Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

les corrections radiatives et les boucles dans les diagrammes de Feynman



  1. #1
    medaminman

    Question les corrections radiatives et les boucles dans les diagrammes de Feynman


    ------

    salut tout le monde
    je suis entrain de lire des cours sur le modèle standard et certain article (en anglais) et j'ai mal a comprendre quelques notions
    par exemple lorsque on parle des corrections quantiques est ce que ces corrections existe toujours et pour toutes les particules
    et comment on les observes dans les collisionneurs des particules et comment les calculs?
    c'est quoi la différence entre les corrections radiatives dans QED et QCD (exemples cc possible)?
    pour les diagrammes de Feynman c quoi la différence entre un diagramme avec des boucles et des diagrammes sans boucles?
    ca veut dire quoi l'ordre des arbres (tree-level en anglais) et surtout a quoi sert?
    pourquoi en cherche a minimiser le nombre des boucles dans les diagrammes (est ce que cela a une relation avec les corrections)
    SVP s'il y a des exemples avec des particules ça sera mieux.

    dsl pour ces nombreuses questions
    mais votre réponses réduit toujours le temps de recherche.
    merci d'avance a tout les gens qui seront passer sur le sujet (et j’espère qu'ils répondront aux questions ).

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    medaminman

    Re : les corrections radiatives et les boucles dans les diagrammes de Feynman

    aucune réponse

  4. #3
    medaminman

    Re : les corrections radiatives et les boucles dans les diagrammes de Feynman

    est ce qu'il y a quelqu'un qui peut m'aider plzz

  5. #4
    Magnétar

    Re : les corrections radiatives et les boucles dans les diagrammes de Feynman

    Bonjour,

    Quelques éléments de réponse que tu pourras compléter en lisant des livres classiques de TQC, ou que d'autres complèteront :

    Alors les corrections quantiques correspondent aux boucles dans les diagrammes de Feynman. On les appelle comme ça car elles forcent à une redéfinition (correction) des paramètres de la théorie (et ces corrections dépendent de l'énergie à laquelle les processus physiques observés ont lieu). Ainsi on peut considérer par exemple les corrections quantiques au propagateur qui induisent une correction de la masse de la particule, les corrections du vertex vont elles typiquement corriger la (les) constante de couplage. A priori elles existent pour toutes les particules, mais on ne peut exclure que dans certaines théories ces corrections puissent s'annuler entre elles.

    Prenons donc l'exemple des corrections à une boucle du propagateur du champ de jauge en QED et en QCD. Typiquement en QED on aura un diagramme à deux vertex formé par une ligne externe de photon-une boucle de fermion(disons e+e-)-une ligne externe de photon. En QCD par contre on aura une première correction à deux vertex très semblable (une ligne de gluon-une boucle de fermion (q qbar)-une autre ligne de gluon), mais aussi une correction (toujours à deux vertex) due à l'interaction à trois gluons qui sera une ligne externe de gluon-une boucle de gluon-une ligne externe de gluon, et aussi une correction à un seul vertex due à l'interaction à quatre gluons qui sera une ligne externe de gluon avec une boucle de gluon se refermant sur un seul et même vertex-une ligne externe de gluon (on appelle ce type de graphe des tadpoles). Bon on pourrait réécrire ce que je dis plus proprement en terme de contraction de Wick mais je ne sais pas ce que tu connais, donc on va rester imagé pour le moment. Donc pour conclure, du fait que les gluons interagissent entre eux on a plus de corrections pour la QCD à même nombre de boucle. Il faut bien voir que les corrections quantiques sont quantiques car justement elles correspondent à un développement en puissance de de la théorie autour des solutions des équations classiques du mouvement.
    Les diagrammes sans boucles (dit aussi diagrammes en arbre) eux sont ceux qui correspondent à la théorie classique (dans le développement en puissance de ils correspondent à la puissance 0), les effets quantiques sont dans les boucles. Il faut cependant faire attention à ne pas tout mélanger, il y a deux développement en TQC le développement perturbatif (développement en puissance de la constante de couplage représenté par le nombre de vertex du graphe de feynman) et le développement en boucles (qui permet d'organiser les corrections dues aux effets quantiques par rapport à une théorie classique). Dire que l'on calcule au "tree level" revient à dire qu'on néglige les effets quantiques.
    Voilà pour un début si tu as des questions plus précises n'hésites pas.

  6. #5
    medaminman

    Re : les corrections radiatives et les boucles dans les diagrammes de Feynman

    merci beaucoup Magnétar votre réponse est très clair .
    si j'ai d'autre questions (parce que j'ai juste commencé a lire les cours sur le modèle standard) est ce que je peu les poser dans ce même sujet ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Magnétar

    Re : les corrections radiatives et les boucles dans les diagrammes de Feynman

    J'imagine que tu peux les poser dans le même sujet Bon je ne suis pas un expert en gestion de post

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. problèmes avec les diagrammes de Feynman
    Par jojo100190 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/04/2012, 13h52
  2. Corrections radiatives
    Par neutrinoperdu dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 02/04/2012, 11h15
  3. les boucles et les coudes dans une proteine
    Par natilus dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/10/2011, 14h50
  4. Réponses: 31
    Dernier message: 23/02/2011, 14h45
  5. Réponses: 3
    Dernier message: 11/01/2009, 11h38