Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Rayonnements electromagnétique



  1. #1
    Benz.

    Rayonnements electromagnétique

    Bonsoir
    Je n'arrive pas à comprendre pourquoi on ne classe dans es rayonnements electromagnétique que les Rayons X et les Rayons Gamma
    Pourquoi d'autres rayonnements ionisants type protons, neutron, electron etc.. ne le sont pas ?

    Merci à vous

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    LPFR

    Re : Rayonnements electromagnétique

    Bonjour.
    Dans la liste des rayonnements électromagnétiques il faut inclure les ondes radio, les infrarouges, la lumière et les UV qui précèdent les rayons X et les gammas.
    Les autres que vous mentionnez, ne sont pas des ondes électromagnétiques. Mais des particules.
    Les rayonnements EM sont ionisants quand l'énergie de leur photons correspondants est suffisante pour ioniser des atomes ou molécules. Ceci arrive au delà de la lumière visible.
    Au revoir.
    Dernière modification par LPFR ; 03/12/2012 à 07h00.

  4. #3
    f6bes

    Re : Rayonnements electromagnétique

    Citation Envoyé par Benz. Voir le message
    Bonsoir
    Je n'arrive pas à comprendre pourquoi on ne classe dans es rayonnements electromagnétique QUE les Rayons X et les Rayons Gamma
    Pourquoi d'autres rayonnements ionisants type protons, neutron, electron etc.. ne le sont pas ?

    Merci à vous
    Bjr à toi,
    Et OU as tu pris CONNAISSANCE........de cela ??
    Un coup de Google avec "spectre électromagnétique" et tu aurrais pu t'enlever cette " croyance" de ton esprit.
    Ne confonds pas "photons" et les ...autres particules....ce qui n'a rien à voir.
    Par exemple un "électron" ...n'est PAS un photon.
    SEULS les "photons" font partie du rayonnement électromagnétique et se déplacent "C" dans le vide.Ton électron lmui va ramer TRES dur ....dans le vide

    Bonne journée
    Dernière modification par f6bes ; 03/12/2012 à 07h08.
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  5. #4
    Matrok

    Re : Rayonnements electromagnétique

    Citation Envoyé par Benz. Voir le message
    Bonsoir
    Je n'arrive pas à comprendre pourquoi on ne classe dans les rayonnements electromagnétique que les Rayons X et les Rayons Gamma
    Pourquoi d'autres rayonnements ionisants type protons, neutron, electron etc.. ne le sont pas ?
    Merci à vous
    Bonjour.
    Les rayons X et gamma sont bien des rayonnements électromagnétiques, tout comme la lumière visible ou les ondes radio.
    Cela signifie qu'on peut les représenter comme une onde électromagnétique, via une équation d'onde vérifiée par le champ électrique ou par le champ magnétique, qui sont reliés via les équations de Maxwell. C'est ainsi qu'on explique les figures de diffraction et d'interférences qu'on peut obtenir avec de la lumière visible comme avec des rayons X.
    On peut aussi les représenter comme des particules, les photons. C'est ainsi qu'on explique par exemple l'effet photoélectrique. Au passage, c'est pourquoi je tique un peu sur la réponse que t'as faite LPFR, même si je vois bien ce qu'il voulait dire.

    Les particules associées aux autres rayonnements que tu mentionne ne sont pas des photons, mais des protons, neutrons, électrons etc. Ce ne sont donc pas à proprement parler des "rayonnements électromagnétiques", ils ne sont pas de même nature que ceux précédemment cités.
    Cependant comme à toute onde on peut associer une particule, à tout rayonnement de particules on peut aussi associer une onde (cf. de Broglie). On peut tout à fait obtenir des phénomènes de diffraction ou d'interférences avec un rayonnement d'électrons par exemple.

  6. #5
    Benz.

    Re : Rayonnements electromagnétique

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Bonjour.
    Dans la liste des rayonnements électromagnétiques il faut inclure les ondes radio, les infrarouges, la lumière et les UV qui précèdent les rayons X et les gammas.
    Les autres que vous mentionnez, ne sont pas des ondes électromagnétiques. Mais des particules.
    Les rayonnements EM sont ionisants quand l'énergie de leur photons correspondants est suffisante pour ioniser des atomes ou molécules. Ceci arrive au delà de la lumière visible.
    Au revoir.
    Bonjour
    effectivement, je viens de me rendre compte de la confusion que j'ai faite, cependant, j'ai appris qu'un rayonnement était ionisant s'il provoquait une excitation et pas forcément une ionisation, (l'ionisation n'est qu'un cas particulier d'excitation), de ce fait, les electrons, protons, neutrons, positons sont bel et bien des Rayonnement Ionisants.. je me trompe ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    LPFR

    Re : Rayonnements electromagnétique

    Re.
    Regardez la page de wikipedia. Un rayonnement qui ne produit qu'une excitation n'est pas un rayonnement ionisant. Il tomberait mieux dans la catégorie de "rayonnement excitant" si elle existait.

    Les neutrons ne sont pas ionisants par eux mêmes, mais peuvent produire des fissions. De plus comme leur durée de vie n'est que de 10 minutes et qu'ils se désintègrent et un proton et un électron, ils deviennent des rayonnements ionisants.

    Les électrons, protons, positons sont ionisants car, en général leur énergie est suffisante pour ioniser. Mais si vous en trouvez de basse énergie (plutôt improbable), ils ne sont plus ionisants.
    A+

  9. Publicité
  10. #7
    Deedee81

    Re : Rayonnements electromagnétique

    Salut,

    EDIT croisement. LPFR a donné une réponse plutôt complémentaire pour les neutrons.

