Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Observation d' un mirage sur la route !!



  1. #1
    gaetan74

    Observation d' un mirage sur la route !!


    ------

    Salut les collègues,
    j'ai une question difficile,
    quelle différence de température faut - il avoir entre le goudron et l'air pour avoir un effet "flaque d'eau " sur la route
    Il y a t'il une relation pour trouver ceci?
    Merci d'avance
    Bon swaréé

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    phys4

    Re : Observation d' un mirage sur la route !!

    Citation Envoyé par gaetan74 Voir le message
    quelle différence de température faut - il avoir entre le goudron et l'air pour avoir un effet "flaque d'eau " sur la route
    Il y a t'il une relation pour trouver ceci?
    Il n'existe pas de température limite, mais il existe un angle limite pour une augmentation de température donnée.

    Pour cela, il faut utiliser l'indice de l'air dont la partie (n-1) varie linéairement avec l'inverse de la température absolue, puis en déduire l'angle limite de réflexion totale.
    Comprendre c'est être capable de faire.

  4. #3
    gaetan74

    Re : Observation d' un mirage sur la route !!

    Merci, et vous savez ou je peux trouver cet angle limite ?
    Bonne journée

  5. #4
    phys4

    Re : Observation d' un mirage sur la route !!

    Je ne crois pas qu'il soit tabulé quelque part, il faut faire le calcul sachant que l'indice de l'air en condition normale vaut
    1,000285
    A la température absolue T au voisinage de la route, supérieure à la température ambiante, l'indice vaudra :
    n(T) = 1 + 0,000285(273/T)

    Comme l'angle d'incidence donnant la réflexion totale est proche de 90°, il est plus facile de prendre le cosinus de l'angle par rapport à l'horizontale t:
    cos(t) = n(T2)/n(T1)

    Pour une surchauffe de l'air au dessus du goudron cela donne 13' (minutes d'angle) et l'angle croit comme la racine carrée de l'écart de température.
    Comprendre c'est être capable de faire.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Pio2001

    Re : Observation d' un mirage sur la route !!

    Bonjour,
    Il n'y a pas de rutpure nette entre les deux milieux d'indices différents. C'est un continuum avec une variation progressive de l'indice. Cela ne va-t-il pas avoir une influence sur la notion d'angle limite ?
    Dans un espace vectoriel discret, les boules fermées sont ouvertes.

  8. #6
    phys4

    Re : Observation d' un mirage sur la route !!

    Citation Envoyé par Pio2001 Voir le message
    Bonjour,
    Il n'y a pas de rutpure nette entre les deux milieux d'indices différents. C'est un continuum avec une variation progressive de l'indice. Cela ne va-t-il pas avoir une influence sur la notion d'angle limite ?
    Si l'on peut considérer que la température change progressivement par couches parallèles, la notion d'angle limite est identique à celle d'un changement d'indice discontinu, à cause de la relation
    n1 sin( i1 ) = n2 sin(i2)
    La quantité n sin(i) se conserve dans une variation progressive de n, et nous pouvons appliquer la loi de la réfraction pour un changement progressif en couches parallèles.
    Comprendre c'est être capable de faire.

  9. Publicité
  10. #7
    gaetan74

    Re : Observation d' un mirage sur la route !!

    merci de vos réponses,
    mais je ne comprend pas cette déduction

    "Pour une surchauffe de l'air au dessus du goudron cela donne 13' (minutes d'angle) et l'angle croit comme la racine carrée de l'écart de température"

  11. #8
    phys4

    Re : Observation d' un mirage sur la route !!

    Une proposition a sautée :
    Citation Envoyé par gaetan74 Voir le message
    merci de vos réponses,
    mais je ne comprend pas cette déduction
    "Pour une surchauffe de l'air de 10° au dessus du goudron cela donne 13' (minutes d'angle) et l'angle croit comme la racine carrée de l'écart de température"

    Sans les 10° c'était incompréhensible.
    Comprendre c'est être capable de faire.

  12. #9
    gaetan74

    Re : Observation d' un mirage sur la route !!

    Bonjour,
    merci de votre réponse,
    J'ai du mal a faire le rapprochement car l'air au dessus du goudron est plus froid (même si il reste chaud)
    Prenons comme exemple, si vous le voulez bien, on a le goudron qui avoisine à une température de 70 °,
    40 cm au dessus, on a une température avoisinant les 30 °
    Cela fait un gradient de température diminuant de 40 ° en 40 cm,
    après je bloque avec les 13' (minutes d'angles), je ne vois pas la solution
    aura t'on une distance minimum pour voir le mirage?

    Merci de vos réponses futures

  13. #10
    phys4

    Re : Observation d' un mirage sur la route !!

    Citation Envoyé par gaetan74 Voir le message
    J'ai du mal a faire le rapprochement car l'air au dessus du goudron est plus froid (même si il reste chaud)
    C'est parce qu'il reste plus froid qu'il y a réflexion.
    Citation Envoyé par gaetan74 Voir le message
    Prenons comme exemple, si vous le voulez bien, on a le goudron qui avoisine à une température de 70 °,
    40 cm au dessus, on a une température avoisinant les 30 °
    Cela fait un gradient de température diminuant de 40 ° en 40 cm,
    après je bloque avec les 13' (minutes d'angles), je ne vois pas la solution
    J'avais pris 10° de gradient de température, avec 40°, cela fera un angle limite de 26', presque le diamètre de la Lune.
    La hauteur n'intervient pas directement, comme nous avons vu, la déviation totale est la somme des déviations.
    Citation Envoyé par gaetan74 Voir le message
    aura t'on une distance minimum pour voir le mirage?
    Il y aura une distance minimale à cause de l'angle et de la hauteur de la couche.
    Dans votre exemple, nous supposons que l'oeil de l'observateur est à 2 m au dessus de la chaussée, le rayon devra avoir une inclinaison plus petite que 26' à 40 cm au dessus de la route, soit 1,6m /0,00756 rad soit 210m
    La route aura un aspect miroir au delà de 200 m environ.
    Comprendre c'est être capable de faire.

  14. #11
    Pio2001

    Re : Observation d' un mirage sur la route !!

    Notez que la distance minimum est un chiffre purement théorique. Cet été, j'ai observé les mirages durant des heures sur la route, et en pratique, ils sont visibles à chaque fois que la route subit un changement d'altitude équivalent à la hauteur de notre regard. Lorsque la pente de la route décroit, on a une vue rasante (angle d'incidence nul) sur le sommet de la bosse.
    Dans un espace vectoriel discret, les boules fermées sont ouvertes.

  15. #12
    gaetan74

    Re : Observation d' un mirage sur la route !!

    Merci de votre réponse,
    mais on a un regard rasant même à plat, je suis d'accord que c'est différend quand on monte.

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. Petite observation sur de la Neige
    Par Sylvain62 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 9
    Dernier message: 29/11/2010, 15h12
  2. Sur la route de la reponse(TleS)
    Par yaqawi dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/12/2006, 10h55
  3. TPE:physique-chimie-math sur les mirage
    Par Toxikhomo dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/12/2005, 16h34
  4. Mon projet photo sur M-27 en route !!!!
    Par floastro dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/07/2005, 19h03