h55
  2. Conductivité de l'eau (pure)
    Par neokiller007 dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/11/2007, 12h53
  3. Une pure merveille !!
    Par VLe dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 12
    Dernier message: 11/05/2006, 11h19
  4. orientation pure
    Par mathamor dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/08/2004, 18h16
  5. licence de physique pure
    Par juju dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 31/01/2003, 16h28