    Citation Envoyé par Benz. Voir le message
    j'ai appris qu'un rayonnement était ionisant s'il provoquait une excitation et pas forcément une ionisation
    Ca me semble louche. Tout d'abord "ionisant" ça veut bien dire "ionisation". Ensuite, chez les plantes, la lumière visible provoque une excitation de la chlorophylle (photosynthèse) et chez les animaux une excitation de la rhodopsine (cellules nerveuses de la rétine). Et la lumière visible n'est pas qualifiée d'ionisante.

    Citation Envoyé par Benz. Voir le message
    (l'ionisation n'est qu'un cas particulier d'excitation)
    Ca oui, en effet.

    Citation Envoyé par Benz. Voir le message
    les electrons, protons, neutrons, positons sont bel et bien des Rayonnement Ionisants.. je me trompe ?
    Uniquement s'ils ont une énergie suffisante.

    Pour les positrons, c'est toujours vrai (l'annihilation avec un électron produit des gammas très énergétiques). Pour les neutrons aussi car ils pénètrent aisément les atomes.

    Pour les protons, ceux émis par la radioactivité sont toujours assez énergétique. De même pour les particules alpha. Par contre, les protons dans une solution, par exemple (disons une solution d'acide chlorhydrique) ces protons ont peu d'énergie cinétique.

    Les électrons c'est assez variable. En général la radioactivité bêta est assez violente mais il existe des tas d'émissions d'électrons peu énergétiques.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  11. #8
    Benz.

    Re : Rayonnements electromagnétique

    Merci pour toutes vos réponses, je pense avoir mieux compris
    Mais alors la catégorie rayonnement excitant n'existe si j'ai bien compris... l'excitation est un phénomène très rare...?

    Et enfin, un rayonnement électromagnétique est un rayonnement qui vérifie les fameuses équations de Maxwell ?

  12. #9
    LPFR

    Re : Rayonnements electromagnétique

    Bonjour.
    Non, la catégorie "rayonnement excitants" n'existe pas car tous les rayonnements électromagnétiques sont susceptibles d'exciter un système qui a des niveaux d'énergie séparés de la bonne valeur. Avec le niveau du haut libre.

    Et oui, tous les rayonnements électromagnétiques correspondent aux ondes électromagnétiques qui sont décrites par les équations de Maxwell. Notamment leur vitesse de propagation dans le vide est exactement 'c', ce qui n'est pas le cas des particules qui ne peuvent jamais atteindre cette vitesse.
    Au revoir.

  13. #10
    Deedee81

    Re : Rayonnements electromagnétique

    Salut,

    Citation Envoyé par Benz. Voir le message
    l'excitation est un phénomène très rare...?
    Non. Un exemple : chaque fois que tu regardes quelque chose, des millions de molécules de rhodopsine (rétine) sont excitées par la lumière visible.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  14. #11
    Benz.

    Re : Rayonnements electromagnétique

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Re.
    Regardez la page de wikipedia. Un rayonnement qui ne produit qu'une excitation n'est pas un rayonnement ionisant. Il tomberait mieux dans la catégorie de "rayonnement excitant" si elle existait.

    Les neutrons ne sont pas ionisants par eux mêmes, mais peuvent produire des fissions. De plus comme leur durée de vie n'est que de 10 minutes et qu'ils se désintègrent et un proton et un électron, ils deviennent des rayonnements ionisants.

    Les électrons, protons, positons sont ionisants car, en général leur énergie est suffisante pour ioniser. Mais si vous en trouvez de basse énergie (plutôt improbable), ils ne sont plus ionisants.
    A+
    Par contre, je viens de voir avec mon prof, les neutrons sont bel et bien des rayonnements ionisants...

  15. #12
    LPFR

    Re : Rayonnements electromagnétique

    Re.
    Tant pis pour lui (et ses élèves).
    A+
    Dernière modification par LPFR ; 05/12/2012 à 16h10.

  16. Publicité
  17. #13
    KLOUG

    Re : Rayonnements electromagnétique

    Bonsoir
    Je me permets d'intervenir. Je salue au passage LPFR.
    Les rayonnements particulaires sont directement ionisants. Ils sont même chargés électriquement (électron, positon, proton, alpha,..) et sont des ions.
    Les rayonnements électromagnétiques (X ou gamma) sont indirectement ionisants puisque lors de leurs interactions ils mettent généralement en mouvement des électrons.
    Et bien les neutrons sont aussi (selon leurs interactions) des rayonnements indirectement ionisants.
    Le compteur à hélium-3 par exemple utilise ce principe. hélium 3 plus neutron donne hélium-4 qui est en fait le noyau de la particule alpha ! Et c'est la charge électrique de la particule dont on se sert pour faire des mesures.
    Le cas de la fission est à part.
    KLOUG
    Suivre la voie et les voix de la Volte

  18. #14
    Benz.

    Re : Rayonnements electromagnétique

    Kloug, on est bien d'accord, les neutrons sont des rayonnements ( indirectement ) ionisants, mon prof avait juste
    merci de ta réponse

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Rayonnements électromagnétiques
    Par marinelisa dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 6
    Dernier message: 20/06/2010, 14h36
  2. [Microbiologie] Rayonnements bactéricides
    Par Horlem dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/06/2010, 18h36
  3. Rayonnements ionisants
    Par Samouytski dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/03/2009, 20h20
  4. les rayonnements
    Par soulcrusher dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/05/2005, 20h34
  5. rayonnements
    Par adrislas dans le forum Physique
    Réponses: 17
    Dernier message: 06/02/2005, 17h07