Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

coefficient de température pour la charge de batteries au plomb



  1. #1
    joesixpack

    coefficient de température pour la charge de batteries au plomb


    ------

    bonjour,

    Pour faire un régulateur de dynamo en mode tension constante (pour moto d'un certain âge) je souhaite connaître la fonction de la température, à appliquer à la tension de charge.
    La batterie est fortement ventilée par l'air exérieur et n'est donc pas dans un voume plus ou moins réchauffé (par un moteur et un radiateur), la température me semble importante pour une charge correcte

    La batterie est au plomb, éventuellement "étanche"
    Certains fabricants donnent un segment linéaire au dessus de 20°C alors que la batterie est chargeable depuis -15°C : Yuasa série NP4 annonce -4mV / élément / °C

    Question 1:
    Quelle est l'équation brute V=f(t) ?
    au moins pour électrodes en plomb pur non allié

    j'ai déjà trouvé quelques équations, mais différentes entre elles
    un document d'une université américaine, UCSB, donne V= 0.00004T^2 + 0.006T + 2.510
    un doc d'un fabricant de chargeurs, Odyssey, donne V= 0.0000T^3 + 0.006T + 2.5745
    on passe de T^2 à T^3, avec une valeur initiale différente, où serait la vérité ?.


    Question 2:
    L'équation de la tension me donne une valeur théorique, soit. Quelle est la tolérance qu'on peut y appliquer, et sur quoi se base-t-elle (durée de vie, surcharge admissible, autre, ???)
    Yuasa donne une tolérance de 3%, est-ce plus crédible que son coefficient de température qui n'existe qu'au-delà de 20°C ?

    cdlt

    -----
    Images attachées Images attachées

  2. #2
    invite07941352

    Re : coefficient de température pour la charge de batteries au plomb

    Bonjour,
    Je ne doute pas de la pertinence de votre approche .
    Mais qui prenait en compte dans les véhicules anciens - et même aujourd'hui - un quelconque effet de la température des batteries (éminement variable ) sur la courbe de charge ?
    "Un état bien dangereux : croire comprendre "

  3. #3
    joesixpack

    Re : coefficient de température pour la charge de batteries au plomb

    bonjour,

    J'ai l'impression que ma réponse s'est perdue dans quelque tuyau, je la reprends donc en espérant qu'elle arrive.

    Un fabicant majeur prenait en compte la température : Lucas,
    pour la majorité des motos anglaises des fourties - fifies. Qui sont mon centre d'intérêt actuel.
    Ses régulateurs des types MCR1 - MCR2 demandaient à être réglés à des tensions différentes selon la température au moment du réglage.
    Je ne pense pas faire un sophisme en en déduisant que la tension batterie dépend alors de la température surtout si le schéma du régulateur montre des "thermostatic adjusting springs" sur les rappels de palettes.
    Les tensions sont mesurées charges électriques déconnectées "setting in open circuit" . Ces tensions sont incompatibles avec les tensions indiquées par les fabricants. Je suppose que Lucas prend en compte la chute ohmique du rotor (550 mohms) et du conjoncteur (100 mohms).

    Je maintiens quand même mon interrogation sur la fonction en T^2 ou T^3 ou LA fonction véritable

    Je n'ai pas d'explication ni d'indication sur une quelconque compensation des régulateurs de voiture qui sont actuellement placés dans l'alternateur, mauvais choix pour la prise en compte de la température ambniante.


    Ci joints
    - le schéma du régulateur Lucas
    - le tableau des valeurs de réglage des régulateurs
    Images attachées Images attachées

  4. #4
    invite07941352

    Re : coefficient de température pour la charge de batteries au plomb

    Bonjour,
    Vous avez raison, une bonne partie de la production Lucas - mais pas toute - comporte ce dispositif ,
    j'en ai même à la maison sans le savoir ( aussi sur BSA et Jaguar ...) .
    Mais ce doit bien être la seule marque qui utilisait ce dispositif ...Peut être à cause de l'étendue de l'empire colonial !!!
    Je n'ai pas mieux à vous proposer que les valeurs en bas à droite de votre dernier tableau ,
    Il ne faut peut être pas chercher trop loin l'équation miracle : tout cela, c'est de l'approche expérimentale .
    Bonne charge et bonne route !
    Dernière modification par catmandou ; 31/10/2013 à 08h04.
    "Un état bien dangereux : croire comprendre "

Discussions similaires

  1. Charge (rapide) de batteries au plomb
    Par Brice88 dans le forum Électronique
    Réponses: 19
    Dernier message: 07/06/2010, 09h21
  2. Réponses: 18
    Dernier message: 06/05/2010, 15h25
  3. régulateur de charge batteries au plomb
    Par abyssal dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 16
    Dernier message: 04/11/2009, 09h43
  4. Charge de 4 batteries plomb AGM en série
    Par harry le ravi dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/08/2009, 17h58
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 03/06/2009, 16h59